7 Façons de Combattre Ton Envie d’Abandonner

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Tu t’es certainement déjà lancée dans un projet qui te tenait à coeur pour te voir laisser tomber au bout de quelques mois, voire même, de quelques semaines ! Nous passons toutes par ces phases. Chacune se trouve alors des raisons et parfois, des excuses… Si le projet est important, nous le remettons à plus tard en nous appuyant sur l’idée que le timing était mauvais, que nous n’avions pas ce qu’il fallait pour mener à bien nos ambitions ou encore que nos priorités ont changé. Combattre ton envie d’abandonner est essentiel pour atteindre tes objectifs et te construire la vie que tu veux !

Prends la Décision

« Le plus difficile c’est de se décider à agir, le reste n’est que de la ténacité »

Amélia Erhart

Avant toute action hâtive qui pourrait t’amener à abandonner par manque de préparation, tu dois apprendre à t’engager. Il te faut prendre la décision. Il ne suffit pas de te dire « ok, je me lance » à la va vite pour faire marche arrière rapidement. Engage-toi pleinement envers ton objectif et surtout, envers toi-même avant même de te lancer. Prends la mesure de ce que tu t’apprêtes à faire, des enjeux, de tes attentes, de ce que cela implique et engage-toi en connaissance de cause. Décider de le faire, et non d’essayer jusqu’à ce que cela devienne trop inconfortable et que tu abandonnes.

Applique la Règle des 100%

Cette règle va changer ta manière de percevoir tes engagements ! Comme son nom l’indique, il s’agit d’être 100% engagée. Cela veut dire qu’une fois ton engagement pris, tu n’y dérogeras sous aucun prétexte. Pour et donner un exemple : si tu décides d’arrêter de manger du sucre, plutôt que de te dire « ok mais je m’autorise quand même un Kinder Bueno de temps en temps », tu le fais à 100%. Cela peut paraître plus difficile, mais il n’en est rien ! Lorsque tu t’autorises des écarts, tu crées ce que l’on appelle une « fatigue décisionnelle », cela veut dire qu’à chaque fois qu’on te présentera un Kinder Bueno, tu te demanderas si oui ou non tu peux le prendre et tu te lanceras dans un tas de calculs pour savoir à quand remonte le dernier etc. Si tu sais que quoi qu’il arrive, tu dis non, tu t’évites cette gymnastique mentale et te tiens à ton objectif à 100% !

Dépasse Tes Emotions (et tes Excuses)

« Afin de découvrir ton véritable potentiel, tu dois d’abord trouver tes propres limites et tu dois avoir le courage de les dépasser »

Ce qui nous fait abandonner est souvent lié à l’émotionnel. Notre rapport aux choses est ce qui nous fait défaut et nous pousse à nous cacher derrière des excuses. Nous nous lançons souvent en nous disant « ok, j’essaie », plutôt que « ok, je le fais ». Toute la différence se fait là. Encore, une fois, si tu l’as décidé, fais-le. Fais taire tes frustrations, tes craintes et tes excuses. Lorsqu’elles se manifestent, regarde-les pour ce qu’elles sont : des pensées limitantes. Ce ne sont que des pensées ! Ne les laisse pas prendre le dessus sur tes objectif !

Visualise ton Objectif

Avoir une idée claire de ton objectif t’aidera à ne garder le cap vers lui ! Si tu sais où tu veux arriver, tu trouveras tous les moyens pour t’y rendre. Le cerveau humain est fantastique et trouve des solutions à tout problème que nous lui exposons. Aide-toi d’images réelles, crée un avion board, écris ton objectif sur des post-it, sur ton téléphone, sur ton frigo ou toute autre chose sur laquelle tes yeux se posent régulièrement !

Découpe Chaque Tache

« Celui qui déplace une montagne, commence par une petite pierre »

Certains objectifs sont tellement colossaux qu’ils en deviennent impressionnants et semblent impossibles à atteindre. Il n’en est rien ! Tout n’est qu’une question de vision. Le but final dont nous parlions juste au-dessus se découpe en plein de petits objectifs. Ce sont des marches à gravir une par une pour l’atteindre. Tu ne peux tout simplement pas tout faire en même temps alors ordonne ces taches et prends-les une par une !

Aime le Chemin

Encore une fois, le cerveau humain est fabuleux ! Il fera exactement ce que tu lui dis de faire. Si tu lui dis d’aimer quelque chose, il fera en sorte que ce soit le cas. Comment ? En te gardant une fois de plus ton objectif en tête ! Pour te donner un exemple, personne n’aime la douleur. Les athlètes de haut niveau non plus ! Pourquoi la supportent-ils ? Parce que continuellement, ce qu’ils voient, c’est leur victoire, leurs performances ! Aie le même état d’esprit : convainc-toi que tu aimes chaque étape du processus et… ce sera le cas ! Tu avanceras sur ton chemin sans même t’en rendre compte !

Note tes Progrès

Au fur et à mesure que tu avanceras, n’hésite pas à regarder tout le chemin parcouru. Cela te donnera de l’entrain pour continuer sur la voie ! Pour t’aider, utilise un calendrier et mets chaque jour une croix pour te dire que tu as fait ce que tu devais. Cela t’aidera car, plus la chaine sera longue, moins tu auras envie de la rompre !

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu