Ghosting : comment se remettre d’une rupture sans explications ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Lorsqu’on a un partenaire, parfois, ça ne fonctionne pas ou plus chacun a conscience des choses et c’est la rupture. Mais dans d’autres circonstances, la séparation est violemment imposée par un partenaire lâche et fuyant. Cette séparation, lorsqu’elle se fait silencieusement est appelée le « ghosting ». Issu de l’anglais « ghost » qui signifie « fantôme », l’un des partenaires décide de disparaître et de ne plus du tout répondre à l’autre. Pas quelques jours, comme en cas de silent treatment, mais tout le temps. En fait, l’autre ne répond plus du tout aux messages et appels. Idem sur les réseaux sociaux. Certains bloquent même leur ex-partenaire sans aucune explication (!) Un réveil chaleureux, des appels tout au long de la journée, un sms tendre reçu à 15h et à 18h l’homme s’enfuit sans laisser de traces… Pour mieux comprendre le « ghosting » et savoir comment en guérir, voici quelques clés.

Une rupture sans signes annonciateurs, ni explications

Quand tu vis une séparation, très souvent, il y a des signes annonciateurs : distance, agacement, stress. Dans les cas de « ghosting», côté communication dans le couple, c’est tout le contraire. Dans leurs témoignages, les personnes « ghostées » décrivent toujours de bons rapports avec leurs conjoints. La dernière fois qu’ils se voient, tout est normal. Lorsqu’il ne donne plus signe de vie, nombre d’entre elles pensent que leur conjoint a été victime d’un accident ou pire encore et appèlent tous les hôpitaux, commissariats de leur région… Mais ce n’est pas le cas. Les « ghosteurs » ont juste décidé de rompre silencieusement du jour au lendemain et… sans explications (!)

Les sentiments qui te traversent lorsque tu vis une rupture, imposée ou voulue, s’apparentent à ceux que tu peux ressentir lorsque tu perds une personne proche. C’est violent et destructeur. Mais heureusement, le dialogue avec ton partenaire, même limité ou animé, constitue l’une des étapes qui te permettront d’aller de l’avant. Dans une situation de « ghosting », appeler 100 fois ton ex, le relancer par SMS, e-mail, WhatsApp. Rien n’y fait : le dialogue, il n’y en aura pas. Aucune explication. Et sans explications, pas de deuil possible. Selon Marjorie Cambier, psychologue clinicienne et sexothérapeute, « écrire au partenaire qui est parti sans explication peut (…) contribuer à mettre un terme officiel à la relation, ce qui peut ensuite permettre le déclenchement du processus de deuil. » Et pour elle, « inutile d’attendre une réponse. La personne doit faire cela avant tout pour elle, pour pouvoir passer à autre chose. »

Des conséquences dévastatrices pour l’un comme pour l’autre

Dans certains cas, le « ghosteur » est celui qui est en contrôle. Il sait ce qu’il fait et il n’en est sans doute pas à sa première fois. Un genre de « player » 2.0 insensible et égoïste, incapable de nouer des liens profonds. S’ils semblent s’en satisfaire, rares sont ceux qui ne regrettent pas d’avoir « joué » ainsi avec les autres. Il peut arriver qu’ils finissent seuls… D’autres « ghosteurs »ont un lourd passé amoureux ou familial, ce qui développe en eux des réflexes durs, voire autodestructeurs. Par exemple, par peur d’être abandonnés, des « ghosteur » partent sans un mot et infligent ainsi ce qu’ils redoutent le plus à l’autre, avant que cela ne leur arrive. Il est aussi possible qu’ils aient peur d’affronter un quotidien, de faire face à des mensonges qu’ils auraient pu faire et qu’ils ne pourront plus cacher très longtemps lorsque la relation devient sérieuse. Dans ces cas-là, ils sont eux-mêmes en grande souffrance et incapables d’affronter quelque réalité que ce soit. Il ne s’agit pas d’excuser un tel acte, mais juste de prendre en compte tous les paramètres. Une relation amoureuse, ce sont des sentiments, des craintes, des joies. Bref, tout est question de nuances.

Le « ghosting » est si « efficace » que parfois tu peux avoir l’impression que la personne n’a jamais existé et que toi n’as jamais existé pour l’autre. Douloureux constat… Du coup, après une rupture silencieuse, ta confiance en toi et en les autres sera sérieusement ébranlée, voire réduite à néant. Tu redouteras que ton prochain copain agisse de la même manière. Ce sentiment si naturel et beau qu’est l’amour te paraîtra très compliqué. Tu essayeras peut-être de contrôler tes sentiments justement, de te protéger plus que de raison pour ne plus que ça se produise. Tu seras tentée de te réfugier dans le travail pour ne pas y penser… Pire : tu pourrais agir toi-même comme si rien de tout ça n’était arrivé, au point que ça en devienne tabou. Comme si tu avais tout mis dans une boîte sous ton lit… Mais refouler ainsi des sentiments aussi forts et douloureux n’est pas sans conséquences… Un jour ou l’autre, tu devras affronter ce qui s’est passé pour pouvoir le « digérer » et avancer.

Dans ces conditions, difficile d’être la meilleure version de toi-même. Et encore plus difficile de te remettre en couple. D’ailleurs, ce n’est pas du tout recommandé tant que le travail de reconstruction n’est pas terminé. En revanche, d’autres choses peuvent te faire du bien et t’aider à guérir et à te relever de cette terrible épreuve.

Des clés pour en guérir

Être ghostée, c’est comme si quelqu’un t’effaçait de son monde, de son univers. C’est être niée au plus profond de son être. Souvent, les ghosteurs vivent des relations passionnées et fortes avec leur partenaire avant le drame. La rupture en est d’autant plus violente.

La première chose à faire, c’est de ne pas insister. Hier encore vous faisiez des projets, il te serrait fort dans ses bras en te murmurant que tu étais la femme de sa vie, mais ton copain, conjoint, mari ne te répondra plus. S’il veut rétablir le contact, il sait où et comment te joindre. C’est dur mais il ne faut pas t’enfermer dans un déni qui te ferait espérer son retour. C’est le meilleur moyen de ne plus vivre.

Ensuite : prend conscience que ce n‘est pas ta faute. Après une rupture silencieuse, tu culpabilises. Beaucoup. Tout le temps. Tu te remets en question sans cesse, tu vis dans le passé aussi. Tu te demandes ce que tu aurais pu faire pour que ça n’arrive pas. Tu te demandes pourquoi : pour quelles raisons il t’a quittée ainsi et pourquoi toi précisément. La seule vérité dont tu devrais prendre conscience, c’est que tu ne sauras jamais. Il faut que tu acceptes de ne pas savoir. S’il a décidé de disparaitre ainsi c’est qu’il n’a pas eu le courage d’affronter ton regard, d’assumer ses actes et a préféré s’effacer avec lâcheté en évitant toute confrontation. Toute histoire (sincère) mérite des explications franches, les yeux dans les yeux. Te priver de cela c’est prouver qu’il ne te méritait pas. Tu devras également affronter tes proches, ceux qui t’ont vue heureuse, rayonnante, ceux qui t’ont vue redonner chance sur chance à cet homme qui a pu te décevoir parfois, pour eux aussi ce sera l’incompréhension. Certains auront peut-être un avis sur toi, ton ancien couple, ta vie. Rien de tout cela ne devrait importer. Quel que soit ton comportement lorsque tu étais en couple, rien ne justifie le silence cinglant que tu subis, ni les jugements et autres petits commentaires de ton entourage. Encore une fois, ce n’est pas ta faute.

Même si c’est la sienne, tu ne dois ne pas avoir ce type de pensées car cela mène très souvent à un sentiment tout aussi douloureux et destructeur que la peine : la haine. Si tu te mets dans une dynamique négative comme celle-ci, ce sentiment va te consumer et détruire toutes tes chances de guérir rapidement du « ghosting ».

Vivre une telle épreuve ne te laisse pas le choix : tu devras sans doute te recentrer sur toi-même. Alors prends soin de toi. Sors, vois tes amis proches qui t’apportent des choses positives, qui te font avancer. (Re)mets-toi au sport, voyages, chantes, danses, vis! Comme pour beaucoup d’épreuves de la vie, la spiritualité t’apportera énormément. Par exemple, si tu ne pratiques pas encore cette activité, penses à la méditation.

D’après les témoignages de personnes « ghostées », il faut souvent plusieurs années avant de s’en remettre complètement. Il est recommandé d’accepter la situation et de laisser le temps agir.

Il existe peu de données concernant ce phénomène. La dernière étude en date remonte à 2014. Elle avait été menée aux Etats-Unis par la société d’étude de marché YouGov et The Huffington Post auprès d’un échantillon de 1 000 personnes. Elle avait révélé que 11% des personnes interrogées ont déjà ghosté. En France, c’est le magazine Elle qui avait interrogé un plus petit panel dont il ressortait que les hommes qui rompaient silencieusement étaient sensiblement plus nombreux que les femmes.

Les réseaux sociaux sont souvent pointés du doigt mais comme je te le disais au début de l’article, la rupture silencieuse n’est pas un phénomène nouveau. Le récit du bon père de famille parti chercher des cigarettes et qui n’est jamais revenu au foyer, abandonnant femme et enfant du jour au lendemain, n’est pas nouveau. Il est revanche correct de dire que certaines applications ont redéfini les règles du jeu en matière de séduction et de couple. C’est le cas de Tinder mais aussi de Binder, une application à laquelle tu déléguerais le fait de rompre avec ton copain via des messages pré-enregistrés…

Enfin, sache que ce phénomène existe aussi en amitié. Comme tu le sais, perdre une amie peut être tout aussi douloureux que perdre son petit ami. Les mêmes symptômes sont donc à déplorer. Tous les sentiments qui te traversent  dans une épreuve de ce genre sont naturels et tu devrais pouvoir les accepter mais aussi savoir avancer et ne pas rester bloquée dans le passé ou dans une dynamique négative et destructrice.

Quand cette épreuve sera derrière toi, tu seras plus forte et sereine. Comme après avoir vécu une longue maladie. Tu sauras mettre les choses en perspective, prendre du recul et surtout tu sauras que si cette histoire s’est terminée, c’est qu’elle devait se terminer et que d’autres choses, de belles choses t’attendent .

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Ghosting : comment se remettre d’une rupture sans explications ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket