Pleurer Libère Le Corps Et Le Cœur, N’en Aie Plus Peur !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

« Pleurer a toujours été pour moi un moyen de sortir les choses profondément enfouies. Quand je chante, je pleure souvent. Pleurer c’est ressentir, c’est être humain »

Ray Charles

Pleurer est la toute première chose que nous faisons lorsque nous venons au monde. Petit, nous utilisons les pleurs comme moyen d’expression en cas de problème. En grandissant à retenir nos larmes. Pourtant, pleurer est naturel !

1. Le Rôle De La Culture

Dans la culture occidentale, pleurer est synonyme de faiblesse, d’extrême sensibilité et de perte de contrôle. Avec les années, nous apprenons donc à le faire le moins possible. Cependant, le rapport aux larmes diffère selon les cultures !

2. Différents Besoins Hommes / Femme

« On finirait devenir fou, par mourir, si on ne pouvait pas pleurer »

Guy de Maupassant

Tout d’abord, je souligne le mot « besoin » parce qu’encore une fois, pleurer est naturel. Chaque femme est différente et certaines ne pleurent jamais. Ceci étant, les études prouvent que pour des sentiments identiques, les hormones féminines et masculines ne renvoient pas aux mêmes comportements. Bien que les hommes pleurent aussi, leur testostérone les pousse à exprimer davantage ce qui ne leur va pas à travers la colère ou le mutisme alors que les femmes auraient tendance à pleurer.

3. Pleurer Pour Libérer Tes Émotions

Nous avons toutes déjà eu ce sentiment de « trop plein ». Ce moment où, dû à beaucoup de bonheur, de tristesse ou même de colère, nous ressentons littéralement que la coupe est plein et sur le point de déborder. Cet instant où les larmes montent et qu’il est difficile de les retenir. À ce moment précis, pleurer nous libère de ce trop-plein émotionnel. Ainsi, ensuite, nous sommes plus légères et donc davantage en mesure de réfléchir et prendre du recul sur la situation.

4. Pleurer Pour Lâcher Prise

« Une personne forte n’est pas celle qui ne pleure jamais. Une personne forte est celle qui peut fondre en larmes par moment pour ensuite reprendre les armes et continuer à se battre »

Lâcher prise de temps en temps est indispensable à notre équilibre. Nous faisons de notre mieux pour être fortes en toutes circonstances. Cependant, être forte signifie aussi reconnaître lorsque c’est trop. C’est se connaître suffisamment pour savoir s’accorder des moments off. Pleurer en fait partie !

5. Pleurer Pour Libérer Les Tensions Physiques

Tu l’as sûrement déjà remarqué mais souvent, après avoir pleuré, on se sent mieux. Moralement, bien que la situation dans laquelle nous étions avant de pleurer n’a pas changé, nous avons libéré le surplus d’émotions que nous ressentions du coup, et à ce niveau-là, nous sommes déjà plus légères. Aussi, ce n’est pas tout ! Physiquement, une fois que l’on a pleuré, nos muscles se relâchent. Lorsque nous vivons un trop plein d’émotions, qu’elles soient positives ou négatives, nous nous tendons. Pleurer nous permet de nous détendre et donc fait réellement du bien à ton corps !

6. Pleurer Soulage La Douleur, Améliore L’humeur Et Le Sommeil

« Il y a un certain plaisir à pleurer. Par les pleurs, la douleur d’épuise et s’exhale »

Ovide

Lorsque nous pleurons, nous libérons de l’ocytocine et des endorphines. Ce sont aussi ces dernières qui sont libérées après l’effort et nous donnent cette sensation de détente. Ainsi, pleurer nous procure une sensation de bien-être. L’effet tranquillisant que cela provoque améliore notre sommeil et notre humeur !

7. Pleurer Pour Une Chanson, Une Série Ou Un Film Est Sain !

Qui n’a pas déjà pleuré devant une scène émouvante ou à l’écoute d’une chanson ? Certaines d’entre nous ne pleurent même que lorsqu’elles ne sont pas les protagonistes. C’est la preuve d’une grande empathie ! Cela est sain et te permet d’extérioriser tes émotions par mimétisme. 

8. Un Appel À L’aide

« Vous oublierez peut-être les gens avec qui vous avez ri mais jamais ceux avec qui vous avez pleuré »

C’est souvent alors que tout va mal, que nous faisons de notre mieux pour garder le cap et qu’une personne proche nous demande si tout va bien que nous éclatons en larmes. C’est comme si nous ne pouvions tout simplement plus tenir et que par honnêteté profonde à l’égard de cette personne, l’émotion prend le dessus. Ainsi, pleurer fait aussi du bien parce que cela exprime notre besoin de soutien. Lorsque nous le faisons en public, même si nous avons du mal à nous l’admettre, cela envoie aux autres un signal. Nous bénéficions alors de leur attention et de leur soutien. Ainsi, une fois que nous avons pleuré, nous nous sentons mieux parce que nous sommes plus légères, mais aussi parce que nous nous sentons moins seules.

9. Comment Bien Pleurer ?

Les principaux conseils pour « bien pleurer » se résument en trois mots : vite, fort et avec une personne de confiance. Pleurer vite parce que le faire longtemps n’augmentera pas les bénéfices, au contraire, tu risques de finir avec des yeux vraiment rouges ! Fort pour vraiment libérer ce que tu ressens ! Et enfin, pleurer avec un confident pour être épaulée, écoutée et te sentir moins seule !

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket