Il Est Temps d’Avoir Confiance en Soi Physiquement — 7 Conseils Pour Assumer et Apprécier son Image

Vivre dans un corps qui nous fait souffrir nous empêche d’être libre et de pouvoir connaître la tranquillité de l’âme et de l’esprit. Cela a un impact direct sur notre confiance en soi.

C’est en cessant de se dévaloriser physiquement, d’émettre sur soi des jugements constants, en s’acceptant et en s’aimant véritablement, que l’on parvient à avoir réellement confiance en soi.

Comment y parvenir ? En changeant de regard sur soi. 

Notre apparence physique est avant tout un héritage que l’on ne choisit pas. Même si on parvient à le modifier grâce au maquillage, aux vêtements, à l’alimentation et au sport ou plus radicalement par la chirurgie esthétique, les complexes et autres insécurités corporelles peuvent persister.

Se forger une véritable confiance en soi n’est pas une tâche facile. Cela requiert du temps et un profond travail à effectuer sur soi-même, fait d’acceptation et de bienveillance. 

Propos préliminaires : mais finalement, qu’est-ce que la beauté ? 

« Comme il est vrai que la beauté réside dans le regard de celui qui la contemple. »

Charlotte Brontë

Ce qui fait qu’une chose est belle, c’est précisément parce qu’elle « suscite un plaisir esthétique d’ordre visuel ou auditif, un sentiment admiratif par sa supériorité intellectuelle, morale ou physique ». Les plaisirs et les goûts ont cela de commun qu’il varient d’un individu à un autre. On comprend dès lors que la beauté est subjective. Si bien qu’il ne saurait exister un seul canon de beauté, mais une infinité.

Il est donc temps de relativiser : on peut être belle sans pour autant ressembler à quelqu’un ni répondre aux critères de beauté qu’impose une société. 

 

1. Purifie ton esprit.

 

« Le langage que nous utilisons pour nous référer à nous-même est d’une importance énorme. Le système corps-esprit s’organise autour d’expériences verbales, et les blessures verbales peuvent laisser des séquelles plus graves que des traumatismes corporels. Nous nous créons littéralement par le vocabulaire. Les mots sont plus que des symboles. Ils déclenchent des réactions biologiques. Certains mots sont porteurs de préjudices. »

Deepak Chopra, Ageless Body, Timeless Mind

JLUXLABEL

La négativité de nos pensées nous fait du mal. On pollue souvent notre esprit par des pensées négatives, agitées, de crainte et de doute. 

Alors on prend la décision une bonne fois pour toutes de cesser de se maltraiter, de se dévaloriser, de se juger. Traite-toi au moins comme tu traiterais une amie, c’est-à-dire avec amour et bienveillance.  Il est important de s’estimer à sa juste valeur. Souviens-toi que la confiance en soi est avant tout un état d’esprit : nous sommes ce que nous pensons.  

 

2. Prends le recul nécessaire et relativise tes défauts physiques. 

« Un seul jour vaut plus à lui seul qu’une montagne d’or. Si vous haïssez la mort, il faut aimer la vie. »

Urabe Kenko

Souviens-toi de toujours te demander : « Qu’est-ce qui est le plus important ? ».

Deux options s’offrent à toi : pleurer pour ce qui te fait défaut, ou au contraire te réjouir de ta beauté et du cadeau qu’est la vie. 

En restant focalisé sur un problème, un complexe, un défaut, on contribue sans le savoir à le maintenir vivant. À chaque fois tu te focalises sur un complexe, tu lui donnes davantage d’importance et d’emprise. Cela vaut pour n’importe quel autre type problème. La meilleure façon de le résoudre est de l’oublier, plutôt que de se focaliser activement sur lui.

 

3. Sache reconnaître tes atouts.

JLUXLABEL

Lorsque l’on s’obstine à penser à nos défauts, nos complexes, ou aux problèmes de manière générale, on oublie nos potentialités et les merveilles de la vie. On s’empêche d’aller de l’avant, en s’attardant seulement sur ce qui nous fait défaut, sur l’injustice, notre tristesse et notre frustration.

 Pour contrer cette tendance naturelle à percevoir le négatif plus grand qu’il ne l’est réellement, décide de reconnaître et d’apprécier ce qu’il y a de meilleur et de plus beau en toi. Cela passe aussi par reconnaître ses atouts physiques, et tu en possèdes forcément. Il peut s’agir d’un regard, d’un sourire, de tes mains, d’une silhouette ou encore d’une chevelure. Efforce-toi de les mettre en valeur autant que possible.

 

4. Prends soin de ton corps. 

« Qui ne s’est pas fait beau soi-même n’a pas le droit d’approcher la beauté. »

Kakuzo Okakura

Personne n’apprécie voir une maison mal entretenue. Il en va de même pour un individu. Vivre dans la décence implique de passer par le soin du corps. Prendre soin de soi et de son corps rend immédiatement plus heureuse. On se sent mieux, on se sent plus belle. 

 

 

5. Trouve ton style. 

JLUXLABEL

« On dit qu’une femme s’habille pour son entourage, les hommes, les copines. En fait, c’est pour soi qu’on s’habille. De manière à se trouver bien et prendre une attitude de conquête qui donne effectivement l’impression d’être en forme. »

Françoise Sagan, écrivaine

Es-tu certaine de porter ce qui te met réellement en valeur ? Les vêtements peuvent être des amis ou au contraire de vrais ennemis : de la même façon qu’ils ont le pouvoir de te mettre en valeur, ils peuvent aussi fausser ton image.  C’est pourquoi il est si important de trouver ton propre style, celui qui te convient, qui te ressemble et qui te met en valeur. Certains pensent à tort que le style relève de la futilité, de la superficialité. Rien n’est plus faux. Des vêtements dans lesquels on se sent bien ont le pouvoir de renforcer la confiance en soi.

« Quand une femme se sent parfaitement bien habillée, elle peut oublier cet aspect d’elle-même. C’est ce qu’on appelle le charme. Et plus vous parvenez à vous oublier, plus vous avez de charme » écrit Fitzgerald dans Tendre est la nuit. Les vêtements ont cette capacité de changer notre comportement. Une femme qui se sait bien habillée trouve une sorte de paix intérieure. Sa mouvance est plus fluide, plus confiante. 

 

6. Cesse de te comparer à autrui. 

Se comparer à autrui n’a rien de bénéfique. Vaine et stérile, cette comparaison est une source de stress et d’inquiétude. En réalité, tu es la seule personne avec laquelle tu peux te comparer. Examiner la personne que tu étais à celle que tu es désormais te permettra au contraire de mettre en évidence ton évolution et de t’en féliciter.

 

7. Sois bien entourée. 

Tant que l’on ne s’affranchit pas de son regard, autrui peut considérablement modifier la perception que l’on a de nous. Tous ne sont pas bienveillants ; certaines remarques peuvent profondément blesser et renforcer notre insécurité. Romps avec ces relations toxiques et stériles. Certaines fréquentations peuvent parfois nous empêcher d’évoluer. Romps avec les relations qui ne te sont d’aucun soutien.

Ce n’est pas l’argent, ni les classes sociales, ni la couleur de peau qui divisent les êtres entre eux, mais c’est davantage les croyances, les aspirations, les ambitions divergentes.

Seule l’acceptation de soi te libèrera du regard et des opinions des autres. C’est un chemin long, fait de phases douloureuses, mais on ne peut plus bénéfiques.

 

Lina
Lina

Etudiante en droit et en philosophie, j’attache à côté de cela un intérêt tout particulier à la beauté, à l'apparence physique et tout ce qu'elle englobe. Elle est un moyen en vue d’une fin, celle du bien-être et de la réussite, qu'elle que soit l’idée que l’on se fait de celle-ci. Convaincue du réel impact de l'apparence, je vous partage modestement ce que j'espère vous être utile. Instagram : lina.bl

Télécharge ton PDF gratuitement

30 exercices pour Réussir sa Rentrée

TÉLÉCHARGER
close-link