10 étapes pour devenir un vrai Leader comme Malcolm X

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

leader-like-malcolm-x

La plupart des gens pensent que l’on naît  L E A D E R  ; qu’il s’agit d’une qualité innée, offerte à une poignée de personnes. Et qui plus est, impossible à apprendre. Triste. Comme pour tout, on a conditionné les gens à sous-estimer leurs capacités. Pourtant, on a dans notre société des exemples de personnalités qui, n’étant pas très doués dans un domaine, ont réussis à surclasser les autres à force de travail. Tout est une question de volonté et de passion. On ne naît pas Leader, on le devient!

Bien sûr! Devenir un  L E A D E R  n’est pas chose facile… Ça demande beaucoup de courage, de connaissances et de dévouement. Il s’agit d’être un faiseur de tendances, un révolutionnaire, un leader d’opinion. Si nous en parlons aujourd’hui, c’est parce qu’une #Femmedinfluence devient une Leader de fait ; et malgré vous, vous devrez assumer ce rôle. Et pour vous y aider, nous avons analyser la vie d’une figure emblématique du leadership : Malcolm X. Charismatique, déterminé et courageux, ce défenseur de la cause noire est certainement l’un des exemples les plus accomplis en matière de leadership. Et ça ne s’est pas fait du jour au lendemain.

3points-300x67

1. Soyez un suiveur avant d’être un Leader.

Être un suiveur est vu comme quelque chose de péjoratif, alors que c’est une qualité essentielle pour avancer. Il n’a jamais existé un seul leader dans le monde qui l’est devenu sans l’aide et les conseils d’autres leaders. Malcolm X a eu 2 mentors qui ont changé toute sa vie : Bimbi, un co-détenu rencontré en prison, qui l’a poussé à s’intéresser à Dieu, à l’islam, et à la ségrégation raciale aux Etats-Unis ; Et Elijah Muhammad, dirigeant de la Nation Of Islam, qu’il considérait comme un modèle et un prophète.

Trouvez-vous un mentor. N’ayez pas honte de suivre et de vous inspirer d’une personne. Vous en apprendrez bien plus que si vous marchez seul. Si vous n’avez pas l’humilité de suivre quelqu’un, vous n’aurez jamais les épaules pour guider quelqu’un.

 

2. Apprenez-en encore et toujours plus.

Malcolm X était un autodidacte. Et c’est en prison qu’il a fait toute son éducation. Il s’est mis à dévorer chacun des livres qui lui tombait sous la main. L’Histoire, la religion, la philosophie n’avaient plus aucun secret pour lui. Encore plus étonnant, il a tenu à apprendre les mots – et leurs définitions – du dictionnaire par coeur afin d’enrichir son vocabulaire. Des connaissances qu’il a pu ensuite partager aux autres.

Dire “Je ne sais pas1 fois, ce n’est pas si grave. Mais un Leader qui prend l’habitude de dire “Je ne sais pas” tout le temps perd en crédibilité. Vos disciples viennent vers vous pour avoir des réponses ; Et si vous n’êtes pas capable de leur en apporter, ils iront tout bonnement voir ailleurs. On ne peut certes, pas tout savoir, mais vous vous devez d’être un expert dans votre domaine. Et c’est à ce titre qu’on aura confiance en vous.

 

3. Attachez-vous à des valeurs et tenez vous-en.

Malcolm X croyait en des valeurs très fortes : la justice, l’égalité, l’antiracisme, la foi, l’acceptation de soi et de sa propre identité… Et il tenait à en faire part au peuple afro-américain. Il tenait à ce que le peuple noir se prenne en main. Il y avait un somptueux mélange entre politique, religion et philosophie dans ses discours. Et c’est ce qui a contribué à son succès.

Trouvez-vous une philosophie sur laquelle vous appuyer. Ça peut être une philosophie religieuse, une idéologie politique… Tous les leaders s’appuient sur un ensemble de valeurs. Certaines aujourd’hui revendiquent le féminisme, d’autres le patriarcat ; pour d’autres encore, ce sera le communisme ; beaucoup d’ailleurs préfèrent s’associer à un parti qui partage leurs valeurs – UMP, PS, Front National… – Vos valeurs peuvent se trouver dans l’Islam, le Christianisme… Qu’importe! Vous devez vous appuyer sur une philosophie, et être l’exemple vivant des valeurs que vous défendez. Vous ne pouvez pas prôner des idées religieuses, si vous faîtes preuve d’infidélité envers votre mari. Les gens vous considéreront comme un imposteur et vous fuiront comme la peste.

 

4. Prenez la parole en public.

À sa sortie de prison, Malcolm X s’est mis à organisé des meetings. Déterminé, il distribuait des tracts à l’entrée de tous les lieux de culte. De fil en aiguille, son talent oratoire et ses prises de position ont attirés de plus en plus de monde. Et ont fait de lui la légende qu’il est devenu aujourd’hui.

Personne ne vous demande d’être aussi charismatique que Malcolm X, mais il important que vous ayez des prises de position que vous puissiez partager oralement avec votre public. Il est vrai que prendre la parole peut être stressant, et même angoissant, mais c’est une habitude que vous devez prendre. Une habitude qui amènera des gens à vous suivre, à vous estimer et à vous respecter.

 

5. Soyez passionné par votre vision.

L’une des choses les plus remarquables chez Malcolm X, c’est la rage et la passion qu’il mettait dans chacun de ses discours. Il était animé et vivait chacun des mots qu’il prononçait. Il y croyait. Il croyait en son combat, il croyait en Dieu, en la force du peuple noir. Il ne faisait pas semblant.

Les gens démasquent très vite les usurpateurs. Si vous diffusez des valeurs uniquement pour la renommée, ça se saura très vite. Et il n’y aura plus aucun moyen de revenir en arrière. Votre réputation en pâtira à jamais. Partagez des valeurs auxquelles vous croyez. N’essayez pas de plaire à tout le monde. C’est la meilleure façon d’échouer dans tout ce que l’on entreprend. Vous devez toujours croire en ce que vous vendez.  Et de toute façon, vous ne pourrez pas constamment faire semblant.

 

6. Entourez-vous d’apôtres compétents et de confiance.

Tout Leader a des apôtres. C’est-à-dire, quelques personnes qui se chargent, et de vous protéger, et de propager votre message. Malcolm X avait une équipe de personnes, d’amis même, qui le suivaient partout, à chacun de ses déplacements. Ils s’occupaient de sa sécurité, de sa communication, de ses finances… Bref. Des hommes de confiance sur lesquels il pouvait s’appuyer.

Il est important de vous entourer de personnes qui partagent la même vision que vous. Votre message s’en verra démultiplier, et touchera d’autant plus de gens. Faites attention à la motivation et aux compétences de ceux qui vous entourent. Certains viennent juste avec des envies de gloire, et seront incompétents sur du long terme.

 

7. Habillez-vous en conséquence.

Malcolm X – et la Nation Of Islam en général – accordait énormément d’importance aux vêtements, non pas dans le but de plaire aux gens, mais d’être perçu de la meilleure des façons : un homme noir puissant, un Leader.

« L’habit fait le moine » Ne vous leurrez pas. Non pas parce que c’est vrai, mais parce que c’est à ça que les gens vous jugeront. Malcolm X n’aurait jamais eu autant de succès, surtout à cette époque, s’il s’était présenté à ses meetings en t-shirt-jean-baskets. Vous devez prendre conscience de la puissance de l’habit afin de contrôler votre image. Pour ceux qui comprennent l’anglais, le livre Dress for success de John T. Molloy, vous en apprendra beaucoup là-dessus. Pour les autres, nous feront, de toute façon, un article sur ce sujet. Encore un peu de patience.

 

8. Apportez des solutions aux problèmes que vous soulevez.

Malcolm X critiquait et dénonçait les inégalités raciales aux Etats-Unis. Mais il ne s’arrêtait pas là. Il apportait des solutions à ses constats. C’est ce qui a fait de lui un révolutionnaire de la trempe de Che Guevara. Il participa grandement à l’amélioration de la condition des Noirs en Amérique, en ayant un programme politique clair et en faisant des campagnes pour l’inscription des afro-américains sur les listes électorales.

Aujourd’hui, beaucoup de gens critiquent des problèmes – et même des solutions – sans chercher à les résoudre. Juste pour le plaisir de donner son avis. Ne soyez pas de ceux-là. Apportez vos idées aux problématiques qui vous tiennent à coeur. Si vous passez vos temps à critiquer sans rien apporter de concret, vous serez relayé au rang de beau-parleur.

 

9. Souciez-vous de vos disciples.

Afin d’être en accord avec sa vision, Malcolm X est toujours venu en aide aux afro-américains qui avaient besoin de lui. Surtout ceux battus et maltraités par les forces de l’ordre – attitude encore palpable aujourd’hui au vu des différents évènements récents.

Le statut de Leader n’est pas qu’un prestige, c’est une haute responsabilité. Vous vous devez d’être là pour vos disciples, de les motiver et de leur tendre la main quand ça ne va pas. C’est votre rôle.

 

10. Tenez tête à vos adversaires.

Malgré toutes les menaces qu’on a pu lui faire, que ce soit le gouvernement, ou même plus tard, la Nation of Islam, Malcolm X n’a jamais courbé l’échine. Il est resté fidèle à sa vision, ses positions, son identité et ses engagements. Et c’est pour ça que l’on se souvient de lui comme un homme droit et intègre. Il n’a pas hésité à donner son point de vue osé sur l’assassinat de Kennedy, ni à critiquer les brutalités policières.

L’une des choses que les gens recherchent le plus chez un Leader, c’est le courage. Et c’est certainement la qualité phare de ce statut. Assumez vos idées et vos propos sans craindre les critiques de vos détracteurs. Vous devez vous montrer plus fort qu’eux. La lâcheté n’attire personne. C’est bien connu.

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu