fbpx

3 leçons business qu’on peut apprendre de l’inspirante Michelle Obama

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Durant ces 8 années à la Maison Blanche, Michelle Obama a redéfini le rôle de Première Dame des Etats-Unis en imposant son style, entre maîtresse de maison et maman active dans l’air du temps. Loin de rester dans l’ombre de son mari, elle est au contraire très visible et active.

Exceptionnelle oratrice, elle a porté de nombreux projets, dont la lutte contre l’obésité infantile “Let’s Move” (“Bougeons” dans le sens “faire de l’exercice” en français) et l’accès à l’éducation pour les filles du monde entier “Let Girls Learn” (“Laissez les filles apprendre”).

A l’heure du bilan pour Barack Obama après deux mandats, voici 3 leçons business qu’on peut apprendre des années Michelle Obama.

1. Savoir être une team player

Pendant 8 ans, Michelle Obama a été une épouse, une mère et une Première Dame préoccupée par la jeunesse et les vétérans de son pays et du monde entier. Mais elle n’a jamais été politisée comme le fut Hillary Clinton durant les années de présidence de son mari Bill Clinton (1993-2001). Pour sa famille politique, Michelle est entrée en politique en s’exprimant lors de meetings le temps de 3 campagnes, : celles de son mari Barack pour la présidence, en 2009 et en 2013, et dernièrement en soutien à Hillary Clinton.

La capacité de Michelle Obama à prendre la parole à des moments opportuns est une qualité qui a été très remarquée et saluée par la presse internationale. Sa posture a également démontré l’unité du Parti Démocrate américain autour de leur candidate à la présidence Hillary Clinton.

En business, il faut savoir parfois se mettre en première ligne sur des sujets ou des terrains qui ne sont pas forcément les siens pour le bénéfice de l’entreprise. Comme dans le cas du Parti Démocrate, votre affaire en ressortira grandie en affichant une unité sans failles. Si vous recherchez des investisseurs, l’unité et la solidité de votre équipe sont très recherchés car ils inspirent confiance.

 

2. Être prête à apprendre de l’autre (concurrents inclus)

Cette photo a fait le tour du monde. On peut y voir Michelle Obama enlaçant George W. Bush, président des Etats-Unis de 2001 à 2009. Très critiqué, l’homme politique républicain a notamment été blâmé pour sa politique internationale à la suite des attentats du 11 septembre 2001, jugée désastreuse et mettant en péril l’unité nationale et mondiale. Mais la controverse autour de Bush n’a pas nui à la côte de popularité de Michelle. Au contraire, les commentateurs politiques ont vu en elle, l’intelligence et la capacité à dépasser les clivages politiques pour s’améliorer et apprendre de l’ancien président, resté 8 ans à la Maison Blanche. Michelle et George W. seraient restés proches depuis l’investiture de Barack Obama en 2009.

On peut dresser un parallèle avec le monde des affaires, dans lequel il faut savoir rester ouvert pour apprendre de l’autre. Qu’il s’agisse de votre concurrent ou d’une personne dont vous ne partagez pas les mêmes idées. Cette mentalité vous ouvrira très certainement de nombreuses portes. Vous ne savez pas tout et vous entretenir avec quelqu’un qui pense différemment de vous n’est jamais inutile. Vous pourriez apprendre quelque chose et vous en servir pour enrichir votre stratégie par exemple.

3. Savoir distinguer les avis pertinents dans un flot de conseils

S’il y a bien une chose que Michelle n’a jamais faite, c’est se préoccuper des commentaires que la presse ou l’opinion a pu avoir d’elle ou sa famille.

C’est aussi sa force et ce qui fait d’elle la 13ème femme la plus influente du monde selon le magazine américain Forbes.

Qu’elle danse et chante en voiture avec James Corden lors de l’émission britannique Carpool Karaoke ou qu’on compare la magnifique robe Versace qu’elle portait lors du dîner d’accueil du couple présidentiel italien à une armure, Michelle a son style, son ton et n’a pas laissé les avis des autres changer qui elle est et comment endosser son rôle de Première Dame. En effet, entre 2009 et 2017, Michelle est restée elle-même tout en évoluant jusqu’à devenir l’icône forte qu’elle est aujourd’hui.

En business, cette attitude est sine qua non si vous voulez construire une entreprise florissante. S’il est nécessaire d’être conseillée et de rester ouverte pour apprendre des autres, il est revanche fortement déconseillé de vous laisser submerger par une multitude d’avis venant de personnes qui ne font pas partie de votre cercle proche, ni de vos inspirations. Vous devez avoir une idée claire concernant la direction que vous voulez donner à votre affaire. Exit la pollution verbale de votre pote qui pense savoir comment vous devriez lancer ce produit ou de votre ex-collègue qui ne connaît rien à votre secteur et qui pourtant a un avis sur votre stratégie marketing.

Il est important de dissocier ces différents sons de cloche et de ne conserver que ceux qui ont une véritable valeur ajoutée pour vous.

Quand on repense à Michelle Obama en 2009 et qu’on voit qui elle est devenue, on ne peut que respecter le parcours accompli et être reconnaissante pour tout ce qu’elle représente aujourd’hui. A présent, les jeunes femmes noires ont un modèle incroyable : intelligence, force, charisme, beauté et style. Une parfaite Première Dame en somme.

Dans toutes ses actions, il y a des leçons à retenir. Bien qu’elle ne soit pas P-DG, en termes de business, elle est un exemple important à étudier et dont il faudrait s’inspirer. 

Reçois nos mails !

Rejoins notre Newsletter de + de 70 000 femmes pour recevoir en exclu nos articles, nos évènements, nos promotions et nos cadeaux !

Fermer le menu