5 choses que Shonda Rhimes a découvert en disant ‘Oui’ à tout ce qui lui faisait peur !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La femme la plus puissante de la télévision américaine a décidé de prendre une petite pause en écrivant ‘Year of Yes’, que l’on peut traduire littéralement par ‘L’année du Oui’. Un livre où elle partage les 5 choses qu’elle a découvert en disant ‘Oui’ à presque tout ce qui lui faisait peur. Parce que oui, le ‘Oui’ délivre de la peur.

3points-300x67

Règle #1 : Toujours dire ‘Oui’ pour toi.

Avant son challenge qu’elle a appelé ‘L’année du Oui’, Shonda était dans une relation sérieuse avec un homme qui l’adorait, elle et ses formes. Ils parlaient du fait de se marier, mais elle n’a jamais été excité au sujet de l’idée d’être une Madame. Elle a également été stressé et se tournait souvent vers la nourriture pour pouvoir s’évader : « Je suis plus grosse que je ne l’ai jamais été. Ça ne me dérange pas. Il m’aime. C’est un être humain incroyable. Plus il était incroyable, plus je m’empiffrai. Tout le monde est heureux que je sois avec lui… Comme si ma valeur avait augmenté parce qu’un gars me voulait. Vous savez qu’elle est le plus grand tabou dû au fait d’être grosse ? Ne pas vouloir se marier. »

 

Règle #2 : Dire ‘Oui’ pour prendre soin de toi.

Comment Shonda a perdu 53kg ? Dans son livre, elle explique qu’elle n’a pas fait un régime à la mode, ou une quelconque chirurgie pour perdre du poids. Elle s’est tournée vers son médecin et a dit : « Je ne veux pas être plus grosse. Aidez-moi. » Shonda a ensuite rencontré l’entraîneur Jeanette Jenkins. Elle lui a aussi dit de boire 2l d’eau par jour. Aucune nourriture n’était interdite, mais elle contrôlait tout de même les portions en ne mangeant que ce qu’elle désirait.

 

Règle #3 : Dire ‘Oui’ aux jeux et aux week-end sans travail.

En disant ‘Oui’, Shonda est devenu extrêmement occupée ; Un grand papillon social. Mais la mère de 3 enfants trouvait que ses enfants lui manquaient de plus en plus. « Je travaille parce que je préfère travailler, » écrit-elle. « Je suis douée dans ce domaine. Ça fonctionne pour moi. C’est ma zone de confort. Être plus à l’aise en studio que sur une balançoire était vraiment difficile à gérer. C’est un défi très difficile pour quelqu’un qui travaille, d’être une perfectionniste obsessionnel dans un style de vie où finalement, il est nécessaire de s’amuser. » Et jouer, elle l’a fait. Elle a vécu cette maxime le samedi et le dimanche sans aucun travail, sauf en cas de situation d’urgence.

 

Règle #4 : Dire ‘Oui’ à la personne incroyable que tu es.

Lors d’un déjeuner de remise de prix, où Shonda a été mis à l’honneur avec d’autres #Femmedinfluence, elle a remarqué quelque chose : Chaque femme, dès que son nom était cité, disait : Moi ? ; un signe de tête ou un petit rire nerveux. Dans son ‘Année du Oui’, Shonda a décidé de voir les choses autrement. Et dit que l’on devrait accepter les compliments dus aux choses que l’on a accompli. Elle dit Oui. Elle dit d’accepter « tout et tout ce qui vous qualifie de personne formidable, en remerciant les gens calmement, avec un sourire confiant. Rien de plus. »

 

Règle # 5: Dire ‘Oui’ au ‘Non’.

Sur le tournage de Scandal, Shonda est le gladiateur ultime. À la maison ? Pas tellement. Dans l’un des chapitres les plus poignants et les plus puissants du livre, Shonda explique quand il faut dire ‘Non’ à un ami. Dans l’anecdote, elle indique comment les gens font des hypothèses sur sa richesse. Il est rare qu’une personne importante dise que la réussite financière a changé sa vie. Il s’agit plutôt de savoir qui sont les personnes qui vous entourent. Pour Shonda, le gêne du ‘Non’ n’a pas été très actif dans ses premières années à Hollywood. Un ami en particulier traitait Shonda comme si le producteur exécutif était une banque avec des retraits sans fin. Dans son voyage vers le ‘Oui’, Shonda a gagné plus en clarté, et à trouver sa voix, elle a dit ‘Non’ à la demande de son ami pour l’argent. Shonda nous prévient aussi que la fin d’une amitié n’est pas facile. Et que la clé, c’est de réaliser que la personne n’a jamais été un ami depuis le début.


Cliquez ici


Traduit de l’anglais Essence.com

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket