Survivre Au Décès de son Mari : Le Témoignage de Sheryl Sandberg

Dans son livre Option B, Sheryl Sandberg, la n°2 de Facebook, témoigne de la tragédie qui a frappé sa vie en 2015 : le décès inattendu de son mari. Son témoignage sincère est bouleversant, mais aussi plein d’espoir. Aidée de son ami Adam Grant, célèbre professeur de psychologie, elle nous partage les clés qui l’ont aidée dans son processus de résilience, afin de survivre, de soutenir ses enfants, et de retrouver le bonheur, guidée par le souvenir toujours présent de l’amour de sa vie.

Son livre s’ouvre sur cette dédicace : « Dave,  je t’aimerai toujours. »

« L’Inimaginable – M’asseoir Avec Mon Fils et Ma Fille Pour Leur Annoncer Que Leur Père Était Mort. »

En 2015, alors qu’elle était en vacances avec son mari et quelques amis, Sheryl Sandberg perd brutalement son époux Dave, victime d’un accident cardiaque. Sous le choc, elle doit rentrer seule et annoncer à ses enfants la terrible nouvelle. Une vérité la frappe : elle doit survivre et rester debout, pour eux.

Avant même de penser à rassembler ses forces, il lui faut affronter l’incontournable vérité : l’amour de sa vie est mort. L’enjeu est pour l’instant simplement de survivre à chaque journée sans lui.

« J’étais entrée dans un vide abyssal, une sorte de néant, qui envahit votre coeur et vos poumons et limite votre capacité à penser et même à respirer. »

Courtesy Sheryl Sandberg – Facebook chief operating officer Sheryl Sandberg dances with husband Dave Goldberg following their wedding in Arizona in 2004.

« La poésie, la philosophie et la psychologie nous enseignent que le temps ne passe pas à la même vitesse selon notre état. Pour moi, le temps a soudain ralenti drastiquement. »

Cette douleur remet en question le sens de toutes les choses qui pouvaient intéresser ou préoccuper Sheryl, et l’isole de ceux qui, malgré leur bonne volonté, ne peuvent comprendre ce qu’elle traverse.

” Comment les gens peuvent-ils continuer à vivre comme si de rien, n’était. Ne savent-ils donc pas?”

Survivre

« Tu n’as pas le choix. »

Très vite s’impose à Sheryl une vérité aussi cruelle que motrice : elle n’a pas le choix. Elle doit survivre, au moins pour ses enfants, et rien ne sert de dépenser toute son énergie à refuser l’horreur de ce qui est arrivé à sa famille. Elle est obligé de faire sans ce que la vie lui a pris, et de faire de son mieux avec ce que la vie lui a laissé. Comme un ami le lui dit un jour alors qu’elle pleure l’absence de son mari à une activité de sa fille, « L’option A n’est plus disponible. Il va falloir faire avec l’option B. »

« La vie n’est jamais parfaite. Nous vivons tous une option B sous une forme ou sous une autre. Ce livre est là pour nous aider à tout déchirer. »

En effet, Sheryl Sandberg ne prétend pas tourner la page, ni nous donner des clés pour oublier nos épreuves, mais seulement nous raconter comment elle a retrouvé la force d’être aussi heureuse que possible avec ses enfants, et de donner un sens à sa vie pour accepter de ne pas avoir suivi son mari.

Surmonter

« Celui qui vit guidé par un pourquoi, peut supporter tous les comment. »

Sans jamais prétendre avoir trouver la clé – ou vouloir trouver la clé – pour oublier la douleur et le manque, Sheryl Sandberg nous propose les idées qui l’ont aidée jour après jour et qui peuvent aider toute personne frappée par une épreuve de la vie, qu’elle soit un deuil ou tout autre chose :

⇢ Trouver une utilité à sa vie : avoir un travail qui a du sens, vivre pour ses enfants…

⇢ Se concentrer sur les problèmes des autres afin de leur venir en aide

⇢ Ritualiser les moments qui semblent insurmontables pour en faire des moments d’amour : elle raconte comment elle a décidé de porter son alliance à la main droite, pour marquer le passage à une autre phase de sa vie, sans pour autant cesser d’être la femme de Dave, ou encore comment elle a tenu à vider le placard du défunt avec ses enfants, 1 an après sa mort, pour en faire un moment de souvenir du défunt.

⇢ Se concentrer sur ce que l’homme qu’on aimait aurait voulu : que l’on vive et que l’on soit heureuse, même avec un autre, un jour. Elle conseille de se formuler ces choses explicitement du vivant des époux, afin de libérer celui qui survivra de sa culpabilité, le moment venu.

« Après avoir perdu son compagnon, la seule perspective plus angoissante que de retrouver la joie est de retrouver l’amour. »

Photo by Kevork Djansezian/Getty Images

⇢ Respecter sa tristesse et sa colère, les laisser s’exprimer avec compassion

⇢ Envisager comme seul objectif de survivre le mieux possible, jour après jour

⇢ Ne pas tomber dans le piège des 3 P qui freinent le processus du deuil : la Personnalisation (ce n’est pas de ta faute), la Permanence (la douleur finira par s’estomper), la Perméabilité (tous les domaines de ta vie ne seront pas durablement affectés pas ton deuil : tu as le droit de t’épanouir au travail ou de rire avec tes amis, cloisonner ta vie t’aidera à avancer)

⇢ Grandir en étant obligée de survivre au pire

« Parfois, le chagrin me revient comme une vague. Il envahit mon esprit, jusqu’à ce que je ne puisse plus rien ressentir d’autre. Il refait surface à des dates prévisibles, comme le jour de notre anniversaire de mariage, mais aussi à des moments plus anodins, comme lorsque je trouve dans ma boîte aux lettres une publicité adressée au nom de Dave. Parfois, alors que je travaille à la table de la cuisine, mon cœur s’arrête net, parce que j’ai l’impression, l’espace d’une seconde, de l’entendre ouvrir la porte pour rentrer à la maison. Mais si le chagrin nous écrase comme une vague, il repart comme la marée, et nous sommes toujours là, non seulement debout mais plus forts. L’option B nous offre encore des options. Nous pouvons continuer à aimer, et nous pouvons continuer à éprouver de la joie. Je sais désormais qu’il est possible de se remettre, mais également de grandir. Est-ce que je renoncerais à cette évolution pour que l’on me rende Dave ? Bien évidemment. Personne ne choisit de grandir de cette façon, mais nous y sommes parfois forcés, alors nous grandissons. »

Honorer Un Amour Par-delà La Mort

« A l’enterrement de Dave, j’ai expliqué que si quelqu’un nous avait dit, le jour de notre mariage que nous ne passerions que 11 années ensemble, je l’aurais quand même épousé. 11 années à avoir été son épouse, et 10 à avoir élevé des enfants avec lui, c’est plus de chance et de bonheur que je ne l’aurais jamais imaginé. Je suis reconnaissante pour chaque minute passée avec lui. »

La perte de celui que l’on aime ne fait pas disparaître ce que l’on a partagé avec lui et ce qu’il nous a apporté. Prendre conscience que l’on est heureuse d’avoir aimé et d’avoir été aimée d’une telle personne, malgré l’issue tragique de cette histoire, permet d’honorer cet amour par-delà la mort.

« J’ai terminé mon discours funéraire avec ces mots : « Dave, aujourd’hui je te fais plusieurs promesses. Je te promets d’élever nos enfants pour qu’ils sachent qui tu étais, et tous ceux qui sont là pourront m’aider à le faire en leur parlant de toi. Dave, je les élèverai pour qu’il sachent tout ce que tu espérais que la vie leur apporterait, et que tu les aimais plus que tout au monde. Dave, je te promets de faire tout mon possible pour mener une vie dont tu serais fier, une vie où je donnerais le meilleur de moi-même : être une amie digne de celui que tu as été pour nos amis. Suivre ton exemple en essayant de rendre ce monde meilleur, et toujours, je dis bien toujours, chérir ton souvenir et aimer notre famille. Aujourd’hui, il nous faut dire aurevoir à l’amour de ma vie, mais nous n’enterrons que son corps. Son esprit, son âme, et son incroyable capacité à donner resteront parmi nous, je peux les sentir quand les gens me racontent combien il a compté pour eux. Je peux les voir dans les yeux de notre famille et de nos amis, et surtout dans le courage et dans la résilience de nos enfants. Les choses ne seront plus jamais les mêmes, mais le monde est meilleur depuis que Dave Goldberg y a vécu. » Oui, le monde est meilleur depuis que Dave Goldberg y a vécu. Je suis une meilleure personne grâce à toutes ces années que nous avons passées ensemble et grâce à tout ce qu’il m’a enseigné, dans sa vie comme dans sa mort. »


Si tu veux te procurer le livre, clique ici.

h

Les 5 Choses Incroyables Que Tu Amélioras Grâce à L’Intelligence Émotionnelle

Daniel Goleman est formel : « Si tu n’as pas d’empathie et de relations personnelles effectives, peu importe que tu sois intelligent, tu n’iras pas bien loin dans ta vie. »

L’illustre psychologue et journaliste scientifique américain ne passe pas par quatre chemins pour expliquer au plus grand nombre que bien plus qu’une simple forme d’intelligence, l’intelligence émotionnelle est la base de la réussite sociale et professionnelle.

Tu t’es sûrement déjà demandé comment font ces gens à qui tout réussit dans la vie ? Que ce soit sur le plan de la vie sociale, professionnelle ou même privée ? Ces personnes qui dégagent une aura particulière capable d’attirer la sympathie de tellement de personnes ont-elles donc un secret ?

Tiens toi bien ! Très souvent cela n’est due qu’à la maîtrise parfaite de cette forme d’intelligence.

Alors qu’est ce que c’est exactement ? Pour reprendre la définition des psychologues Salovey et Mayer, l’intelligence émotionnelle est l’habilité à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à les comprendre et à raisonner avec elles, ainsi qu’à les réguler chez soi et chez les autres ». Ce ne sont pas que de simples élucubrations philosophiques je te rassure mais une réalité bien vérifiée qui intéresse tellement la science que l’on cherche aujourd’hui à l’évaluer grâce au quotient émotionnel (QE). Tous les experts cités un peu plus haut sont d’accord pour dire que les diplômes et le quotient intellectuel ne sont pas les seules clés du SUCCES ! En effet, l’aspect psychologique des émotions et les façons diverses de les gérer pour réussir socialement sont de plus en plus mis en avant.

Je te donne dans cet article les 5 choses incroyables que tu perfectionneras chez toi grâce à l’intelligence émotionnelle.

1. La Connaissance de Ta Propre Personne

Attention ! On est parti pour un petit voyage autour d’un thème qui peut te sembler de l’extérieur un peu complexe et fastidieux mais je te rassure : il n’en n’est rien, bien au contraire. L’intelligence émotionnelle est simplement une capacité comportementale devenue incontournable ces dernières années et la compréhension de ce phénomène va te permettre d’approfondir la connaissance de ta propre personne.

En effet, si tu améliores ton intelligence émotionnelle, tu arriveras beaucoup plus facilement à reconnaître les émotions que tu ressens face à chacune des situations rencontrées dans ta vie. Mettre des mots sur tes émotions et les comprendre va faire de toi une personne totalement à l’aise avec ton « moi » car c’est cette aptitude à verbaliser tes émotions qui va être le premier pas de ton évolution. Il faut que tu apprennes à savoir comment tu te sens à chaque moment de ta vie, que tu comprennes la cause des tes changements d’humeur, que tu connaisses précisément les liens entre tes sentiments et les événements externes.

@harperandharley

De plus, il faut que tu portes l’attention nécessaire aux modifications physiologiques provoquées par tes émotions pour que tu sois capable de les détecter à l’avenir avant leur apparition et surtout avant qu’elles ne déclenchent des troubles chez toi. Il faut que tu t’intéresses de près à l’explication, à la verbalisation puis à la causalité de ces émotions. Même si cela n’est pas intuitif au départ, te forcer à le faire améliorera de manière exponentielle tes compétences émotionnelles et sache qu’avoir pleinement conscience de soi-même est la base de toute évolution.

C’est ce qui te permettra par la suite de travailler sur la maîtrise.

Si tu remarques par exemple que certaines mauvaises blagues sur ton physique ou sur ton mode de vie peuvent te faire ressentir de la colère tu dois travailler sur la manière de considérer cette blague, sur la raison pour laquelle tu prends cela comme une attaque, sur ta façon de répondre, sur ta répartie et sur ta diplomatie. Te détacher du regard des gens, t’accepter pleinement toi-même, moins attacher d’importance à ce que les gens pensent de toi et surtout prendre conscience que le manque de maîtrise de soi peut te gâcher la vie sont les solutions ! Il faut que tu adaptes ton comportement aux circonstances du moment et que tu transformes en reflex absolument tout ce qui peut conditionner ta parfaite réussite sociale.

2. Ta Connaissance des Autres et Ton Pouvoir D’Adaptation

Mieux te connaître va forcément augmenter ta capacité à percevoir et à interpréter les sentiments des autres, car tu vas pouvoir te mettre à leur place en te mettant dans ce que l’on appelle la « vision de l’autre ». Pour cela il faut que tu aies de l’empathie et, qu’elle soit cognitive ou émotionnelle, elle te permettra « d’accepter » la manière de penser et d’agir des autres. Tu comprendras grâce à cela ce que les personnes autour de toi éprouvent réellement et ce qu’ils attendent aussi de toi.

Ton comportement sera donc davantage pertinent si tu arrives à te mettre à leur place et à toujours prendre cette posture d’individu qui réfléchit avec sagesse. Les spécialistes ont coutume de dire que « rien ne sert d’être intelligent tout seul » dans le sens où rien ne sert d’être un érudit et de collectionner un nombre mastodonte de connaissances si tu es incapable de les partager avec la même intelligence qui t’anime lors de tes lectures. Si tu ne sais pas te faire aimer sincèrement des gens grâce à ton savoir-vivre, à ton empathie et donc à ton intelligence émotionnelle, tu n’iras malheureusement pas bien loin dans la vie. Alors, note bien cela : apprendre à mieux comprendre tes émotions est la clé de la compréhension de celles des autres.

3. Une Meilleure Gestion et Qualité de Tes Relations

Si l’intelligence émotionnelle ne cesse de défrayer la chronique c’est justement parce-que les plus grands spécialistes, de Salovey et Mayer à Goleman, sont d’accord pour dire que la maîtriser c’est améliorer de manière tout à fait incroyable ta relation avec les autres. En comprenant ta propre personne et aussi les autres il sera beaucoup plus facile pour toi de suggérer tes idées sans les imposer, d’accepter le libre-arbitre des autres et cela aura pour effet direct l’attirance de la sympathie de tous tes interlocuteurs parce-que les gens verront tout simplement que tu es une personne dotée de sincérité et d’une réelle volonté d’acceptation d’idées qui te sont étrangères. Il ne faut jamais feindre la sincérité car cela finit toujours par se voir et tu ne gagneras jamais à ce jeu. C’est un aspect essentiel du relationnel. Se faire aimer des autres se mérite car c’est le résultat d’efforts permanents, ne l’oublie jamais.

4. Une Ascension Professionnelle Fulgurante

Bien-sûr, on n’oublie pas l’environnement qui demeure une préoccupation majeure pour la plupart d’entre nous : le monde du travail. Il est « le théâtre opérationnel de notre vie » selon les écrits de Didier Gailliegue, professeur à l’ESSEC dans son livre « L’intelligence émotionnelle ».

Dans la sphère professionnelle, il est essentiel de mettre en avant l’émotion positive tout en cherchant à neutraliser l’émotion négative toxique pour toute l’équipe. Tu dois toujours veiller à être la collègue de travail indispensable pour apaiser les tensions, pour faciliter le travail d’équipe et pour rester à l’écoute de toutes les personnes qui travaillent avec toi afin d’être capable de remonter les informations nécessaires grâce à un reporting pertinent.

En étant capable de comprendre et de gérer tes émotions et celles des autres, tu seras capable de diffuser la cordialité et la gaieté. Sache que les humeurs positives se diffusent car elles sont contagieuses.

Dans le livre cité plus haut de Didier Gailliègue, on peut lire que « des études ont validé qu’au bout de deux heures, les participants à une réunion partagent la même humeur ».

Si tu es capable de transmettre une émotion positive dans ton entourage professionnel sache que grâce à toi l’équipe dans laquelle tu travailleras deviendra plus soudée et beaucoup plus efficace. Elle gagnera en capacité décisionnelle et sera beaucoup plus créative. L’intelligence emotionnelle est donc plus que fondammentale au travail. Daniel Goleman expliquait même que « la performance d’un chef dépend à 80% de ses compétences émotionnelles ». Pour parvenir à l’excellence, tu dois miser sur ces dernières autant que sur l’intellect, car ce sont finalement deux choses indissociables.

« Les gens avec un bon état d’esprit sont meilleurs dans le raisonnement inductif et dans la résolution créative des problèmes. »

Peter Salovey

5. Une Meilleure Santé

Il est évident sur la base de ce que l’on a déjà dit qu’être émotionnellement plus intelligente va influer très positivement sur ta santé. Pourquoi ? Tout simplement parce-que cela t’aidera à prévenir tous les troubles psychologiques comme la dépression, l’anxiété ou le burn-out qui sont souvent à l’origine de diverses maladies psychosomatiques ou même cardiovasculaires.

Il a d’ailleurs été démontré que les personnes qui font trop attention aux émotions, sans avoir les aptitudes adéquates pour les réguler, présentent des niveaux élevés d’émotions négatives et donc de dépression.

De plus, un stress trop important et une mauvaise gestion des émotions négatives seraient à l’origine de certaines défaillances du système immunitaire. Ils seraient responsables de nombreux maux comme des infections cutanées, l’insomnie, ou l’aménorrhée et ils aggraveraient également certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires l’hypertension, le diabète de type 2 et le cancer.

Je pense que tu as compris, les bénéfices de l’intelligence émotionnelle sont très nombreux, y compris sur la santé. Alors n’attends pas, concentre toi désormais sur tes émotions. Tu peux te donner les moyens de retrouver les marges de manœuvres nécessaires pour évoluer vers un destin bien plus lumineux.

Il ne te reste à présent plus qu’à « appliquer » car c’est l’application qui génère toute la valeur de nos connaissances. La suite de ton chemin t’appartient.

« Il est très important de comprendre que l’intelligence émotionnelle n’est pas opposée à l’intelligence ; il ne s’agit pas du triomphe du cœur sur l’esprit mais bien de l’intersection entre les deux »

David Caruso

Allez Next ! – Cassie Nous Montre Comment Passer à Autre Chose Après Une Rupture

Il y a quelques mois, nous apprenions la fin de la longue histoire qui avait uni Cassie et Diddy. Après 11 ans de relation sans enfant ni bague au doigt, mais avec beaucoup de hauts et de bas, la belle poursuivait officiellement son chemin en solo. Partir au bout de tant d’années, c’est réinventer sa vie et ses repères.

Son Instagram nous révèle que la page est désormais bel et bien tournée. Adieu Diddy, bonjour Alex !

Rester Tant Qu’une Relation Te Correspond

@Diddy

11 ans à être la Unofficial Girl de Diddy. Nombreux était les commentaires des fans qui leur demandaient quand ils franchiraient le pas, mais Cassie défendait cette relation fonctionnant selon son propre modèle, avec cet argument imparable : pendant ces 11 années de relation sans mariage, de nombreux couples, mariés s’étaient séparés. Leur relation était donc la preuve, selon elle, que le mariage n’était pas le critère ultime pour juger de la profondeur d’un engagement.

Mariée ou pas, maman ou pas, Cassie semblait donc y trouver son compte : les attentes des autres lui importaient moins que d’être personnellement en accord avec la situation.

Toujours est-il que la belle a fini par passer son chemin, et continuer sa route en solo.

Savoir Partir Quand Tu as Fait Le Tour d’une Histoire

View this post on Instagram

I love you Mommy

A post shared by Casandra (@cassie) on

Si tu as vécu une longue relation, tu sais qu’il peut être d’autant plus difficile de prendre la décision de partir. Quand aucun différend majeur n’oppose deux personnes qui ne s’aiment plus comme autrefois, il reste toujours un attachement indéfectible, car celui qu’on a aimé représente toute une partie de notre vie. Le quitter, c’est donc reconstruire tous ses repères.

Aussi Cassie a-t-elle eu le courage de prendre conscience qu’elle avait fait le tour de cette histoire d’amour.

En octobre, elle est Diddy officialisaient leur séparation, mais quelques mois plus tard, le chanteur semble regretter son ex : sur Instagram, il poste une photo de Cassie dans une baignoire… une façon de révéler qu’elle lui manque ?

Dès le lendemain, comme pour dire que de son côté, elle n’était pas nostalgique, la belle postait une photo la montrant rayonnante de bonheur entre sa mère et un son nouveau chéri.

Nouvelle Année, Nouvel Homme

View this post on Instagram

🥰

A post shared by Casandra (@cassie) on

L’heureux élu se nomme Alex Fine, il a 25 ans, est un coach sportif très en vue, s’occupant de célébrités. Cassie est passée à autre chose, pour le meilleur. Les moments difficiles, les larmes et les doutes doivent lui paraître bien loin aujourd’hui ! Comme elle tu possèdes des ressources que tu ne soupçonnes pas. Quelle que soit l’importance qu’un homme à dans ta vie, ton existence ne se définit pas par ta relation, et tu peux repartir à zéro à tous moments.

Si ton homme ne sait pas te garder, n’oublie jamais qu’il y a une vie après ton couple, et qu’elle te réserve de bonnes surprises !