Dis Adieu à la Jalousie : Les 5 étapes efficaces !                                                   

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Sanna Lathan and Morris Chestnut in Screen Gems' THE PERFECT GUY.

La jalousie est un poison auquel nous avons toutes déjà goûté. Et si on arrêtait une fois pour toutes de se faire du mal ?

1. Connais ton ennemi pour mieux le combattre :

Ce sentiment qui intoxique nos pensées, de quoi est-il fait ?

Pour avoir l’antidote toujours sous la main, il suffit peut-être d’analyser le poison… Quand on parle de jalousie, on peut évoquer deux choses bien différentes :

  • être jalouse d’une personne, de ce qu’elle est ou de ce qu’elle a. Plus précisément, il s’agit de l’envie.
  • être jalouse dans le cadre d’une relation amoureuse : Il s’agit alors de possessivité, fondée sur la peur de perdre l’autre.

2. Diagnostic :

Quelle que soit la forme de jalousie que l’on éprouve, celle qui se résume à de l’envie ou celle qui est faite de peur, il est facile de prendre conscience qu’elle constitue une perte d’énergie complètement inutile et nuisible.

C’est un poison et un frein pour toi et pour ton couple. Continuer à être jalouse est la meilleure façon de provoquer ce qu’on redoute. Une envieuse se place en dessous de la personne dont elle jalouse la condition, et ce sentiment médiocre finit par lui faire mériter cette place médiocre. Une possessive dénature l’amour qu’elle tente de garder, et fait fuir celui qu’elle essayait de retenir.

3. Oublie l’envie :

Lorsque tu envies quelqu’un, sur ce qu’il est ou sur ce qu’il a, tu l’idéalises.

Or la personne que tu jalouses est un être humain, qui vit dans le monde réel, tout comme toi. Tu ne connais pas réellement sa vie, ce qui se cache derrière sa beauté parfaite, sa vie brillante, ses succès, son couple parfait, sa sublime garde-robe. Les gens ne te montrent pas leurs failles, ils n’exposent que ce dont ils sont fiers. La personne que tu envies a peut-être de nombreuses raisons de t’envier … Ne te fies donc pas aux apparences, descends de leur piédestal ceux dont tu es jalouse. Tu peux admirer ou tel aspect de la vie d’une personne, sans la placer au-dessus de toi.

Cette saine admiration, cultive-la. Cela s’appelle de l’inspiration.

L’envie te tire vers le bas, alors que l’admiration de pousse à te dépasser en suivant un modèle qui t’inspire et qui te tire vers le haut.

Au lieu de dépenser ton énergie en convoitise et en amertume, travaille à faire envie toi aussi, cultive ce que les autres admirent chez toi, et conquiers pour toi-même et à ta façon de qui t’inspire chez les autres.                                                                          

4. La jalousie dans le couple :

Celle-là aussi, nous l’avons toutes éprouvée. Il s’agit encore une fois de l’analyser pour mieux s’en défaire.

Ta jalousie est-elle fondée sur de l’insécurité ou sur des soupçons ? En qui n’as-tu pas confiance ? En toi, ou en lui ?

Si c’est en lui que tu n’as pas confiance, sors-le de ta vie. S’il t’a déjà donné des raisons objectives de ne pas lui faire confiance, tu mérites mieux. L’homme à qui tu donnes ton cœur et ton corps doit savoir te rassurer sur la force de ses sentiments et te faire sentir que tu es sa reine, et à ce titre, que tu n’es en concurrence avec personne.

Si c’est en toi que tu n’as pas confiance, travaille à détruire cette insécurité à laquelle ton homme n’a rien à voir, et qu’il n’a pas à subir. La confiance en soi est une richesse et un pouvoir que toi seule peux t’offrir. Chez certaines d’entre nous, elle est innée. Chez d’autre, elle sera acquise à force de travail sur soi, et de défis relevés avec audace.

Utilise donc l’énergie et le temps que tu passerais à avoir peur que ton homme te quitte pour cultiver tes qualités, ta confiance en toi, mais aussi ton couple.

5. « Envie qu’il reste » ou « peur de le perdre » ?

Ne confonds pas « envie qu’il reste » et « peur de le perdre ».

L’une est productive et te fais nourrir ton couple, ton amour, prendre soin de toi et de ton homme pour cultiver une harmonie qu’il n’aura pas envie de quitter.

L’autre est contre-productive et te fait perdre du temps en pensées et en comportements négatifs, qui n’ont jamais fait rester qui que ce soit : interrogatoires, espionnage, séquestration… c’est le vocabulaire de la guerre, pas celui de l’amour. Honnêtement, quand tu lis ça, toi-même tu te dis que personne n’aurait envie de rester dans cette ambiance.

Tu aimes ton homme, alors respecte-le, et respecte ses sentiments. Tes doutes sont une offense à la force de son amour et une insulte à l’homme intègre qu’il est. Respecte aussi son espace de liberté, et laisse-le sortir sans toi, c’est son droit le plus fondamental, comme quand tu prends plaisir à voir tes copines sans lui. Votre couple, pour durer et être une source d’épanouissement pour vous deux, a besoin de cet oxygène que vous lui apporterez de l’extérieur, quand vous sortez séparément pour mieux vous retrouver ensuite.

Ton couple doit être et rester une zone de paix, de confiance, de respect et de liberté.

Conclusion : on se débarrasse de ses sentiments au plus vite, et on se discipline dès qu’on les voit refaire surface dans nos pensées.

Ni l’envie ni la peur n’ont leur place dans la tête d’une Femme d’Influence.

 

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Dis Adieu à la Jalousie : Les 5 étapes efficaces !                                                   

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Sanna Lathan and Morris Chestnut in Screen Gems' THE PERFECT GUY.

FOCUS

Le Planner de Ma Vie 2019

Shopping Basket