Les 5 leçons entrepreneuriales de Mark Zuckerberg

À seulement 32 ans, le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, fait partie des entrepreneurs de moins de 40 ans les plus riches des États-Unis. Il est également propriétaire d’Instagram et de Whatsapp. Il n’est pas seulement riche, c’est un véritable exemple de réussite dans le monde entrepreneurial. Et pourtant, il a commencé à créer Facebook dans sa chambre d’université à Harvard. Voici les 5 conseils de Mark Zuckerberg pour réussir son aventure entrepreneuriale :

Mark Zuckerberg, founder and CEO of Facebook, addresses a gathering during the Internet.org Summit in New Delhi

3points-300x67

1. PRENDRE DES RISQUES ET FAIRE LA DIFFÉRENCE

« Le plus grand risque est de n’en prendre aucun… Dans un monde qui change si rapidement, la seule stratégie qui vous mènera à l’échec est celle consistant à ne jamais prendre de risque. » – Mark Zuckerberg

Le monde est en constante évolution, les opportunités sont partout pour ceux qui veulent bien les voir et les saisir. Si vous prenez trop de temps à évaluer les risques avant de saisir une opportunité vous risquez fortement de passer à côté et de voir une autre personne réussir là où vous avez hésité à aller. N’ayez pas peur de prendre  des risques, c’est en faisant des erreurs que vous créerez votre expérience, que vous apprendrez et que vous ferez la différence

 

2. CROIRE EN SES PROJETS ET RESTER CONCENTRÉ SUR SES OBJECTIFS

« La véritable histoire de Facebook est tout simplement que nous avons travaillé très dur pendant tout ce temps. En fait, la vraie histoire est  probablement assez ennuyeuse, vous voyez ? On est resté assis devant nos ordinateurs pendant six ans, et on a codé. » – Mark Zuckerberg

Si vous-même doutez de vos projets, les autres auront également des difficultés à y croire. Vous devez y croire fermement ainsi qu’en votre capacité à les réaliser pour qu’ils se produisent. Le chemin pour y parvenir prend un certain temps et n’est pas toujours simple. Alors il est important de rester concentré et de garder votre objectif en vue afin d’y parvenir. Les erreurs et les obstacles peuvent vous faire dévier de la route principale, mais en étant (en restant) concentrées, vous les surmonterez et retrouverez ainsi la route principale.

3. SAVOIR RESTER HUMBLE

« En ce qui concerne le travail, l’apprentissage et l’évolution en tant que personne, tu grandis plus vite quand tu as les points de vue de différentes personnes. J’essaie vraiment de suivre la mission de l’entreprise et pour le reste, j’essaie d’avoir une vie extrêmement simple. » – Mark Zuckerberg

L’humilité c’est être réaliste à propos de ses propres capacités et prendre conscience de ses limites, c’est aussi savoir respecter et voir les capacités des autres. Cela ne veut pas dire qu’il faut se rabaisser et élever les autres mais simplement qu’il faut être capable de reconnaître lorsque vous avez des lacunes dans un domaine pour justement pouvoir apprendre à les surmonter. Dans le cas de Mark Zuckerberg, ce qui lui manquait c’est le leadership, notamment ses aptitudes à parler en public. Mais Mark a su écouter les remarques et s’est entouré des meilleures personnes, ce qui lui a permis non seulement de se développer et de devenir un meilleur orateur, mais aussi de développer encore plus son entreprise.

4. CHOISIR AVEC SOIN SES MENTORS ET SES RÉFÉRENTS

“Steve, merci d’avoir été un mentor et un ami. Merci de montrer que ce que l’on construit peut changer le monde. Tu vas me manquer” – Mark Zuckerberg, à propos de Steve Jobs.

Entreprendre n’est pas une chose facile et pour réussir il faut être persévérant. C’est pourquoi il est important de bien choisir ses  mentors et ses référents. Ils sont passés par les mêmes épreuves et circonstances que vous et pour cela ils sont une vraie source d’inspiration et de motivation. Lorsque vous choisissez un mentor, vous choisissez un guide, un modèle, une personne qui vous aiderez à révéler le meilleur de vous-même.

5. RECHERCHER CONTINUELLEMENT L’EVOLUTION

« Je pense qu’il y a une règle simple à appliquer pour l’entreprise : si vous faites les choses ‘faciles’ en premier, alors vous pouvez progresser rapidement. Déplace-toi rapidement et casse des choses. Si tu ne casses rien, c’est que tu ne te déplace pas assez vite. »  – Mark Zuckerberg

Depuis sa création, Facebook ne cesse d’évoluer. Au sein de cette entreprise, l’importance est accordée au travail fait, plutôt que sur sa qualité. En effet, ils n’hésitent pas à lancer des fonctionnalités et applications pas toujours parfaites. La priorité est de toujours innover pour mieux répondre aux attentes et de faire évoluer ses innovations grâce aux retours des utilisateurs. Le monde est en évolution constante, et les besoins aussi, pour qu’une entreprise tienne la distance, elle doit être dynamique et innovante.

3points-300x67

 « Je n’ai jamais voulu créer simplement une boîte. Beaucoup de gens me comprennent mal, ce n’est pas que je ne me soucie pas des revenus ou des profits. Mais je ne voulais pas construire une simple société, je voulais quelque chose de très grand, qui change réellement le monde. » – Mark Zuckerberg

Pour Mark, il ne s’agissait pas seulement d’entreprendre avec succès, il voulait avoir un impact considérable sur le monde entier.

9 conseils pour devenir une vraie #GirlBoss !

Sophie Amoruso est une jeune femme américaine qui a commencé très tôt à travailler chez Subway. Et lorsqu’elle se retrouve sans job et avec une hernie, pour pouvoir se soigner, elle cherche un emploi afin d’avoir une assurance santé. Elle obtient un travail dans le lobby d’une école d’art, qu’elle quitte aussitôt guérie. Étant de nouveau sans job, elle décide de se lancer et d’ouvrir une boutique sur Ebay qu’elle nomme : Nasty Gal Vintage. Aujourd’hui, elle est fondatrice et CEO d’une entreprise de plus de 100 millions de dollars. Sophie Amoruso est une #Femmedinfluence car lorsqu’elle s’est retrouvée au plus bas, elle a su rebondir bien plus haut que là où elle était tombée, mais comment a-t-elle fait ?

girlboss_sophia-amoruso_nasty-gal-1

Dans son livre #Girlboss, Sophie raconte son histoire. Voici 9 des ses secrets :

3points-300x67

1. UNE #GIRLBOSS SAIT QUAND ELLE DOIT SORTIR LES POINGS ET QUAND ELLE DOIT LES RANGER

UNE #GIRLBOSS SAIT QUAND ELLE DOIT SORTIR LES POINTS ET QUAND LES RANGER

« La vie est courte, ne soyez pas paresseuse » – Sophie Amoruso

Pour devenir une #Girlboss, la paresse est à mettre de côté, car c’est une femme déterminée et responsable. Elle joue selon ses propres règles, et mélange créativité et travail acharné pour obtenir ce qu’elle veut. Vous aussi ? Alors vous êtes une #Girlboss!

2. UNE #GIRLBOSS NE S’ENNUIE PAS

UNE #GIRLBOSS NE S’ENNUIE PAS

« La première étape du business était de choisir un nom » – Sophie Amoruso

 Les deux premières choses à faire avant de  développer une activité et d’établir un plan d’action sont :

  • Déterminer le temps à accorder à cette activité et le rôle de chacun
  • Identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de votre business et de votre équipe est essentiel.

Cela vous permettra d’avoir une meilleure vision du marché et de choisir les meilleures personnes pour votre équipe. Avoir une analyse objective sur ses compétences est nécessaire afin de recruter les meilleurs profils complémentaires.

 

3. TOUTES LES ACTIONS SONT CRÉATIVES

TOUTES LES ACTIONS SONT CREATIVES

« Il y a des opportunités cachées dans tous les échecs. » – Sophie Amoruso

Les opportunités sont partout pour qui veut bien les voir. Les échecs ne sont que des chances pour s’améliorer. Si vous n’étiez pas bonne élève à l’école cela ne veut pas dire que vous ne réussirez pas dans la vie. Il vous faudra juste trouver la voie qui vous correspond. Quand vous aimez votre job, même lorsque vous n’êtes pas entrain de travailler, vous continuez à exercer en restant à l’affût d’opportunités. Observez le monde autour de vous afin de rencontrer de nouvelles personnes…

 

4. LE CHEMIN DU SUCCÈS N’EST PAS SEULEMENT RECTILIGNE ET ÉTROIT

LE CHEMIN DU SUCCES N’EST PAS SEULEMENT RECTILIGNE ET ETROIT« Lorsque vous traitez vos possessions comme emblèmes de votre travail acharné, ils héritent d’un sens qui transcende les objets eux-mêmes » – Sophie Amoruso

Au cours de votre chemin vers les succès, vous serez amenées à sortir de votre zone de confort. En prenant la décision d’entreprendre et de travailler pour vous même, vous êtes votre propre boss. C’est à vous de vous encadrer vous-même, de gérer votre temps pour le travail, celui pour votre famille, vos amies, votre homme, votre sport, et vos loisirs. Votre réussite en dépendra, si vous êtes capable de faire le sacrifice d’un travail dur et acharné, au bout du compte vous obtiendrez ce que vous souhaitiez et vous aurez la fierté de vous dire que vous l’avez fait.

5. L’ARGENT EST MIEUX À LA BANQUE QUE SUR VOS PIEDS

L’ARGENT EST MIEUX A LA BANQUE QUE SUR VOS PIEDS«Apprendre à gérer votre argent est la plus importante des choses que vous ferez » –Sophie Amoruso

Apprendre à gérer votre argent est bien évidemment un élément important si vous souhaitez devenir riche. Si vous dépensez autant que vous gagnez, vous ne risquez pas d’amasser des fortunes. En revanche, si vous apprenez à mieux gérer votre argent et à le faire fructifier, il vous rapportera encore plus.

6. TRAITEZ VOTRE ESPRIT COMME VOTRE ARGENT, NE LE PERDEZ PAS

TRAITEZ VOTRE ESPRIT COMME VOTRE ARGENT, NE LE PERDEZ PAS

« Le pouvoir de la pensée magique » – Sophie Amoruso

Votre esprit est capable de bien plus de choses que vous ne le pensez. Alors prenez en soin, ne le laissez pas se polluer avec des pensées négatives. Vous avez le contrôle de vos pensées, et vos pensées contrôlent votre vie. Assumez cette responsabilité et servez-vous en pour mettre la chance de votre côté et réussir.

 

7. RÊVEZ GRAND, COMMENCEZ PETIT

RÊVER GRAND, COMMENCEZ PETIT

« Je n’ai pas commencé un business, j’ai commencé un Ebaystore et il s’est terminé en business. » – Sophie Amoruso

Démarrer un business c’est toujours prendre un risque, notamment financier avec les investisseurs qui attendent le retour de leur investissement. Entreprendre relève également du sacrifice personnel, car le voyage n’est pas facile et vous ne pourrez pas vous verser de gros salaire tout de suite.  Vous pouvez rêver aussi grand que vous le souhaitez, mais commencez petit et avancez pas à pas. Puis la somme de ses petits pas finira par donner de grands pas pour laisser place à la naissance de grand rêves.

8. ASSUMEZ VOTRE STYLE COMME VOUS ASSUMEZ VOTRE VIEILLE VOITURE

ASSUMEZ VOTRE STYLE COMME VOUS ASSUMEZ VOTRE VIEILLE VOITURE

«Votre style est la représentation de qui vous êtes » – Sophie Amoruso

Habillez-vous comme vous en avez envie, comme vous vous sentez à l’aise et surtout habillez-vous pour vous, pas pour les hommes ni pour votre famille ou vos amis. Décidez du style avec lequel vous vous sentez belle. Rien n’est plus beau et plus attirant que votre confiance en vous.

9. PARIEZ SUR VOUS-MÊME

PARIEZ SUR VOUS-MÊME

« Il y a une chance pour vous » – Sophie Amoruso

Ce n’est pas parce que les probabilités de réussir sont faibles que vous ne réussirez pas, cela dépend de vous. La meilleure chose que vous puissiez faire est d’investir sur vous, et de croire en vous. Lorsqu’une opportunité se présente vous pouvez la saisir ou la laisser passer au risque de voir quelqu’un d’autre réussir là où vous n’avez pas cru en vous.

3points-300x67

Trouvez ce que vous souhaitez réellement, prenez conscience de ce qu’est réellement votre rêve, donnez tout ce que vous avez, et travaillez dur pour y parvenir.

3points1

ACHETER CE LIVRE ICI

girlboss-livre-sophia-amoruso

10 conseils pour réussir votre relation à distance

Vous l’aimez d’un amour profond, mais la distance vous ronge. Pourtant, vous savez que c’est le bon. Cette distance unit ou divise un couple. Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour que votre histoire puisse marcher ? Voyons donc ensemble 10 façons de survivre à une relation à distance.

3points1-300x67 (1)

1. Établir des règles, c’est la priorité

Sans règles, votre relation deviendra rapidement chaotique. Pour éviter cette anarchie, vous devez impérativement instaurer à 2 un cadre. Cadre qui limitera les incompréhensions, les non dits et le négatif pouvant affecter votre couple. Savoir qu’il y a des limites à ne pas franchir, ça rassure. Ça nourrit la confiance de savoir que son partenaire respecte comme on respecte ces règles.

2. Acceptez la distance, vous êtes obligé

Il n’est pas auprès de vous, son odeur et ses gestes tendres vous manquent. C’est tout à fait normal de ressentir cela, mais il faut que vous puisiez en vous, les forces nécessaires pour accepter votre situation. Tant que vous n’accepterez pas ce que la distance engendre, il sera difficile pour vous de pouvoir vous épanouir. Votre relation en pâtira et ce n’est pas l’objectif.

3. Une communication hors pair, vous entretiendrez

Dans toute relation, la communication est la base d’un bon équilibre conjugal. Pour une relation à distance, il est d’autant plus important, car la proximité est absente. Avec l’expansion d’Internet et de la technologie, c’est beaucoup plus simple de garder le contact et surtout de se voir. Par écrans interposés, vous pouvez dialoguer. Vous imaginez une relation à distance, il y a tout juste 20 ans ? Avec le bas débit et les téléphones portables à écran orange, cela était-il possible ? Alors, n’hésitez pas à user de cet atout en votre faveur et continuez à communiquer. Ne communiquez pas juste dans la forme, entretenez aussi une bonne communication de fond pour éviter la monotonie et la lassitude.

4. Continuez de vivre, vous devrez

Hors de question de mettre pause sur votre vie personnelle. Vivre pleinement sa relation ne doit pas être un frein à son propre épanouissement. Ce que vous mettez en place dans votre propre vie se répercutera sur votre relation. Qui sème l’effort, récolte des résultats. Parce qu’une femme d’Influence est une femme qui ne dépend de personne, vous vous devez de bâtir votre propre fondation avant de l’unir à celle de votre bien-aimé. Ça sera de la valeur ajoutée à votre couple et vous aurez la profonde admiration de votre compagnon. Il ne faut surtout pas que cette distance vous fasse stagner. Vous devez penser à prendre soin de vous. Hors de question de se laisser aller.

5. Votre avenir, vous construirez

Même loin l’un de l’autre, il faut que vous vous projetiez dans le futur. Construire votre avenir afin de solidifier la fondation de votre relation. Vous ne resterez pas indéfiniment éloignés. Profitez de cette distance pour vous construire personnellement. Vous vous retrouvez en ayant chacun rempli les bagages nécessaires à votre élévation conjugale.

6. L’espoir fait vivre, mais il ne doit pas vous détruire

Sachez où vous allez dans cette relation. Espérer vos retrouvailles est une chose, réaliser cet objectif en est une autre. Ne vous faites pas de faux espoirs. Soyez claire et sincère dans votre démarche. Ne cherchez pas à aller plus vite que la musique si vous ne pouvez pas suivre pas le rythme. Soyez en phase avec vos attentes respectives.

7. La confiance, vous entretiendrez

Pour vivre pleinement votre relation à distance, vous devez entretenir votre confiance. Déjà qu’en étant auprès de son compagnon, la confiance n’est toujours facile à instaurer. Si vous commencez à rentrer dans une position de méfiance alors que des kilomètres vous séparent, vous ne pourrez éviter la séparation. Votre relation s’essoufflera et se dissoudra. Ce n’est clairement pas ce que vous souhaitez alors faites vous mutuellement confiance.

8. Des retrouvailles, vous organiserez

Mettre en place à terme des retrouvailles, c’est votre objectif final. Vivre éloigné pour mieux vous trouver ou vous retrouver. Vous vous mobiliserez afin de ne pas faire durer cette distance. Des retrouvailles engendrent forcément des chamboulements dans vos vies personnelles. Pour vous retrouver définitivement, il vous faudra prendre de grandes décisions. Si votre histoire en vaut la peine, n’ayez pas peur d’aller au-delà de votre zone de confort. 

9. L’équilibre conjugal, vous atteindrez

Trouvez un rythme de vie, car même à des milliers de Kms, il faut maintenir la flamme. Entretenez votre amour, comme un couple dont la proximité est présente. Vous pourrez atteindre qu’en faisant des efforts mutuels. Pour cela, il faudra vous investir dans votre relation.

10. À terme, un tandem de choc vous formerez

Avec cette relation à distance si vous mettez à 2 les chances de votre côté. Votre couple aura vécu à une grande épreuve. De celle-ci, vous en ressortirez plus fort et vous réussirez à en vaincre d’autres. Il est important de prendre son mal en patience et de relativiser. Cette séparation temporaire vous unira et amplifiera votre amour mutuel. Votre loyauté et votre endurance dans cette étape difficile est la preuve que vous avez les ressources nécessaires en vous pour affronter à 2, la vie.

3points-300x67Il est vrai que vivre une relation à distance n’est pas une chose des plus simples. Mais aucune épreuve n’est insurmontable à qui sait être fort et patient.

15 papas célèbres et sexy !

En ce Dimanche 19 Juin, jour de la fête des pères, notre rédaction a réuni pour vous 15 des plus sexy papas célèbres ! Ils sont beaux, ils sont talentueux et surtout très complices avec leurs enfants. Il n’en faut pas plus pour nous faire littérallement craquer…

3points1 (1)

[new_royalslider id=”51″]

Les 3 plus grandes batailles des pères célibataires

En ce jour de célébration des papas, la rubrique ‘Maman accomplie’ leur offre une tribune. Une façon pour nous de rendre hommage à tous ces hommes qui assument leurs enfants, en prennent soin, et les protègent avec amour et bienveillance.


Dans une société où les décès d’un conjoint, les divorces et les séparations sont presque aussi courant que les mariages, retrouver un équilibre avec son enfant peut s’avérer difficile lorsque tout le quotidien est chamboulé. Alors que les qualités des mamans sont toujours mises en avant, qu’en est-il de ces pères aimants, qui souhaitent par dessus tout faire partie de la vie de leur enfant ? Quels sont les 3 plus grands challenges à relever pour ces papas qui se retrouvent seuls et/ou célibataires du jour au lendemain?

3points-300x67

1. Devoir expliquer à son enfant où est sa maman

Lorsqu’une conjointe décède ou abandonne son foyer, il est extrêmement difficile de trouver les mots. Projeté dans une épreuve déchirante et dans un tourbillon administratif, prendre sur soi, pour ne pas inquiéter d’avantage ses enfants, demande beaucoup de courage. Contrairement à une séparation qui donne des repères à l’enfant, et qui offre aux parents la possibilité de les préserver, la perte de l’autre exclu toute solution alternative. Il faut être présent, jouer le rôle des deux parents, rassurer son enfant, agir pour lui donner l’impression que l’absence de l’être aimée ne nous est pas pesante, et surtout répondre à toutes ces questions: pourquoi maman est partie? Est ce que maman m’aime toujours? Est ce que maman va revenir? Tout autant de questions auxquelles le parent livré à lui-même n’a souvent même pas de réponses. Alors trouver les mots, rassurer son enfant et continuer à le protéger devient , pour ces papa solo, un véritable défi avec la vie et avec eux-même…

Contrairement à ce que l’on pense, la vérité est souvent bien plus rassurante qu’un silence choisit. Dire les choses à votre enfant, avec des mots bien adaptés à son âge sera moins angoissant. Le silence implique que l’imagination se met en route et cela peut s’avérer bien plus stressant car sans réponses claires et précises, la peur de l’abandon des 2 parents peut alors faire son entrée…

 

2. Être en désaccord avec son enfant

Même s’il n’existe pas un enfant sur cette terre qui ne fait pas l’objet d’un refus de la part de ses parents, il est toujours difficile de se retrouver dans une situation conflictuelle et lire la tristesse ou la déception sur le visage de son enfant. Lorsque l’on est papa célibataire cela est d’autant plus délicat car il n’y a pas de double appui, de soutien reçu de la part de l’autre conjoint abondant dans son sens et lui donnant raison, tout comme les mamans solo. Imposer ses règles sans paraitre trop sévère et trop stricte est souvent laborieux. Dans ce monde où le danger peut se trouver partout, derrière une porte, derrière un écran d’ordinateur, vouloir sur-protéger ses enfants est plus que logique. Mais devoir entrer dans un conflit pour se faire comprendre et imposer ses règles d’éducation peut s’averer compliqué à porter.  Trouver le juste équilibre entre une autorité masculine naturelle et spontanée et une bienveillance de père est le plus complexe. De plus, pour un papa, l’arrivée de la puberté chez sa fille peut être embarrassant à accompagner.

 

3. Oser demander de l’aide

Reconnaître ses limites lorsqu’on est parent demande beaucoup d’humilité. Même si l’on a conscience de ses faiblesses et de ses manquements, oser solliciter l’aide d’un proche est souvent inconcevable. Par fierté ou par honte, le surpoids des charges quotidiennes peut rapidement devenir dur à gérer.


On bascule facilement dans un quotidien prenant : enfant-métro-boulot-dodo sans oser demander de l’aide. Et pourtant, nous sommes la plupart du temps entourés d’amis et de famille qui ne demandent qu’à être là pour nous. Pour la plupart des hommes, la sollicitation rime avec échec. Oser demander de l’aide serait comme s’avouer vaincu. Et pourtant, se faire aider permet de souffler, de respirer et de prendre du recul.

3points-300x67

Élever son enfant seul prend du temps et nécessite un travail sur la durée. C’est tout un système qu’il faut réadapter pour que l’enfant retrouve un environnement sain et sécurisant malgré la perte de ce second repère. C’est grâce à la bienveillance de ce genre d’hommes, ces pères aimants mais aussi ces beaux-pères qui accueillent l’enfant de leur conjointe comme leur propre enfant, offrant amour, repères et présence masculine quotidienne que les enfants trouvent ou retrouvent un équilibre émotionnel et affectif. L’amour devient alors la réponse du mal de ce monde face aux manquements de certains parents.

“Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile, un père c’est celui qui donne l’amour.” – Denis Lord