Pourquoi Tu N’arrives Pas à Te Faire d’Amis

PHOTO BY ANTHONY TRAN ON UNSPLASH

Tu ne Fréquentes Pas Assez Souvent / Longtemps Les Mêmes Endroits

La plupart de nos relations amicales naissent de circonstances répétées. Aller régulièrement à un endroit où tu retrouves les mêmes personnes et apprends à les connaître. Par exemple, lorsque nous sommes scolarisées, nous allons quotidiennement au même endroit où nous retrouvons les mêmes personnes, jour après jour. Le temps passant, nous apprenons à nous connaître et des amitiés se développent. Les plus fortes d’entre elles perdureront même lorsque les circonstances de vie changeront. Une fois adulte, c’est sur notre lieu de travail que nous avons le plus de chance de nous faire des amies. Cependant, selon le contexte dans lequel tu travailles, il est possible que tes collègues aient des profils tellement éloignés du tiens qu’il te parait difficile de créer de vraies relations amicales. Si tu n’as pas d’activités en dehors, les opportunités de voir de nouvelles amitiés naître sont minimes. Beaucoup de personnes que nous croisons quotidiennement ont le potentiel de devenir nos amis. Cependant, si rien ne nous amène à nous revoir naturellement, ces amitiés ont peu de chance de voir le jour.

La clé : commence par trouver une activité qui te plait – salle de sport, cours de danse, escalade, tout ce que tu veux ! Ensuite, fais des tests. Va pratiquer cette activité qui te plaît dans différents endroits, jusqu’à trouver celui dans lequel tu te sentiras bien. Cela te permettra de rencontrer des personnes au même centre d’intérêt que toi, et d’assurer une régularité dans vos rencontres.

Tu Veux Trop Plaire

Tu en fais trop pour plaire, dans ton attitude, et cela se sent. Les personnes auxquelles tu parles, bien qu’elles aient la sensation que tu doives être gentille, restent avec le sentiment de ne pas t’avoir vraiment « rencontrée ». Chercher à plaire un peu trop revient à porter comme un masque face aux personnes que tu rencontres. Sans le vouloir, tu donnes l’impression d’être fausse et peux mettre mal à l’aise : lorsque l’on rencontre une personne dont l’attitude ne nous paraît pas naturelle, nous avons nous aussi tendance à ne pas agir naturellement, et personne n’aime ça !

À LIRE AUSSI :  Kat Von D, de la Ligature des Trompes à l’Envie d’Être Maman

La clé : aie moins peur de déplaire que de plaire pour ce que tu n’es pas. L’idée est de te détacher de ce que l’on pourrait penser de toi pour t’autoriser à être simplement toi-même.

giphy

Tu es Trop en Demande

Les relations amicales, comme toutes les relations, se construisent mutuellement. Aussi, il arrive qu’à tellement vouloir se faire des amis, nous nous retrouvions dans une position de demande. Tu deviens alors celle qui sollicite toujours la première, qui est prête à faire le plus d’efforts et qui finalement, renvoie l’image d’une personne « en manque ». Cela peut simplement faire peur et être contreproductif. Plutôt que de permettre à la relation d’évoluer naturellement, en sollicitant trop, tu sembles forcer un lien qui n’est pas – encore – là. La personne en face peut se sentir légèrement oppressée et ne pas désirer en apprendre davantage sur toi pour cette unique raison.

La clé : veille à ce que tes interactions restent équilibrées. Tu ne peux toujours être celle qui sollicite les personnes, et surtout pas celles que tu viens de rencontrer. Par exemple, si une personne décline une de tes propositions de sortie ou autre, laisse-lui la possibilité de contre proposer, si te voir est important pour elle !

Tu Laisses tes Émotions Prendre le Dessus

On ne nous enseigne pas toujours à gérer nos émotions. À mesure que les années passent, nous apprenons à les gérer du mieux que nous le pouvons. Cependant, cela demande un réel travail. Aussi, certaines personnes sont dans un état émotionnel constamment très à fleur de peau. Elles auront tendance à les laisser prendre le dessus de manière trop prématurée et trop intense. Même si tu as peut-être de bonnes raisons d’être à fleur de peau, une personne te connaissant depuis peu, peut être refroidie par de trop fortes émotions. Qu’il s’agisse de la colère, de la tristesse ou d’autres émotions à caractère négatif, personne n’a envie de se lier d’amitié avec une personne témoignant une forme d’instabilité émotionnelle.

À LIRE AUSSI :  Yes Cassie, Les Fiançailles N'ont Pas Besoin d'être Longues !

La clé : ce point mérite que tu entreprennes un travail sur toi, pour apaiser ton rapport à tes émotions. Toutes ces émotions que tu ressens intensément sont justes. Seulement, il te faut apprendre à les diriger vers les bonnes personnes (pourquoi pas, des professionnels de la santé et/ou du rapport à soi) pour qu’elles ne sabotent pas les relations que tu souhaites construire.

giphy

Tu es en Phase de Changement

Lorsque l’on change, les amis que nous avions ne nous correspondent plus tout à fait. Tu continues d’avoir de l’amour et de l’affection pour eux, mais pour autant, tu ne te reconnais plus tout à fait dans les dynamiques entre vous. Ne lutte pas contre ce sentiment ! Tu es vivante et donc, en constante évolution. Te recréer est une bonne chose et passe aussi par ton entourage. Si tant est que cela aille dans le sens de la vie qui t’inspire. Parce que tu es en phase de transition, tu n’as simplement pas « encore » rencontré les personnes qui constitueront ton nouveau groupe d’amis.

La clé : dans ce genre de situation, nous avons encore des difficultés à amener de la nouveauté dans nos vies, par loyauté notamment. N’aie pas peur de lâcher du leste avec tes amis actuels pour laisser entrer de nouvelles personnes. Va vers les choses qui te plaisent et t’inspirent toi, même si tu dois les faire seule pour commencer.

Les Plus Populaires

A lire aussi