on-the-run

5 Profondes Raisons À Cause Desquelles Tu Choisis Toujours Les Bad Boys

Tu es abonnée aux Bad Boys. Relation après relation, tu es toujours attirée par le même type d’hommes : viril et irrévérencieux, le Bad Boy est l’idéal masculin qui t’insécurise autant qu’il te séduit. Pourquoi cette attraction particulière ? Est-ce un simple fantasme ? Une attraction superficielle pour un style et une attitude bien définis ?

En réalité, les raisons de cette attraction peuvent être plus profondes qu’on pourrait le croire. En voici 5 :

Tu as Quelque Chose à Prouver

On ne tombe pas forcément amoureuse du « gendre idéal », celui que nos parents ont toujours fantasmé pour nous. La plupart du temps , cela ne signifie rien d’autre que ceci : les rêves de tes parents ne sont pas toujours transposables sur tes choix personnels, ton mode de vie, et tout simplement ton destin et tes goûts. Bien souvent aussi, cet homme qui ne correspond pas au « portrait-robot » de celui que ta famille imaginait pour toi finit par séduire tes parents comme il t’a fait craquer, dès la première impression passée.

C’est différent si tes choix s’orientent systématiquement vers l’opposé de l’homme rangé et rassurant que tes parents appellent de leurs voeux pour celle qui sera toujours leur petite fille. À ce moment-là, il se peut que cette fameuse petite fille cherche justement à ne plus être considérée comme telle, une petite chose à protéger, ou un copier-coller du modèle parental. Choisir encore et toujours des Bad Boys peut être une façon inconsciente de s’émanciper et de prouver son indépendance par rapport à un modèle parental.

Cela Flatte ton Ego

Sortir avec un Bad Boy, et surtout parvenir à avec lui à une relation dans laquelle il n’est plus si bad que ça, c’est comme dompter un dragon. Cela donne un sentiment de puissance. De plus, cela peut flatter l’image que tu peux avoir  de ta propre force de caractère. Faire délibérément un choix relationnel dangereux sans trembler te valide à tes yeux comme à ceux des autres comme une femme intrépide et puissante.

Tu Détestes la Routine

Tu ne t’imagines pas dans un mode de vie banal et routinier. Dans tous les domaines de ta vie, tu es à la recherche de sensations fortes et d’aventures. Il est donc parfaitement logique que tes amours ne fassent pas exception : pour toi, le Bad Boy est à ton cœur ce qu’un sport de l’extrême ou une montagne russe est à ton corps. Tu as besoin de sentir battre ton cœur, même au risque de le briser parfois !

Tu as Peur d’être Aimée

On croit que l’envie d’être aimé comme on aime en retour est une des choses les plus universelles chez les humains. C’est plus compliqué et nuancé que cela. Tu fais peut-être partie de ces femmes chez qui la peur d’être aimée est plus forte que l’envie de l’être. Cela arrive quand un manque d’estime de soi conscient ou inconscient te fait croire que tu ne mérites pas l’amour. Un garçon qui te témoignerait ses sentiments de façon très sécurisante te crée paradoxalement un inconfort affectif et psychologique, car il donne tort à tes structures habituelles de pensées en te montrant que ce que tu mérites vraiment. Au contraire, le Bad Boy va nourrir tes insécurités, mais te procurer ainsi un sentiment familier et confortable, en te renvoyant l’image de toi à laquelle tu es accoutumée.

Y aurait-il de Bonnes Raisons pour Choisir des Mauvais Garçons ?

Nous l’avons vu, les raisons d’aller vers un Bad Boy sont nombreuses et parfois profondes, mais ce sont souvent de « mauvaises » raison, en ce sens qu’elles cachent un besoin personnel qui n’a rien à voir avec la relation, et tout à voir avec le rapport à soi-même et à son image.

Y aurait-il cependant de bonnes raisons de choisir de mauvais garçons ? Absolument :

⇢ Il te fait te sentir protégée : le Bad Boy fait peur, et personne n’ose nuire à sa chérie.

⇢ Le Bad Boy peut cacher un cœur tendre : quoi de plus stimulant qu’une relation avec un homme qui te surprend, et qui gagne vraiment à être connu ? Auprès de ce type de Bad Boy, tu te sens privilégiée : il garde pour toi le meilleur de lui-même.

⇢ Tu es une Bad Girl ! Dans ce cas-là, ton Bad Boy est tout simplement celui qui te correspond, te comprend, ne te juge pas, et surtout fait le poids face à ton tempérament !

@autumnajirotutu

La Confiance en Soi est la Pièce Maîtresse de la Sagesse – Comment Croire en ses Capacités

On définit souvent la confiance en soi comme un degré de maturité atteint à l’âge adulte. En réalité, celle-ci s’atteint une fois que tu as accepté d’être comme tu es, que ce soit physiquement, mentalement ou autre. Tu as confiance en toi quand tu connais tes points forts, quand tu sais où se situent tes points faibles, et que tu peux en jouer à ta guise. Tu as confiance en toi quand tu t’acceptes comme tu es, quand les critiques que peuvent te faire les gens ne diminuent en rien l’image que tu te portes, et n’altères pas ton jugement sur ta personne. Enfin tu as confiance en toi quand tu t’aimes et que tu prends soin de toi puisque ; rappelons-le : tu es la seule personne au monde qui ne cessera jamais de t’aimer.

Quand on veut, on peut

Tu l’as déjà entendu au moins un millier de fois, mais l’expression « quand on veut on peut » et ce qu’il y’a de plus réel. Tout dépend de ton niveau de motivation et de ce que tu mets en place pour atteindre ton but ; quoi qu’il en soit, tu as déjà dû voir des personnes dont la seule issue est la mort ( bon on te l’accorde, c’est extrême comme exemple ) réussir à faire des choses prodigieuses pour se tirer d’une situation qui aurait dû leur être fatale. 

Si tu connais tes capacités, tu sais que tu as le potentiel pour réussir ce que tu veux entreprendre ; à toi de t’assurer de les mettre en oeuvre maintenant.

Quand on connaît ses capacités, on sait les exploiter

Qui peut mieux te connaître que toi même ? Tu passes le plus clair de ton temps… Avec toi. À force, tu dois donc connaître tes points forts ( on l’espère en tout cas ), et tes faiblesses. L’avantage de ces connaissances, c’est qu’on peut les exploiter : si tu te connais, tu peux donc en profiter. 

Quand on connaît ses faiblesses, on sait les affronter 

Tu n’aimes pas les délais ou arrives toujours en retard ; à toi d’affronter tes faiblesses et de les transformer en point fort. Profite de la connaissance de ta personne pour la transformer en quelqu’un de meilleur à qui rien ne peut faire peur.

L’assurance te permet d’être toi même en toute situation, sans avoir peur du regard des gens

Tu as confiance en toi, tu te fiches que telle personne te trouve trop grosse ou que l’autre n’apprécie pas ton bouton sur la joue. La confiance en soi, c’est aussi une confiance en son être que ça soit physique et mental. C’est le fait de comprendre que tu es comme tu es, de le savoir et surtout : de l’accepter. 

Accepte-toi et le monde t’acceptera !