11 conseils pour entrer dans les grandes écoles françaises avec un dossier irréprochable

Les grandes écoles façonnent l’imaginaire collectif. Pour certains, c’est juste un rêve, pour d’autres, c’est un objectif. Certains trouvent impossible d’y entrer. Voici comment se prépare le dossier pour l’entrée dans la fabrique des élites françaises.

1. S’y prendre à l’avance.

trait-court

Commencez une année à l’avance votre dossier. Les grandes écoles de type Sciences Po ou HEC ne se prépare pas en deux mois, sinon vous allez assurément droit dans le mur.

2. Un Curriculum Vitae précis.

trait-court

Ayez un CV très complet pour le comité d’admission. Ce ne sont pas des employeurs, mais des professeurs qui veulent tout connaître de votre parcours. Si votre CV fait 34 pages, c’est que vous y êtes. Rajoutez-y les annexes qui prouvent tout ce que vous avancez dans le CV. Par exemple, si vous affirmez être Blogueuse, glissez 3 ou 4 de vos articles dans les annexes, et mettez le lien de votre blog sur votre CV.  Si vous affirmez avoir fait tel ou tel stage, ayez une attestation.

 

3. Une lettre de motivation inspirante.

trait-court

Dans votre lettre de motivation, racontez tout votre parcours, votre vie, afin de faire croire au comité d’admission que tout vous mène vers cette école, et pas vers une autre. Vous devez avoir une histoire à raconter pour accrocher le jury, et lui donner envie de vous rencontrer.

4. Pas de fautes. Jamais !

trait-court

Les fautes d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe sont à éviter ! Ces fautes sont rédhibitoires. Sachez que les professeurs et les directeurs de Master sont très sensibles à une belle écriture. Une lettre mal écrite peut vous être fatale. Faite vous relire par votre entourage .

5. Une confiance en soi inébranlable.

trait-court

Non, il n y a pas que des surdoués qui rentrent dans les grandes écoles ; Et non, vous n’êtes pas trop nulle pour y entrer. Qui ne tente rien n’a rien ! N’ayez pas peur de vous investir, et même de recommencer s’il le faut, car le jeu en vaut la chandelle.

 

À LIRE AUSSI :  3 bonnes raisons de faire un bilan de compétences

6. Des recommandations valorisantes.

trait-court

Obtenez des lettres de recommandation des personnes les plus prestigieuses de votre entourage, que ce soit un directeur de master ou un chef d’entreprise. Ça marche !

 

7. Un anglais irréprochable.

trait-court

Passez le TOEFL, IELTS ou les examens de Cambridge. Préparez-vous à obtenir un test d’aptitude, car il sera requis. Débrouillez-vous pour obtenir un score excellent. C’est difficile, mais qui a dit que tout s’obtenait facilement ? C’est le principe du challenge. Vous n’aimeriez pas dépenser près de 200 dollars pour rater votre test et le repasser.

 

8. Une filière choisie.

trait-court

Vous ne désirez pas entrer en grande école juste pour y entrer… Vous savez ce que vous voulez y faire et pourquoi dans cette école et pas une autre. Alors, renseignez-vous. Car le plus important est votre épanouissement.

 

9. Prêter attention au cursus.

trait-court

Avoir un cursus au lycée et après-bac sans fausses notes vous évitera des justifications inutiles. Contrairement à ce que beaucoup croient, une grande école se prépare depuis le lycée. On vous demandera peut-être vos bulletins de lycée, vos notes de bac et vos bulletins du supérieur. Vous ne travaillez, ni pour le plaisir de vos professeurs, ni pour celui de vos parents, mais pour votre avenir.

 

10. S’informer.

trait-court

Démarchez des étudiants déjà intégrés. Il n’y a rien de plus simple. Sur les sites des écoles sont souvent publiés les adresses email des doctorants, souvent pétris d’informations.  En démarchant, vous obtiendrez des informations précieuses sur la machine interne.

11. Un repos bien mérité.

trait-court

Octroyez vous des moments de distraction. Il vous faut garder un certain détachement et un minimum d’énergie.

 

Cécilia Emma
Rédacteur-en-chef du webmédia iyaafrica.co , étudiante à Sciences Po Paris, je vis chaque jour pour propulser le continent africain et pour déconstruire les complexes. Passionnée, Douce, Réfléchie et Persévérante.

À LIRE AUSSI :  Tout le monde peut être entrepreneur : 5 étapes vitales pour le devenir

Leave Your Reply