6 Choses à Te Rappeler Lorsque Tu es Critiquée ou Jugée

« Ceux qui critiquent sont ceux qui te voudraient différente parce qu’ils voient en toi ce que eux ne seront jamais. »

 

Sans qu’elles n’en aient véritablement le droit, certaines personnes se posent en juge et critique acharné. Elles s’adjugent le droit de dire aux autres comment se comporter, quoi dire et comment le dire, quoi faire et comment le faire.Les mots peuvent être de véritables poisons, et certaines critiques peuvent heurter profondément.

Bien entendu, la critique peut être constructive, elle est aussi indispensable à notre progression. N’est pas concernée par les propos qui vont suivre, la critique prudente et bienveillante, saine et nécessaire. Je ne traiterai ici que des jugements mal placés et sans valeur, superfétatoires et erronés, et qui n’ont pour seule visée d’attaquer l’autre. Car si les gens peuvent te conseiller, ils ne peuvent en aucun s’adjuger le droit de te juger. 

Voici 6 faits à te rappeler pour balayer les critiques d’un revers de la main, et ne plus en être affectée. 

 

1. Personne n’est devenu fort en diminuant autrui.

« La critique est la puissance des impuissants. »

Alphonse de Lamartine

Alexvnderblvck

Il est aisé de critiquer et de trouver l’erreur dans chaque chose. Mais à la fin, qu’est-ce que cela rapporte ? Quelle différence y a-t-il ? Cela t’a-t-il rendue meilleure ?

Personne ne s’est jamais grandi en démontrant à quel point les autres sont petits. Rabaisser l’autre pour se sentir valorisé, voilà typiquement le raisonnement des faibles d’esprit. En réalité, cette attitude confiante et hautaine n’a que l’apparence de ce qu’elle prétend être : derrière cette attitude faussement confiante, ayant pour visée de dévaloriser l’autre par des critiques acerbes, se cachent bien souvent des personnes peu sûres d’elles. 

 

2. Le problème n’est pas toi, mais eux.

« Ne réagis à rien de façon personnelle. Ce que les autres disent n’est qu’une projection de leur propre réalité. Quand on est immunisé contre cela, on n’est plus victime de souffrances inutiles. »

Les personnes qui critiquent en disent plus sur elles-mêmes que sur les autres. 

Tu n’es pas responsable des propos des autres. Leurs mots dépendent d’eux-mêmes. Même lorsque la situation et les paroles prononcées te paraissent très personnelles, même lorsque tu te fais insulter, il ne s’agit pas de toi, mais d’eux. Tout le monde choisit ce qu’il souhaite voir chez les autres. Ce choix est directement lié à la façon dont les personnes se perçoivent elles-mêmes. Et la perception que les gens qui critiquent ont d’eux-mêmes est indéniablement mauvaise.

Dès lors qu’ils remarquent une dissemblance avec un autre qui les dérange, les trouble, mettant à mal leur identité, ils s’en défendent. La façon qu’ils ont de faire cela est l’attaque, qui passe par la critique et les jugements hâtifs. Certains, pour combler leur manque d’estime d’eux-mêmes, pensent trouver le remède à leur mal-être dans une lutte acharnée contre l’autre. Bien évidemment, ce remède pernicieux n’en est pas un. Mais il contribue à les maintenir dans un tourment continuel. 

 

3. La critique est bon signe.

 

Alexvnderblvck

Le succès, la réussite et l’excellence suscitent de vives réactions, attisent envie et jalousie. La médiocrité, l’inutile, eux, sont dépourvus d’intérêt, ils n’éveilleront pas l’attention d’autrui.

C’est pourquoi les critiques suscitées peuvent aussi être une forme de flatterie. Elles sont la preuve que tu déranges, troubles et déstabilises,  parce que ton travail est tout simplement bon.

 

4. Ils jugent sans savoir.

« Critiquer est le sujet de conversation préféré de ceux qui n’ont rien à dire. »

 

Teni Panosian

Ne laisse pas cette personne qui te critique te blesser par ses paroles. Car elle n’aura jamais toute l’information nécessaire pour pouvoir te juger adéquatement.

Avant de pouvoir prétendre juger quelqu’un, encore faut-il se demander ce que l’on sait de cet individu et de sa situation. Avant de critiquer, de juger, d’accuser, de blâmer, encore faut-il faire l’effort de se mettre à sa place. Et c’est à ce moment-là que l’on se rend compte que l’on aurait peut-être agi dix fois plus mal qu’elle. 

 

5. L’important n’est pas ce qu’ils pensent, mais ce que toi tu penses.

 

Alexvnderblvck

Peu importe ce que les autres peuvent bien penser de toi. S’affranchir du regard d’autrui est salvateur et libérateur. C’est l’amorce d’une vie complètement sincère. C’est une des conditions essentielles à une existence épanouie et authentique.

 

6. « Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui. » 

Il est impossible de plaire à tout le monde. Vouloir être apprécié de tous est une volonté utopique. En réalité, plaire à tout le monde reviendrait à perdre un peu de son authenticité. À trop vouloir plaire à tout le monde, on finit par se perdre soi-même, jusqu’à devenir nous aussi n’importe qui.

Puisque l’on sait maintenant que l’on ne pourra jamais être aimé et accepté de tous, l’on ne doit pas se heurter des critiques que l’on reçoit. Elles sont inévitables. Comme l’eau sur les plumes d’un canard, laisse les critiques négatives qui te sont adressées glisser, sans t’y attarder, sans qu’elles ne te touchent personnellement. 

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

REJOINS LA
#TEAMFI

 
Pour recevoir ta dose de motivation
et être au courant de nos évènements
avant tout le monde
S'ABONNER
close-link