La Puissance de la Pensée Positive en 7 Points

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Écrit par le Pasteur Norman Vincent Peale, La Puissance de la Pensée Positive est un livre de développement personnel différent des autres. Se basant sur la spiritualité, des exemples et des faits concrets, il montre en quoi l’humain est à la base de son malheur comme de son bonheur dans tous les aspects de sa vie. Que cela soit au niveau des finances ou de la santé, il démontre le pouvoir de la foi et comment celle-ci, quand elle est bien utilisée, peut être la source d’une vie heureuse et épanouissante ; Ce que nous recherchons tous.

 

Je conclurai donc cette introduction par une citation de Mary J. Blige :

“Si tu cherches la paix intérieure dans le monde extérieur tu ne vas pas la trouver. La paix intérieure vient du plus profond de toi. C’est à dire que tu attires ce que tu es. Tout. Des amis, aux petits amis, au travail que tu obtiens : c’est une réflexions de ce que tu es au fond de toi.”

1. Croyez en vous.

On ne le répétera jamais assez : celui qui ne croit pas en lui n’atteindra pas ses objectifs et aura tendance à jalouser autrui, pensant que la réussite est le fruit d’un dur labeur ou de la chance. Les raisons pour lesquelles une personne ne croit pas en elle peuvent être multiples cependant, un fait réside : la plupart de ceux qui ne croient pas en eux, baignent volontairement ou involontairement dans un environnement négatif. C’est donc à chacun de s’examiner soigneusement et de choisir, la personne que l’on va devenir.

Les avantages de la confiance en soi sont nombreux : car en plus de l’assurance que vous dégagez, vous savez être capable d’atteindre tous les buts que vous vous êtes fixés. Dans Le Plaisir des Affaires livre autobiographique de Donald Trump, celui-ci disait s’amuser à provoquer exprès ses adversaires afin de voir leur degré de confiance en eux. Mais aussi pour savoir s’ils suivent ce qui est dit en réunion ou non et s’ils sont capable de défendre un point de vue avec des arguments constructifs.

Voici 5 recommandations de l’auteur pour gagner en assurance :

  1. Faites-vous une image de votre réussite et imprimez la de façon indélébile dans votre esprit. Pour espérer le succès il faut y penser et y croire constamment quelque soient les circonstances.
  2. Quand une pensée négative traverse votre esprit, opposez-y une pensée positive. Marchez la tête haute dans une attitude de vainqueur. La position du corps influençant toujours le cours des pensées et l’humeur, tenez-vous droite.
  3. Lorsque les familles de l’anxiété et des inquiétudes se présentent à la porte de votre esprit, scannez les froidement et traitez les judicieusement. Vous en viendrez à bout.
  4. Consultez un professionnel compétent qui saura vous renseigner sur les causes réelles de votre sentiment d’infériorité. Socrate disait : “Connais toi toi même”, car vous êtes votre point de départ et d’arrivée.
  5. N’imitez personne. Ayez votre style personnel. Faites une estimation honnête de vos forces personnelles et accordez-vous 10% supplémentaires. Sans tomber dans le culte du moi, cultivez le respect et l’amour de vous même.

2. La détente : prélude à la force tranquille

La NatureCalme, remplit d’êtres vivants prospérant ici et là, grâce au soleil et à la pluie. Source d’apaisement pour l’être humain, berceau des premiers Etre humains de la Terre qui la domptèrent… A 90%. Tout est calme est paisible. Le chant des oiseaux forme la musique ambiante. L’eau coule et contourne les objets sur son chemin, si ceux-ci ne la font pas changer de direction. Le soleil éclaire tout ce qui se trouve sur son passage, faisant bronzer les uns, bourgeonner certains et éclore les autres. Ce calme, venant de l’intérieur, vous mettant en contact avec des liens supérieurs, se trouve dans la contemplation de la nature, la méditation et la prière. Sans un bruit. Sans un mot. Sans pensées heureuses ou pleines de maux : soyez totalement présente.

Qui passe une épreuve, sait que le calme qui la précède est régénérateur. Qui veut vivre une vie accomplie, prend chaque jour du temps pour elle : 30 minutes. 1 heure. 15 minutes, rien qu’à soi.

Une randonnée en montagne avec la musique de la nature, une plage avec l’album des mouettes. L’hiver, sa pluie et sa neige. L’été, son chant de grillon du matin. L’autoroute entourée de son harmonieux champs de blé, ou de tulipes. L’autoroute et un court d’eau inattendu dans le paysage.

Le corps a besoin de repos, tout comme l’esprit. Prenez le temps d’apprécier les belles choses de la vie.

3. Disposez d’une énergie constante en faisant preuve de dynamisme

Dans l’une des émissions d’Oprah Winfrey, Joel Osteen conseillait de faire attention à ce que l’on dit après l’expression “je suis” car elle est créatrice. En effet, si vous dites “je suis fatiguée” ce qui est vrai quand on le dit généralement, on génère beaucoup plus de fatigue car on s’estime “fatiguée”. Or si vous êtes fatiguée mais que vous avez besoin de plus d’énergie, Oprah proposait l’alternative “je reprends des forces”. Tout cela pour dire que l’énergie n’est pas seulement l’apanage de la jeunesse ou des jeunes femmes de 20 ans. On récupère certes moins facilement d’une nuit blanche quand on passe de 20 à 30 ans, cependant l’énergie reste toujours la même. Elle est simplement utilisée différemment.

Un nouveau né prend beaucoup plus d’énergie qu’une nuit blanche, pourtant toutes les Mamans du monde trouvent l’énergie de se lever plusieurs fois dans la nuit pour nourrir leur enfant. Malgré la fatigue et la frustration, elles se lèvent et pendant deux trois mois répondent à l’appel de leur enfant.

L’énergie est dans les mots, les actes, l’exercice que vous faites ou ne faites pas. Votre posture : celle qui marche penchée inclinée, regardant vers le sol avec de sombres pensées ressentira beaucoup plus vite la fatigue qu’une personne maintenant son dos droit et la tête haute, pleine de positives pensées.

“C’est votre Attitude et non vos Aptitudes qui déterminera votre Altitude” – Zig Ziglar

4. Espérez le meilleur et vous l’obtiendrez

sag awards viola davis sag acceptance speech

Certains pensent se prémunir du malheur en étant réaliste. Leur stratégie est de s’attendre à toucher le fond pour établir un plan d’action, avant même d’avoir essayé quoique ce soit ! Elles assomment leur entourage à coups de “c’est impossible”, “ça ne marchera jamais”, citant parfois en exemple l’échec d’un membre de leur entourage.

Espérez le meilleur, écrivez votre plan d’action et appliquez le sur le champs. Même s’il n’est point parfait, vous aurez tout le loisir de le modifier durant votre cheminement. Alors avec foi dans la réussite de votre entreprise, agissez.

“Si tu ne peux pas voler, alors cours. Si tu ne peux pas courir, alors marche. Si tu ne peux pas marcher, alors rampe. Mais quoi que tu fasses, tu dois continuer à avancer.” – Martin Luther King

Rappel : le chemin de l’autre n’est pas votre chemin. Et ce n’est pas parce que l’autre a échoué dans son entreprise, que par effet de miroir vous échouerez. Chacun dispose de ses propres paramètres, de ses talents, habilités et compétences personnels. Alors décidez et agissez.

Vous êtes un individu unique. Et votre unicité est la base de votre réussite.

5. Arrêter de se faire du souci : devenir confiante

Habitude ancrée dans la vie courante, ce trait n’est généralement pas remis en question.
Or l’un des plus dangereux poisons de notre cerveau, de la pensée et de l’âme : l’anxiété, ronge jusqu’à rendre malade. Si certains peuvent développer une pathologie suite à une jalousie excessive, l’anxiété n’est pas en reste. Et le climat actuel ne fait que nourrir cette maladie.

Les musulmans ont constaté beaucoup plus d’agressions et de mépris à leur endroit suite aux différentes attaques terroristes qui ont lieu depuis le 11 septembre 2001. L’anxiété est nourrie dans chaque journal télévisé, à chaque élection, à chaque fois que vous vous rendez à l’aéroport ; dès que vous êtes hors de chez vous en pleine nuit. L’anxiété est un feu nourrit par l’inquiétude constante d’un fait qui n’est ni réel ni en cours, mais que l’on prévoit dans son esprit.

6 peurs fondamentales sont à la base de l’anxiété :

  1. La peur de la pauvreté : l’avare et le radin en sont atteint.
  2. La peur de la vieillesse : cultivée par l’obsession de la jeunesse et du refus d’accepter le cycle naturel de l’être humain.
  3. La peur de la mort : cultivée par tous les borderline, se cachant derrière ce fait pour consommer avec excès, vivre avec excès.
  4. La peur de la critique : remarquable par une faible estime de soi.
  5. La peur de la maladie : cultivée par tous les hypocondriaques.
  6. La peur de perdre son amour : les signes extérieurs de cette peur sont la jalousie excessive et la possessivité extrême.

Chaque peur est suivie d’un système de pensée qui conduit précisément vers la chose tant redoutée. Car on attire toujours le fruit de nos pensées dominantes qu’elles soient positives ou négatives. Affrontez vos peurs, faites face à ce qui vous terrifie : vous vous libérerez et avancerez.

” J’ai appris que le courage ce n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre” – Nelson Mandela

6. Spiritualité et Santé : 2 facteurs intimement liés

nia-long-friday-gif-1

Dans l’ère actuelle, la population consomme 2 fois plus de somnifères que les années précédentes. Le stress carbure à plein régime. Le rythme de la vie s’accélère au détriment de la santé. Couché tard, levé tôt, sans parler des courses derrière les bus trains trams et métros, et embouteillages de bon matin. Et s’il a le malheur de pleuvoir, la circulation est encore plus lente… De quoi faire craquer n’importe qui.

Tout ce stress cause des maladies qui peuvent être guéries ou évitées grâce à la méditation et le fait de prendre le temps de prendre son temps.

Voyant que plusieurs de ses fidèles rencontraient des maux que seul un psychologue sait soigner, l’auteur créa un institut combinant foi et médecine afin que ses “fidèles” disposent d’un diagnostic sur leur état mental déterminé par le psychologue, puis d’une cure de guérison par la foi mise en action et la positivité.
Le Pasteur a comme cela mis en lumière que le diabète est le fruit de nombreux chagrins et déceptions dans la vie personnelle. Déceptions refoulées par le malade.
L’hypertension, comme étant une peur de l’avenir.

 

La maladie ou “mal a dit”, signifie que le corps a mal quelque part. À vous donc d’étudier votre cas de “mal a dit” afin de connaître votre véritable remède. Car il y a toujours un lien entre les émotions, le rythme de vie et la maladie rencontrée. L’effet placebo est réel : beaucoup de patients pensant guérir avec un médicament qui n’était qu’un placebo se sont vu aller mieux. Comment expliquer scientifiquement cela ? Ce n’est pas possible de l’expliquer scientifiquement car c’est tout simplement l’un des miracles de la foi. Le cerveau humain est à la foi émetteur et récepteur, par conséquent, lorsque vous êtes optimiste, confiant et animé de pensées positives, cet état d’esprit se transmet à chaque cellule de votre corps qui devient un aimant et attire ce que vous voulez.

Quelles sont les émotions qui vous empêchent d’avancer ? Ou vous rendent malade ? Entretenez-vous une quelconque rancune ? Haine ? Ou amertume envers quelqu’un ?

Car croyez-le ou non, ce sont des émotions qui peuvent être à l’origine de maladies bien graves que la science ne pourra jamais soigner. L’hypocondriaque se fait énormément de mal. Car outre le fait de s’apitoyer sur lui même, il attire la pitié des autres et entretient lui même un environnement malsain.
Penser positivement libère, soulage et apprend à appréhender les choses avec sérénité.

7. Changer son mode de pensée

Il y a 7 façons de changer son mode de pensée selon l’auteur :

1) Pendant les prochaines 24h, pensez à tout ce qui vous préoccupe avec espoir et envisagez tout avec optimisme. Même si ce n’est point dans vos habitudes, faites preuve de volonté !

2) Muni de ce nouvel optimisme, poursuivez l’expérience pendant une semaine et une fois la semaine écoulée, repensez à ce que vous preniez pour du réalisme et jugez. Vous réaliserez que ce n’était que de la négativité.

3) Lorsque vous commencez votre journée, imprégnez votre esprit de pensées positives et envisagez la journée avec sérénité. Si vous commencez la journée du pied gauche, arrêtez-vous, respirez et rappelez-vous que pensez négativement vous éloignera de votre objectif. Pensez que la journée sera merveilleuse et elle le sera.

 

4) Comme Gabrielle Union dans la série Being Mary Jane, mettez-vous des penses-bêtes avec les citations qui vous inspirent aux endroits stratégiques. Elle a choisi d’en mettre sur les murs de sa chambre, vous pouvez en mettre une sur l’écran d’accueil de votre portable par exemple.

5) Mémorisez les citations choisies par cœur, afin qu’elles fassent partie de vous.

6) Évitez toute dispute, car elles ne servent qu’à conforter les protagonistes dans leurs opinions. Dès que l’on vient vers vous avec une attitude négative, contrez cela avec une attitude positive. L’auteur donne l’exemple d’un homme qui, lorsqu’il sent la colère monter en lui, s’allonge afin de se maîtriser. Expliquant avec humour qu’il est difficile de s’énerver en étant allongé et que cela permet de prendre du recul par rapport à la situation.

7) Faites la liste de vos amis les plus entreprenants, les plus dynamiques, les plus optimistes et fréquentez les quelques temps. Petit rappel : nous devenons notre entourage. Par conséquent pour penser positivement, il faut s’entourer de personnes positives. Dans les 48 lois du pouvoir Robert Greene écrivait :

“Fuyez la contagion du malheur. On peut mourir du malheur d’autrui : les états d’âme sont contagieux. Et il y a des gens comme ça, qui par leur caractère et leur négativité attirent le malheur sur eux, et sur vous aussi, si vous les fréquentez de trop près. On aimerait pouvoir les aider à se relever et à changer leur schéma de pensée, mais le plus souvent, ce sont eux qui finissent par nous transformer. Préférez la compagnie de ceux à qui tout réussit.”

8) Priez beaucoup. Méditez également. Voyez toujours le verre à moitié plein, le bon côté des choses et soyez toujours reconnaissante pour tout ce que vous avez.

“Le secret d’une vie meilleure est de se débarrasser des pensées malsaines et stériles et à y substituer un mode de pensée dynamique dominé par la foi. Un flot d’idées nouvelles et une inspiration inattendue régénéreront votre vie.”

3points1

ACHETER LE LIVRE

9782501084833

Cliquez ici

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket