Les habitudes gagnantes : 5 raisons de faire preuve de discipline

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La discipline est un terme souvent répété par les parents sous différentes formes : écouter, obéir… La discipline est aussi la matière que l’on choisit d’étudier.

La discipline est en réalité l’art et la manière de devenir maître d’un art ou d’un domaine. Toutes les disciplines, quelles qu’elles soient, ont été créées, puis développées et façonnées par leurs différents maîtres. Voici quelques raisons pour lesquelles il vous est bénéfique de faire preuve de discipline.

1. Elle garantit votre succès.

« C’est en forgeant que l’on devient forgeron. »

Que ce soit la réussite de vos études, de votre mariage, de vos relations sociales et familiales, tout n’est que discipline. Engagement, constance et répétition. Oui, vous avez bien lu : Engagement. Dans les relations, cela se traduit par une série d’habitudes bénéfiques pour les protagonistes. Vous êtes heureux de vous voir, vous lire et d’entendre le son de vos voix. Visites, appels pour prendre des nouvelles, la naissance d’un enfant, un anniversaire, un décès, une réussite, un échec, un licenciement… Tout est prétexte pour se voir, échanger et discuter. Or, il est un domaine où cet échange est secondaire, c’est le développement personnel.

Lorsque vous étudiez, toute votre attention est focalisée sur vos cours. Lorsque vous faites un sport, lorsque vous travaillez sur un projet quelqu’il soit, vous êtes ce que vous faites et vous ne tolérez aucune distraction. En effet, cela vous ralentirait dans la course vers l’objectif fixé.

2. Elle vous rend plus compétente.

Que ce soit sur le CV ou dans la vie personnelle, maîtriser une discipline est une fierté. Cette maîtrise vous rend capable et de ce fait, beaucoup plus sure de vous. Cela fait de vous une référence pour cette aptitude particulière et vous confère une certaine aura. Devenez donc experte dans votre domaine.

« Le savoir est une arme, maintenant tu le sais. Le savoir est une arme,
ne l’oublie jamais.
» Stomy Bugsy.

3. Elle fait de vous une nouvelle personne.

  • Choisissez votre discipline.

C’est ce que j’ai appris grâce aux études. Dès que j’ai su lire, les livres furent mes compagnons d’aventure. Pas une semaine ne passait sans que je n’aille à la bibliothèque chercher de nouvelles histoires à découvrir. Extrêmement curieuse et friande de nouveauté, qu’il pleuve, neige ou grêle, jamais sans mon livre. J’aimais la grammaire et l’orthographe que je trouvais globalement simple.

Cependant, c’est lors de ma toute première leçon sur la conjugaison des verbes être et avoir au présent de l’indicatif, qu’un déclic se fit en moi… Je me vis, moi et les membres de ma famille, utiliser ces verbes à toutes les personnes, tous les jours, dans divers contextes : « J’ai faim »  « Je suis fatigué »  « Tu es où ? » et ainsi de suite… La maîtresse nous annonçait la venue de cette leçon comme un événement exceptionnel dans notre apprentissage, créant ainsi un vrai suspens. Je compris qu’en vérité, nous n’apprenions que l’orthographe de ces mots que nous utilisions tous les jours, naturellement, sans réfléchir et que ce savoir nous servirait toute notre vie. Ma passion pour la langue et l’écriture naquit : Je suis littéraire.

  • Servez-vous de votre maîtrise dans la vie quotidienne.

Se former dans plusieurs matières ouvre l’esprit et apprend à voir le monde de plusieurs points de vue. La fiche de lecture, devoir que j’ai détesté dès la primaire, apprend à synthétiser les idées d’un livre en prenant position, arguments à l’appui. C’est un devoir qui apprend donc à faire une critique constructive, fondée sur son opinion du livre et sa culture générale.

La dissertation oblige à défendre plusieurs points de vue différents et donc en quelque sorte, faire preuve d’empathie envers la partie adverse en étant à la fois, la défense et l’accusé. Car pour comprendre le point de vue de l’autre, il est nécessaire de voir le monde comme lui le voit. Et c’est justement ce manque d’empathie qui conduit à beaucoup de malentendus et de disputes.

Et le dernier, mon préféré, le commentaire composé. Le commentaire composé vous fait analyser un texte dans ses moindres recoins, comprendre toutes les figures de styles, les inductions et déductions, l’obscure clarté de chaque paragraphe, le point de vue de l’auteur et le fil conducteur du texte. Le commentaire composé apprend à séparer le bon grain de l’ivraie, le principal du superficiel. De plus, ce devoir exige beaucoup plus de concentration étant donné que vous développez tout : le thème, l’angle sous lequel vous allez expliquer le texte et la façon dont vous allez conclure. C’est entre le texte et vous : votre personnalité, votre sensibilité et votre point de vue.

À mon sens, c’est là l’une des beautés des êtres humains : nous pouvons regarder le même film, mais lorsque vous demanderez aux personnes de vous le raconter, il y aura autant de versions qu’il y a aura de personnes interviewées.

« Être et avoir : 2 verbes indissociables l’un de l’autre. Cependant, il faut être pour avoir. Et lorsque vous possédez un bien ou un savoir, vous êtes une nouvelle personne. »Baps

 

4. Elle vous apprend à corriger vos faiblesses.

Dans le monde actuel, où 3 à 5 conversations Facebook sont ouvertes, suivi de mails non lus et d’appels WhatsApp, Viber ou Skype manqués… Avec le dernier potin à lire, de la dernière paire dernier cri que vous souhaitez acheter, des blogs revues et journaux que vous suivez… Votre conjoint, votre famille et vos amis… Les distractions sont nombreuses. Alors que faire ? Se recentrer.

La maîtrise s’acquiert dans la concentration des efforts fournis dans la discipline choisie. Il n’est pas question de chance ou de réussite facile. Votre curiosité, fidèle alliée, votre persévérance et vos motivations seront vos meilleures amies contre l’envie de céder à la facilité : l’abandon ou les distractions. À ce niveau-là, nous sommes nous-mêmes nos meilleures et nos pires ennemies, car il n’est pas toujours évident de rester concentrée. Seul l’entretien quotidien de nos capacités et les efforts réguliers nous ferons triompher de la flemme et de son armée.

« Aide-toi et le ciel t’aidera. »

5. Elle vous rend fière de vous.

Une fois que vous avez pris l’habitude de réviser vos leçons, faire vos devoirs et les rendre dans le temps imparti, cela fait partie de vous. La fonction est acquise et vous êtes fière de présenter votre travail.

Et vous ? Quelles sont les disciplines ou les compétences que vous avez développées ? En quoi êtes-vous experte ? Écrivez ce dont vous êtes le plus fière chez vous et décrivez-nous la femme que vous aspirez être. Vous êtes votre propre création, soyez la meilleure version de vous-même.

Amicalement, Baps

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket