Se Réconcilier sur l’Oreiller : Bonne ou Mauvaise idée ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le meilleur moment d’une dispute, c’est la réconciliation, surtout quand elle se fait sur l’oreiller ! Certains couples en sont tellement convaincus qu’ils avouent considérer leurs disputes comme une forme de préliminaires.

Certes, faire l’amour est une douce manière de se rapprocher quand on s’est opposés, mais est-ce vraiment efficace, ou est-ce juste une diversion temporaire qui ne résout rien ?

Se Réconcilier au Lit n’est Pas Suffisant

giphy

Se disputer sans trouver de terrain d’entente autre que votre lit vous rapprochera ponctuellement, mais ne résoudra rien sur le long terme.

Faire l’amour sans être allés au bout et au-delà de ce qui vous oppose, c’est comme prendre un antidouleur si tu as la jambe cassée : ça te fait du bien, tu supportes mieux la situation… mais ça ne te permettra pas de marcher demain. Ta blessure demande mieux qu’un cachet et qu’un pansement pour cacher les égratignures. Le mal est plus grave et plus profond que ce que l’on voit à l’œil nu et qui peut être masqué par une solution de facilité. Ta fracture a besoin de soins véritables, de temps pour se réparer, d’égards et d’examens approfondis.

Il en est de même pour vos disputes. Le risque de systématiquement les résoudre sur l’oreiller est de vous cacher les vrais problèmes dont vous devriez discuter en profondeur. Le sexe est une manière de changer de sujet et de s’éviter les discussions difficiles, mais ce sont ces discussions qui garantiraient la pérennité de votre couple. Faire l’amour est une bien agréable solution de court terme, mais rien de plus.

Cela peut même être dangereux pour votre couple si cela devient votre mode de fonctionnement habituel. En surface, votre histoire semble solide, vous êtes physiquement proches. En revanche, en profondeur, les sujets jamais abordés jusqu’au bout continuent à creuser un fossé entre vous et ressurgissent régulièrement, jusqu’à vous éloigner si vous continuez ainsi à faire du sur place.

Plus toxique encore : certains couples finissent par apprécier les disputes comme si elles étaient les préliminaires à une réconciliation passionnée. Cela se comprend : un conflit nous rappelle qu’on peut perdre celui qu’on aime, et cette conscience attise le désir et ranime la flamme des étreintes passionnées. Le sexe est torride et intense dans ses conditions, il est donc logique qu’inconsciemment, des couples essaient de recréer ces circonstances et en arrivent à se disputer plus souvent. Or n’oublie pas que même si l’on se réconcilie, cela n’annule pas la violence d’un conflit. Le couple finit par s’abîmer par ces tensions à répétition et les mots qui nous échappent dans ces moments difficiles.

Le Sexe n’est Pas l’Antidote des Conflits, mais c’est Une Partie de la Solution !

giphy

Le sexe n’est pas une solution sur le long terme, certes, mais c’en est une sur le court terme, et c’est déjà un bon début si on a le courage de rediscuter à tête reposée du sujet du conflit et d’accorder le temps nécessaire à sa résolution ailleurs que dans un lit.

Pourquoi faire l’amour peut aider à résoudre un conflit :

-Dépasser une dispute, finir par se comprendre et trouver un terrain d’entente peut être un processus long. Or ce temps nécessaire, si vous restez en froid après une dispute, peut vous éloigner peu à peu. Dans ces conditions, maintenir le lien physique pendant votre période difficile peut entretenir votre proximité malmenée par vos incompréhensions et le défi d’aller au fond des problèmes qui vous opposent.

-Un conflit met forcément de mauvaise humeur, et cette mauvaise humeur te fait voir ton chéri sous un jour intransigeant, te rend critique, susceptible, à fleur de peau pour un oui ou pour un non. C’est pareil de son côté, et c’est ainsi que s’enclenche un terrible cercle vicieux : plus vous vous disputez, plus vous vous disputez. C’est pourquoi faire l’amour peut être un bon remède qui ne résout pas les choses mais qui empêche qu’elles ne s’enveniment. En effet, le plaisir sexuel et le contact physique font sécréter des endorphines et de l’ocytocine, hormones provoquant une sensation de bien-être, de bonne humeur et d’attachement. Quoi de mieux pour remettre les compteurs à zéro et être prêts à rediscuter de vos problèmes plus sereinement ?

-Quand on traverse une période d’opposition, on peut avoir l’impression de perdre de vue nos sentiments alors que ce qu’on n’aime pas, ce n’est pas notre partenaire, ce sont nos différends ! Dans ce cas-là, faire l’amour, comme l’expression le suggère, c’est se rappeler qu’on s’aime malgré tout, c’est construire l’amour, le consolider, l’entretenir, le célébrer, se dire qu’on s’aime avec le corps dans les moments où il est plus difficile de le faire avec les mots !

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !