Comment bien manger : 3 principes de base

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

food concept shot with contrasting food

Il est important de savoir que lorsque l’on décide de se lancer dans une activité sportive, soit en tant que professionnel soit en tant qu’amateur, la nutrition tient un rôle majeur dans l’obtention de résultats probants.

Vous ne pouvez pas effectuer une activité sportive à haute fréquence, voire à basse fréquence, sans vous soucier de votre alimentation ; car c’est la clé de la réussite pour entamer une transformation optimale. Comme je l’ai dit dans mon précédent article intitulé – 4 conseils pratiques pour (re)commencer le sport – il faut accorder 70 % de votre concentation à la nutrition, et 30% à l’effort physique.

Explication : Vous passez en moyenne 45min à 1h en salle de sport ou à domicile à faire vos exercices, or vous ne constatez aucun changement, ou très peu. La raison est simple : vous continuez à vous nourrir 2 à 3 fois par semaine dans un fast food, et cumulez les mauvaises habitudes alimentaires. Votre corps ne comprend pas l’information que vous lui envoyez et stocke la graisse au lieu de la brûler. Autant vous dire aujourd’hui que vous travaillez à perte, car ces mauvais réflexes alimentaires freinent vos capacités réelles de transformation physique.

3points

1. QUE DOIS-JE MANGER AVANT ET APRÈS LE SPORT ?

healthy-meal

Avant tout, il est nécessaire de savoir que les besoins énergétiques varient selon les individus ; certains auront besoin de consommer plus, et d’autres intègrent facilement les aliments dans leur métabolisme et n’ont donc pas un besoin accru d’apport énergétiques.

  • Avant l’entrainement : Privilégiez les glucides, mais où les trouve-t-on  ? Par exemple dans les fruits frais, secs, des graines entieres. Attention à ne pas prendre trop de glucides, car la digestion sera longue, prenez des portions de fruits secs environ 20 grammes ou 2 fruits frais. N’oubliez jamais de vous hydrater au maximum, consommez 2 à 3 litres d’eau par jour.
  • Après l’entrainement : Dans le but d’optimiser les efforts remarquables accomplis, il est préférable de se nourrir dans la demi-heure (cela peut être compliqué pour ceux qui s’entrainent en salle de sport, contrairement à un entrainement à domicile), alors adaptez vous du mieux que vous pouvez.

          Optez toujours pour les protéines car elles favorisent la réparation musculaire (viande, œufs).

Attention! La viande est à consommer plutôt dans la journée, car le soir elle se digère très difficilement. De ce fait, elle maintient le corps occupé en sollicitant votre organe de digestion, et empêche donc votre corps de trouver un sommeil profond et réparateur. Consommées au cours de la journée, les viandes rouges sont excellentes pour l organisme.

2. COMMENT MODIFIER MON ALIMENTATION

FastFood

Nous sommes d’accord, c’est la partie la plus difficile et la plus importante.

Modifier une habitude n’est jamais une tâche facile, et encore moins une habitude alimentaire ; et c’est à ce moment précis que votre mental doit prendre le dessus et supprimer cette petite voix intérieure qui vous pousse à la faute. Vous ne pouvez exiger de votre corps qu’il prenne en compte toutes les heures passées à l’entrainement sans le remercier. Remerciez-le de vous accompagner dans cette bataille en le nourrissant comme il se doit.  Votre seul adversaire, c’est vous-même.

Il vous faudra contrôler la quantité de vos aliments… Beaucoup manger ne garantit en aucun cas la qualité de votre nutrition. Votre assiette doit refléter votre nouvelle personnalité de guerrière et mettre en avant le « self control. » Ainsi, vous devrez suivre un programme alimentaire qui sera en accord avec votre besoin à court ou à long terme.

Un mauvais exemple de repas pour le midi : Un sandwich kebab, accompagné de frites et d’une boisson gazeuse.

En dessert : Un éclair au chocolat.

Un bon exemple de repas pour le midi : Brocoli vapeur ou haricot vert accompagné de blanc de poulet et une bouteille de 50 Cl d’eau minérale naturelle type «  Volvic »

En dessert : Un fruit au choix et un yaourt nature ou fruité avec obligatoirement la mention 0 % de matière grasse et/ou 0% de sucre ajouté.

Vous remarquez que ce n’est pas la quantité qui fait votre alimentation ou qui contribue à vos performances physiques, mais la qualité.

Pour de meilleurs résultats, n’hésitez pas à consulter un medecin nutritionniste qui saura vous proposer des menus adaptés, et surtout vous éviter les carences.

 

3. JE MANGE DONC JE SUIS : EN ROUTE POUR UN PARI REUSSI !

run

Comme je l’ai précisé dans le paragraphe précédent, votre assiette reflète qui vous êtes.

Vous aimez manger des céréales au petit déjeuner ? C’est pourtant à éviter… Ils contiennent certes, des vitamines A, C ou D, cependant, ce sont des vitamines artificielles. Je vous conseille plutôt de consommer des flocons d’avoines «  Muesli » que l’on peut facilement trouver dans les supermarchés.

Vous aimez le pain ? Évitez le pain blanc qui contient beaucoup trop de sel et favorise l’augmentation de la pression artérielle et de toutes les maladies cardiovasculaires. De plus, le pain blanc ne favorise pas la perte de poids, car il contient 85% de glucides, à savoir du sucre (glucose) et de l’amidon.

Alors par quoi peut-on remplacer notre cher pain national ? Privilégiez le pain au levain bio que vous pouvez trouver au rayon bio de votre supermarché. Ou tout simplement et encore mieux, éradiquez-le de vos habitudes alimentaires.

Prendre soin de soi consiste aussi à mettre en place toutes les astuces nécessaire pour le bon fonctionnement de notre corps. La santé est primordiale. Et nous sommes dans une génération qui prône la connaissance des aliments ; donc ne consommez plus aveuglément. Pensez à lire les étiquettes derrière vos produits de consommations qui regroupent des informations précieuses sur la teneur en sucre et en matière grasse.

3points

Suite à diverses maladies ou opérations lourdes, certaines personnes, malgré le fait qu’elles suivent un programme alimentaire strict et contrôlé, ont une silhouette enrobée. Aussi je tiens à souligner que toutes les personnes ne se ressemblent pas… Le respect de la silhouette de chacun est primordial, ; il y a ceux pour qui la situation est un peu plus complexe. Mais ne vous découragez pas. Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité.

La connaissance des aliments est un atout indéniable pour le bon fonctionnement de notre organisme. La perte de poids n’est pas aisée, il vous faut procéder par étapes :

  • Je fais le point sur mes habitudes alimentaires
  • Je tente de trouver des alternatives
  • Et à terme, je supprime tout ce qui n’est pas bon pour ma santé.

Comprendre son corps, l’écouter, c’est participer activement à son bon fonctionnement et vous pouvez en être sure, il vous remerciera. Et le sentiment de fierté que vous aurez, vous ne le devrez qu’à vous-même. Alors, n’arrêtez pas et poursuivez vos efforts dans la durée !

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket