Tu L’aimes Plus Qu’il Ne T’aime, C’est Normal Ou Pas ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
@dilara

Dans nos rêves comme dans nos plans, on tombe amoureuse, c’est réciproque, et tout est parfait, comme dans les contes de fées. Dans le pire des cas, nos sentiments sont à sens unique, et l’on doit se résoudre à passer à autre chose. Mais qu’en est-il de la situation intermédiaire, pour laquelle nous n’avons pas de mode d’emploi ? Que se passe-t-il si tu l’aimes, qu’il t’aime aussi… mais pas aussi fort que toi ? Cette dissymétrie des sentiments est-elle acceptable, vivable, tolérable sur le long terme ? Est-ce vraiment une source de souffrance, et ne peut-on y trouver une forme d’équilibre? Est-ce que c’est OK de l’aimer plus qu’il ne t’aime ?

Es-tu Sure de Ton Diagnostic ?

À ton grand désespoir, tu penses qu’il ne t’aime pas autant que tu l’aimes. Le vrai problème est que tout ton entourage te le rappelle constamment: en te faisant remarquer son côté peu démonstratif, on te fait douter de l’homme avec qui tu sors.

Avant de considérer quelle décision prendre, ou comment vivre cela sans trop souffrir, j’aimerais te demander si tu es sûre de ton diagnostic.

Es-tu certaine qu’il ne t’aime pas aussi fort que tu l’aimes ? Qu’est-ce qui te fait penser cela ?

Si je te pose la question, c’est que cette impression est fréquente chez beaucoup de femmes, à un moment ou à un autre, auprès d’un compagnon qu’elles aiment profondément. Or il arrive que les sentiments de ce dernier n’aient rien à envier à ceux de sa compagne, qui commet une simple erreur de perception.

L’impression de ne pas être autant aimée qu’on aime s’explique parfois sans se vérifier

Ton impression de ne pas être aimée autant que tu aimes peut être due à deux facteurs, qui n’ont rien à voir avec une réelle dissymétrie des sentiments:

⇢ quand des sentiments très forts se combinent à une insécurité personnelle (manque de confiance ne soi et peur d’être abandonnée), il est fréquent que l’on puisse imaginer voir ce que l’on craint le plus au monde : que celui que l’on aime par-dessus tout ne nous porte pas les mêmes sentiments.

⇢ Il n’y a pas qu’un seul langage de l’amour, mais 5 : les mots, les gestes, les services rendus, le temps passé ensemble, et les cadeaux. Es-tu sûre que ton homme ne t’exprime pas son amour dans un langage qui n’est pas le tien ? Il ne verbalise ses sentiments, mais passe tout son temps libre avec toi et est toujours là quand tu as un problème ? Peut-être t’aime-t-il plus que tu ne le penses…

Pourquoi a-t-on tellement peur d’aimer plus que l’on est aimée?

@katerinadrygaya

Une idée très répandue consiste à se dire qu’il vaut mieux être aimée qu’aimer. Si l’on ne croit pas à l’amour parfaitement réciproque, si l’un des deux individus d’un couple aime nécessairement plus qu’il n’est aimé, alors vaudrait-il mieux être celui qu’on aime? Ce serait la garantie de ne pas souffrit et de se sentir rassurée et valorisée, plutôt qu’insécurisée par la relation.

Nous connaissons toutes des couples qui fonctionnent sur ce principe: pour l’une des deux personnes, le confort d’être aimé vaut mieux que la passion et ses aléas. C’est en vertu de cette croyance que tu peux t’entendre conseiller de quitter un homme dont tout le monde pense qu’il t’aime moins que tu ne l’aimes.

Cependant, si cette dissymétrie n’est qu’apparente et due à un langage amoureux qui s’exprime différemment, en quoi ton couple pourrait-il être une source de souffrance?

Tu l’auras compris, il y a 3 clés pour ne pas souffrir d’être, en apparence, celle qui aime plus qu’elle n’est aimée:

⇢ résoudre tes insécurités personnelles

⇢ comprendre le langage amoureux de celui que tu aimes (et l’initier au tien!)

⇢ cultiver ton indépendance face aux remarques des autres sur ton couple!

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Tu L’aimes Plus Qu’il Ne T’aime, C’est Normal Ou Pas ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
@dilara

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket