Les 10 Règles du Succès d’Aya Nakamura

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Aya Nakamura | Vanity Fair

Aya Nakamura est une artiste française dont la carrière connaît un essor considérable depuis quelques années. Issue d’un quartier populaire, cette dernière est, aujourd’hui, sujette à une reconnaissance musicale internationale. En effet, son avant-dernier album Nakamura s’est écoulé à plus d’1 million d’exemplaires, physiques et digitales, à l’étranger. Tu l’auras compris, de son ascension dans l’industrie de la musique, peuvent être tirés ces 10 Règles qui mènent au succès.

Règle n°1 : Être passionnée

Tes passions, tes rêves d’enfants, ont une légitimité d’accomplissement. Faire ce qui te passionne n’est pas juste réservé aux loisirs, mais peut devenir un métier, un projet de vie concret. Tu as la capacité de donner du sérieux à un rêve en faisant émaner de celui-ci un projet réalisable. Aya Nakamura a depuis toujours été baignée dans un univers musical. Née au Mali dans une famille de griot, la chanson a eu une place prépondérante dans sa vie. Une place qui l’a poussera plus tard à abandonner ses projets liés à la mode pour se tourner pleinement vers la musique, un choix qui lui a été bénéfique.

Règle n°2 : Avoir une image remarquable entre 1000

@ayanakamura_officiel

Ton image est ta première carte de visite ; Il faut à tout prix en prendre soin, voire même te démarquer avec ton propre style. Aya représente cette femme noire coquette qui se présente toujours avec une belle coiffure bien à elle, un make-up à la pointe et des ongles on fleek . Ça peut paraître too much pour certains ; Cependant, c’est avec liberté que Aya choisit de mettre en valeur sa féminité.

En vrai, je suis la meuf qui s’assume totalement, je mets des faux ongles, des faux cils, des mèches, mais je kiffe en fait. Je suis la meuf genre pas naturelle mais faut pas m’en vouloir je suis comme ça !

Aya Nakamura

Règle n°3 : Avoir sa propre signature

Une image de marque à la pointe, c’est la clé pour faire la différence et s’ancrer dans la culture. Aya à une marque de fabrique qui lui est propre, que ce soit dans sa musique, ses clips, ses mélodies, ses paroles, et même ses titres de sons, le public sait que “C’est du grand Aya”. C’est ce que, d’une part, fait accroître sa notoriété, car ce qu’elle fait, ce qui est rattaché à sa carrière, est unique, et ça plaît !

Pour moi, le plus important est que mon public aime ma musique. J’ai toujours pensé comme ça.

Aya Nakamura

Règle n°4 : S’entourer de bons collaborateurs

Travailler avec des personnes qui comprennent ta vision, qui bossent avec rigueur et surtout qui te permettent d’être toi-même tout en t’accompagnant dans ton perfectionnement est primordial. Tu dois réellement t’entourer d’un environnement de travail bienveillant pour ton projet et toi. Une Boss Lady ne s’entoure que de Hard Workers.

J’ai une équipe qui me permet de faire ce que je veux, je suis libre niveau artistique. Après, on reste quand même une équipe.

Aya Nakamura

Règle n°5 : Éviter de se reposer sur ses acquis

@ayanakamura_officiel

Continuellement creuser dans le tréfonds de notre être et ne pas lésiner en créativité, car il est possible d’offrir beaucoup plus chaque jour. Aya Nakamura a souvent déclaré qu’elle aime faire les choses en prenant le temps de réfléchir, d’investir de son énergie et ne pas bâcler ses œuvres en se reposant sur son nom et ses accomplissements antérieurs.

[pour l’album Aya] Je me suis dis bon j’ai pas envie de ressortir la même recette qu’avait Nakamura et me dire “ouais bon vu que ça avait marché ça va marcher”, non j’ai voulu faire quelque chose de différent.

Aya Nakamura

Règle n°6 : Avoir de l’assurance

Se connaître, savoir ce que l’on est capable de réaliser est une démarche nécessaire à la réussite car il est important d’être conscient de nos axes d’amélioration et louer qualités et aptitudes afin de donner continuellement le meilleur de soi.

J’ai souvent l’air hautaine et très sûre de moi mais dans ma tête, je suis plus en mode je suis dans mon coin je fais chier personne j’avance et je fais ce que j’ai à faire, je fais ma vie.

Aya Nakamura

Règle n°7 : Rester fidèle à soi-même

Ce que tu es, ce que tu as est suffisant pour que tu sois considérée. Ne te force pas à être quelqu’un d’autre car l’authenticité est ce qu’il y a de plus beau. Dans son parcours, il a été proposé à Aya de se blanchir la peau afin de toucher un public plus large, ce qu’elle a refusé de faire. Cependant, ça n’a manifestement pas empêché à ce qu’elle touche ce large public visé. Aya n’a pas honte d’être elle-même.

Je n’ai pas peur de montrer toutes les facettes de ma personnalité.

J’aime bien être vraie.

Aya Nakamura

Règle n°8 : Faire preuve de résilience

@ayanakamura_officiel

Manifester de la résilience au lieu de la résignation face aux situations qui peuvent anéantir un individu comme les insultes, les bains de critique etc, car ce qui ne te tue pas te rend plus forte. Face à tout le mépris, les attaques qu’Aya a pu recevoir sur les réseaux sociaux et les médias, elle a su faire preuve de résilience. C’est à dire qu’elle ne s’est pas laissée plonger dans un gouffre, mais a réussi à rebondir de toute cette négativité.

Je suis pas du genre à calculer les haters

Aya Nakamura

Règle n°9 : Garder le bon équilibre entre le Aya (perso) et le Nakamura (pro)

La réussite découle d’un travail laborieux qui se doit d’être géré au mieux afin de ne pas en être submergé au détriment de ce qui se veut être essentiel pour toi. Aya l’a compris et a su dissocier sa vie de tous les jours à sa carrière musicale, son travail.

Aya dans la vie de tous les jours, elle est cool, elle ne se prend pas la tête, il n’y a pas ce côté star en fait. Aya quand elle est avec sa fille, c’est la maman. Quand elle est avec ses amis, c’est la pote, la copine qui s’amuse, qui ne pense même pas à son travail. Tandis que quand je dois commencer à gérer mon business, je pense à plein de choses. C’est un autre état d’esprit.

Aya Nakamura

Règle n°10 : Créer des opportunités avec ce qui semble être une limite

Ne pas considérer ta différence comme un frein pour exceller dans un domaine, pendant que d’autres la voient comme une limite. Il n’y a rien de mal à laisser ton ambition te permettre d’être précurseur. La phrase “personne ne l’a jamais fait” n’est pas une raison pour se limiter mais au contraire, c’est une opportunité pour toi d’être cette première personne dont le nom sera assurément inscrit dans les annales. C’est autant dans l’urbain et la pop culture française que Aya Nakamura détient un ancrage considérable aujourd’hui. C’est une femme noire usant d’un langage urbain qui ne s’est pas limitée à cela pour devenir l’artiste française ayant vendu le plus de disques en Europe après la célèbre Edith Piaf, une première pour une artiste féminine noire.

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !