10 Secrets Pour Apprendre à Vivre Sans Regret

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

 Même si on essaie de se convaincre – et de convaincre les autres – qu’on est sûres de nos choix, il reste toujours cette petite peur au fond de nous, la peur de tout rater.

Pendant des années, nous étions enfants, puis adolescentes. Notre ‘moi adulte’ semblait si loin. Comme un personnage fictif. Mais voilà que nous sommes devenues adultes et nous avons pris conscience que ce personnage de “nous version adulte” ne va pas apparaître comme par magie. C’est à nous de le construire, pas à pas, sans être sûre du résultat. C’est pourquoi nous gardons en nous cette peur de rater de notre vie.

Mais en réalité, quand nous croyons avoir peur de rater notre vie ce dont nous avons surtout peur, c’est de finir sa vie avec des regrets. : “Et si dans 10 ans on se rendait compte que ce mariage était une erreur ? Et si à 50 ans on n’a pas réalisé nos rêves ?” Regretter, c’est douloureux. C’est cette douleur que nous voulons fuir.

Mais j’ai pris conscience récemment que ce n’est pas en voulant à tout prix réussir qu’on évite les regrets. L’obsession du succès est le meilleur moyen d’être déçu. Au contraire, vivre sans regret est une discipline de tous les jours. C’est quelque chose que vous pouvez apprendre dès maintenant. C’est une attitude, une façon de voir la vie et les gens qui permet de vivre sereinement.

 

1. Reconnaissez la part de mystère dans l’existence

Oui, il est possible de se créer des opportunités. Mais on n’appellerait pas les opportunités “opportunités” s’il n’y avait pas là-dedans une part de mystère. Le succès (ou l’échec), c’est aussi être au bon endroit, au bon moment. Il faut pouvoir accepter qu’on ne contrôle pas tout.

2. Arrêtez de chercher une herbe plus verte ailleurs.

À force de vouloir s’améliorer ou de vouloir trouver mieux, on oublie parfois d’apprécier l’instant présent. Après tout, on a la chance de vivre dans un des pays qui offrent le plus de libertés au monde. Et si on arrêtait de se plaindre pour savourer ça par exemple ? Hein, celles qui obsédées par les US 😉

3. Cessez de vous comparer aux autres.

Le monde est plein de génies qui font des choses extraordinaires. Ce fait n’enlève rien à notre valeur. Et comme dit le proverbe, il n’est pas bon de comparer son point de départ au point d’arrivée de quelqu’un. En se comparant aux autres, on s’empêche de vivre la vie telle qu’on voudrait vraiment la vivre.

4. Montrez votre vulnérabilité.

Comprenez que ne pas avoir peur d’exposer ces faiblesses, quand c’est nécessaire, est parfois la meilleure façon de se montrer plus forte. Ne pas avoir honte de ce que vous êtes, c’est empêcher les autres d’avoir du contrôle sur vous. C’est dommage de se poser des limites de peur de se montrer vulnérable.

5. Sois toi-même.

Non, je ne serai jamais Mark Zuckerberg ou Oprah Winfrey. Je suis née moi, avec mes défauts et, heureusement, de nombreuses qualités. Il est possible de s’améliorer mais il est impossible de devenir quelqu’un d’autre. Alors autant s’apprécier plutôt que de passer sa vie à vouloir se changer.

6. Prenez soin des autres.

Prenez conscience que personne n’est éternel. Les gens déménagent, s’éloignent, meurent. Il faut savoir apprécier leur présence avant qu’il ne soit trop tard. Profitez de toutes les occasions possibles pour passer du temps avec vos parents.

7. Apprenez de vos erreurs.

Ne vous arrêtez plus sur vos échecs. Considérez les comme des opportunités d’apprendre sur vous-même ou sur le monde. Un échec n’est jamais définitif, c’est une étape dans le développement personnel.

8. N’accordez plus autant d’importance au regard des autres.

Souvent les critiques ne sont que des opinions. Cela signifie que leur jugement ne fait que refléter leurs goûts. Le regard des autres peut facilement vous enfermer dans le conformisme. Or, être conformiste c’est prendre le risque de passer bêtement à côté d’expériences intéressantes.

9. Apprenez à déculpabiliser.

On peut ne pas vous apprécier, mais vous avez le droit de dire non. On ne peut pas toujours plaire à tout le monde et ce n’est pas grave. Apprendre à déculpabiliser de ce genre de situations vous permettra vraiment vous soulager d’un poids et de laisser le passé derrière vous.

10. Pardonnez. Toujours.

La rancune est un poids dont il faut savoir se débarrasser. Parfois, il est plus simple de pardonner et préserver la relation plutôt que de maintenir des rancœurs. Non, ça ne fait jamais plaisir à court-terme, mais c’est la meilleure solution à long-terme.


S’assurer de vivre sans regret c’est tout simplement être soi et apprécier l’instant présent.

Articles Similaires

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket