12 défauts à transformer en forces

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les défauts font partie intégrante de ce que nous sommes. On peut être nerveuse, rancunière ou encore timide, et tout ces traits de caractère nous mettent mal à l’aise, de ce fait nous nous devons de savoir les contrôler. Pour mieux pouvoir les gérer, il est essentiel de les connaitre. Pourquoi ? Parce qu’il est essentiel de comprendre ce qu’ils sont capable de faire ressortir de positif en nous. Il est plus simple parfois d’identifier ses défauts que ses qualités, parce que c’est un exercice  qui génère un certain malaise. Il est difficile, pour certaines femmes, de se mettre en valeur, de s’affirmer face aux autres, de sortir du lot. C’est peut-être aussi par manque de confiance en soi, par modestie ou à cause de la peur de se montrer un peu trop arrogantes. Voici donc 12 défauts que vous pouvez transformer désormais en forces.

3points-300x67

1. Je suis Timide / Réservée

La timidité est un sentiment de gêne lorsque tu te retrouves dans des situations de groupe qui t’empêchent d’atteindre des objectifs sociaux ou personnels. Tu devrais toujours essayer de participer aux discussions avec tes amis ou avec n’importe qui d’autre. Faute de se rendre transparente dans certaines situation, il y a un avantage à cela : en restant assise et à l’écoute, tu peux mieux observer et comprendre ce qu’il se passe.

2. Toujours en retard

En plus de perdre du temps dans ce que tu as prévu de faire, si jamais tu l’avais prévu avec d’autre personnes : tu mets tout le monde dans une situation embarrassante. Quand bien même cela ne concernerait que toi : être en retard est significatif d’une mauvaise organisation et prévention. Lorsque tu arriveras en retard à ton rendez-vous ou à ton cours ou encore lorsque tu seras en retard sur ce que tu as prévue de faire dans la semaine, tu augmenteras ton stress et du coup tu diminueras ton efficacité. Si tu n’arrives jamais à être à l’heure, donne toi pour objectif d’arriver à l’avance. Par exemple : Tu as rendez-vous à 18h, règle ton heure d’arrivée pour 17h30 afin d’avoir une marge de 30 minutes.

3. Je suis Pessimiste

À quoi cela te sert-il de t’infliger une vision négative de la vie ? Tu serais 10 fois plus heureuse si tu voyais les choses avec optimisme et détermination. Etre pessimiste n’a rien avoir avec le fait d’être réaliste et encore une fois ce n’est pas parce que tu es optimiste que tu es une rêveuse qui n’a pas les pieds sur terre. N’oublie pas que tes pensées négatives ont un impact sur ta vie, de ce fait si tu penses que tu as raison de penser négativement parce qu’il y a des preuves à cela, dis toi que c’est parce que tu penses mal que tu vis mal.

4. Je suis Extravertie

L’extravagance est un trait de caractère qui tend vers l’excès. Si tu veux en faire une qualité sache la peser convenablement. Il n’est pas du tout malsain d’être différente, au contraire, l’originalité est une force. Alors n’hésite pas à t’imposer et à affirmer ton style, mais le tout dans une bonne cadence.

5. Je suis Maniaque

Lorsque l’ordre et l’hygiène deviennent le fondement de ton existence, il est temps de te poser des questions. Pour transformer ce défaut en qualité ce n’est pas compliqué. Disons qu’à l’image de l’extravagance, ce n’est qu’un trait de caractère excessif, un échelon plus bas tu serai juste une femme propre et ordonnée. Essaye de comprendre l’origine de cette dépendance au rangement pour mieux la contrôler.

6. Je suis Désordonnée

Là par contre il n’y a pas de nuance : il faut que tu commences à trier, ranger et mettre un peu d’ordre dans le beau petit bordel qui est devenu ton confort. Le problème c’est que ce défaut en entraîne d’autres : la paresse, l’oubli, le retard etc … De ce fait tu peux commencer par faire des listes, ou encore par ranger petit à petit et non pas tout d’un coup quand ta chambre ressemblera à une caverne. Tu seras dans ce cas moins réticente au rangement.

“Nos défauts font ressortir nos qualités, comme les ombres la lumière. Un homme sans défauts serait un homme imparfait ; car rien ne réfléchissant sa perfection, elle deviendrait invisible et serait comme n’étant pas. Le mal est également, dans l’univers, l’ombre nécessaire du bien.” – Auguste Guyard

7. Je suis Autoritaire

Il n’est pas mauvais d’être quelque peu présente et avec du caractère, cependant être autoritaire est synonyme de dictatorial. Ne pas laisser le choix à autrui en lui faisant n’est pas une bonne manière de sociabiliser. Ce que tu peux faire c’est t’ouvrir aux autres et écouter leur point de vue pour mieux te retrouver dans le tien. Demande toi si tu n’es pas autoritaire par peur d’être faible ou contredite. Si tu arrives alors à l’admettre et le comprendre, tu pourras toujours être une femme réfléchie et imposante, sans pour autant être fermée et absolue.

8. Je suis Étourdie

Tu oublies tout le temps tes rendez-vous, tu perds toujours tes affaires, tu ne prends jamais le bon cahier pour le bon cours ? Oui tu es quelque peu étourdie. Mais ce n’est pas grave, tu es sûrement aussi spontanée et rêveuse. Il ne te manque plus qu’à mettre un peu d’ordre, de clarté et de rappel dans ce que tu fais pour t’y retrouver. Si tu es aussi étourdie c’est qu’il se passe peut-être un tas de choses dans ta tête qu’il te faut gérer et contrôler, dans ce cas là pas de panique : un carnet et un stylo et le tri est fait !

9. Je suis Impulsive

Le fait que tu réagisse violemment à chaque critique ou dispute ne fais pas de toi une mauvaise personne, disons juste que tu as un tempérament enflammé. Et il est possible d’en faire une qualité : tu es énergique, vive et réveillée. Tout ce qu’il te reste à faire c’est écouter. En écoutant plus ce que l’autre a à te dire tu réussiras à obtempérer et à réduire ton niveau d’impulsivité.

10. Je suis Jalouse

Pourquoi envies-tu telle ou telle personne ? Cela prouve une chose : tu sais reconnaître la ou les qualité d’autrui. Seulement, il faut également que tu apprenne à prendre conscience des tiennes ou de tout ce que tu peux t’apporter ou apporter à quelqu’un d’autre. La jalousie ne t’aidera pas à avancer mais plutôt à stagner sur une quelque chose que tu estimes ne pas avoir ou que tu penses que l’on est en train de te prendre. Alors qu’en vérité tout reposes sur la confiance que tu as de toi-même.

11. Je suis Nonchalante

Certes tu prends ton temps et le stress ne fais pas partie de ton quotidien, ce qui en soit est une bonne chose. Seulement, tu te retrouves à te ralentir, à ne pas avancer et faute de cela tu peux même reculer par moment. Tu te retrouves également sans ambition puisque tu fais de ta vie un “je-m’en-foutisme” total. La sérénité et la plénitude sont des qualités qui peuvent faire partie de ta vie, tout en sachant que tu restes ambitieuse et déterminée à travailler dur. Quant à la nonchalance, elle est à bannir puisqu’elle ne t’apporte rien d’autre si ce n’est de la paresse.

12. Je suis Perfectionniste

Tu penses qu’être perfectionniste est une qualité puisque tu cherches constamment le meilleur. Seulement tu remarqueras que lors d’un entretien d’embauche on te dis toujours de mettre ce trait de caractère dans les défauts. Parce que tu cherches peut-être l’excellence, mais à aucun moment tu ne te satisfait de ce que tu as fais, entrepris ou eu. La version positive de perfectionniste serait rigoureuse. En étant une femme rigoureuse tu fais attention à ce que tu fais, tu cherches constamment à mieux le faire, cependant tu n’es jamais satisfaite et reconnaissante de ton évolution, et c’est grâce à elle que tu continueras d’avancer.

3points1 (1)

Vous l’aurez compris : nous sommes toute faites de qualité et de défauts. Il n’est pas une tare que d’avoir quelques travers, le tout c’est de s’en rendre compte. Une fois qu’ils sont repérés il n’est pas difficile d’en faire des qualités. Vous avez désormais toute les clés pour vous améliorer. Il ne tient désormais plus qu’à vous de devenir la meilleure version de vous-même.

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket