giphy (24)

Game of Thrones : Les 5 Types de Femmes Puissantes Que Tu Peux Être

Es-tu, comme moi, en train de retenir ton souffle et d’émettre des hypothèses sur le dénouement de Game of Thrones, dans l’attente de l’ultime épisode ? Que tu aies suivi cette épopée depuis 8 ans ou que tu l’aies prise en cours récemment pour voir sa dernière saison, tu as pu constater à quel point les personnages féminins sont à l’honneur : belles, puissantes, ambitieuses, courageuses, vengeresses, défendant leur famille et leurs intérêts, même les plus incontrôlables et despotiques d’entre elles forcent le respect.

Voici les héroïnes principales classées en 5 types de femmes de pouvoir :

Cersei Lannister et Daenerys Targaryen, les Mad Queens

Bon, je sais bien qu’en regroupant ces deux femmes sous la bannière « Mad Queens », je vais m’attirer les foudres des fans de Dany. A priori, ces deux reines semblaient s’opposer : Cersei contre Daenerys, La « méchante » contre la « gentille », la despote contre la briseuse de chaînes. En réalité, toutes deux ont de nombreux points communs : elles veulent un pouvoir hégémonique, elles ont eu un père cruel, elles ont eu des amours incestueuses, elles ont toutes les deux vécu l’humiliation avant de retrouver le pouvoir, elles ont perdu 3 enfants ( si on compte le bébé de Daenerys et deux de ses dragons), ce qui a fini de les faire passer de l’ambition à la folie vengeresse. Et que dire de leur propension commune à brûler tout le monde ? As-tu remarqué (attention, spoiler de l’épisode 5) comme le feu de Drogon venu du ciel et le feu grégeois venu des sous-sols s’entremêlaient dans les rues de Port-Réal ? Peut-on y voir un symbole ?

Gilly et Sansa Stark, la Résistance face aux Epreuves

Sansa Stark est loin de faire l’unanimité : trimballée de château en château, promise ou mariée à tous les psychopathes de la série (même Littlefinger avait des projets pour elle !), séparée du seul qui la respecte vraiment (Tyrion !), elle nous désespère souvent de naïveté et de passivité (son inertie dans la crypte, avec sa dague en verre-dragon à la main, tandis que ses sujets se font massacrer, on en parle ?), et accumule les mauvais choix, jusqu’à trahir le secret de la filiation de Jon. Certes, elle le fait pour protéger les intérêts de sa famille, et pour barrer la route à une souveraine en qui elle n’a pas confiance, mais la rivalité ainsi créée entre la tante et le neveu Targaryen coûtera de nombreuses vies au peuple de Westeros. Elle l’avoue, elle est une slaw learner. Cependant, elle est dotée d’une force de résistance impressionnante, que ne laissait pas présager la petite peste écervelée et superficielle que l’on découvrait dans la saison 1.

C’est cette même force que l’on retrouve chez Gilly (Vère, si tu regardes la série en français). Être l’esclave sexuelle de son propre père n’a pas suffi à broyer sa volonté, son indépendance d’esprit, sa gentillesse. Quelle femme !

Olenna et Margaery Tyrell, Intrigantes, Intelligentes et Séductrices

La grand-mère la plus insolente du monde, ne se laissant intimider par personne, et prête à tout pour ses petits-enfants a été en son temps une grande séductrice, et a légué à sa petite fille Margaery ce mélange de confiance en ses atouts et de pragmatisme qui aurait pu mener leur maison très loin. Outre leur beauté, l’intelligence de ces deux femmes et leur capacité à comprendre en une seconde les gens et leurs besoins, afin d’en jouer, en font deux femmes de pouvoir admirables jusque dans leur talent à manipuler.

Brienne de Tarth et Missandei, la Loyauté à toute Épreuve

Lady Brienne, le chevalier au féminin aussi puissante que touchante, aurait donné sa vie pour ceux qu’elle a tenté de protéger : Renly Barathéon, Catelyn Stark, Sansa Stark, puis tous les vivants lorsqu’elle a combattu l’armée des morts. Dans un autre genre, Missandei, la brillante interprète et confidente de Daenerys, suivra sa reine sans jamais y être obligée, simplement parce qu’elle croit en sa cause, jusqu’à la fin.

Lyanna Mormont et Arya Stark, les Guerrières Totalement Badass

Lyanna et Arya : aussi petites et menues qu’intrépides et redoutables. Lyanna Mormont tient tête à ses pairs quand ils tardent à se rallier aux Stark, aux souverains les plus puissants lorsqu’ils dérogent à leurs engagements, au danger lorsqu’on lui propose d’aller se cacher dans la crypte avec les femmes et les enfants (elle est les 2 !) avant la bataille contre le Night King, et pour finir, au plus dangereux des morts-vivants : le géant. Sa mort est à la hauteur de son incroyable force de caractère.

On garde notre chère Arya pour la fin ! Cette petite fille était née pour transgresser les codes de la féminité traditionnelle, et montrer ce que veut vraiment dire « se battre comme une fille ». Son grand-frère Jon avait vu clair en elle en lui offrant son épée Needle, et sa pugnacité est un fil conducteur jouissif dans la série. Sa liste de personnes à tuer est la berceuse avec laquelle elle s’endort étant petite. Son meilleur ami et véritable alter ego sera le Limier, un des hommes les plus forts du royaume, froid et cynique, sauf face à ce petit bout de tueuse qui s’avère la plus grande guerrière de tous. Son apprentissage humble, patient, acharné et sa détermination payante nous donnent envie d’adopter sa devise quand la peur pourrait nous faire capituler face à un obstacle : Not Today.

Red Table Talk

Selon Ayesha Curry, Le Regard des Hommes Peut Compter, Même Pour Une Femme Mariée

Le net n’en finit pas de commenter les propos d’Ayesha Curry depuis son passage dans le Red Table Talk, émission de Jada Pinkett Smith. Tout le monde s’étonne que la sublime épouse du basketteur Stephen Curry ait déclaré avoir besoin du regard des hommes, alors qu’en théorie, l’attention d’un mari aussi aimant devrait lui suffire et même la combler. A-t-elle vraiment dit cela ? Oui, mais ces propos ont été totalement sortis de leur contexte et déformés. Elle a de bons arguments, et d’ailleurs elle a été publiquement soutenue par son mari face à ce buzz !

Voilà pourquoi, selon elle, une femme en couple peut avoir besoin du regard des autres hommes :

Cela peut Contribuer à Nourrir ta Confiance en Toi

@Ayeshacurry

Le contexte est le suivant : au cours du célèbre talk-show de Jada Pinkett-Smith, les femmes de la famille Curry, sont interrogées sur une question sensible : comment bien vivre avec l’idée que ton mari est très sollicité par les femmes ?

Chacune répond, mais Ayesha le fait avec beaucoup d’honnêteté. Pour elle, le vrai problème est que cela joue sur sa confiance en elle :

« Ce qui m’ennuie vraiment, et qui a nourri un peu mon sentiment d’insécurité, c’est que d’un côté, il y a toutes ces femmes qui tournent autour de mon mari, alors que pour moi, depuis ces 10 dernières années, je n’ai pas l’équivalent. Ça peut sembler bizarre, mais je ne reçois aucune attention des hommes. Et à cause de cela, j’ai commencé à me demander ce qui n’allait pas chez moi. Ce n’est pas que je recherche cela, mais ce serait sympa de savoir que quelqu’un me regarde ! »

Si tu as été en couple avec un homme très séduisant, tu peux sûrement la comprendre : c’est une vraie épreuve pour la confiance en soi. Ayesha ne recherche nullement le regard des autres hommes, mais ce regard pourrait la rassurer et compenser les dommages qu’occasionne son impression d’être en concurrence avec les plus belles filles de la terre tous les jours.

Jada trouve des mots pour la rassurer qui peuvent parler à beaucoup d’entre nous :

«  Non, tu es très belle n’en doute jamais, mais je vais te dire autre chose : quand tu éteins ton radar, tu ne vois pas les hommes qui te regardent en se disant qu’ils aimeraient bien être avec toi. »

Cela Peut t’Aider à te Mettre à la Place de ton Homme, très Sollicité mais très Fidèle

@Ayeshacurry

Avoir conscience que d’autres hommes te désirent peut paradoxalement aider ton couple. En effet, cela peut t’aider à te mettre à la place de ton homme : il est très sollicité, et cela peut te rendre jalouse, et détruire l’harmonie qui règne dans ton couple si tu le soupçonnes d’être partiellement responsable de la situation, en se montrant ouvert à la séduction et aux relations ambigües :

«Il y aura toujours des jolies filles pour rôder autour de ton homme, en attendant dans l’espoir que leur tour vienne, et tu dois en avoir conscience, mais pour ma part, honnêtement, je déteste ça. Je n’aime pas me sentir rabaissée par ces situations, ça joue sur mes nerfs. On a eu une conversation à ce propos, et Stephen a décidé de faire en sorte que lorsque nous allons quelque part, on sache qui je suis. Je n’aime pas avoir me présenter et préciser que je suis sa femme, ça m’énerve, donc on essaie de faire en sorte que ce soit clair pour tout le monde. Mais il y a eu quelques occasions où j’aurais bien aimé mettre mon poing dans la figure de certaines personnes, c’est sûr, c’est humain. Mais ce n’est jamais lui qui avait provoqué ces situations. Il ne sait pas trop comment gérer les femmes qui se font des idées. Tu sais, il est gentil, il veut toujours, mettre à l’aise tout le monde, il n’arrive pas à voir les choses arriver. Moi, je les vois arriver à des kilomètres ! »

Si tu as conscience d’être convoitée que l’est ton homme, tu pourras plus facilement le comprendre, cesser de l’incriminer et surtout arrêter de craindre qu’il soit vulnérable aux démarches de ses prétendantes : si les regards des hommes sur toi te laissent indifférente, ou au pire te flattent légèrement sans jamais t’enlever ton homme de la tête, pourquoi voudrais-tu qu’il en soit autrement pour lui ?

Il n’a que faire de ses groupies, comme tu n’as que faire de tes fans. Détends-toi, savoure le fait d’avoir le cœur et toute d’attention d’un homme qui fait tourner autant de têtes, et surtout ne culpabilise pas d’être, toi aussi, très séduisante !

First Ladies of the NBA: Meet the Curry’s

It’s a Red Table Road Trip! Jada, Gammy and Willow travel to North Carolina to the private home of NBA Royalty to meet the Queens of the Curry Dynasty! Basketball superstar Steph Curry’s wife Ayesha Curry , his mother, little sister and future sister in law get real about everything from anxiety issues to flirtatious female fans. It’s Real Talk with REAL NBA wives.

Publiée par Red Table Talk sur Dimanche 5 mai 2019
@katyamiro

C’est Lorsqu’on Se Perd Que Le Voyage Commence Vraiment

Si tu ne sais pas quel chemin emprunter pour trouver ta voie? Malgré les encouragements de tes proches et les compliments, tu restes pétrifiée par les interrogations qui t’inondent ? Si tu as cherché, mais que tu n’as rien trouvé, alors cet article est fait pour toi ! Car même si tu as l’impression d’être perdue, sache que c’est un nouveau voyage qui s’ouvre à toi : celui des choix et des changements. Enlève la tristesse de ton visage et l’incertitude de ton cerveau, car tu te trouves exactement au bon endroit ! Si tu es en train de te perdre, c’est parce que tu vas réussir à te retrouver.

Pourquoi As-tu Le Sentiment de te Perdre ?

Tu es très certainement à une période charnière de ta vie. Souvent lorsqu’on arrive au bout d’un chemin, on doit prendre une direction : c’est là qu’on se sent perdu ! Tout semble aller mal et l’on s’enlise dans les questions et le doute permanent. Tu dois accepter de ressentir les émotions qui t’envahissent, car tu vas devoir faire un travail sur tes valeurs et tes croyances afin de devenir plus  forte et armée pour le futur. Si tu as le sentiment de te perdre c’est parce que tu n’es plus en accord avec toi-même: cherche ce qui a changé !

Le changement fait peur, car on ne peut pas le contrôler et le prévoir. On s’embarque vers un nouveau projet sans savoir si c’est pour le meilleur ou pour le pire. Le non-contrôle des événements va te laisser une porte ouverte aux imprévus et à la nouveauté. Si tu restes sur du connu tu ne pourras pas t’ouvrir à l’inconnu et aux trésors dont il regorge. Il va falloir que tu arrives à te faire confiance ! Ce sentiment de te perdre vient des émotions qui s’enlisent et te plonge dans la doute.

C’est lorsqu’on se perd que le voyage commence vraiment parce que tu vas commencer à agir en dehors de ta zone de confort. Tu ne vas plus vivre sur tes acquis mais sur les nouveautés qui s’offrent à toi.

@julialundinblog

Comment “Bien” Se Perdre Pour Mieux Se Retrouver ?

Il y a un mode d’action à mettre en place afin de ne jamais perdre le nord ! Même si tu te sens perdue, fais en sorte de toujours :

Rentrer en action :

Si tu bouges, tu seras dans un processus de création ! C’est l’immobilisme qui entraîne la mort des idées et de la créativité.

Suivre le mouvement :

La mise en action va créer un mouvement, une mouvance, un nouveau rythme de vie.

S’adapter à mon environnement :

Tu vas rentrer dans un nouvel environnement auquel il faudra t’adapter. Tu vas pouvoir te remettre en question et en apprendre sur toi, les autres et la vie.

Créer :

A partir de là tu vas être dans un processus de création dans lequel tu vas pouvoir te développer au travers d’une nouvelle vie et d’un nouveau chemin.L’important n’est pas de se perdre mais de se dépasser et de sortir grandit. Les plus grandes barrières sont celles qu’on se met ! Tu as ton meilleur ami, comme ton pire ennemi !

N’oublie pas que le fait d’être perdu n’est jamais grave, car c’est  lorsqu’on se perd que le voyage commence vraiment. Tu es le maître de ton navire et c’est toi et personne d’autre qui décideras de la marche à suivre. Quoiqu’il arrive ne remets jamais en doute la foie qui est toi et le courage qui fait ta force.

Et Si Je N’arrive Pas à Me Retrouver ?

On arrive toujours à se retrouver, mais on ne prend pas le temps de le faire. On va avoir tendance à paniquer, perdre pied et remettre en doute tout ce qui fait notre humanité. Le plus important c’est de bouger et d’innover de toutes les manières possibles et imaginables. N’oublie pas de toujours être indulgente avec toi-même, car si tu ne le fais pas, personne ne le fera à ta place ! Si t’as le sentiment de faire du sur place, analyse, comprends et agis en conséquence. De la compréhension vient la mise en action et le changement s’ensuit automatiquement. Ce qui compte c’est de toujours arriver à t’écouter et à te respecter. Tu peux te perdre, car les choses te dépassent, mais tu dois rester ancrée en toi et pour toi au travers de tes valeurs, de tes envies et des rêves que tu dois réaliser. Un pas après l’autre et tu verras que très vite tu vas te retrouver.

La vie est ainsi faite qu’on se perd au détour des chemins, mais on finit toujours par se trouver et se retrouver. C’est un apprentissage constant qui demande d’intégrer des changements et de gérer les frustrations et les aléas du quotidien. Tu vas souvent te perdre sur le chemin de ta vie mais tu reviendras sur tes pas en ayant confiance en toi et en ta valeur.