Leila Toukourou, créatrice de maillots de bain en WAX : Une jeune entrepreneure inspirante

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Lancer son affaire, développer un business. Beaucoup de personnes y pensent sans jamais sauter le pas ou se lancent pour finalement abandonner. Ce n’est pas le cas de Leïla Toukourou. Cette jeune parisienne de 26 ans est la créatrice d’Oba Swimwear, la marque de maillots de bain aux imprimés wax. Lancée en mars 2015, la marque rencontre un beau succès et ce, malgré une forte concurrence. Quand on regarde le parcours de Leïla de plus près, on s’aperçoit qu’en 1 an, elle a beaucoup appris sur le monde de l’entreprenariat. Pour vous encourager à entreprendre, voici 4 conseils inspirés de son parcours.

leila toukourou

3points-300x67

1. N’ayez pas peur de vous lancer

Souvent, quand on pense à l’entrepreneuriat, on imagine devoir affronter une multitude de problèmes insurmontables, notamment celui des fonds de départ. Leïla n’a pas laissé ces préjugés avoir raison de son rêve. Elle en a même fait une force. Si elle ne pouvait pas tout de suite produire 10 modèles différents, elle allait en créer 2 et se concentrer sur la qualité et l’originalité des motifs.

“C’était un défi pour voir ce que j’étais capable d’accomplir.” Leïla Toukourou

“Je me suis lancée tout simplement, même avec peu de moyens. J’ai privilégié la qualité au lieu de la quantité.” Leïla Toukourou

Avant même de débuter, on pense aussi à la rentabilité. Cette question devient vite effrayante. Pour y pallier, Leïla a opté pour l’auto-financement. Avoir des pensées négatives avant même de vous lancer vous empêchera de vous lancer tout court. Un bon état d’esprit est nécessaire pour débuter. Tout comme avoir les bonnes personnes autour de vous.

2. Entourez-vous de personnes positives

Le mental est très important lorsqu’on se lance dans ce type d’aventure. S’entourer de personnes positives, qui croient en vous et en votre projet l’est tout autant.

“Je me suis confiée et entourée de bonnes personnes, positives.” – Leïla Toukourou

“À mon premier coup dur, c’est là que mon entourage a été très important.” – Leïla Toukourou

Forcément, tout entrepreneur rencontre des difficultés à un certain point. L’entourage de Leïla a toujours été un précieux soutien pour elle. C’est ce qui lui a permis de poursuivre et de développer son projet et de ne pas baisser les bras.

3. Ne vous découragez pas au premier échec

La vie d’entrepreneur peut parfois amener à faire face à des difficultés. Lorsque Leïla y a été confrontée, elle a choisi de se battre, de rebondir. Dans son secteur, il y a une forte concurrence, ce qui pourrait être décourageant. Mais Leïla en a fait un atout.

“Je considère que je suis en concurrence avec moi-même, pour être meilleure.” – Leïla Toukourou

“Selon moi, le nouveau défi des entrepreneurs, c’est qu’il faut être créatif et débrouillard. Il peut y a voir de la concurrence, des difficultés, mais on ne peut pas m’enlever ma créativité.” – Leïla Toukourou

“Il faut savoir rebondir en cas d’échec.” Leïla Toukourou

Gardez confiance en vous. Avec la volonté, rien n’est impossible. Et puis plus vous avancerez, plus votre projet s’affinera et deviendra exactement ce que vous aviez en tête au départ.

4. Devenez la patronne !

Avec un Master 2 en Marketing et Commerce en poche, Leïla pensait trouver un emploi assez facilement. Mais cela n’a pas été le cas. Cette difficulté l’a confortée dans l’idée d’entreprendre. Sa devise aujourd’hui :

“Si tu ne trouves pas de travail. Crée-le !” – Leïla Toukourou

Devenir entrepreneure, c’est aussi être aux commandes de sa vie professionnelle, avec ses propres objectifs, selon son propre agenda. Pour Leïla, il s’agit de réaliser son rêve de jeune fille mais aussi de mettre l’Afrique et sa culture à l’honneur. Les maillots sont made in Bénin. Pensez aussi à la gratification que représente le fait d’avoir accompli quelque chose dont vous ne vous croyiez pas capable ou dont votre entourage ne vous croyait pas capable. Les premiers succès de Leïla lui ont permis de se rendre compte concrètement que son travail et son investissement paient.

3points (4)

Il y a un an, à seulement 25 ans, Leïla Toukourou a utilisé ses économies pour lancer une première collection de maillots de bain. Aujourd’hui, Oba Swimwear se développe en proposant plus de modèles et des turbans. Des personnalités telles que Fatou Ndiaye de BlackBeautyBag ou Flora Coquerel, Miss France 2014, ont porté ses créations. La marque de Leïla a aussi dépassé les frontières françaises. De belles perspectives pour elle et sa marque. Preuve qu’avec de la volonté, tout est possible !

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu