@aiyanaalewis

J’ai Arrêté La Pilule Et Réalisé L’impact De Ce Que Je Donnais à Mon Corps

Ce témoignage s’appuie sur mon expérience vis-à-vis de la pilule comme d’un exemple de situation mais ne veut pas dire que chaque femme aurait la même expérience. Nous avons décidé de te parler de l’arrêt de la pilule comme d’un prétexte pour t’inciter à être conscientes de ce que tu donnes à ton corps, pour te pousser à ne pas hésiter à remettre en question ce que tu consommes. Qu’il s’agisse de médicaments, de nourriture voire même d’autres choses, nous sommes de plus en plus en mesure de déterminer ce qui est bon pour notre propre corps de ce qui ne l’est pas.

« La santé est la première des richesses »

Ralf Waldo Emerson

Certaines Habitudes Ont La Peau Dure

Comme beaucoup de femmes de ma génération, je prenais la pilule depuis de nombreuses années. Elle m’avait été prescrite lors de ma première relation amoureuse. Ensuite, que je sois en couple ou célibataire, j’ai continué à la prendre par habitude. Cela donnait un rythme à mes menstruations et c’était devenu naturel. Au départ, je pense que comme beaucoup, j’avais lu les effets secondaires possibles mais une fois la « bonne » pilule trouvée pour moi, jamais je ne me suis de nouveau penchée dessus.

Un Simple Déclic 

Il y a quelques mois, j’ai décidé d’arrêter la pilule. Sur le moment, il n’y a pas eu de raison particulière. Un simple « je n’ai plus envie » au moment de la reprendre après l’arrêt de 7 jours et ça y est, j’en avais terminé. Sur l’instant, je ne voulais juste plus de ce geste machinal, quotidien, sans savoir ce qu’ingérais vraiment. J’ai eu comme une envie de laisser mon corps reprendre la main au niveau de mes hormones.

Des Effets Immédiats

Dès le premier mois, les effets ont été radicaux. Ma peau est devenue plus douce, comme si elle était naturellement plus hydratée, mon appétit à lui aussi changé, j’étais moins attirée par les aliments gras, sucrés, salés et en plus, mon sommeil s’est amélioré. C’est peut-être le résultat de tout cela mais j’avais du coup beaucoup plus d’énergie et me suis remise au sport lors d’un mois qui s’annonçait pourtant comme le plus chargé de mon année professionnelle. Avec tout cela, j’ai rapidement perdu 2kg, qui finalement, étaient ceux que j’avais pris en commençant cette pilule.

Des Résultats Variés

Parce que je trouvais les changements phénoménaux j’ai commencé à en parler autour de moi à mes amies. J’ai alors découvert que beaucoup d’entre elles avaient aussi arrêté la pilule et qu’elles avaient elles aussi vu des changements incroyables s’opérer. Certains de leurs aspects positifs physiques ont été entre autres une prise de conscience des symptômes pré menstruels, moins de rétention d’eau, une libido plus vive. Pour ce qui est des aspects négatifs, il y a eu un retour de l’acné ou encore des douleurs plus fortes au moment des règles. Certaines m’ont aussi parlé des effets sur leur mental. Une de mes amies se faisait taquiner et appeler « la pleurnicharde » par son compagnon parce qu’elle pleurait beaucoup. Il lui a suffi d’arrêter la pilule pour arrêter de pleurer !

@janicejootsema

Savoir (Vraiment) Ce Que L’on Consomme

J’ai alors commencé à me renseigner pour en savoir davantage. J’ai pris conscience que depuis toutes ces années je consommais quotidiennement des hormones de synthèse. Non pas que je ne le savais pas. Je n’avais simplement pas réalisé tout ce que cela impliquait pour mon corps. L’essentiel à retenir pour moi étant que j’avais une contraception et des règles régulières. J’imagine que les effets secondaires étaient tellement discrets que je ne m’en suis pas rendue compte. Comme pour mon amie qui pleurait beaucoup sous pilule, je n’avais pas dû faire le lien.

D’autres alternatives

Au départ, j’arrêtais juste la pilule mais, après mes recherches, je ne voulais tout simplement plus d’hormones de synthèse. Je me suis alors renseignée et j’ai découvert que d’autres possibilités étaient envisageables ! Cela est valable pour la pilule mais aussi pour toute autre chose. Si tu découvres demain que quelque chose est nocif pour toi, il y a de grandes chances pour que des alternatives soient disponibles et à la hauteur de tes envies et besoins.

Une Femme = Une Expérience

Chaque femme est unique. Nos corps peuvent réagir différemment à des choses identiques. Aussi, cela m’a rappelé que ce n’est pas parce que quelqu’un a vécu les choses de telle ou telle manière que mon expérience sera la même. Cela vient souligner l’importance de faire tes propres tests et expériences pour déterminer ce dont TON corps a besoin.

Faire Des Choix Conscients

Qu’il s’agisse de pilule ou d’autre chose, l’important est de toujours agir en connaissance de cause. Nous disposons de suffisamment de moyens pour récupérer les informations dont nous avons besoin pour prendre nos décisions. Il nous revient simplement d’aller les chercher !