Tu as des Coups de Mou ? 5 Conseils pour Apprendre à Connaître ta Propre Horloge

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
@janicejootsema

Certaines périodes nous confrontent à plus de challenges que d’autres. C’est dans ces moments que nous avons besoin d’un surplus d’énergie que nous n’avons pas toujours en nous. Malgré tout, nous prenons les choses telles qu’elles viennent ! Tu dois connaître ces périodes pendant lesquelles tu te mets en mode automatique pour répondre à ce que tu dois gérer : période intense au travail, soucis de famille etc. C’est après que tu te sentiras un peu vidée : ce que nous appelons un coup de mou arrivera ensuite. Les coups de mou sont inévitables, nous en avons toutes. On ne peut tout contrôler et on ne peut être constamment pleines d’ondes positives et d’énergie !

Reconnais Quand tu as un Coup de Mou

Face aux émotions qui prennent de la place, nous ne sommes pas toutes égales. Certaines sont très au clair avec ce qu’elles ressentent et reconnaîtront tout de suite que quelque chose change en elles. D’autres au contraire seront plus dans le déni : sans se l’avouer tout de suite, elles finiront par craquer à cause du trop plein gardé en elles. Reconnaître qu’on a un coup de blues n’est pas toujours facile ! Surtout, de plus en plus d’entre nous on conscience de l’importance de la manière dont on se parle et du fait que le bonheur est un choix. C’est vrai ! Il faut ne faut simplement pas s’oublier dans le process en refoulant les émotions te disant que tu as besoin de lever le pied. L’énergie dont tu disposes n’est pas illimitée et parfois, en tirant trop fort tu sentiras que tu n’as plus rien à donner sur le moment. C’est normal ! Pour vivre une relation saine avec toi-même, il est essentiel que tu t’écoutes. Apprends à reconnaitre lorsque tu as un coup de mou pour accueillir ce que tu ressens !

Regarde la Manière dont ils se Manifestent

Les coups de mou ne se manifestent pas de la même manière chez tout le monde. Certaines d’entre nous auront une forte envie de s’isoler, de se retrouver seules pour se concentrer sur ce qui les traverse. D’autres, au contraire, seront prises d’une grande envie d’être entourées, de sortir, d’avoir du contact léger pour se divertir de ce qui les a fatiguées, mais ce n’est pas tout ! L’alimentation est souvent émotionnelle. Certaines auront des envies alimentaires particulières, ou simplement un appétit plus important. D’autres n’auront pas envie de s’alimenter du tout. Beaucoup sentiront leur coup de mou passer par une forte émotivité et une envie de pleurer. Il est aussi possible de te retrouver à binge watcher des séries en continu..! Ces exemples te mettront sur la piste pour comprendre la manière dont les coups de mou s’expriment chez toi. Nous avons toutes nos manières de coopérer avec nos moments de bas, à toi de découvrir les tiens !

Identifie ce qui les Déclenche

@chasemiracles

Les coups de mou n’arrivent jamais par hasard. Ils sont forcément déclenchés par des situations, des événements, des éléments de ta vie. Lorsque tu te sens basse en énergie, note le jour et essaie de voir ce qui peut te travailler. Cela peut ne pas être évident ! Parfois, quelque chose qui ne semble pas si important peut être la cause de ton coup de mou ! Un désaccord avec une amie, une situation délicate au travail, un trop plein de choses à penser… Note ce que tu peux. Précise le jour, l’horaire et le contexte. Cela te permettra d’identifier des points communs dans ce qui lance tes coups de mou et de cerner tes « éléments déclencheurs ».

Créée ta Routine en Fonction de ton Horloge

Une fois que tu auras identifié ce qui déclenche tes coups de mou, tu pourras créer une routine te permettant d’avoir la place de « t’aider » à les traverser. Quelques exemples : si tu remarques qu’en milieu de semaine tu te sens souvent triste et fatiguée programme un rituel plaisir hebdomadaire en milieu de semaine ! Si tu sais que lorsque tu as des nouvelles d’une personne cela te fait du mal, prévois tout de suite une activité « bonheur » à chaque fois que tu sauras qu’un message arrive. Choisis une activité qui te fait du bien. Un moment avec une amie, un bain, une soirée film avec toi-même ou quelqu’un d’autre, une activité détente etc. L’idée est d’anticiper ton coup de mou pour l’éviter. Tu ne peux tout contrôler. Si les déclencheurs de tes coups de mou ne peuvent être éliminés, ta routine te permettra plutôt que d’avoir un coup de mou et de ne pas être bien, de faire quelque chose qui te plait et de passer le moment ! Tu récupéreras en douceur l’énergie avant même de te rendre compte qu’elle est manquante et pourra continuer plus facilement !

Fais le Point et Continue d’Adapter !

Après avoir testé ta routine plusieurs fois, regarde si elle est efficace. Est-ce que tu te sens mieux grâce à ce que tu fais ? Ressens-tu toujours ces coups de mou ? Adapte ta routine au fur et à mesure que tu découvres ton horloge et ce qui est à l’origine de tes coups de mou. Une fois ces coups de mou esquivés, tu pourras te concentrer à faire disparaitre aussi leurs déclencheurs !

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !