Tu N’arrives Pas à Dormir ? Et Si Tu Souffrais de La « Revenge Bedtime Procrastination » ?

Unsplash

Est-ce que toi aussi tu scrolles sur les réseaux sociaux pendant des heures au lieu de dormir le soir ? Souvent, il est tard, tes yeux tombent de fatigue, mais tu n’arrives pas à poser ton téléphone ? Tu n’es pas la seule, et ce que tu vis a un nom ! Il s’agit de la « revenge bedtime procrastination ». En français, « la procrastination vengeresse du coucher ». Découvre les dessous de ce syndrome qui touche la majorité d’entre nous..!

Une Manière de ne Pas Lâcher Prise sur La Journée Passée

La « revenge bedtime procrastination » nait d’une chose : l’envie de faire durer la journée. Parce que nous avons le sentiment que le temps nous échappe, nous cherchons à le rattraper le soir. Ne pas aller dormir ne rajoute pas de « vie » à tes journées. Mais cela donne l’illusion à ton cerveau de prendre du temps pour lui, de reprendre le contrôle. Dans la journée, le temps défile. Cela peut être le cas parce que tu es occupée par le travail ou des tâches qui ne te réjouissent pas. Cela peut aussi être parce qu’au contraire, tu t’ennuies chaque jour ou tu n’es simplement pas complètement satisfaite. Dans tous les cas, le soir venu, tu n’es pas prête à tourner la page de la journée écoulée. Aussi, aller dormir avec un sentiment inconscient d’insatisfaction est très désagréable. Alors, procrastiner le moment de dormir est une manière d’essayer de se délester de ce sentiment !

Le Besoin de Créer une Échappatoire pour te Distraire Encore un Peu

« Si le sommeil ne vient pas, c’est sûrement parce que ton cerveau n’a toujours pas trouvé son propre interrupteur »

Lorsque l’on repousse l’heure d’aller dormir, c’est rarement pour faire des choses productives. Dans la majorité des cas, nous prenons ce temps bonus pour scroller sur les réseaux sociaux, regarder un épisode supplémentaire d’une série ou encore, faire des recherches inutiles sur internet. C’est fou ! Et cela peut durer de quelques minutes… À plusieurs heures ! Une fois dans une action, quelle qu’elle soit, tu te trouves comme absorbée. Tu essaies, tant bien que mal, d’équilibrer vis-à-vis de ce qu’il te manque. Sans le savoir, tu te venges des frustrations de ta journée et du manque de moments de plaisir en courant après le soir. Alors que tu te distrais, ton cerveau, lui, continue de tourner en back up pendant ta « revenge bedtime procrastination » !

Un Syndrome qui te Coûte Cher au Quotidien

Sacrifier ton sommeil pour le plaisir de l’instant présent, sans en avoir conscience sur le moment, a de réelles conséquences. Bien sûr, chaque matin, tu te fais cette même promesse : ce soir je me couche tôt. Et tu as raison de te dire cela parce que cette mauvaise habitude te coute cher. Si tu fais partie de celles d’entre nous qui doivent se lever tôt le matin, tu souffres probablement d’un manque de sommeil. Cela impacte toute ta journée. Le manque de sommeil est terrible lorsqu’il s’agit de la prise de décision, de ton rapport à tes émotions, de ta mémoire… Il crée de vrais dommages à ton corps et ton cerveau, qui viendront te contrarier le soir et te donner envie de te distraire de ce que tu as vécu la journée. Si, en revanche, tu fais partie de celles qui rattrapent les heures perdues le soir en dormant plus tard le matin, alors tu rates tout simplement une partie de ta journée. Qu’il est frustrant de se réveiller en étant trop décalée ! C’est le meilleur moyen de procrastiner aussi toutes les tâches que tu as à faire dans la journée… Et donc d’aller au lit frustrée, et de continuer à procrastiner le moment de dormir !

Tu n’Es Pas Seule… Et ça n’Aide Pas !

Comme je te le disais, nous sommes nombreuses à vivre ce syndrome au quotidien. Tu le remarques lorsque tu vois le nombre de personnes en ligne à des heures impossibles de la nuit ! C’est aussi rassurant… qu’embêtant ! Le fait que tout le monde soit connecté normalise le fait de ne pas dormir. Cela incite aussi à avoir de longues conversations tard la nuit. Bien sûr, à l’occasion, ces conversations sont agréables !! Cependant, si elles ont lieu trop souvent, leurs conséquences sur ta personne sont trop importantes pour en valoir la peine. Dorénavant, passé une certaine heure, et malgré l’envie, essaie d’éviter de te lancer dans conversations pour ne pas être tentée de rester discuter trop tard !

La Solution : Vivre en Prenant des Actions !

Pour tromper ton cerveau et lui faire passer l’envie de compenser au moment de dormir en se vengeant de cette manière, donne-lui ce qu’il demande. Tu as envie de vivre, de ressentir des choses, d’apporter des solutions à ce qui trotte dans ta tête et d’être dans le moment présent. Plus tu aimeras le moment présent, moins tu auras l’envie et le besoin de t’en échapper. Cela implique de trouver des activités qui te plaisent et te captivent, mais aussi d’agir « maintenant » sur ce qui tourne dans le fond de ta tête. Tout cela te rendra moins vulnérable à l’appel des réseaux sociaux, à Netflix et à tout ce qu’internet peut te proposer pour te garder devant l’écran !

À LIRE AUSSI :  “Tout Vient à Point à Qui Sait Attendre” L’Art de La Patience en 3 Points-Clés

Les Plus Populaires