Développer son charisme : 4 points pour améliorer la force de votre regard

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Votre regard est-il agressif ? Doux ? Souriez-vous avec vos yeux ? Tant de choses se passent lorsque que vous regardez une personne… Vos yeux transmettent un panel d’émotions tel que la joie, la fiabilité, la confiance. Il peut également diffuser des émotions négatives telles que l’insécurité, la colère ou le stress…

Le contact visuel est extrêmement important et a un impact fort dans le succès de vos relations personnelles, professionnelles et sociales. Les personnes qui paraissent amicales et confiantes, sans pour autant intimider les autres par leur regard, ont du succès.

Beaucoup de personnes n’arrivent pas à regarder les autres dans les yeux, par gêne, timidité. Il ne s’agit pas de mettre mal à l’aise en fixant mais plutôt de montrer que l’on est présente, confiante et consciente de nos capacités.

Vous voulez travailler votre regard, être plus présente alors cet article rassemblant 4 points pour développer votre présence par le regard est pour vous!

3points-300x67

1. PARLEZ À UN GROUPE

beautiful-woman-walk

Lorsque vous parlez à un groupe de personnes, il est bien d’avoir un contact avec les individus qui vous écoutent. Ne vous focalisez pas sur une personne. De cette façon, tous ne se sentiront pas concernés. Vous pouvez en fixer plusieurs  sans pour autant faire un « balayage visuel » de l’auditoire. Quand on parle d’un groupe, il ne s’agit pas d’une foule de plus de 50, il peut s’agir de 5 personnes. Il faut que vous permettiez à chacun de se sentir important et qu’il sente qu’il est la cible de vos paroles.

2. PARLEZ À UN INDIVIDU

will-smith-eyes

Les 1ères secondes lors d’un contact en disent beaucoup et donnent le ton d’une interaction. Un contact visuel fort apporte un sentiment de sécurité et de bienveillance.

Il est bien de maintenir ce contact lors d’une conversation mais cela peu devenir effrayant et inconfortable si vous regarder avec insistance. Pour cela, rompre le contact visuel toutes les 3 à 5 secondes est une bonne solution. Lors de la rupture visuelle, il est important de ne pas regarder vers le bas, de peur de paraître désintéressée ou de mauvaise foi. Regardez plutôt en haut ou sur le côté (sans rêvasser) ainsi vous ne perdrez pas l’attention de vos interlocuteurs.

Laissez votre visage s’exprimer, que ce soit vos sourcil qui se lèvent en cas de choc ou de curiosité, un sourire, vos expressions deviendront alors une réponse naturelle.

3. ÉCOUTEZ

nicky-eyes

Lorsque vous écoutez quelqu’un, il peut être déplaisant pour la personne qui parle d’être regardée fixement. Pour ne pas paraître intrusive, vous pouvez utiliser la technique du « triangle ». Il suffit de regarder un œil, puis l’autre et enfin la bouche, chacun leur tour pendant 5 secondes. Associer cette technique au fait de ponctuer votre écoute pas des hochement de tête et des acquiescements tels que «oui», est un bon moyen de montrer que vous êtes intéressée par ce qui est dit.

4. LAISSEZ VOTRE TÉLÉPHONE DANS VOTRE POCHE

Paris hilton

Il est désagréable de discuter avec une personne qui a son téléphone en main et qui répond à des textos ou autres constamment. La discussion n’est pas suivie, on ne se sent pas à l’aise et on pense ennuyer notre interlocuteur. On préfère mettre fin à une discussion qui devient un monologue.

Avoir les yeux sur son téléphone n’est en rien charismatique, il faut savoir répartir son temps entre la personne en face et son smartphone.

Vous me direz: mais si c’est un message urgent?… Rien ne vous empêche d’y répondre… C’est important. Mais être charismatique c’est aussi savoir être présent physiquement.

3points-300x67

93% de la communication est non verbale et 55% est visible par le regard, le comportement, la gestuelle, les postures.

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme. On y retrouve vos pensées, vos intentions. Votre regard est un outil de communication puissant qui rentre en ligne de compte lorsque l’on parle de charisme. Mais il n’est pas pour autant bien utilisé.

La maîtrise du contact visuel ou du regard s’inscrit dans l’art de la présence. Maîtriser son regard, c’est également avoir confiance en soi et savoir s’exprimer sans dire un mot.

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket