4 clés de survie pour créer votre entreprise tout en conservant votre emploi

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nombreux sont les individus qui souhaitent quitter leur emploi quotidien pour commencer leur propre affaire. Souvent, l’entreprise que l’on désire créer n’est pas prête et quitter son emploi quotidien serait financièrement suicidaire. De plus, on a toujours besoin de ses revenus pour investir, et ainsi bâtir les fondations solides de son futur empire.

Travailler à temps plein tout en créant son entreprise est un pari difficile, mais possible ! Cela prend plus de temps, de patience et plus de motivation. Voici donc 4 clés de survie pour démarrer votre affaire tout en conservant votre emploi quotidien.

1. Savoir combien de temps vous pouvez consacrer à votre projet.

Vous travaillez du lundi au vendredi, voire du lundi au samedi. Choisissez de dédier 2h/jour à votre activité entrepreneuriale. Le week-end, vous pouvez accorder 5h à votre activité. N’oubliez pas d’établir des priorités dans la liste de vos tâches. Faites tout ce que vous avez à faire à l’extérieur avant de rentrer chez vous. Si vous faites toutes vos courses et que vous vous débarrassez de tous vos rendez-vous, vous aurez l’esprit plus apaisé pour vous concentrer ensuite sur votre future entreprise. Faites l’effort de mettre de côté les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram peuvent vous faire perdre des heures considérables. Éteignez tout. Prenez votre ordinateur. Disciplinez-vous et concentrez-vous sur votre projet.

2. Ayez une liste des choses à faire.

Quand on décide de bâtir une entreprise, on a en général une multitude de choses à faire. Mettre par écrit ce que vous devez faire vous évitera des négligences inutiles. Pendant la semaine, vous pouvez décider de faire 2 ou 3 choses ciblées. Pendant le week-end, vous pouvez cibler 5 tâches.  Ne commencez aucune autre tâche tant que la première tâche n’est pas totalement accomplie. Autorisez-vous un moment de détente et de récompense une fois vos travaux effectués. Avoir un carnet précis avec vos listes quotidiennes, vous permettra d’avoir une visibilité claire sur votre emploi du temps. Pour les plus modernes, n’hésitez pas à utiliser le calendrier et le bloc-notes de votre smartphone.

3. Autorisez-vous à parler de vos doutes et de vos peurs dans un journal.

Le chemin d’un entrepreneur est long, solitaire, désertique… Surtout quand vous travaillez sur vos projets à côté de votre emploi salarial.  Dans cette longue traversée du désert, vous rencontrerez le doute, la négativité, et la mésestime de soi. Prenez votre journal et livrez-vous totalement. Ensuite, prenez un moment pour relire les parcours de ceux qui vous inspirent le plus. Vous verrez que votre moment de tristesse se transformera en motivation.

4. Donnez-vous la permission de ne pas toujours être parfaite.

Quand vous vous investissez complètement dans la création d’une entreprise, il se pourrait que vous négligiez certains aspects de votre vie comme votre foyer, votre maison, ou vos amis. N’oubliez pas les alternatives : vous pouvez toujours acheter des assiettes en carton si vous n’avez plus le temps de faire votre vaisselle. Si vous avez plus de moyens, vous pouvez toujours embaucher une femme de ménage. Pour vos amis, les messages instantanés existent. Envoyez leur quelques pensées par semaine pour leur dire que vous ne les oubliez pas. Dites leur que votre isolation est temporaire. Vos vrais amis comprendront.

Travailler tout en créant son entreprise prend énormément de temps. Quelques sacrifices seront indispensables. Préparez-vous à avoir un emploi du temps des plus difficiles à suivre. Mais le plus difficile est le chemin, la voie étroite qui conduit à la réussite, au contentement et au succès.

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket