Comment se réconcilier après une dispute en 3 leçons

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Je sais que certaines d’entre vous ont le sang chaud et la fierté mal placée. Ce qui nous amène à avoir tendance à mal gérer l’after d’une dispute bien agitée. Je vous donne alors les clés pour maintenir une relation stable et sereine… Même quand ça pète !

Il y a 3 questions à se poser. 3 façon d’agir. 2 faits à retenir.

  • Qu’est-ce qui s’est passé ?
    Fais l’état des lieux. Un bilan est nécessaire. Qu’est ce qui vient de se passer ? Remémore-toi la situation, du début à la fin. Et aie un avis objectif sur la situation. Etait-ce réellement une dispute ?
    En faisant une pause sur ce qui vient de se passer, tu prends du recul, puisque tu n’est plus au cœur du conflit. Généralement, tu te rends compte de beaucoup choses après… Et parfois, que ça n’a aucun sens.

  • Pourquoi cela s’est-il passé ?
    Non mesdames, le but ici n’est pas de chercher un fautif. Vous êtes au-dessus de ça. Le but est de trouver une raison valable au désaccord. Parce que oui, certaines raisons sont complètement stupides voire même une perte de temps ! Quelques fois même, à force de trouver un coupable, on se rend compte que nous même, nous sommes les premières responsables.
    Dans ce cas, on accepte notre part de tord. C’est de cette manière que vous ferez avancer les choses.
    Le but est de régler le problème, et non de vous braquer.
  • Avec qui cela se passe-t-il ?
    Cette personne mérite-t-elle réellement que vous perdiez votre temps à lui en vouloir ? Voire même, que vous perdiez votre temps à régler le problème ? Je ne vous demande pas de faire l’impasse dessus, mais si la personne concernée n’est pas apte à faire un effort de son côté, il est inutile de continuer à vous faire du mal pour rien. Vous n’êtes pas là pour tout régler toute seule !
    Sachez faire la part des choses entre les personnes qui en valent la peine et celles qui ne sont que de passage. Ne soyez ni ingrates, ni stupides.

~ 1ère étape :

Patientez. Laissez-vous le temps, et laissez le temps à la personne avec qui le conflit a eu lieu de se remettre de toutes ces émotions. Parce que vous n’êtes pas apte à faire face à un désaccord lorsque vous êtes à chaud ! Vous risquez de dire des choses blessantes, et que vous regretteriez après coup. Prenez toujours le temps de vous calmer, pour éviter toute réaction excessive.

~ 2ème étape :

Remettez vous en question. Lorsque vous serez calme et consciente de la situation, sachez reconnaitre votre part de tord dans la situation. Quelque fois elle est minime, presque inexistante. Mais nous ne sommes jamais tout à fait innocente : “Ai-je dis un propos blessant ? Peut-être me suis-je faites mal comprendre ?

~ 3ème étape :

Émettez un constat juste. Ne soyez pas de celles qui se laissent manipuler par leurs émotions, à telle point qu’elles se retrouvent à dire ou faire des choses qui vont au-delà du correct et du respect d’autrui.
Vous n’êtes pas injuste ! Et cela va de pair avec la règle numéro 2. En admettant votre part de tord, sans oublier celle de l’autre, à ce moment-là, vous établissez une justice inébranlable.

Acceptez & Pardonnez !
Votre pardon vous amènera à être plus sereine et à gérer plus facilement vos émotions lorsque ce genre de situations se reproduira. Et ça se reproduira !

FOCUS

Évènement à ne pas manquer

Shopping Basket