4 Clés Pour Gérer Son Temps et ses Priorités dans sa Carrière

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
SCANDAL - "The Last Supper" - Fitz and Jake continue to fight over Olivia, but Olivia needs them to focus on the real prize, taking down Command. Meanwhile, Huck longs to connect with his family and Quinn continues tracking Kubiak. Back at the White House, Cyrus' exploits finally catch up to him, but Elizabeth North's plan is much bigger than anyone ever expected, on "Scandal," THURSDAY, NOVEMBER 13 (9:00-10:00 p.m., ET) on the ABC Television Network. (ABC/Adam Taylor) KERRY WASHINGTON

Le temps est le seul élément dont nous dépendons totalement et entièrement. Tout individu ne dispose que de 525 000 minutes, soit 8760 heures, soit 360 jours dans une année. La manière dont vous gérez votre temps est fondamentale pour bâtir votre carrière. Votre temps est précieux et vous n’avez ni le temps de le perdre ni le temps qu’on vous le vole. Voici 4 conseils pour maîtriser votre temps et établir des priorités :

1. Le « Time management »

Le Time Management, pour reprendre l’expression américaine, n’est pas juste une façon de gérer son temps… C’est savoir comment bénéficier de toutes les opportunités dont vous disposez dans un court laps de temps. Pour cela, il est essentiel de mettre en place des priorités et de les suivre à la lettre. 2 principes sont inhérents au « Time Management. »

Le 1er principe est la loi des 80/20. La loi des 80/20, aussi connue sous le nom du Principe de Pareto, signifie que 80% des résultats que vous obtenez proviennent uniquement de 20% de vos actions.

Le 2ème principe est le principe Eisenhower. Pour atteindre vos objectifs, le principe Eisenhower affirme qu’il vaut mieux passer son temps à régler des choses importantes, qu’à régler des choses urgentes. Autrement dit, délaissez complètement les crises ou les activités qui requièrent votre attention immédiate et choisissez de vous occuper de celles qui vous permettent d’atteindre vos objectifs professionnels. La plupart des individus font l’inverse et passent leur temps à tenter de résoudre le plus urgent ; le plus urgent étant souvent lié à des problèmes qui ne les font pas avancer. 

2. Identifiez ce qui est important.

  • Important ET urgent : Des activités qui ont des conséquences monumentales sur votre vie. Vous devez vous en occuper maintenant, et cesser de les remettre à plus tard.
  • Important MAIS pas urgent : Ce sont toutes les activités nécessaires à l’accomplissement de vos projets et de vos objectifs. Planifiez-les et assurez-vous de remplir ces taches après avoir fait ce qui vous semblait important et urgent.
  • Urgent MAIS pas important :  Ce sont toutes les tâches critiques qui ne vous aideront en rien à atteindre vos objectifs, mais qui vous pressent. Débrouillez-vous pour leur accorder un minimum de temps, pour les remettre à plus tard et pour rejeter toute autre activité du même genre. Ici, la procrastination est totalement permise.
  • Ni urgent ni important : Ce sont des distractions à éviter au maximum. Ne confondez pas cela avec les moments que vous passez en famille ou entre amis qui demeurent fondamentaux pour votre bien-être.

3. Dites ‘Non’

Vous ne pouvez pas dire ‘Oui’ à tous ceux qui veulent que vous leur accordiez du temps. Vous n’avez pas besoin de vous justifier non plus, car c’est une perte de temps. Contentez-vous de reporter et concentrez-vous de nouveau sur la tache que vous devez accomplir ou sur votre objectif. Michael Jordan affirmait qu’il était bon d’être égoïste au début, pour devenir généreux quand on a réussi. Si vous laissez votre entourage utiliser votre temps alors que vous êtes encore au bas de l’échelle, vous perdrez de précieuses minutes qui auraient pu être rentabilisées dans votre CV, dans votre recherche d’emploi, dans le développement d’un projet ou dans l’apprentissage de vos cours. À moins que ce ne soit un cas de force majeure, dites ‘Non’ et coupez-vous du monde pendant un moment. Les autres ne bâtiront jamais votre avenir ! Vous êtes le capitaine et c’est à vous de diriger le gouvernail de votre vie. Les matelots pourront attendre.

4. Dites ‘Oui mais…’

Si vous ne savez pas dire ‘Non‘, choisissez de dire « Oui, j’aimerais bien mais je ne peux pas. » Utilisez cette solution lorsque vous êtes en face d’une personne à laquelle vous pouvez difficilement dire ‘non’ ; que ce soit un supérieur hiérarchique ou un contact stratégique. Votre but reste de garder de bons contacts et d’être en harmonie avec votre environnement. Ne prenez cependant pas la peine de vous justifier, car vous gaspillerez de l’énergie inutilement. Et, qui plus est, de précieuses minutes. Si vous êtes incapable de dire ‘Oui mais’, il ne vous reste plus que la solution de la sourde oreille. Faites comme si vous n’aviez pas compris. 

Votre capacité à établir des limites vous concernant et concernant votre entourage définira votre capacité à atteindre vos objectifs. Prendre quelques minutes pour définir vos priorités vous permettra d’économiser un temps précieux et d’affirmer votre caractère quelque soit l’institution à laquelle vous appartenez. Ainsi, vous monterez avec aisance et rapidité les marches qui mènent à votre réussite.

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket