Oprah Winfrey : Comment j’ai retrouvé de la force après une trahison

Il est difficile de maîtriser tout ce qui peut vous arriver au cours de votre existence. En revanche, vous pouvez maîtriser votre manière de les gérer. Oprah Winfrey explique comment la première trahison qu’elle a vécu a fait d’elle la femme forte qu’elle est aujourd’hui.

Son secret, la représentation de sa honte

Abusée sexuellement de 10 à 14 ans. Enceinte à 14 ans, elle fait face à la mort de son bébé quelques semaines après sa naissance. Voici le secret qu’a conservé Oprah pendant des années.

Seule ma famille et mes amis les plus proches le savaient. Même Gayle, qui savait tout de moi, ne connaissait mon secret que depuis quelques temps. Il en est de même pour mon compagnon Stedman. Je ne voulais le dire à personne avant de me sentir en sécurité pour partager mon passé sombre : les années où j’ai été agressée sexuellement, de 10 à 14 ans, ma promiscuité résultante à l’adolescence et enfin, à 14 ans, ma grossesse. J’avais tellement honte, j’ai caché la grossesse jusqu’à ce que mes chevilles et mon ventre soient gonflés. Le bébé est mort à l’hôpital quelques semaines plus tard.

Après la mort de son enfant, elle retourne à l’école sans dire un mot de ce qui lui est arrivé, espérant que le temps étouffera cela et que personne ne découvrira cela. Oprah a caché cela à son entourage pendant des années ! Seules les personnes en qui elle avait confiance connaissaient les dessous de son passé. À ce moment, sa vie était dirigée par la peur : celle que son secret soit découvert, qu’elle soit expulsée de son école ou jugée par d’autres et que leur attitude change vis-à-vis d’elle. Une peur qu’elle a porté dans son succès jusqu’au jour où cela a été révélé par une personne de sa famille, en qui elle avait confiance. Une trahison !

Quand cela m’est arrivé, je suis allé dans mon lit et j’ai pleuré pendant trois jours. Un membre de ma famille qui est décédé depuis était allé en Floride, au siège du magazine The National Enquirer, et leur a raconté l’histoire de ma honte cachée – et a laissé leurs bureaux 19 000 $ plus riches. Je me sentais dévastée. Blessée. Trahie. Comment cette personne peut-elle me faire ça ?

Ce que vous considérez comme une honte peut vous emprisonner dans votre propre vie. Chacune est libre d’avoir des secrets mais que ces derniers ne vous consument pas. Certaines choses n’ont pas à avoir de place en vous. Vous devez vous en libérer.

L’impact de la trahison

Trahie par une personne proche, elle prit son courage à 2 mains pour parler des abus sexuels. Tout en gardant caché l’histoire de sa grossesse. La honte était toujours présente devant ses yeux et lui rappelait toute la douleur qui lui a été infligé. Elle imaginait ce que les gens pouvait bien dire d’elle, ce que le regard des autres aurait comme impact sur elle.

J’ai pleuré et j’ai pleuré. Je me souviens de Stedman entrant dans la chambre ce dimanche après-midi, j’étais dans le noir. Il s’est mis debout devant moi, et m’a remis le magazine people avec moi en première page en me disant : « Je suis désolé, tu ne le mérites pas, » les yeux pleins de larmes.

Quand les secrets et la honte se côtoient, il est difficile de se dire : « Je vais pouvoir assumer le regard des autres. » Ce dernier peut avoir une influence négative en vous, changer votre personnalité et vos attentes envers vous. Il est plus facile d’imaginer ce qui peut vous arriver mais rien ne vaut de vivre votre vie, vos expériences, qu’elles vous semblent invivables ou pas.

Quand je me suis arrachée du lit pour travailler le lundi matin (quoi qu’il arrive, il faut y aller!), je me sentais abattue et effrayée. J’imaginais que chaque personne dans la rue allait me pointer du doigt et crier : « Enceinte à 14 ans, mauvaise fille ! Renvoyez-la! » Mais personne ne m’a reproché quoique ce soit – ni les étrangers, ni les gens que je connaissais. J’étais choquée. Personne ne m’a traité différemment.

Oprah avait une attente sur ce que la révélation de son secret aurait. Certes, ce n’est une attente positive mais on peut penser que cela l’a aidé, motivé à se battre pour arriver à la position qu’elle a aujourd’hui.

 

Son secret, sa libération

« Le véritable pardon est quand tu peux dire : Merci pour cette expérience »

Finalement, la révélation de son secret a été une libération. Toutes les réactions qu’elle craignait ne se sont pas produites. Elle a compris alors que cette trahison était le chemin vers sa libération. Sans cela, elle aurait gardé son secret peut-être jusqu’à sa mort. Cette révélation lui a permis de pouvoir réellement prendre conscience de ce qui lui était arrivé et de pouvoir mettre le train en marche pour sa reconstruction personnelle.

Pendant 20 ans, je m’attendais à une réaction qui ne vint jamais. Et j’ai vite compris que la révélation de ce secret était libérateur. Ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai pu commencer le travail de réparation sur mon esprit pour les abus sexuels et les dommages qui m’ont été causé lorsque je n’étais qu’une jeune fille. Je me suis rendu compte que durant toutes ces années, je m’étais blâmée. Ce que j’ai appris avec certitude, c’est que garder la honte a été le plus grand fardeau de ma vie. Cela, plus encore que la trahison, c’est ce qui m’avait gardé au lit, du vendredi au lundi.

Un secret ne peut que vous plonger encore plus loin dans votre solitude. Vous trouverez toujours une personne bien intentionnée qui saura vous guider et vous conseiller. Ne vous laissez pas emprisonner par vos secrets, cela peut être destructeur.

Depuis, j’ai été trahi par d’autres, plus souvent par des employés mécontents qui essaient de gagner de l’argent. Mais même si c’est un coup de pied dans l’intestin, cela ne me fait pas pleurer ou rester au lit. Ce que j’ai appris de cette première trahison, c’est que lorsque vous n’avez pas à avoir honte, quand vous savez qui vous êtes et ce que vous défendez, vous vous tenez dans la sagesse, la perspicacité, la force et la protection. Vous êtes en paix. 

Ange Yaba
Ange Yaba

Rédactrice Lifestyle Pouvoir et Influence. Manager en communication, passionnée par les médias et ce qui nous entoure, mon objectif est de vous aider à exploiter tout votre potentiel.

2 commentaires

  • Merci pour ce message qui me fortifie et me permettra de me reconstruire.le passe n'est pas un viol mais autre secret qui me détruisait et le pardon m'aide vraiment.Bon témoignage a la Diva de la télévision Oprah Winfrey Dieu te benisse

 

Newsletter

Contact

Publicités

Nous rejoindre

Devenir Contributrice

Mentions Légales

Cookies