Comment parler en public : 10 techniques pour devenir une Oratrice Influente

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Savoir parler en public nécessite de la pratique, vous ne naissez pas en ayant l’art de la rhétorique sur le bout de votre langue. Dans le livre ‘Comment parler en public’, Dale Carnegie montre et démontre comment vous pouvez devenir une oratrice de talent. Certes, cela va nécessiter de l’entrainement, mais cela reste à votre portée. Tout de suite : 10 techniques à pratiquer pour devenir une oratrice influente.

3points1-300x67

1. CONNAÎTRE VOTRE PLUS GRAND FREIN À LA PRISE DE PAROLES

scared

Selon Dale Carnegie, le plus grand frein à votre prise de parole est la PEUR. Ce n’est pas nouveau, la confiance en soi est essentielle en toute chose. Il propose des techniques de base pour enrayer la peur et vous apprendre à avoir davantage confiance en vous.

2. AVOIR UNE BASE SOLIDE

2base solide

Ce livre vous propose 4 conseils de base pour apprendre à vous exprimer en public :

1er conseil : Tirez des leçons des expériences des autres

2ème conseil : Gardez en tête votre objectif

3ème conseil : Soyez sûre de votre succès à venir

4ème conseil : Saisissez toutes les occasions de pratiquer ce que ce livre va vous enseigner

Garder ces techniques de base en tête vous assurera d’avoir un bon fondement pour la suite de votre expérience en tant qu’oratrice.

3. DÉVELOPPEZ LA CONFIANCE EN SOI

3confident

Avoir un bon environnement favorise la confiance en soi, quand vous ne vous posez pas trop de questions sur ce dont vous êtes capable de faire ou pas. Pour éviter que le manque de confiance vous paralyse lorsque vous souhaitez vous exprimer, il est important d’identifier ce qui vous effraie. À savoir que le trac n’est pas que négatif. Au contraire, il peut être utile quand vous parlez en public. Il faut tout simplement apprendre à le maîtriser et cela se fait grâce à la pratique.

Un bon orateur se prépare en organisant ces idées grâce à des fiches qui reprennent le plan de l’exposé et grâce à la maîtrise de son sujet. Vos fiches ne doivent pas être rédigées, cela vous incitera à lire, vous perdrez votre naturelle et serez moins intéressante, car vous ne vivrez pas ce que vous dites.

Vous pouvez pour vous entraîner discuter et tester vos idées auprès de vos amis. De plus, même si vous sentez un manque de confiance, ayez l’attitude d’une personne confiante. On y verra que du feu.

4. SAVOIR S’EXPRIMER

4expression

Dale Carnegie nous présente 3 règles essentielles sur le fait de bien s’exprimer. La 1ère est de traiter de sujets que vous connaissez comme vos expériences personnelles ou des sujets sur lesquels vous vous êtes documentée. La 2nde est de parler d’un sujet qui vous tient à cœur. Posez-vous la question de savoir s‘il s’agit d’un sujet que vous aimeriez défendre. La 3ème règle est de parler avec enthousiasme et vie, ainsi vous communiquerez une émotion et permettrez à votre auditoire de se connecter à vous.

5. SOYEZ INTÉRESSANTE

fascinating

Lorsque l’on s’adresse à un auditoire, il faut faire en sorte de l’intéresser. N’hésitez pas à limiter votre sujet de sorte à ne pas vous éparpiller inutilement, enrichissez votre sujet d’image et de mots concrets qui vont favoriser l’imaginaire ou l’émotion. Et surtout, utilisez des exemples et des détails qui vont parler à votre auditoire. Votre discours sera plus vivant et vous serez mieux écoutée.

6. ÉTABLIR LE CONTACT

5contact

Dale Carnegie présente 5 astuces pour créer un lien avec ceux qui vous écoutent. Pour créer ce contact, il faut prendre en compte les attentes de votre public. À savoir qu’il aime que l’on parle de lui, alors n’hésitez pas à vous mettre à sa place, identifiez-vous à lui, il aime participer et recevoir des compliments. Et si vous êtes prétentieuse, soyez sûre que vous ne serez pas écoutée. Restez modeste.

7. INCITEZ À L’ACTION

lestgo

L’auteur nous livre sa “formule magique” en 3 étapes :

Étape 1 : Racontez une expérience personnelle, ne la relatez pas, mais revivez-la !

Étape 2 : Énoncez l’action, rendez-la facile d’exécution et recommandez-la !

Étape 3 : Faites-lui une promesse, c’est-à-dire lui montrer ce qu’il pourra tirer de ce conseil.

8. SAVOIR INTERVENIR

femme tente dintervenir

Intervenir dans une conversation est délicat, il ne faut pas couper la parole, savoir se faire entendre et comprendre. Pour apprendre à prendre la parole intelligemment, vous pouvez vous exercer à parler de sujets – que vous connaissez – mais de manière hasardeuse. Soyez également prête à prendre la parole à n’importe quel moment notamment pour donner des exemples afin de ponctuer le propos et de montrer que vous suivez la conversation en cours. Et n’oubliez pas d’être DYNAMIQUE dans vos dires. Vous aurez beau avoir des propos cohérents et intelligents, si vous parlez avec un ton monotone, peu vous écouteront.

9. APPRENEZ À COMMUNIQUER

communiquer

Vous communiquez de différentes manières : par vos gestes, ce que vous dites et votre façon de le dire. Pour mieux communiquer, il va falloir que vous appreniez à vous détendre et à briser les barrières physiques et/ou psychologiques qui peuvent vous en empêcher. Mettez ce que vous possédez en valeur en étant vous-même. Dites STOP aux monologues, il faut favoriser le dialogue, car avoir le sens de la communication, c’est partager le temps de paroles. Ayez une intention lorsque vous conversez, ne dites pas les choses juste pour les dire. Pour finir, appliquez-vous à avoir une bonne diction, le contrôle du volume de votre voix, ainsi qu’un bon débit.

10. FAITES DE VOTRE INTERVENTION UNE RÉUSSITE

applause

Une intervention est similaire à une recette de cuisine. Chaque ingrédient a sa place, et forme un ensemble homogène après cuisson. Votre discours doit être vu de la même façon. Chaque mot, intention a son importance.

Conseil n°1 : Attirez l’attention immédiatement. Éveillez la curiosité de votre auditoire en énonçant un fait ou une mise en situation.

Conseil n°2 : Évitez tout ce qui est négatif. N’agressez pas votre public et ne méprisez pas et les tournures de phrases négatives qui, inconsciemment, ont un impact.

Conseil n°3 : Donnez de la crédibilité à vos idées. N’hésitez pas à vous appuyer sur des études, des témoignages, des détails.

Conseil n°4 : Votre 1re phrase doit capter l’attention, pas la suivante.

11. METTEZ TOUT EN PRATIQUE

yesgirl

Pour progresser rapidement, n’hésitez pas à utiliser tous ces conseils tous les jours et recherchez des occasions pour parler en public. Votre performance s’améliorera avec l’entraînement. Dans votre mise en pratique, votre meilleur allié sera la PERSÉVÉRANCE.

3points1-300x67

Dale Carnegie conclut son livre par un appel à un travail long et assidu. Selon lui, les conditions essentielles pour réussir sont la persévérance, la patience et la certitude du succès. Et pour la confiance en soi, l’entraînement en public sera la voie royale.


ACHETEZ LE LIVRE ICI

comment parler en public couvlivre

EnregistrerEnregistrer

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu