Pourquoi les hommes sont-ils souvent immatures ?

Ton homme est du style à faire cramer les pâtes car il jouait à la playstation ou à se croire sur un circuit de rallye lorsqu’il conduit ? Alors cet article devrait te parler ! Une étude mise en place par Nickelodeon UK pour marquer le lancement d’une nouvelle émission montre que l’homme deviendrait vraiment mature à partir de 43 ans. Quand on sait qu’une femme acquiert la maturité beaucoup plus tôt, 43 ans ça commence à faire long ! C’est un fait de société que l’on ne peut négliger quand nous savons que nous sommes potentiellement, les futures mères des hommes de demain. Bien sûr il n’y a pas de généralité, certains hommes sont tout à fait conscient, responsables et à même de faire face à toutes les situations, mais d’autres souvent moins confrontés à la réalité de la vie et sur-protégés durant leur enfance ont plus de mal à faire preuve de maturité. Voyons donc ensemble pourquoi les hommes sont souvent immatures.

1. L’éducation donné par la mère peut être vecteur d’immaturité

Eh oui, un homme collé au pagne de sa mère ne va pas couper facilement le cordon avec sa reine. C’est normal car si la fusion qu’il y peut avoir entre une mère et son fils prend une proportion envahissante, cela impacte considérablement le devenir d’un homme. Bien évidemment, nous ne jugeons pas les mères qui ont donné tout ce qu’elle pouvait pour faire de leur fils : des hommes bien. Cependant, il faut tout de même souligner cette réalité qu’est l’influence irréfutable qui peut amener un enfant « roi » à devenir un potentiel homme immature et faire partie de ces hommes dont 46% des femmes interrogées fulminent à cause de cette impression de devoir jouer les mamans avec eux.

À LIRE AUSSI :  9 étapes pour reprendre le dessus s'il répond "OK" à ton texto de 20 pages

Prenons simplement l’exemple d’une fille qui a eu des parents hyper protecteurs au point de l’élever à un rang de princesse. Une fois en couple, elle exigera plus aisément de son homme qu’il la traite à l’identique. D’autres aborderont plus naturellement l’aspect de guerrière car leurs parents les auront confrontées plus rapidement à la réalité de notre société. C’est en ce sens qu’une éducation peut engendrer des comportements immatures.

2. Le schéma familial peut desservir un homme

Dans le schéma familial, c’est à la femme que l’on fait endosser toutes les responsabilités du foyer : l’homme doit travailler et la femme doit s’occuper de la maison. Tant que l’homme ramène l’argent à la maison, il ne faut pas lui en demander davantage. Est-ce sexiste ? C’est malheureusement ainsi que beaucoup pensent encore aujourd’hui et c’est également en ayant cet état d’esprit que beaucoup de parents éduquent leurs enfants.

La fille, future femme doit apprendre dès le plus jeune âge à s’occuper des tâches ménagères afin de savoir tenir un foyer tandis que le garçon est plus que ménagé à ce niveau. Le comble, c’est quand la fille doit également s’occuper de nettoyer aussi la chambre et les affaires de son frère. Pour beaucoup, cela coule de source : si c’est cela est réducteur pour la fille, elle l’est également et de façon beaucoup plus irréversible pour l’homme qui grandira avec un état d’esprit étriqué ou immature à ce niveau-là. Finalement, en analysant ce schéma familial on peut comprendre les 15% des femmes questionnées qui déplorent être les principales décisionnaires au sein de leur couple.

À LIRE AUSSI :  Happn : l’application qui te fait retrouver les gens que tu croises !

3. Parce que l’homme a toujours était mis sur le devant de la scène

L’homme a toujours été considéré comme le sexe fort alors qu’on demande à la femme de fournir le double d’efforts. C’est une position qui continue de maintenir l’homme dans une sorte de zone de confort. Un homme est par conséquent plus immature car contrairement aux femmes, tout acte émanant de sa part est acceptable contrairement à une femme. Un homme qui enchaîne les conquêtes ou qui perd sa virginité rapidement et précipitamment ne sera jamais jugé ou dévalorisé de la même façon qu’une femme dans ce cas de figure.

Cette différence est indéniable, il n’y a qu’à regarder les différences sur le salaire d’un homme et d’une femme qui effectue le même boulot. Selon l’Insee, en 2009, les femmes gagnaient en moyenne 20% de moins que les hommes dans le secteur privé, à temps de travail égal. Un homme est de par la société mis sur un piédestal, ce qui l’amène donc naturellement à se reposer sur ses lauriers là où la femme est obligée d’acquérir en maturité pour faire face à une société souvent misogyne.

Aujourd’hui, les mentalités évoluent et beaucoup de mères essayent de changer la donne, est-ce que cela peut impacter définitivement la position du futur homme face à la maturité ? Nous ne sommes pas expertes mais il est clair que cela tend à impliquer très tôt ce futur homme aux responsabilités que la vie incombe. Sans oublier qu’il y a des hommes qui n’attendent pas d’avoir un âge avancé pour acquérir la maturité grâce au vécu et/ou à une volonté de s’élever. Nous soulignons tout de même, que le jugement n’est pas le but de cet article mais qu’il est tout de même intéressant de mettre en lumière certaines zones d’ombre qui peuvent compliquer et affecter les relations femmes/hommes.

La valeur d’un homme ne se mesure pas à son argent, son statut ou ses possessions. La valeur d’un homme réside dans sa personnalité, sa sagesse, sa créativité, son courage, son indépendance et sa maturité. »- Mark W. B. Brinton

Odélya
Rédactrice Love chez Femme d’Influence & Working Mama.
Etudiante en licence management social & en journalisme multimédia.
Le savoir est une arme alors je charge mes munitions.
Que ma plume puisse impacter vos habitudes.

1 Comments

  1. Bel article mais je ne peux m’empêcher de bondir à la vue de coquille telle que celle-ci
    3. Parce que l’homme a toujours ÉTÉ (et non ÉTAIT)…

    Allez vite vite on corrige ????

    Continuez ainsi sinon, vous faites du beau travail mesdames !

Leave Your Reply