Les 4 Habitudes des Couples Qui Durent

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nous savons toutes que faire durer son couple et cultiver le bonheur dans sa relation requiert du travail, et nous sommes plus que partantes le faire. Mais encore faut-il savoir sur quoi travailler !

Les couples qui s’aiment depuis longtemps ont investi beaucoup d’énergie pour nourrir le lien qui les unit, et ont développé des talents relationnels qui sont d’authentiques sources d’inspiration. Un de ces couples nous partage ses secrets : Les docteurs Andrea et Jonathan Taylor-Cummings, thérapeutes de couple et mariés depuis plus de 20 ans, ont recensé 4 habitudes qui font durer les couples.

Habitude N°1 : Être plus Curieux que Critiques

Einstein disait qu’on ne peut résoudre un problème en se plaçant au même niveau où nous l’avons créé. Ceci peut s’appliquer à l’art de vivre en couple.

En effet, rien ne t’oblige à être une inconditionnelle absolue de tout ce que fait ton chéri. En revanche, rien ne t’oblige non plus à tout critiquer. Les critiques incessantes, même si elles sont humoristiques ou qu’on les juge constructives, installent une atmosphère de dévalorisation qui nuit à vos sentiments à la longue, et qui empêche la compréhension de l’autre dans sa spécificité.

Ainsi, au lieu de critiquer ce que tu ne comprends pas, essaie de remplacer le jugement par la curiosité : place-toi sur un autre niveau de perception, intéresse-toi avec une vraie ouverture d’esprit à ce qui motive ton homme à agir ou à s’exprimer comme il le fait. Tu ne seras sans doute pas convaincue, mais tu comprendras mieux son point de vue, et ce que l’on comprend nous est tout de suite moins insupportable. Dans cette démarche, vous êtes gagnant-gagnant, entre celui qui se sent compris et respecté dans son unicité, et celle qui supporte mieux les petites manies de son homme.

Petite précision : les habitudes expliquées dans cet article, sont évidemment à pratiquer à deux, mais je les adresse uniquement à toi. Cela ne signifie sûrement pas que tu dois être la seule à faire ces efforts ! C’est simplement parce que, quels que soient les problèmes de notre couple, on influence mieux son partenaire en donnant l’exemple que par des demandes. Commence à pratiquer ces habitudes, et tu inspireras naturellement celui que tu aimes.

Habitude N°2 :  Remplacer les Envies de Disputes par L’Attention à l’Autre

Notre cerveau a conservé une programmation profonde qui a permis à l’espèce de survivre pendant des millénaires : devant un danger, il choisit entre 3 réflexes, Fight, Flight, ou Freeze (le combat, la fuite, la sidération).

Quand une situation hostile survient dans le couple, elle est interprétée par notre cerveau comme un danger. Un des 3 réflexes se met alors en place : la dispute, l’évitement du conflit qui le remet simplement à plus tard, ou l’absence de réaction, la perte de nos moyens à la perspective d’une dispute.

Aucun de ces 3 réflexes ne permet de dépasser le sujet du conflit qui vous oppose. Il s’agit donc d’avoir ce mécanisme à l’esprit pour parvenir à le déprogrammer quand tu le sens se mettre en place. Quand vous sentez le conflit venir, choisissez la seule réponse rationnelle : la communication non violente, l’empathie. Essayez un maximum de vous mettre à la place de l’autre. Une dispute n’en fait pas un ennemi.

A froid, mettez en place cette règle de conduite, et posez des limites visant à contrôler votre comportement et vos paroles durant un conflit.

Habitude N°3 : Demander Plutôt qu’Interpréter

Cela permet d’annihiler la frustration liée à la suspicion ou à une mauvaise interprétation des pensées ou des intentions de l’autre. Ces émotions négatives sont une des causes majeures d’éloignement dans les couples.

Nous nous trompons la plupart du temps quand nous supposons les pensées de notre partenaire : non, il ne nous trouve pas stupide, non, il ne trouve pas que nous avons grossi, non, il ne pense pas à une autre femme… Si tu poses des questions au lieu de supposer, tu découvriras que la plupart des fois où tu supposes des pensées négatives sur toi à ton homme, il est juste en train de penser à ses soucis personnels, dont il ne s’ouvre pas parce qu’il veut d’abord essayer de les gérer seul.

Il importe également de demander plutôt que supposer les intentions et les projets de ton partenaire quant à votre futur : veut-il se marier ? Avoir des enfants ? Quelles sont ses ambitions à long terme ? Sa conception d’un couple heureux ? Nous avons tort de partir du principe que tout le monde à les mêmes visions, et c’est sur ce malentendu que se fondent tant de déceptions et de frustrations capables de séparer les couples les plus unis.

Habitude N°4 : Se Connecter au lieu de se Corriger

Les gens vont là où ils se sentent bienvenus, mais restent là où ils se sentent respectés et valorisés. Ton couple ne doit pas être l’endroit où, sous prétexte de se faire évoluer mutuellement, vous passez votre temps à évaluer vos façons de faire. Les feed-backs ne sont pas toujours nécessaires ou indispensables. Vous avez chacun vos façons de gérer le quotidien, et ces différences sont exaspérantes. Certes, tu as sûrement raison sur toutes les remarques que tu voudrais faire à ton homme, mais si tu te laisses aller à tous ces retours critiques, tu te transformes en une mère exigeante, toujours en train de reprendre son enfant. Cela n’a rien de sexy.

Quand cela n’est pas absolument nécessaire, abstiens-toi de corriger ton homme : il n’a pas fait le lit à ta manière : est-ce grave ? Michelle Obama elle-même nous confie avoir appris à ne pas faire la remarque à chaque fois que son mari laisse traîner ses chaussettes ou radote la même histoire. Dis-toi que tu n’es pas parfaite non plus, mais que votre couple a signé pour autre chose que pour des critiques, des responsabilités et des corvées.

Se sentir aimé, c’est se sentir accepté même dans ses défauts et ses différences. Les critiques seront toujours nécessaires, mais diminue leur fréquence et compense-les par ce qui nourrit la relation, c’est-à-dire tout ce qui peut vous connecter : de vrais moments de qualité à 2, une sexualité riche et complice, des rendez-vous « comme au début »… je parie que ces moments t’enlèveront même l’envie de commenter les petites manies insupportables mais charmantes de ton chéri.

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !