Survivre à un Pervers Narcissique – L’exemple de R Kelly

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Photo: Reuters / Mario Anzuoni

Depuis plus de 25 ans, R Kelly échappait à la justice malgré les nombreux témoignages l’accusant de violences sexuelles sur mineures et de violences morales sur de multiples victimes. Il est de nouveau inculpé pour des faits similaires et encourt jusqu’à 70 ans de prison. Le documentaire Surviving R Kelly expose en 6 épisodes les crimes dont chanteur est accusé à travers les témoignages de survivantes, de psychologues, de criminologues et de l’entourage des protagonistes. On en apprend beaucoup sur la personnalité du chanteur : le type même du pervers narcissique.

Un Prédateur Qui Cache Son Jeu

@rkelly

« R Kelly est un homme adorable, et Robert est le diable en personne », témoignage d’Asante Mac Gee, une des victimes figurant dans Surviving R Kelly.

Un pervers narcissique avance toujours masqué : il a une personnalité sociale, et une personnalité violente qu’il ne dévoilera qu’entre 4 murs, quand sa victime ne sera plus en mesure de partir parce qu’elle sera déjà trop fragilisée. C’est d’autant plus difficile pour les victimes de se défendre qu’elles ont l’impression que personne ne les croira : l’entourage leur envie presque leur partenaire qui passe pour idéal.

Par ailleurs, les pervers narcissiques ont le plus souvent eux-mêmes été victimes de violences durant leur enfance (mais l’inverse n’est évidemment pas vrai). R Kelly ne fait pas exception : il a été victime d’abus sexuels intrafamiliaux durant son enfance. Là où la plupart des enfants victimes deviennent des adultes fortement empathiques et protecteurs, d’autres développeront des instincts de violences et de domination : pour ne plus jamais être victimes, ils grandiront en prédateurs. De plus, ils utiliseront le récit de cette enfance douloureuse comme un piège : en la racontant, ils attirent des personnes empathiques et compréhensives, qui supporteront leur comportement en leur trouvant des excuses.

« Les gens comme R Kelly utilisent leur vulnérabilité pour mettre leur victime en confiance », analyse de Khadija Monk, psychologue témoignant dans Surviving R Kelly.

Pourquoi Les Victimes Ne Parviennent-elles Pas à Partir Tout de Suite ?

La manipulation mentale que subit une victime de pervers narcissique d’autant plus insidieuse qu’elle est « un long processus progressant pas à pas »

déclare Candice Norcott, une des psychologues interrogées dans Surviving R Kelly.

Le pervers narcissique ressemble à un prince charmant dans les premiers temps de la relation. Cela s’appelle la phase de lune de miel. Il adapte parfaitement ce qu’il offre aux besoins de sa proie : il lui dit tout ce qu’elle a toujours rêvé d’entendre, lui donne et lui promet tout ce qu’elle attendait.

Une fois la victime amoureuse, il l’isole peu à peu de son entourage (R Kelly faisait croire à ses victimes qu’elles n’avaient plus que lui, qu’il était le seul à les estimer, puis montait d’un cran en leur interdisant de communiquer avec une autre personne que lui). Un des chefs d’accusation de R Kelly est ses violences sexuelles sur mineures, certaines ayant 13 ans seulement. Il est important de comprendre que ce qui intéresse un pervers narcissique, c’est une proie qu’il pourra, à terme, contrôler : elle peut être très jeune, ou avoir de simples difficultés de confiance en elle et besoin d’être valorisée.

Affectivement comblée, mais désormais coupée du reste du monde, la victime découvre peu à peu le vrai visage de son partenaire. Il se montre dévalorisant, critique, insécurisant et redevient adorable par intermittence, afin que sa victime, au lieu de le quitter, se remette en question. Les phases de violences morales deviennent alors plus intenses et plus fréquentes, mais lorsqu’elles ont lieu, la victime fait tout pour retrouver la phase de lune de miel, se persuadant qu’elle est responsable du changement.

C’est ainsi que les victimes de R Kelly décrivent toutes un début de relation on ne peut plus romantique, pensant qu’elles étaient l’unique amour du chanteur, avant de se retrouver esclaves sexuelles d’un monstre qu’elles n’osaient pas contrarier.

Survivre Et Se Reconstruire

« J’avais l’impression que mon silence permettait que tout cela continue »

témoignage de Kitty Jones, une des victimes figurant dans Surviving R Kelly.

Il est très difficile de sortir des griffes d’un pervers narcissique, mais cela n’est jamais impossible.

Voici quelques clés qui peuvent aider les victimes, ou donner des moyens d’action à leur entourage :

⇢ Sortir de l’isolement : prends conscience tu n’es pas seule, tu es importante, tu es aimée, même si on t’a fait croire le contraire.

⇢ Sortir de la culpabilité : ce qui t’est arrivé est un accident de la vie, c’est loin d’être rare, tu n’as pas à avoir honte ni à t’en vouloir. Les personnes qui te jugeraient en pensant que ça n’aurait pas pu leur arriver sont simplement mal informées.

⇢ Aider d’autres victimes : agir, témoigner, réparer les autres ou leur tendre la main est le meilleur moyen de se réparer soi-même.

⇢ Couper tout contact avec le pervers, ou le réduire au minimum s’il est impossible de le couper (coparentalité), lui opposer des messages neutres, logiques, laconiques, ou le silence.

⇢ Porter plainte en cas de violence physique ou morale : le faire reconnaître comme agresseur est un pas important dans la reconstruction. En effet, le propre d’un pervers narcissique est de se sentir invincible. L’impunité le rend arrogant avec sa victime et l’autorise à l’humilier et la harceler encore et encore. Une condamnation ou un rappel à l’ordre de la justice le remettra à sa place: celle d’un agresseur.

⇢ Prendre soin de soi : psychologiquement et physiquement tu as droit aux mêmes égards que si tu revenais d’une guerre. Mets-toi en haut de la liste de tes priorités. Entreprends un travail psychologique de fond afin de comprendre sur quelle faille le prédateur s’était accroché : si tu ne travailles pas à la combler, tu pourras retomber dans les griffes d’un autre prédateur.

⇢ Voir loin : tu vas aller de mieux en mieux, et tu pourras te réparer totalement, avec du temps et du travail. Tu vas en douter souvent. Tandis que tu luttes au jour le jour, lis des témoignages de survivantes, qui te démontreront que tu dois y croire : juste derrière cette période de convalescence nécessaire, il y a la vie, l’amour et l’espoir que tu mérites.

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Survivre à un Pervers Narcissique – L’exemple de R Kelly

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Photo: Reuters / Mario Anzuoni

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Lis la suite...

Lire la suite...

Plus d’articles

LOVE & RELATIONS

Shopping Basket