Pourquoi Ta Peur D’être Quittée Tuera Toujours Tes Relations

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Tout le monde a peur d’être quitté par la personne aimée. Mais chez toi, cette peur est omniprésente. Elle ne fait pas que t’effleurer dans les moments difficiles d’une histoire, elle t’obsède dans tous les moments de celle-ci. Tu l’anticipes, tu cherches les signes de l’éloignement dans les comportements de tes partenaires même quand tout va bien. Tu te fais des films, ils influencent tes émotions, te rendent pesante et possessive jusqu’ à devenir réalité. Comme si tu provoquais ce que tu redoutes, tes relations souffrent de ta peur d’être quittée et finissent par en mourir. Parfois cette tendance peut même impacter tes relations amicales ou sociales : tu as sans cesse peur qu’on te tourne le dos, qu’on se lasse de toi, qu’on te trouve insuffisante.

Cette peur te donne envie de contrôler les relations que tu veux préserver, et c’est ainsi que tu finis par faire fuir tous ceux que tu as tout fait pour garder. Voici quelques éléments qui te permettront de dépasser cette peur qui sabote toutes tes histoires et te pourrit la vie :

Ta Peur d’être Quittée te Fait Adopter des Comportements Toxiques

3 types de réactions face à la peur sont programmés dans notre corps et notre cerveau reptilien depuis les origines les plus primitives de l’humanité : se figer, fuir, ou combattre. Elles sont codées comme des réflexes face aux situations effrayantes, c’est pourquoi il est si difficile de les contrôler par la raison et la volonté.

La peur d’être quittée peut, selon ta personnalité, engendrer une de ces 3 réactions :

  • ne plus arriver à faire d’efforts et rester passive devant les problèmes (se figer),
  • saboter ouvertement la relation ou y mettre fin dès que tu commences à éprouver des sentiments (fuir)
  • déployer une série de comportements visant à contrôler le partenaire et ainsi lutter contre la possibilité qu’il s’en aille (combattre)

La 3 ème attitude est la plus fréquente et te fait adopter des comportements toxiques, qui visent à garder l’autre, mais le font fuir :

  • Tu changes ta personnalité et tes goûts pour t’adapter à celui que tu veux continuer à séduire, oubliant que ce qui l’a attiré à toi était ta spécificité et ta différence. Qui pourrait aimer une fausse personnalité composée sur mesure ?
  • Tu deviens possessive et jalouse. Toutes les autres relations de ton partenaire te stressent, tu le fais savoir et deviens pesante et étouffante. S’il avait envie de te quitter pour une autre, ton comportement ne l’arrêterait pas, et s’il n’en avait pas envie, tu vas la lui donner par tes crises injustifiées et ta tendance à l’enfermer.
  • Tu deviens dépendante de ton partenaire pour toutes tes activités, il n’y a rien de moins sexy aux yeux d’un homme !
  • Quand tu veux éviter les conflits ouverts, tu adoptes sans t’en rendre compte des comportements passifs-agressifs : tu essaies de culpabiliser l’autre du fait qu’il ne passe pas sa vie à calmer tes craintes.

Ta Peur d’être Quittée ne te Permet pas d’Exprimer ton Potentiel 

On ne peut exprimer son plein potentiel que dans un cadre où règne la sécurité affective.

C’est le cas aussi chez les enfants avec leurs parents ou leurs enseignants : plus un enfant se sent aimé, en confiance face à un adulte dont il sait qu’il le voit quoiqu’il arrive comme une personne intelligente, plus l’enfant va être capable de révéler le meilleur de lui-même. Il ose essayer de nouvelles choses, se tromper, recommencer, progresser, être audacieux, et ainsi développer tout son potentiel.

Il en va de même lorsque nous devenons adultes. Certains d’entre nous, ayant grandi dans ce contexte rassurant, développeront plus d’indépendance par rapport à leurs relations affectives, mais elles ont toujours une influence sur nous. Cette influence est d’autant plus grande si tu n’as pas été totalement valorisée par les adultes auprès desquels tu as grandi.

Ta peur d’être quittée te fait toujours croire que tu n’es pas aimée, ou aimée à de nombreuses conditions. En insécurité affective, tu n’as pas la base solide que devrait être un couple, sur laquelle tu te sens capable de t’appuyer pour grandir ou d’être amortie si tu tombes. Résultat : tu stagnes, tu ne développes pas tes qualités, tu es l’ombre de celle que tu pourrais être, et tu donnes ainsi toutes les raisons à ton partenaire perdre ses sentiments pour toi.

La Solution : Te Réparer… ou te Séparer

Il y a deux solutions pour sortir de cette situation qui te torture.

La première consiste à te réparer. En effet, cette peur obsédante d’être quittée vient de ton sentiment d’insécurité, un manque de confiance en toi remontant à une blessure qu’il te faut d’abord soigner avant de pouvoir construire une relation saine. À toi d’entreprendre le travail nécessaire auprès d’un thérapeute par exemple : cet investissement est l’acte d’amour envers toi-même qui va initier le parcours au terme duquel tu te sentiras libérée de tes peurs.

La deuxième solution fonctionne dans le cas où tu ne sois pas coutumière de cette peur d’être quittée. Elle est apparue dans une relation qui a détruit la confiance en toi que tu pouvais avoir auparavant. Dans ce cas, c’est la relation qui est toxique et non ta peur qui empoisonne la relation. La solution est alors de quitter celui qui te fait vivre cette peur d’être abandonnée. C’est une démarche difficile mais elle te libèrera et te permettra d’entamer un travail de reconstruction nécessaire si tu ne veux pas que tes futures relations pâtissent des blessures de celles-ci.

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !