Comment Bien Gérer Que Ton Homme ait Beaucoup de Succès Auprès des Femmes

Que tu sois de nature jalouse ou pas du tout, aimer un homme très sollicité par les femmes est toujours difficile, voire douloureux. La plupart du temps, tu es philosophe : tu es simplement amusée de voir ses prétendantes se fatiguer pour rien, tu es même fière d’être en couple avec un homme manifestement très attirant. Mais avec l’intensité des sentiments que tu as développés pour lui est arrivé un certain agacement de ta part, voire une inquiétude face à la détermination de certaines. Il est hors de question de laisser les mouches qui tournent autour du miel te gâcher l’existence, et impacter d’une manière ou d’une autre votre vie de couple.

Voici 4 clés pour bien vivre le succès de ton homme auprès de la gent féminine.

 

 

Détermine sa part de responsabilité

 

 

Beaucoup de femmes tournent autour de ton homme : les ex qui le relancent, des collègues de travail, des filles dans les soirées, des amies sur les réseaux sociaux qui voudraient cultiver l’ambiguïté… c’est l’inconvénient qui va avec l’énorme avantage de sortir avec un homme très séduisant. Du moment que sa réponse est clairement négative à toutes leurs avances, il n’y a pas de vrai problème dans cette situation, sauf si la présence de ces fans devient trop envahissante dans ta tête.

Le premier conseil que je te donnerai est de te rappeler qu’il n’y a que toi qui puisses décider de la place que tu vas accorder à ces femmes dans tes soucis. Tu es humaine, tu as le droit d’être énervée par les manœuvres de ces femmes, comme tu le serais par le bourdonnement d’un moustique à ton oreille, par la pluie, ou par un embouteillage. Mais face à toutes ces nuisances extérieures, sur lesquelles nous n’avons pas de prise, il convient d’adopter la même attitude de sérénité, de quiétude et de relativisme. Remets ces problèmes à leur place : ce sont des non-événements, dont tu n’auras aucun souvenir d’ici peu, et qui n’ont d’importance que celle qu’on leur accorde. Tu dois donc avant tout travailler sur toi-même.

Cependant, ton homme mérite-t-il ce travail et cette patience de ta part ? La réponse va dépendre d’une seule chose : sa part de responsabilité dans les sollicitations dont il est l’objet. Sans vouloir être infidèles, certains hommes (tout comme certaines femmes évidemment) peuvent entretenir, plus ou moins consciemment, une petite cour d’admiratrices autour d’eux. Tout le monde trouve agréable de se sentir séduisant, mais un homme qui a besoin d’être rassuré sur son pouvoir de séduction va avoir une communication ambigüe, être particulièrement avenant tout en entretenant le mystère sur sa situation amoureuse, afin de créer des situations où il sent le désir des femmes. Ce besoin de se sentir désiré peut aussi être lié à une peur de l’engagement. Alors qu’il s’engage avec toi, la seule et unique femme dans son cœur, conserver ce genre d’interactions limites lui donne l’impression d’avoir encore un pied dans sa vie de célibataire.

Dans la vie ou sur les réseaux sociaux, il multiplie ce genre de contacts sans se positionner comme un homme inaccessible, car amoureux, or la plupart du temps, il n’a pas du tout envie de te tromper. Il est pourtant responsable d’une situation qui te fait souffrir et qui va vous attirer des ennuis. Il va falloir qu’il prenne conscience qu’il est temps d’affirmer ses choix de vie.

Il se peut en revanche qu’il ne soit aucunement responsable de son succès : il n’entretient aucune ambiguïté, il repousse les avances clairement, et il se revendique comme un homme en couple. Dans ce cas-là et seulement dans ce cas, ce sera surtout à toi de faire un travail sur toi-même afin de mieux vivre la présence de ces femmes, certaine de n’être en concurrence avec personne au monde.

 

 

Parlez-en, mais pas n’importe comment

 

 

On a toutes envie de montrer notre meilleur visage à celui qu’on aime : celui de la femme qui n’est pas jalouse, qui a pleinement et tout le temps confiance en elle, si bien qu’elle n’est pas atteinte par les stratégies que les autres femmes déploient pour tenter de lui prendre sa place. Mais nous sommes humaines, sensibles, et… nous sommes sur les réseaux sociaux. Ceux-ci donnent une visibilité extraordinaire aux jeux de séductions qui se trament autour de nous. Entre les liens virtuels et les rencontres réelles, ton homme semble sollicité en permanence. À l’usure, ce à quoi tu ne prêtais même pas attention au début est devenu franchement agaçant.

Rien ne sert de te taire, et à l’inverse, ce serait disproportionné et contre-productif de lui faire une crise de jalousie. Entre les 2, la juste mesure est de parler de ce qui te préoccupe. Tu dois t’en ouvrir à lui avant que cela ne devienne un problème, ou te cause du ressentiment. Cela aura aussi l’intérêt d’affirmer tes limites. Exprimer ce qui te dérange dans la relation est une façon saine de :

  • Prendre en considération ce qui est important pour ton épanouissement, et montrer à ton homme que tu te respectes en respectant tes besoins
  • Donner la possibilité à celui que tu aimes de mettre fin à ce qui te pose problème. Il n’a peut-être pas du tout conscience de ce que tu éprouves et sera ravi de faire tout ce qui peut te tranquilliser.

Néanmoins, si tu veux être écoutée et non passer pour une jalouse hystérique qui s’imagine des choses et qui veut enfermer son homme, tu dois communiquer avec art, en suivant les règles de la fameuse « communication non violente »:

  • Garde ton calme
  • Choisis un moment propice
  • Puisque tu as déterminé qu’il n’est pas responsable de son succès, dis-le-lui : tu ne lui fais aucun reproche, et ceci n’est pas une dispute, ni un ultimatum.
  • Évite les suppositions sur ses intentions, car il se sentira légitimement blessé si c’est un homme droit
  • Concentre-toi sur tes émotions, tes besoins dans la relation, et exprime-les simplement et sincèrement
  • Rappelle-lui que tu l’aimes et que tu lui fais confiance : tu attires simplement son attention sur une chose qui te gêne, afin que tous les deux vous puissiez prendre soin de votre relation : toi en refusant à l’avenir de prêter attention aux sollicitations dont il est l’objet, et lui en faisant en sorte que tu n’aies plus à t’en soucier.

 

 

N’oublie jamais que tu es une Reine

 

 

Tu es une reine, et qui plus est, tu es sa reine. Ton homme te le dit, te le montre, te l’affirme. Les plus belles filles du monde pourraient essayer de te challenger, elles n’y parviendraient jamais. À ses yeux, tu es simplement hors compétition. Les tentatives des autres sont hors sujet. Il t’a dans sa vie. Qu’aurait-il à chercher ailleurs ?

Le réflexe que peut avoir une femme amoureuse qui voit d’autres femmes tourner autour de son homme est de se sentir en situation de rivalité. C’est une impression normale, mais elle n’est fondée sur rien d’autre que sur ce que tu imagines que ton homme pourrait ressentir. Or il ne vous compare pas, il t’a choisie pour de très bonnes raisons et tu constates que l’offre était importante : cela devrait te flatter !

La pire erreur serait d’entrer en compétition avec les prétendantes de ton homme. Tu es la reine, et si tu veux te battre avec les autres femmes, tu vas devoir descendre à leur niveau : celui des femmes qu’il n’a pas remarquées et n’a pas choisies.

Il y a toi, et la foule des autres. Tu règnes : savoure ta position et ne te compromets pas.

 

 

Fonde ta sécurité affective en toi-même

 

 

Si tu as fait une moue dubitative en lisant un peu plus haut « Les plus belles filles du monde pourraient essayer de te challenger, elles n’y parviendraient jamais. À ses yeux, tu es simplement hors compétition. Les tentatives des autres sont hors sujet. Il t’a dans sa vie. Qu’aurait-il à chercher ailleurs ? », sois bien attentive aux lignes qui vont suivre, elles te concernent plus particulièrement.

La plupart du temps, une femme se sent jalouse non pas parce qu’elle n’a pas en confiance en son homme, mais parce qu’elle n’a pas confiance en elle. La présence d’autres femmes dotées d’intentions séductrices dans la sphère de son homme va donc nécessairement l’insécuriser, non pas parce qu’elle craint d’être trompée dans l’immédiat, mais parce qu’elle sous-évalue ses qualités et surévalue celles des autres. Elle se demande donc, sur le long terme, pourquoi son homme ne serait pas tenté par des offres aussi fréquentes et directes, faites par des femmes très séduisantes. Si tu te reconnais dans ce portrait, rappelle-toi que :

  • Ton homme n’est pas jury dans un concours de Miss : il t’aime, il n’y a pas de concours.
  • Tu vois sûrement ces femmes plus belles qu’il ne les voit.
  • Il voit en toi des attraits que personne ne connaît, qui sont visibles et invisibles, et qui font de toi une bénédiction dans sa vie : aucun tour de poitrine, aucun QI, aucun CV ne fait le poids face à l’ensemble parfait que tu es à ses yeux.
  • Même en voyant la beauté d’une femme, et en étant parfois flatté par le désir qu’il voit dans ses yeux, cela occupe 30 secondes de son temps de pensées par semaine. Il se maîtrise, sait où il veut être : avec toi.

Cependant, savoir qu’il t’aime ne suffira jamais à t’enlever totalement le poids de la jalousie.  C’est pour cela que ta sécurité affective ne doit dépendre de personne d’autre que toi. Même l’homme de ta vie ne peut en être l’unique garant. Il peut contribuer à la renforcer, mais c’est toi seule qui dois la fonder et la construire, en toi-même, et non pas dans le regard de ton homme ni même dans votre relation. Ta sérénité doit être un objectif primordial, d’autant plus lorsque tu aimes un homme qui a beaucoup de succès : tu ne veux pas seulement qu’il te soit fidèle, tu veux vivre votre histoire sans te poser de question. De manière générale et dans ce cas précis, encore davantage, je t’invite donc à travailler sur toi-même afin d’atteindre une telle conscience de ta valeur que tu n’auras plus jamais à prêter à attention aux fans de ton homme.

J’irai même plus loin. L’univers est intentionnel. Ce que tu vis et les personnes que tu rencontres sont mis sur ta route pour que tu puisses devenir la personne que tu dois devenir, dans la pleine expression de ton potentiel. Encore faut-il que tu saches voir en chaque difficulté une indication de ce que tu dois renforcer en toi-même. Il est donc possible que cette situation délicate figure dans l’histoire de ton couple pour t’obliger à soigner tout ce qui te fait douter que tu es incroyablement parfaite, et que ton homme t’aime d’un amour infaillible.

La Fuck It Thérapie : L’Art De La Libération

Tu en as marre des conseils qui ne fonctionnent pas ? C’est de plus en plus compliqué de savoir quoi choisir pour aller bien ? Tu souhaites trouver TA solution ?

Et s’il suffisait de dire : FUCK IT à tout ce qui nous empêche d’être bien ? L’ennui n’existerait plus, car on ne se sentirait plus contraint de faire et d’être ce que la société nous impose.

J’ai trouvé le dénouement de tes peurs et la réponse à tes questions : la fuck it thérapie ! Finis les obligations, les contraintes et les disciplines multiples et variées juste faites pour te contrarier.

Qu’est-ce donc que cette trouvaille magique ? Simple et limpide ! Si tu es contrariée, déçue ou en colère ?  Tu le dis et tu l’exprimes haut et fort.

FUCK IT ! Oui, oui c’est aussi simple que ça…

 

Jasmine Tookes

C’est pour qui ?

 

Tu fais partie de ceux qui ne s’illusionnent plus de rien ?  Bien souvent, Tu as besoin d’être convaincue pour adhérer ? En bref, tu ne crois plus en grand-chose ?  J’imagine que tu as testé les livres, les vidéos  et les conseils des magazines féminins ? La poterie t’ennuie, la couture te semble dépassée et le pole dance n’est plus de ton âge … Et si la solution était dans l’absence de contrariétés ? Et si pour une fois dans ta vie tu décidais de tout lâcher et disant tout simplement « fuck » à tout ce que te contrarie ?

Après avoir vu, cru et en être revenu, il est temps de lâcher prise ! Être convaincue que trop d’obligations tuent l’envie et la nouveauté…. La lumière au bout du tunnel ne serait-elle pas dans l’acceptation ?

 

 

C’est quoi ?

 

La fuck it thérapie est une nouvelle philosophie de vie, pas de bons sentiments, pas de fausses envies, pas de combats permanents, rien sauf un juron : un vrai, un pur : fuck it.

Cette formule magique permet de faire un tri entre tout et surtout trop de n’importe quoi qui nous prend la tête et nous vide le cerveau.

Alors je l’admets, cela semble pousser par les cheveux, mais cette nouvelle manière de vivre fait un carton en Angleterre. Ils font des stages de trois jours durant lesquels on apprend à dire «  fuck » à tout ce qui t’empêche d’être et de faire ce que tu souhaites. Tout le monde le dit, le crie et le chante sur tous les tons et cela fait du bien à la tête.  Il paraît que cette simple formulation va t’aider à faire le tri entre ce qui vaut la peine de se faire des nœuds au cerveau et ce qui ne nécessite même pas une pensée de ta part.

 

Jasmine Tookes

Pourquoi ça libère?

Il faut savoir qu’en moyenne, tu prends 10 000 décisions dans la journée.  Il y en a plus de 200 qui concernent l’alimentaire. Alors, imagine, si tu arrives à dire«  fuck it » à chaque repas, tu t’épargnes déjà plus de 200 décisions, donc une source potentielle de questions, d’angoisses, de débats intérieurs et «  surtout » de guerres des calories. Et si tu décides d’appliquer la formule à tous les autres domaines de ta vie , imagine ce que cela pourrait donner ? Tu ne perdrais plus 4 heures à choisir ta tenue, tu ne te torturerais plus le cerveau pour être aimé par tout le monde… tu serais juste toi et c’est déjà ça !

Si tu appliques cette nouvelle manière de penser, tu vas automatiquement te libérer. Tu vas avoir de moins en moins de décisions à prendre, car tu décideras de ne plus perdre ton temps.

 

  • On ne m’aime pas ? FUCK
  • On me critique ? FUCK
  • On n’est pas d’accord ? FUCK

 

Fais le test ! Pendant quelques jours, note toutes les décisions que tu dois prendre. Tu verras que c’est sans cesse le cas : du matin au soir !

 

  • Le réveil sonne : je me réveille ou pas ?
  • Je dois me préparer : quelle tenue choisir ? Quel maquillage ? Quelle coiffure ? Quel bijou ?
  • Dans les transports : je regarde mon téléphone ? je lis ? j’écoute de la musique ?

 

On prend trop de décisions et l’on finit par en perdre la raison.
Et si c’était ça le secret du bonheur ? Décider une bonne fois pour toutes que l’on s’en fout !! Tu peux dire ce que tu veux, ce n’est pas négligeable !

 

 

Libérée – Délivrée !

 

Et ton fuck it, tu peux l’appliquer à tous les autres domaines de ta vie ! Ce que tu vas porter, le regard des autres, ce qu’on pense de toi… C’est « simpliste », c’est vrai, mais ça marche ! L’ascension au bien-être viendra de toi parce que tu décideras de dire FUCK à tout ce qui t’empêche de respirer et de vivre !

En gros, tu peux trouver un sens à ta vie en continuant de jurer comme un vieux charretier !

Alors si tu veux te défouler et libérer ton esprit en utilisant la voix du cynisme pour régler tes problèmes : apprend à dire FUCK ! l’effet serait comparable à une séance de relaxation et de méditation, car en disant cela tu décides de laisser tomber ton sac de soucis, de peurs et d’appréhensions.

Fait le test et tu rendras compte que très vite un sentiment de liberté va t’envahir, car tu décideras de ne plus rentrer dans le «  il faut « , «  je dois », «  c’est obligatoire ».

Ce simple mot serait-il le début d’une nouvelle victoire ?

 

Chez #Femmedinfluence, on t’apprend à trouver les solutions qui TE correspondent ! Nous sommes à ton écoute et l’on cherche constamment à t’aider à trouver ton chemin, car ton bonheur est notre plus belle récompense. On t’aide à dire FUCK à tout ce qui ne te correspond pas et l’on te donne les clefs pour accéder à TA propre libération.

Vaincre la Procrastination – Comment Arrêter D’avoir la Flemme Et Rester Motivée

Avalez le crapaud ! Ce titre a de quoi nous intriguer… Par cette curieuse métaphore, Brian Tracy nous invite à nous forcer à abattre ces tâches qui nous rebutent le plus, qu’on repousse toujours au lendemain, alors que ce sont précisément celles qui auraient l’impact le plus positif sur nos vies. Son livre est l’un des plus célèbres et aussi l’un des plus efficaces pour en finir définitivement avec la procrastination.

 

Pourquoi faudrait-il avaler un crapaud ?

 

 

Quand tu étais petite, tu savais qu’une princesse devait parfois embrasser un crapaud pour qu’il se transforme en prince charmant. La femme ambitieuse que tu es aujourd’hui va apprendre qu’avaler un crapaud transforme ton destin en success story.

 

« Si vous commencez chaque journée en avalant un crapaud vivant, vous traverserez la journée avec la satisfaction de savoir que c’est probablement la pire chose qui vous arrivera dans la journée. Le « crapaud », c’est votre tâche la plus grande et la plus importante, celle que vous risquez le plus de remettre au lendemain si vous ne vous y mettez pas sur-le-champ. Il s’agit également de la tâche qui est le plus susceptible d’exercer la plus grande incidence positive sur votre vie et votre réussite en ce moment. »

 

Tu  l’auras compris, la procrastination est la mauvaise habitude qui t’empêche d’avoir la vie de tes rêves. C’est l’art de ne pas faire ce qui débloquerait ta réussite. Pourquoi est-il si difficile de faire ces choses qui sont autant de pas vers le succès ?

  • Parce que ce sont des tâches réellement difficiles ou fastidieuses.
  • Parce qu’on a peur de ne pas les réaliser aussi bien qu’on le voudrait par manque de compétence
  • Parce qu’on a peur de passer du rêve à la réalité de sa réalisation
  • Parce qu’on a peur de réussir et de devoir assumer le surcroît de travail et de responsabilités qui va avec

Or, le point commun de tous ceux qui ont réussi est leur capacité à passer à l’action. Sache que tu peux décider dès aujourd’hui de te lancer et d’acquérir cette bonne habitude jusqu’à ce qu’elle devienne un mode de vie.

 

« Si vous devez avaler un crapaud vivant, il ne sert à rien de le regarder pendant des heures. »

 

Brian Tracy te propose 21 stratégies pour en finir avec la procrastination :

  • En arrêtant de repousser au lendemain ce qui est important pour atteindre tes ambitions
  • En faisant le tri dans tes obligations, pour ne pas te perdre (ou te cacher) dans une foule de tâches à faible impact, et concentrer tout ton temps et ton énergie sur ce qui fait vraiment avancer tes projets.

 

Les 21 stratégies pour arrêter de procrastiner

 

 

  1. Détermine tes objectifs à court, moyen et long terme :

Écris tes objectifs et fais en priorité chaque jour ce qui te permet de t’en rapprocher.

  1. Planifie ta journée

Réfléchis sur papier. Chaque minute consacrée à la planification t’en fait gagner 10 à l’exécution.

  1. Applique la règle des 80/20

20% de tes activités engendrent 80% de tes résultats : concentre tes efforts sur les 20% qui importent.

  1. Considère les conséquences

Concentre-toi sur les tâches qui auront les plus grandes conséquences sur tes projets.

  1. Pratique la procrastination créative

Comme tu ne peux pas tout faire, tu dois apprendre à remettre délibérément à demain les tâches de moindre valeur.

  1. La méthode ABCDE

Écris ta liste de tâches et classe-les par ordre d’importance en termes d’impact sur ta vie.

  1. Concentre-toi sur les domaines de résultats clés

Détermine le résultat que tu veux obtenir aujourd’hui et n’arrête pas tant que tu ne l’as pas obtenu.

  1. Applique la règle de 3

Parmi toutes les tâches que tu accomplis à ton travail, détermine les 3 tâches qui apportent le plus à ton activité et pour lesquelles tu n’es pas remplaçable. Concentre-toi uniquement sur elles et délègue ou abandonne les autres.

  1. Prépare-toi à fond avant de commencer

Aie à portée de main tout ce dont tu as besoin pour accomplir ta tâche du début à la fin sans t’interrompre.

  1. Un pas à la fois

Pour accomplir la tâche la plus longue et la plus complexe il suffit d’y aller un pas après l’autre.

  1. Actualise tes compétences clés

La procrastination cache souvent la peur de mal faire. Deviens plus compétente dans les domaines pertinents pour être plus performante.

  1. Identifie tes contraintes majeures

Détermine précisément ce qui te freine et travaille à l’éliminer ou à en réduire l’impact.

  1. Exerce des pressions sur toi-même

Imagine que tu doives partir en vacances demain pour 1 mois et travaille à boucler tes tâches principales avant de partir.

  1. Sois ta propre Cheerleader

Recherche ce qu’il y a de bon en toute situation, sois optimiste, encourage-toi et félicite-toi.

  1. La technologie est une terrible maîtresse

Déprogramme tes notifications, les newsletters inutiles et tout ce qui peut t’interrompre et te déconcentrer. Au lieu de commencer ta journée par répondre à tes mails et faire le tour des réseaux, avale ton crapaud et fais le tour des réseaux comme une pause après cette tâche difficile.

  1. La technologie est une merveilleuse servante

Utilise les possibilités de la technologie pour protéger ta concentration : paramètres de notification, mode avion pendant des plages horaires fixes, agenda électronique…

  1. Concentre ton attention

Reprendre son activité après avoir été interrompu, même brièvement, fait perdre énormément en concentration et en efficacité personnelle : élimine toute source de déconcentration.

  1. Divise ton crapaud en bouchées

Divise une tâche complexe en éléments de taille raisonnable, puis accomplis une seule petite partie de la tâche pour commencer.

  1. Mobilise de grandes plages horaires

Sanctuarise de grandes plages horaires pour mener à bien tes tâches importantes.

  1. Acquiers un sentiment d’urgence

Prends l’habitude de travailler vite. Lance-toi des défis : avoir terminé telle tâche ou telle partie de ta tâche à telle heure.

  1. Consacre-toi à chaque tâche avec assiduité

Ne change pas de tâche avant d’avoir terminé la 1ère à 100%.

 

Pour aller plus loin et acquérir ces bonnes attitudes définitivement, fais notre challenge « No! Procrastination pendant 30 Jours »

 

 

Ce mois-ci, la FI Academy te propose un challenge pour en finir définitivement avec la procrastination. Il est prouvé qu’il faut s’astreindre pendant 30 jours à une discipline pour changer en profondeur : les mécanismes cérébraux eux-mêmes se modifient et ce qui était un effort pour toi pendant 1 mois devient une nouvelle habitude pour toute ta vie ! Voilà pourquoi les challenges 30 jours sont vraiment efficaces et peuvent changer ta vie si tu les réalises sérieusement.

Voici quelques brides de ton programme de 30 jours :

  • Jour 1 : Crée des conditions qui t’empêcheront d’abandonner
  • Jour 2 : Identifie tes freins et tes obstacles
  • Jour 3 : « Nettoie » ton emploi du temps pour faire de la place dans ton esprit
  • Jour 4 : La Théorie du Crapaud
  • Jour 5 : Détermine tes Objectifs à court, moyen et long terme

Pour accéder au challenge complet No! Procrastination et à toutes les ressources exclusives de la FI Academy, clique ici


Si tu veux te procurer le livre de Brian Tracy, clique ici

Se Faire Violence à Soi-Même – L’Importance de L’Autodiscipline Pour Atteindre Ses Rêves

« Il faut se faire violence ». Cette phrase de Molière signifie qu’il faut parfois agir contre ses désirs et ses envies pour faire ce qu’il y a de mieux pour soi. C’est le principe même de l’autodiscipline. C’est se pousser à agir en dépit de notre état émotionnel, de notre envie, de notre manque de motivation. Tu n’as qu’à imaginer les progrès gigantesques qu’il serait possible de faire si chaque pensée était automatiquement suivie d’une action. 

Par sa nature même, l’autodiscipline éradique l’absence de rigueur et toute forme de procrastination, de désordre, de désorganisation. Associée à la planification, l’autodiscipline devient un puissant outil dans la réalisation de tes rêves.

 

 

L’autodiscipline, l’expression de ta détermination

 

« Ne sacrifiez pas ce que vous voulez le plus pour ce que vous voulez maintenant. » 

Robert Kiyosaki

 

goodamerican

Être disciplinée, c’est faire montre de persévérance. C’est l’expression de ta force de caractère et de ta détermination à te voir réaliser tes rêves.

C’est savoir renoncer aux plaisirs immédiats et éphémères au profit de tes objectifs et de ton avenir. C’est être capable de continuer à réviser son examen lorsque d’autres préfèrent se défouler en soirée. C’est ne pas appuyer à répétition sur le bouton rappel le matin et parvenir à se lever du lit du premier coup. C’est ne pas se poser la question si l’on a envie oui ou non de se rendre à la salle de sport, mais d’y aller tout simplement, sans se laisser le choix… Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle constitue autant d’exemples de situations où l’autodiscipline fait la différence.

 

“La détermination d’aujourd’hui mène au succès de demain.”

 

Ton énergie diminue à chaque fois que tu te dis que tu dois faire quelque chose et que tu n’agis pas. C’est en ne faisant pas les choses, en les reportant sans cesse au lendemain que l’on perd de notre force. Faire suivre une pensée par une action, c’est cela l’élan de vie. L’autodiscipline, c’est mettre en oeuvre ses pensées.

 

La voie royale vers l’excellence 

 

«La force miraculeuse qui élève quelques personnes  vient de leur labeur, de leur application et de leur persévérance, et elle obéit à un esprit brave et déterminé. »

Mark Twain

 

shanieceh

On pense à tort que la discipline est synonyme de souffrances et de peines. En réalité, elle offre de grands biens au corps, au mental et à l’esprit. Les choses de valeur viennent avec le labeur et la discipline. Il n’ y a que la médiocrité qui vienne avec la facilité. Efforce-toi de sortir de ta zone de confort. Et la première chose à faire est souvent de ne pas se laisser le choix, mais de faire ce que l’on sait être le meilleur pour soi. C’est ce que dit Brian Tracy lorsqu’il évoque la discipline : “Être discipliné c’est faire ce que vous devez faire, quand vous devez le faire que vous le vouliez ou non”.

L’autodiscipline est la pointe de l’efficacité. La procrastination, tout comme la paresse, ne peut lui résister. Il n’y a aucun objectif que l’on ne puisse atteindre avec l’autodiscipline.

L’autodiscipline, c’est encore un soulagement. Elle allège notre esprit : la tâche que nous devions faire et que nous avons accomplie disparaît définitivement de nos pensées. Engagée vers tes objectifs et ton perfectionnement personnel, tu te respecteras davantage. De sorte que ta confiance en soi grandira elle aussi. 

 

L’autodiscipline, une philosophie de vie

 

«Pour devenir quelqu’un que vous n’avez jamais été avant, vous devez faire des choses que vous n’avez jamais faites auparavant» 

Brian Tracy

 

goodamerican

Si certaines personnes font preuve naturellement d’autodiscipline, et ce depuis toujours, elle est aussi une qualité, un trait de caractère que l’on peut développer activement. Comment s’y prendre ? Par la pratique. On qualifie à tort l’autodiscipline de contraignante, d’inconfortable, de déplaisante. Il n’en est rien. À force de régularité et de rigueur, l’autodiscipline finit par devenir une habitude, un mode de vie. Plus tu passeras à l’action et plus tu te sentiras paisible et en phase avec toi-même. Et on finit par trouver du plaisir dans la discipline. 

Être disciplinée n’est pas une obligation, c’est un choix d’existence, une philosophie de vie. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la discipline de soi est la voie royale pour vivre librement. 

Efforce-toi d’agir toujours en vue tes objectifs. Pour ce faire, il est important de garder une vision claire de tes buts et de tes aspirations dans ton esprit. Dans cette visée, la planification est un outil utile et efficace. Veille ainsi à planifier tes journées la veille ou dès le matin, en listant les tâches à accomplir par ordre de priorité. En planifiant tes journées et en t’astreignant à accomplir les tâches qui le nécessitent, tu progresses à grande vitesse vers la réussite.

La vie est précieuse et le temps n’est pas infini, il nous est, pour toutes et tous, compté. Dis-toi que tu ne vas pas le gaspiller, que tu vas progresser et évoluer un peu plus chaque jour. La discipline de soi est un moyen qui te dirigera un peu plus vers ta propre perfection. Et à chaque fois que tu te sentiras progresser et croître, cela te donnera la force d’en accomplir encore davantage. 

La Semaine De 4 Heures : Travailler Moins Pour Gagner Plus

La Semaine de 4 heures est LE livre à lire si tu veux vivre la vie de tes rêves. Selon l’auteur, il serait possible de travailler juste 4 heures par semaine !  Ce livre te donnera les clefs pour ne plus être l’esclave de ton travail. Tu vas pouvoir profiter de ton temps libre et faire place au plaisir que t’offre la vie.

 

 

Les 7 étapes de la semaine de 4 heures :

 

1. La gestion du temps

L’auteur part du principe qu’il ne faut pas chercher à optimiser son temps de travail. Il conseille d’utiliser le principe décrit dans  la loi de Pareto , l’idée est la suivante :

  • 20% de tes actions vont te permettre de faire venir 80% des clients.
  • 20% des clients représentent 80% de ton chiffre d’affaires.

L’idée est donc d’orienter ton attention sur 20% des actions qui seront les plus rentables. Il est donc inutile de perdre ton temps en te fatiguant pour rien . Oriente-toi sur la productivité la plus efficace qui te fera gagner le plus de clients et d’argent.

Pour y arriver, je te conseille de lister les actions qui t’apportent le plus d’investissements.  Concentre-toi sur l’essentiel et privilégie ton temps de travail sur ce qui te semble le plus profitable. Laisse de côté les actions secondaires qui peuvent attendre ton intervention.

 

2. Trop d’informations tuent l’information

L’auteur nous dit qu’il ne faut pas se perdre dans le surplus d’informations, car cela ne te servira en rien dans ton business.  Il faut que ton cerveau sache aller à l’essentiel en se consacrant aux objectifs prioritaires.

Alors, cesse tout de suite de perdre ton temps sur les réseaux sociaux et/ou les applications diverses et variées. Tu dois impérativement optimiser les 12 heures que comporte ta journée pour arriver à travailler de moins en moins et de plus en plus efficacement.

 

@harperandharley

3. On reste focus

Les interruptions, les pauses et les breaks c’est négatif ! Tu perdras bien trop de temps pour arriver à te concentrer à nouveau sur tes tâches prioritaires. L’auteur nous dit que si on arrive à ne pas faire de pauses, on aura une productivité plus accrue.  Pour y arriver, il faut également apprendre à dire non, car tu seras de plus en plus sollicitée par tout le monde. Ton temps va devenir de plus en plus sacré ! Il faudra donc apprendre à l’optimiser.

 Pour ce faire l’auteur nous donne 3 conseils :

  • Ne plus répondre au téléphone : trop de temps perdu pour peu de résultats. N’hésite pas à indiquer que tu es joignable par email ou SMS uniquement. Cela te permettra de gérer les demandes quand tu l’auras décidé sans être interrompu à tout bout de champ par tout et n’importe quoi.
  • Si tu prends un appel téléphonique, il est conseillé de dire tout de suite à ton interlocuteur que tu es en réunion et que tu n’as pas beaucoup de temps à lui consacrer. Cela lui permettra d’aller à l’essentiel et cela t’évitera de perdre du temps pour rien.
  • La consultation de tes emails ne doit pas se faire 10 fois par jours, mais au maximum deux fois. L’auteur précise qu’il est préférable d’arriver à consulter sa boîte le moins possible, car tout cela représente des « mangeurs de temps » dont tu dois arriver à faire l’impasse.

 

4. Je délègue

L’auteur part du principe que la délégation est idéale pour ton business.

  • Si une tache t’amuse : fais-le
  • si une tâche peut te rapporter de l’argent : essaye de déléguer
  • Si une tâche est obligatoire : programme là plus tard ou demande à quelqu’un d’autre de le faire à ta place.

Il est conseillé de faire un tableau reprenant les activités  qui te prennent le plus de temps pour arriver par la suite à les classer selon leurs priorités,  par exemple :

 

5.  Je trouve ma muse

Pour l’auteur, la muse c’est un business qui te rapporte de l’argent et qui est totalement géré par un prestataire externe .

Par exemple :

  1. Un blog qui te rapporte de l’argent ( les visiteurs viennent et vont acheter tes produits). Les articles peuvent être écrits par des prestataires externes qui vont profiter de ta popularité sur le net.
  2. Une boutique en ligne ( peut être géré par Amazon par exemple)

 

@harperandharley

6. Tout mettre en pilote automatique 

À partir du moment où ton business fonctionne et te permet de gagner de l’argent, tu peux arriver à le faire tourner tout seul. Tu vas engager des «  assistants virtuels » qui vont pouvoir faire à ta place les tâches qui prennent du temps.

Tu peux déléguer :

  • Le traitement des emails
  • Le support après-vente pour les clients
  • Les publicités

 

7. Je profite

Tu vas pouvoir profiter de ton temps libre et prendre ta retraite bien avant l’âge !  Avoir de l’argent, mais ne pas en profiter c’est triste ! L’idéal étant de travailler 4 heures par semaine pour profiter de la vie.

 

Dans la Femme d’Influence Academy, nous avons créé pour toi le Power Pack Ultimate Productivité  qui va t’aider à trouver des réponses à tes questions pour tout ce qui concerne TA productivité : celle qui TE correspond et qui t’amènera au sommet, et ce en 3 étapes : 

  • Vidéo 1 : Être Organisé
  • Vidéo 2 : Rester Concentré
  • Vidéo 3 : Prendre Soin de Toi

 

Clique ici pour t’inscrire à la Formation « Ultimate Productivité & Organisation »