Comment dépasser son ego et sa fierté en 6 étapes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La fierté est provoquée par un événement que nous percevons comme une confirmation ou une amplification de notre sentiment de valeur personnelle. On se sent alors facilement testées lorsque l’on a une fierté imposante. Comme si le monde entier se jouait de nous. Tout cela est associé au sentiment de honte et de rabaissement.

L’expression d’une fierté excessive est dévalorisante pour l’entourage et menace les relations interpersonnelles. L’objectif est alors de se remettre en question pour aller plus loin dans les défis et accepter la critique justifiée. Notre ego nous enferme dans une image de nous qui n’est pas nous, mais qui est le résultat de ce que la société a fait de nous. Or, la vraie liberté ne peut être atteinte que dans l’absence d’image de soi pré-construite. Voici  2 étapes qui vont vous permettre de vous en servir pour devenir meilleure et prendre sur vous.

3points1-300x67

Comment se comporter avec soi-même

fier

1. Prendre du recul

Un évènement important vient de se passer et encore une fois votre ego a pris le dessus. La réaction la plus intelligente est de prendre du recul avant d’agir. Je m’explique : agir sur le coup et sans réfléchir revient à laisser vos pulsions et vos sentiments prendre le dessus et ce n’est absolument pas l’objectif ici. En prenant du recul, vous analysez la situation et surtout vous vous analysez vous-même et les conséquences que votre comportement peut avoir.

2. Travailler sur le sentiment de honte

La honte est associée à l’échec d’atteindre ses standards personnels. Seulement la fierté et l’ego ne sont pas des émotions qui ont réellement à voir avec la réalité, ils ne sont en rapport qu’avec l’évaluation que l’on fait de nous même. La honte est un mélange d’émotions simples telles que la peur, la colère, la tristesse et de sentiments tels que l’impuissance, la rage, le désespoir et le vide.

Seulement, la honte n’existe que si le jugement social existe et que vous le prenez en considération. De ce fait, en vous disant que l’erreur est humaine et que finalement peu importe la retombée sociale vous devriez être en paix avec vous même et cela vous permettra de mieux maîtriser ce sentiment et par conséquent de mieux gérer votre égo.

3. Travailler son auto-évaluation

Connaissez-vous et connaissez vos limites. Bien sûr et il est évident qu’il vous faut viser haut, le plus haut possible, élever vos critères et vos objectifs. Sauf que : votre auto-évaluation concerne votre capacité à ressentir et à recevoir ce qui vous entoure. Si vous n’acceptez que le positif et que chaque retombée négative pique votre ego, c’est que finalement vous vous êtes mal évaluée.

Prenez le temps de vous connaître et de faire une étude de vous-même, pour pouvoir y insérer au fur et à mesure des compétences et des capacités à mieux supporter certaines choses.

Comment se comporter avec l’autre

fier 2

4. Prendre conscience que vous êtes 2 points de vue

Pour pouvoir régler un fait, prenez conscience que vous n’avez à faire face qu’à un seul point de vue : le vôtre. La personne en face de vous ne cherche pas seulement à vous contredire ou à vous rabaisser, elle veut elle aussi se faire entendre. L’écoute est dans ce cas-là la meilleure solution.

Votre égo vous amène généralement à couper la parole ou à ne plus prendre le temps de considérer l’avis d’autrui, parce qu’indirectement vous pensez avoir raison. Et ce n’est pas blâmable, puisque vous en êtes certaines, cela peut se comprendre. Seulement, s’il y a un conflit, il y a une solution, et la première étape vers cette solution n’est autre que l’écoute.

5. Se rappeler que vous n’êtes pas la seule à avoir une fierté

Très souvent, nous pensons être la seule concernée par les attaques d’autrui. Mais généralement, vous n’êtes pas seule. Pensez aussi que l’Autre peut se sentir rabaissé ou atteint dans sa fierté.

Alors dans ce cas-là, vous êtes sûrement la mieux placée pour le comprendre, puisque vous savez ce que cette personne ressent. Et pour ne pas avoir affaire à un dialogue de sourds entre deux personnes fières, soyez la plus intelligente et proposez un dialogue censé.

6. En discuter et faire preuve d’humilité

L’humilité consiste à reconnaître ses limites. Généralement considéré comme un trait de caractère d’un individu qui se voit de façon réaliste. L’humilité s’oppose à toutes les visions déformées qui peuvent être perçues par soi-même.

Faire preuve d’humilité revient à faire preuve d’une qualité qui s’oppose à la fierté et à l’ego. Par opposition, c’est souvent par manque d’humilité qu’un individu se dévalorise, en sous-estimant ses propres capacités et donc en considérant ses réalisations comme médiocres. Donc l’humilité vous permet de vous valoriser tout en valorisant les autres.

3points (4)

Vous avez désormais toutes les clés pour gérer votre égo et votre fierté. Il ne tient désormais plus qu’à vous de devenir la meilleure version de vous-même.

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket