Pleurer Ne Signifie Pas Que tu es Faible — 4 Raisons Qui Prouvent que Pleurer Signifie Que Tu es Mentalement Forte

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Beaucoup de personnes pensent que pleurer est un signe de faiblesse, mais c’est en réalité une des réactions les plus naturelles de l’être humain. Lorsque tu pleures, tu évacues tout stress et toute frustration en toi. Cela te permet de maintenir la stabilité de ton organisme et de ton bien-être et de libérer les sentiments refoulés qui peuvent te paralyser. Voici 4 raisons qui prouvent que pleurer fait de toi une femme forte.

1. Tu n’as pas peur de tes émotions

cry

« Les yeux d’une femme qui pleure sèment des perles. » — Pierre-Claude-Victor Boiste

Il t’arrive de pleurer sans réellement savoir pourquoi, de te sentir mal sans raison. Sache que c’est tout à fait normal, ton corps a besoin de lâcher prise. Ton esprit a besoin de retrouver son équilibre. Les pleurs libèrent le stress, et contribuent à alimenter tes pensées créatives. Après avoir pleuré, tu ressentiras une énergie toute neuve accompagnée de nouvelles pensées. Refouler ses émotions est bien plus simple que de s’y confronter. Ta capacité à prendre sur toi est infinie, il est temps que tu assumes ce qui te peine et que tu laisses ton corps parler au-delà des mots.

2. Tu te fiches de ce que pensent les autres

cry

« Il n’y a pas de honte à pleurer, ça soulage le cœur ! » – Adolphe d’Houdetot

Tu penses sûrement que pleurer devant les gens te dévalorise et pourtant, tout le monde a déjà pleuré au moins une fois dans sa vie. Tu as, malgré tes larmes, autant de valeur que quiconque sur cette terre. Tu sais qui tu es et ce que tu vaux. Tu te donnes le droit de pouvoir exprimer ce que tu ressens, sans te soucier de ce que pensent les autres. Les gens ne peuvent pas comprendre ce que tu éprouves au plus profond de toi. Les regards extérieurs ne comptent pas pour toi, tu préfères assumer tes émotions.

3. Tu acceptes de te libérer

cry

« Aujourd’hui qui pleure, chantera demain. » – Henri Salvador

Tu évolues dans une société où tes pensées sont contrôlées. Lorsque tu décides d’être toi ou d’agir seulement en t’écoutant, tu déroges souvent à la règle. Pleurer est un acte libérateur aujourd’hui pointé du doigt. Toutefois la seule façon naturelle que tu as d’extérioriser, et ce depuis ta naissance, c’est pleurer. Rien de plus digne que d’utiliser ce qui t’appartient pour ton bien-être.

4. Tu trouves le réconfort dont tu as besoin

cry

« Si près de toi quelqu’un pleure en rêvant, laisse-le pleurer sans en chercher la cause. Pleurer est doux, pleurer est bon souvent pour l’homme, hélas ! Sur qui le sort se pose. Toute larme lave quelque chose. » – Victor Hugo

Les moments de tristesse sont des moments où tu as besoin de réconfort et de soutien. Bien que tu sois solitaire ou encore une personne « fière », tu restes un être humain fragile qui a besoin de réconfort. Les larmes sont souvent les éléments déclencheurs pour montrer ton besoin d’être consolée et rassurée. En vivant en société, tu apprends à vivre avec les autres et tôt ou tard tu dois accepter d’avoir besoin d’aide.

 

“Une femme rit quand elle peut, et pleure quand elle veut.”  Recueil d’apophtegmes et axiomes

Pleurer est un véritable signe de liberté et une forme d’indépendance. Ne pas se soucier des autres, mais, penser avant tout a soi-même rejoint cette idée. Il faut être réellement forte pour montrer sa vulnérabilité, l’accepter et y faire face. Les larmes ont été ton premier moyen de communication quand tu es venue au monde. C’est une grande force mentale qui est à ta portée! Lorsque tu acceptes de te laisser aller à pleurer, tu montres qu’il est parfaitement normal et naturel de le faire et à ce titre tu deviens un Leader!

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket