5 Postures d’Influence Pour Décupler Ta Confiance Et Ton Charisme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ton langage corporel parle plus fort que ton langage verbal. Peu importe que ton discours soit ferme, assuré, porteur d’idées puissantes : si ton body language trahit ton manque de confiance en toi, tu seras moins charismatique et tu ne parviendras pas avoir l’influence que tu désires.

Mais j’ai un outil extraordinaire à te transmettre : les postures d’influence, capables non seulement d’accroître ton impact, mais également de décupler ta confiance en toi.

Qu’est-ce qu’Une Posture d’Influence, et Comment Fonctionne son Pouvoir ?

Le problème du manque de confiance est soit est qu’il est un cercle vicieux : il ne se contente pas de te faire du mal en te poussant à une autocritique destructrice et en te faisant passer à côté de ta vie parce que tu doutes de toi. Le manque de confiance en toi t’empêche aussi d’inspirer confiance aux autres. En effet, un langage corporel qui trahit tes doutes sur toi-même fait douter les autres de toi. Ainsi, tu échoues à avoir l’impact souhaité, et cela nourrit encore ton manque de confiance en toi. Comment sortir de ce cycle destructeur ? Par un travail sur ton body language.

Notre langage corporel trahit notre degré de confiance en nous :

  • Une personne qui a confiance en elle déploie son corps dans l’espace. Ses bras et ses jambes sont décroisés, son dos droit, son visage relevé.
  • Une personne qui manque de confiance en elle essaie d’occuper le moins d’espace possible, comme si elle s’excusait d’être là : bras croisés sur son corps, dos vouté, tête inclinée, prenant parfois l’excuse de son smartphone pour se replier physiquement sur elle-même.

Amy Cuddy, une psychologue américaine, est partie de ce constat pour se demander si, au-delà de ces apparences, il y avait une différence physiologique entre les personnes qui avaient ou n’avaient pas confiance en elles. Elle a découvert que les personnes ayant de l’assurance et débordant de charisme avaient un fort dosage de testostérone (présente même chez les femmes), hormone incitant à l’esprit de conquête, et un faible taux de cortisol, hormone du stress. C’est tout l’inverse chez les personnes manquant d’assurance : fort taux de cortisol, faible taux de testostérone.

Elle a alors fait une expérience sur un vaste panel de personnes en mélangeant celles qui avaient et n’avaient pas confiance en elles. Elle divisa ces personnes en deux groupes : pendant 5 minutes, les uns allaient adopter des postures d’impuissance, et les autres des Power postures, comme elle les appelle. Elle fit alors analyser une nouvelle fois leurs dosages hormonaux et constata un changement quasi miraculeux :

  • Chez ceux qui avaient posé comme des personnes pleines d’assurance, la testostérone avait grimpé en flèche, et le cortisol avait diminué
  • Chez ceux qui s’étaient tenus comme des personnes timides et manquant de confiance en elles, le taux de cortisol avait grimpé et la testostérone était descendue, même chez ceux qui avaient naturellement une confiance à toute épreuve !
À LIRE AUSSI :  50 SUBLIMES robes de mariée originales et élégantes pour se dire oui

Cela signifie qu’adopter une Power Posture, une posture d’influence, ce n’est pas juste faire semblant d’avoir confiance en soi, et renvoyer une image plus forte et charismatique. C’est aussi changer en profondeur et se sentir profondément puissante et confiante ! Plus tu pratiqueras ces postures, plus cela deviendra ton body langage naturel, et surtout plus tu gagneras en assurance et en impact.

La Posture Wonder Woman

tenor.com

Tu vois comment la super héroïne est fréquemment représentée : pieds solidement campés dans le sol, écartés de la largeur des hanches, mais sur les hanches, dos droit, torse bombé, visage levé et regard pointant droit devant elle.
Cette posture d’influence est très utilisée dans la scénographie d’artistes comme Beyoncé pour ne citer qu’elle. Évidemment, il n’est pas forcément facile de prendre cette pose dans tes interactions quotidiennes, mais Amy Cuddy recommande de la pratiquer seule chez toi quand tu te sens intimidée ou stressée, ou de poser à l’abri des regard, dans les toilettes pas exemple, quand tu attends pour un entretien d’embauche ou un examen.

La Posture de la Victoire

Cette posture elle aussi est à pratiquer en privé. Tu as certainement déjà vu l’arrivée d’une course. Que fait le gagnant ? Il lève les bras en V, au ciel, signe de victoire. Des chercheurs ont observé que même des personnes aveugles de naissance faisaient ce geste quand ils se sentaient triomphants, ce qui prouve que c’est une posture exprimant naturellement le sentiment de puissance, et non un mimétisme. A ton tour : jambes un peu écartées, debout, bras en V, pendant 5 minutes ! Tu célèbres tes futures victoires.

La Posture de La Leader

As-tu déjà vu un orateur s’adresser à un auditoire avec l’air de posséder l’espace et d’avoir une autorité naturelle sur le groupe auquel il s’adresse ? Pense à certains hommes politiques, professeurs, leaders religieux face à un groupe qu’il faut convaincre et guider : le corps n’est pas seulement droit, il est légèrement incliné vers le groupe, en appui sur le bureau ou le pupitre. Les jambes sont légèrement écartées, le regard est plongé vers l’assistance.

À LIRE AUSSI :  Les Secrets d'une Peau Nette : Toutes Les Solutions Naturelles Pour en Finir Avec les Boutons

Essaie cette posture sur une table : pose tes mains avec un écart supérieur à tes épaules, un peu comme si tu prenais appui pour bondir sur une proie. Tes pieds sont solidement plantés dans le sol, écartés l’un de l’autre. Ton corps est incliné sur la table, mais ta tête est relevée vers une foule imaginaire qui n’écoute que toi.

La Posture de la Boss Lady

Une boss lady ne s’excuse pas d’occuper son bureau : elle est chez elle et ça se voit. Installée dans son siège, le dos confortablement appuyé sur le dossier, elle peut avoir les jambes croisées, mais ses bras sont déployés sur les accoudoirs. Le haut de son corps occupe un maximum d’espace : elle est aussi à l’aise en public que si elle était chez elle, totalement détendue.

La Posture Womanspreading

On critique à juste titre le manspreading, cette fâcheuse tendance des hommes à s’étaler physiquement comme si tous les espaces leur appartenaient. Les femmes ont souvent le réflexe contraire de se faire toutes petites dans les espaces communs. Ainsi, le manspreading consiste par exemple à occuper 2 sièges de métro en écartant les jambes et en s’affalant sans tenir compte des autres.

Évidemment, aucune Femme d’Influence n’aurait cette vulgarité ! Cependant, tu vas pratiquer cette posture en privé, toujours dans le but de développer ta confiance en toi. En public, tu vas l’adapter à une attitude élégante, mais assurée : sans aller jusqu’à écarter les jambes et les bras, tu peux veiller à ne pas replier ton corps sur lui-même. Par exemple, si tu croises les jambes, redresse le dos et déplies tes bras.

Allez, mets-toi en position de guerrière badass prête à relever tous les défis !

Les Plus Populaires