4 conseils pour s’autopromouvoir et se motiver

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La personnalité extravertie jouit d’un succès sans nom auprès du grand public, car les personnes extraverties sont généralement tellement confiantes en elles-mêmes qu’elles mettent tout de suite les autres à l’aise. L’humain étant un animal social malgré lui, que faire si cela ne fait pas partie de vous ? Ou si vous « n’aimez pas les gens » ? Corriger, améliorer les points faibles de votre personnalité, trouver vos points forts et les mettre en valeur.

1. Ayez foi en vous.

L’homme détient tous les outils pour accomplir sa destinée, car qui, sinon vous, a un pouvoir sur vous ? Votre entourage peut vous influencer, mais le dernier mot vous appartient. Avoir confiance en soi n’est que le résultat d’habitudes appréciatives à votre égard. Préférez l’action à l’espoir.

« Si tu crois que tu ne peux pas, alors tu n’y arriveras pas. Si tu crois que tu peux, tu y arriveras. Les mots génèrent la croyance. Et la croyance génère l’action. » Stuart Avery Gold

 

2. Valorisez-vous : La théorie du complot pour soi-même.

« Chacun sa route, chacun son chemin. Passe le message à ton voisin. »
Tonton David –

Chaque personnalité a ses avantages et ses inconvénients. L’optimiste peut paraître insouciant, le pessimiste terre-à-terre. L’introverti peut sembler être renfermé, or il est ouvert, avec un sens de l’écoute plus développé que la moyenne. Plus réservé et réfléchi, l’introverti recèle de nombreuses qualités cachées. L’extraverti embaume les personnes et les endroits où il se trouve, quand il n’est pas obnubilé par son nombril. Il peut parfois être fier ou débonnaire pour cacher son manque de confiance en lui. Que faire ? Se valoriser.

Cela consiste à définir ses points forts et les mettre en valeur. Définir en quelques mots sa personnalité propre et en faire son slogan personnel. Cela vous servira dans tous les domaines de votre vie, que ce soit en entretien d’embauche ou dans des rencontres informelles. Recherchons toujours le moyen d’affiner notre personnalité afin de devenir meilleur que la personne que nous étions hier. Rappel : La compétition la plus efficace est celle avec nous-même.

Concernant cet objectif, réserve est mère de sûreté en guise d’attitude extérieure ; cheerleader pour nous motiver dans notre discours intérieur. Il y a à disposition de nombreux livres et audio sur les sujets qui vous intéressent, ainsi que des cours en ligne. Ayez en ligne de mire : La perfection. La perfection établie selon vos propres critères dans le temps que vous vous êtes imparti. Cherchez constamment à vous perfectionner dans votre domaine, afin de devenir un maître : maître d’une discipline, maître de vous-même.

« La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. » Albert Einstein

 

3. Établissez votre plan d’action.

Pendant 9 mois, ce qui n’est qu’un embryon au départ, passe d’un fœtus à un bébé. Ce bébé grandit, devient un enfant, puis un adolescent et enfin un homme ou une femme. Rome ne s’est pas faite en un jour, vous non plus.

Prenez le temps de mûrir vos projets, d’organiser vos journées, semaines mois et années. À vos anniversaires au lieu d’être mécontente d’avoir une année de plus, réjouissez-vous d’être toujours en vie et planifiez de nouveaux objectifs, tout en continuant de poursuivre ceux en cours. Pleurer sur les années qui passent est une perte de temps ! Le passé est révolu, seul le présent est à notre portée. Raison pour laquelle il est judicieux de prévoir maintenant pour le futur, plutôt que de remettre à plus tard ou de seulement “espérer.”

Beaucoup regrettent leur 20 ans et se plaignent lorsqu’ils s’éloignent de cet âge. Or, pendant la vingtaine, beaucoup de jeunes adultes sont encore très dépendants de leurs parents : entre les études supérieurs, le premier appartement, le permis, et pour certains les enfants et le mariage. La vingtaine n’est que le début de la vie adulte.

Dans la trentaine, vous êtes plus zen. Car, installée chez vous et professionnellement stable. Certainement en couple, voire parent. L’âge adulte de l’épanouissement serait à partir de 40 ans. En effet, vous savez qui vous êtes, où vous êtes et les coordonnées de votre GPS de vie. Mais aussi, vous êtes anoblis par l’expérience acquise durant vos 2 premières décennies d’adulte, d’où le succès et l’éclosion d’hommes et de femmes de cette tranche d’âge : Dawala (Wati B), Karine Le Marchand, Audrey Pulvar, pour ne citer qu’eux. Cependant, il est possible d’atteindre le succès avant 40 ans : Fati Niang (Black Spoon), Dycosh, Tonjé Bakang (Afrostream) et Maître Gims en ont surpris plus d’un.

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années. » Pierre Corneille

 

4. Construisez votre propre légende.

Pour votre propre épanouissement, cherchez constamment à vous améliorer dans votre domaine d’expertise. Beaucoup s’étonnent de la qualité de jeu de l’actrice Taraji P. Henson en tant que Cookie, ce à quoi elle répond : « J’étais là depuis longtemps. » Mohammed Ali a détesté chacun de ses entraînements, pourtant c’est grâce à eux qu’il devint l’un des plus grands boxeurs de tous les temps. Walt Disney, homme d’affaires, producteur et scénariste a soumis son projet de parc d’attraction à plus de 300 banques, avant de réussir à obtenir l’accord d’une banque pour financer la construction.

Il est important d’avoir à l’esprit que rien ne sera facile, ce sont la détermination et la persévérance dans le travail qui font la différence. Toutes les personnalités reconnues ont durement travaillé pour atteindre leurs objectifs. Les ‘non’ et les échecs rapprochent du but visé, car derrière eux se trouvent des leçons à apprendre sur la route. Nul besoin d’être une célébrité, de passer à la télévision ou de vous dénuder pour construire votre propre légende.


À l’instar des personnes qui ont réussi professionnellement et personnellement leur vie, trouver ce que vous aimez et faites le mieux que tous vos concurrents. Tout en améliorant continuellement votre produit.

« L’homme est l’artisan de sa propre destinée et ses pensées et ses actes sont les outils avec lesquels il la crée. » Napoleon Hill

Les grands leaders sont d’abord et avant tout des grands lecteurs, qui se sont inspirés du succès des autres pour construire le leur. Car le savoir se trouve dans les livres. Alors à vos marques ! Prêtes ? Lisez !

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket