3 étapes pour refaire sa vie dans les meilleures conditions quand on est maman

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Après une séparation, il est assez difficile de réussir à se projeter à nouveau dans une relation, et encore plus dur de la vivre. La peur, la perte de confiance en soi, le manque de solutions, en sont les principales raisons. Si après une rupture, le père est souvent encouragé par son entourage à séduire ; la maman célibataire, en revanche, est plutôt pointée du doigt.

Difficile donc d’oser s’accorder du temps pour soi et faire des rencontres. Entre le travail, les enfants, les charges domestiques, la fatigue, l’intimité et la libido ont plutôt tendance à passer au second plan. Alors comment réussir à retrouver un équilibre affectif et s’épanouir à nouveau dans les meilleures conditions ?Voici donc 3 étapes importantes qui pourront vous aider à aborder une nouvelle vie sentimentale sereinement.

1. Faites table rase du passé – On oublie TOUT et on recommence !

new-life-gif

Faire le deuil de sa relation précédente est primordial avant tout nouvel engagement affectif. Faites le point. Réfléchissez à ce que vous avez partagé, aux épreuves que vous avez traversé. Demandez-vous pourquoi cette relation a échoué et apprenez de vos erreurs. Ainsi, vous aurez moins de chance de les reproduire. Il ne s’agit pas de vous auto-flageller, mais bien de vous renforcer dans l’intérêt de votre relation future. Si vous ne vous attelez pas à prendre du recul, vous reproduirez certainement le même schéma, et vous serez sans cesse dans une comparaison malsaine entre votre ancienne et votre nouvelle relation.

Il est également très important de clarifier la situation avec votre ex-conjoint. En effet, avoir partagé autant d’années ensemble, avoir fondé une famille, tisse quoiqu’il arrive des liens sincères et se détacher complètement de celui qui a été notre partenaire pendant si longtemps est très difficile. Seules les situations extrêmes telles que les problèmes d’alcool et/ou violences conjugales permettent dans la plupart des cas un détachement plus radical puisque les femmes sont accompagnées, conseillées et confortées dans leurs séparations. Une rupture claire est vitale à votre équilibre affectif et social. Ainsi, évitez les situations ambigües et ne vous laissez pas avoir par la manipulation d’un conjoint malveillant. Il n’est pas rare que celui ou celle qui souhaite la séparation fasse en sorte que la prise de décision vienne de l’autre afin de le faire culpabiliser. D’autre part, certains couples séparés ne vivent plus sous le même toit, mais continuent de s’organiser comme s’ils étaient toujours ensemble persuadés que c’est dans l’intérêt de leurs enfants, afin de ne pas les bousculer et leur imposer une nouvelle organisation trop brutale… Mais ils ne se rendent pas compte qu’ils s’enferment dans un cercle infernal qui ne les mènera qu’aux conflits et à une rupture bien plus violente lorsque l’un des 2 parents refera sa vie. L’autre se sentira rejeté et en compétition avec le nouveau conjoint. Il est bien plus sain d’établir un rythme strict dès le départ, ce qui assurera une présence de chacun auprès de vos enfants et qui vous laissera suffisamment d’espace pour prendre du recul et entamer une nouvelle relation sereinement.

N’oubliez pas de rassurez vos enfants, formulez bien la différence auprès d’eux entre vos décisions d’adultes et votre responsabilité de parents. Expliquez-leur que vous les aimez toujours autant et qu’ils ne sont aucunement responsables de votre séparation. D’autre part, certains ex-conjoints font également trainer la procédure de divorce ; comme si signer ce bout de papier consistait à avouer son échec et ses erreurs… C’est au contraire le meilleur moyen, lorsqu’on a tout essayé pour sauver son couple, de se rattraper et d’offrir à l’autre la liberté de se reconstruire et d’être à nouveau heureux. Ne perdez donc pas de temps pour clarifier les choses et sachez distinguer votre conjoint de ce que vous avez vécu avec lui. C’est souvent ce que l’autre représentait pour nous qui nous manque plus que l’être en lui-même, le souvenir de ce cocon familial, de cet idéal de bonheur que l’on s’était persuadé d’avoir réussi à construire pour soi et pour nos enfants. Ne culpabilisez pas et assumez d’avoir essayé, mais de n’avoir malheureusement pas réussi. Tout échec reste avant tout une expérience.

 

2. Retrouvez confiance en vous & réapprenez à vous aimer !

tiffany-pollard-miroir

Subir l’échec d’une relation nous fait perdre nos repères et notre confiance. On se sent abandonnée, livrée à nous-même, on se sent moche, inutile, on culpabilise, on pleure, on ressent de la colère, on s’en veut, on en veut à l’autre, on voudrait tout oublier et souvent on regrette même d’avoir quitté ce quotidien qui nous rendait malheureuse, car on a finalement l’impression de ne pas être plus heureuse.

Se réconcilier avec la séduction lorsque l’on est restée fidèlement en couple pendant des années n’est pas évident. Par crainte d’être seule, on peut ressentir l’envie de s’investir tout de suite, très vite, dans une nouvelle histoire pour se sentir à nouveau aimée, rassurée… Mais faites preuve de lucidité ! Dites vous bien qu’une nouvelle relation ne pourra commencer que lorsque vous aurez réappris à vous aimer vous-même. Soyez patientes, car après une blessure amoureuse, il n’est pas rare que la libido aille se cacher dans le placard. Après avoir fait l’amour avec la même personne pendant plusieurs années, il n’est pas étonnant non plus que l’on puisse se sentir débutante. Il faut d’abord ré-apprivoiser son propre corps pour être prête à découvrir celui de son nouveau partenaire. Un nouveau corps, une nouvelle peau, une nouvelle personnalité… Ça fait beaucoup de challenge d’un coup… Alors prenez votre temps.

Prenez soin de vous, de votre apparence. Retrouvez d’abord le plaisir de séduire… 1 seule condition : restez honnête et ne cherchez pas à vous venger de votre passé. Sachez pardonner, car on ne peut refaire sa vie sur un sentiment de rancœur. Lors d’une nouvelle rencontre, prenez votre temps avant de passer aux choses concrètes. N’offrez pas votre corps tant que vous n’avez pas retrouvé un équilibre émotionnel, car une nouvelle déception pourrait encore plus vous fragiliser. Préservez-vous. Jouer le jeu de la séduction telle une adolescente. Retrouvez goût à l’envie, au désir sans aller forcément plus loin. Et sachez apprécier cette solitude retrouvée.

 

3. Soyez exigeante et faites les bons choix !

ciara-russell-dance-love

Une fois que vous aurez repris confiance en vous, et que vous arriverez à vous sentir à nouveau femme et pas seulement mère, prenez conscience du chemin parcouru, de votre indépendance, de votre force, de votre dignité. Prenez à nouveau du recul et posez-vous des questions concrètes sur le type de relation qui pourrait vous rendre à nouveau heureuse. Il ne s’agit pas seulement de dresser le portrait de votre homme idéal, mais bien de réaliser quels sont les fondamentaux auxquels vous aspirez. Avez vous envie d’une relation légère ou plutôt de retrouver un allié solide au quotidien ? Dans le 2ème cas, évitez les sites de rencontres qui n’ont souvent pour but que de faciliter les relations légères et éphémères. Restez lucides et méfiantes. L’illusion d’avoir trouvé l’être idéal après avoir échangé virtuellement peut s’avérer être une véritable déception. Soyez donc fermes sur vos principes et vos exigences. Et annoncez dès le départ que vous êtes maman. Un homme qui sera réellement séduit n’aura pas peur de se montrer patient. Il ne voudra pas vous perdre, et pour cela il sera prêt à faire de véritables concessions.

Ne doutez jamais de votre valeur et ne forcez pas une relation amoureuse. Une histoire se bâtit à 2. Dans la confiance, le respect et la communication. Parlez avec votre partenaire, exprimez vos envies et vos craintes. Si vous le sentez fuyant, tournez la page. Après ce que vous avez traversé, vous n’avez ni le temps de souffrir à nouveau, ni le temps de jouer les analystes. Sachez en revanche vous montrer patiente pour un partenaire sincère et investi. Montrez-vous compréhensive s’il a également des enfants. Ne cherchez pas à devenir sa priorité à tout prix, tout de suite, car vous serez toujours perdante. Sachez travailler sur l’équilibre de votre relation à 2. Prenez le temps de vous découvrir, de privilégier des moments ensemble, et attendez d’être réellement sûre de vos sentiments et de la valeur de votre relation avant d’impliquer vos enfants. Un changement trop régulier de partenaires peut avoir des conséquences grave sur eux s’ils y sont confrontés. Ils risqueraient de s’attacher à une personne qui est susceptible de disparaître du jour au lendemain. Ce sera non seulement catastrophique pour leur équilibre émotionnel, mais aussi une culpabilité supplémentaire pour vous. Priorisez vos enfants afin de les préserver. La problématique principale qui se pose lorsqu’on est une maman célibataire est de trouver du temps et des solutions pour confier ses enfants. Faites au mieux pour vous organiser avec des amies, de la famille, et surtout ne rentrez pas dans le schéma classique des mamans célibataires qui finissent par toujours recevoir leur conjoint chez elles, car plus pratique une fois que les enfants sont couchés. Vous risquez de vous enfermer dans une relation purement physique sans même vous en rendre compte. Pas de sorties, pas de surprises, une routine s’installera déjà au bout de quelques semaines et le malaise se fera ressentir. N’ayez donc aucun scrupule à prendre votre temps pour faire les bons choix.

Ne vous sentez pas coupable d’avoir envie de refaire votre vie. Sachez prendre le temps nécessaire pour recouvrer une sérénité et être à même de vous impliquer à nouveau sans risquer d’être encore plus fragilisée. Trouvez la juste distance avec votre ex-conjoint, communiquez avec vos enfants, expliquez-leur les choses avec calme et tendresse tout en restant ferme sur vos choix. Ne vous enfermez pas dans un quotidien tout tracé. Acceptez à nouveau d’être une femme et prenez du plaisir à jouer ce rôle. Faites vous du bien tout en restant réfléchie et responsable dans l’intérêt de vos enfants. Être maman n’est pas un frein pour refaire sa vie lorsque l’on rencontre la bonne personne. Sachez donc faire les meilleurs choix.

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu