42739878_1878963682220593_3246616964595355790_n copie

Tu Veux Créer Un Business Avec Ton Amie ? Voici Les 8 Règles à Suivre

@mossonyi

« Amie et business ne font pas bon ménage »

Combien de fois on aura entendu cette phrase bateau ? Amitié et Business peuvent tout à fait rimer à condition de respecter certaines règles. Et en voilà 8 pour que ton super projet ne se transforme pas en super cauchemar !

 

1 . Ton amie au bar n’est pas ton amie en affaire

Ton amie est cool, gentille, elle a pour toi toutes les qualités, mais es-tu sûre que votre relation serait la même au travail ? Elle doit te compléter en tout point. Là où tu pêches, elle doit pouvoir te rattraper et vice-versa.

Tu as des compétences en marketing ? Elle a des compétences en comptabilité ? Vous êtes faites pour vous compléter. Chacune son domaine, mais chacune aussi ses envies.

Choisir sa bonne paire, c’est aussi faire preuve de lucidité. Ta copine a du mal à garder un job et à ne pas s’ennuyer rapidement ? Es-tu vraiment sûre qu’elle pourra assumer ce business avec toi sur la durée ? Le mot d’ordre c’est l’anticipation. Fais un business plan clair avec ton amie afin que vous puissiez vous projeter sur 3 mois, 6 mois et même plusieurs années. Il faut que vous soyez sur la même longueur d’onde.

Il va falloir aussi que tu apprennes à faire la part des choses entre l’amie que tu adores et le tyran qu’elle pourrait être au bureau.

2. Dans un business à deux : l’organisation est la clé de la réussite

Être préparée, c’est 90% de la réussite d’une entreprise. En étant organisée avec ton amie, tu vas pouvoir gravir des montagnes. S’organiser à deux, c’est se repartir les tâches. Un business n’est jamais équitable que si les 2 associés travaillent à 50-50. Eh oui pas de répartition 80-20 ou 70-30 ! Il faut vraiment jouer l’équilibre. Tu te rappelles des Pussycat Dolls ? La chanteuse Nicole Scherzinger assurait à elle seule 95% du travail en étant la seule chanteuse du groupe. Qu’est devenu ce groupe aujourd’hui ? Tu ne le sais pas ? Normal il n’existe plus ! Elle a décidé de se séparer du groupe et de lancer sa carrière en solo.

 

« La réussite est liée à la patience, mais elle dépend également de beaucoup de bonne volonté. »

Gilbert BREVART

 

3. La confiance oui, mais on signe un pacte

Pose-toi avec ton amie et signe un pacte de confiance, vous engagez à vous respecter et à vous faire confiance, mais pas sans limites. On pose ensemble nos envies, nos projets et on borde le tout, mais ensemble ! On se promet de se faire confiance, mais sur la base d’une même trajectoire.

4. Avoir des objectifs communs SMART

Quel est votre but commun ? Vos objectifs communs par rapport à ce business entre copines ? Le SMART est un outil qui te permet de pouvoir mesurer tes objectifs et de savoir s’ils sont possiblement réalisables.

S comme Spécifique

Vos objectifs doivent être définis et avoir un but précis. « Ce business je voudrais le lancer pour changer de vie avec mon amie ? » Oui, mais pourquoi ? Précisez au maximum vos objectifs. Par exemple « Je voudrais lancer ce projet, car je voudrais faire une activité qui m’assure un complément de revenu important ».

M comme Mesurable

Quels sont tes indicateurs de performances par rapport à ton objectif ? La satisfaction client ? Le taux de pénétration du marché ? Le nombre d’influenceurs qui portent tes produits ? Il faut que vous définissiez des indicateurs clés de performance a deux et que vous soyez pleinement objectives sur les indicateurs choisis.

A comme Atteignable

Êtes-vous vraiment prêtes toutes les deux à atteindre ce résultat et est-il vraiment atteignable ? 5000 commandes de produits en un mois et c’est vous qui êtes censées faire les colis ? Réfléchissez-y bien en vous fixant des objectifs atteignables.

R comme Réaliste

Vous voulez détrôner ASOS et Amazon en un an ? Soyez réalistes commencez par des objectifs réalisables. Se fixer des objectifs complètement fous sont des puissants vecteurs de démotivation.

T comme Temporellement défini

En combien de temps voulez-vous réaliser cet objectif ? Ni trop vite ni trop tard , il va falloir trouver votre vitesse de croisière en ce qui concerne vos manières de réaliser vos objectifs.

5. Oser faire des points pour se dire les choses

Vous aviez prévu d’investir sur votre business commun et ton amie décide de faire un voyage à Dubai à l’improviste ? Faites un point sur vos dépenses communes et vos capacités financières communes d’investissement sur votre projet. La clé dans ces situations qui peuvent parfois s’envenimer sans prévenir est de prendre du recul. Ne réagit JAMAIS A CHAUD ! Laisse couler au moins une nuit voire plus avant de réagir. Les réactions sur le vif ne sont jamais bonnes, elles laissent échapper des choses qui te dépassent et que tu ne pensais souvent même pas !

6. Ne pas hésiter à avoir un œil neuf sur votre business ensemble

Chaque mois, prenez le temps de vous poser pour réaliser un brainstorming innovation. « On fait ça comme ça ? C’est pas un peu vieillot ? Tiens et si on testait comme ça ? » L’innovation en entreprise est un facteur super important de motivation ! Innover, c’est rester toujours en éveil face à tes concurrents, mais aussi face à ton plus grand ennemi : la procrastination.

Tu commences à procrastiner ? Dis-toi que ce n’est jamais demain que tu auras l’opportunité de changer le monde, mais aujourd’hui, ton projet est ta force de demain, mais pour le mener à bien lève toi aujourd’hui.

7. Vous êtes amies, ne l’oublies pas !

Ces moments entre filles à regarder un bon film avec du pop-corn, ces moments à faire du shopping après le boulot, ne les oublie pas. Faire une croix sur ces moments, ce serait un peu oublier le fondement de votre envie de partager ensemble votre projet. Essaye de fixer au moins une fois par mois une vraie sortie où tu ne parles pas boulot avec ton amie. Fais le vide, juste aime le moment !

N’oublie pas d’être toujours solidaire et bienveillante envers ton amie même dans le business. C’est dans les moments difficiles qu’on soude une vraie relation de confiance.

8. Observe ceux qui réussissent

Huda Kattan a créé son entreprise Huda Beauty avec ses meilleurs amis : ses sœurs et son mari ! Kylie Jenner a lancé une ligne de cosmétique avec sa meilleure amie Jordyn. Autant d’exemples qui te prouvent qu’il est possible de mêler amitié et travail. Obsere et tires-en des leçons.

05 clés Pour Être Une Sex Goddess

Être une Sex Goddess, c’est être une femme libre et puissante, régnant sur son corps et sa sexualité. Ainsi, une femme abstinente peut parfaitement être une Sex Goddess, au même titre qu’une femme sexuellement active, et même proactive : leur point commun est qu’elles possèdent leurs corps avec beaucoup d’indépendance d’esprit vis-à-vis des injonctions sociales et relationnelles, sans se laisser influencer par ce que l’on peut dire ou penser d’elles.

Être sexuellement active ne fait pas de toi une « salope » ou une « fille facile », être abstinente ne fait pas de toi une « coincée » ou une « prude ». Si tes choix sont dictés par tes valeurs et passés à l’épreuve de ton esprit critique, tu es simplement une femme libre qui s’appartient radicalement. Dans les deux cas, tu es propriétaire de toi-même, et tu donnes ce que tu veux, à qui tu veux et quand tu veux.

Quels que soient tes choix, voici les 5 clés pour libérer toute ta puissance sexuelle :

 

Connais-toi

La base du pouvoir est la connaissance. Tu t’instruis en permanence sur de nombreux domaines : ton corps et ta sexualité ne font pas exception. Les femmes sont souvent mal renseignées sur leur anatomie et le fonctionnement de leur désir. Qu’à cela ne tienne : tu lis, tu cherches à te comprendre, et tu t’observes sans fausse pudeur. Plus tu connais ton corps, jusque dans son intimité, plus tu le trouves étonnant et fabuleux. Tu ne dépends pas du savoir et de savoir-faire toujours incomplet d’un amant. Tu sais comment tu fonctionnes, et tu n’attends pas passivement qu’il le découvre tout seul : tu peux lui apprendre plein de choses… ton aisance lui enlève une énorme pression, et le fascine !

 

Aime-toi

Il y a deux principales causes de blocages sexuels chez les femmes :

  • La peur d’être jugées si elles laissent parler leur désir (mais une sex goddess sait faire taire cette autocensure qui existe en chacune de nous pour assumer tout ce qu’elle est et tout ce qu’elle veut)
  • Leurs complexes physiques: nombreuses sont les femmes qui, dans l’intimité, sous le regard de l’homme qu’elles aiment, ne pensent qu’à une chose, leurs soi-disant défauts.

Souviens-toi qu’aucune femme n’est parfaite, sauf… dans les yeux de celui qui la désire. Il n’y a qu’une seule personne qui détaille tes défauts dans ta chambre : toi. Tu serais surprise de te voir (et surtout de te voir toute nue !) à travers le regard de ton homme. Le plus bluffant des filtres de l’application de selfie la plus flatteuse n’est rien comparée au désir de ton homme. Ta cellulite, des fesses trop plates ou trop volumineuses à ton goût, tes vergetures, tes bourrelets, les seins trop ceci ou trop cela… il ne les voit pas : il te trouve magnifique. Tu veux l’électriser ? Trouve-toi sublime aussi. Laisse la lumière allumée, offre-toi avec assurance à son regard : alors, il ne te trouvera pas seulement belle, il sera définitivement fou de sa déesse.

 

Lâche-toi

Une femme qui a confiance en elle est terriblement sexy. Mais avoir confiance dans son apparence ne fait pas tout : une sex goddess assume son physique, mais aussi ses désirs. Tu n’es pas une proie sans défense, passive, qui consent timidement à ce que veut un amant. Tu as tes désirs, tes envies, tes fantasmes, ta façon unique de faire l’amour, et tu exprimes tout cela sans retenue : ton intimité est le lieu ou tu peux être radicalement spontanée et authentique.

 

Demande

Les hommes sont formels : une des choses les plus sexy qu’une femme puisse faire, ce n’est pas de mettre des porte-jarretelles, de faire un strip-tease ou de connaître tout le Kama Sutra par cœur. C’est de demander ce qu’elle veut.

Oser demander ce qu’on veut n’est pas chose facile, ni dans le domaine social, ni dans le domaine professionnel. Alors dans le domaine sexuel, cela paraît encore plus intimidant ! En réalité, cela devrait être le contraire : dans cette relation intime, tu as toute la liberté de t’exprimer, de dire qui tu es et ce que tu veux. Essaye : efficacité garantie.

 

Ecoute

La relation sexuelle est… une relation ! Cela signifie que faire l’amour est une autre façon de communiquer. Ainsi, s’il est essentiel que tu t’exprimes, que tu prennes la parole audacieusement, il l’est tout autant que tu saches écouter. Une Sex Goddess sait être à l’écoute, c’est-à-dire être assez connectée à son partenaire pour écouter les demandes qu’il formule, mais aussi celles qu’il ne formule pas. Elle perçoit ses signes, ses réactions, les interprète. Son attention à l’autre est de la générosité qui n’est jamais un oubli d’elle-même.

« La Peur, C’est Pour Les Losers ! » – Dompte Ta Peur et Fais-en Ton Moteur

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. »

Nelson Mandela

 

@pearlthusi

 

Comprendre comment fonctionne la peur

Qu’est-ce que la peur ?

La peur est un sentiment d’angoisse éprouvé en présence ou à la pensée d’un danger, réel ou supposé.

Au départ, la peur est un mécanisme de survie spontané et automatique. Il est donc normal d’avoir peur. Son rôle était de nous alerter pour que nous prenions les dispositions nécessaires à notre survie. La peur a donc un rôle plutôt « positif » pour nous, dans le cas d’un danger réel.

Cependant, lorsqu’il s’agit d’un danger « supposé » et non réel, la peur peut nous paralyser à tort. Si elle n’est pas fondée, elle peut nous faire passer à côté de beaucoup de bonnes choses.

 

Pourquoi prend-elle parfois le dessus sur nos décisions ?

 

 

La peur génère chez nous de l’adrénaline, du stress. Elle rend nos mains moites ou même simplement nous empêche de bouger. Dans notre société, la peur vient souvent de notre anxiété et de notre envie de contrôle ou plutôt de notre peur de le perdre. C’est ce qui nous fait rester dans notre zone de confort, par « sécurité » en opposition au danger qui pourrait se trouver à l’extérieur de cette zone. Aussi, nos décisions peuvent se trouver influencées par cette peur d’aller vers l’inconnu et donc à priori, de la zone hors de contrôle. Notre instinct de survie nous dit de ne pas bouger, de rester où nous sommes, pour notre bien. Or, ce qui se trouve hors de cette zone de confort est souvent source de découverte, de développement et de bonheur. C’est ce dont la peur nous prive.

 

Identifie ta peur

La première chose est de savoir si elle est en réponse à un danger réel ou, au moins en partie, imaginaire ?

Vient-elle d’une expérience passée ou de la peur de l’inconnu ?

De quoi se nourrit-elle ? Des dires des gens qui t’entourent ? D’un manque de confiance en toi ?

Est-ce une peur de l’échec qui t’empêche d’agir ?

 

 

En quoi ta peur te sépare-t-elle de tes rêves ?

 

« Beaucoup trop d’entre nous ne vivons pas nos rêves parce que nous vivons nos peurs »

Les Brown

 

Dans certaines situations, la peur nous paralyse et nous empêche d’aller chercher ce que l’on veut. On se cache derrière des excuses quand, au fond, la raison de notre inaction est la peur. Ta peur te sépare de tes rêves et objectifs en imaginant des scénarios négatifs et en t’envoyant un sentiment d’échec qui pourtant ne s’est pas encore passé ! En laissant la peur guider tes pas, tu ne sors pas des sentiers battus et ne te donnes pas toutes tes chances de réussite. Tu es la seule personne capable de te définir et pour faire honneur à tout le potentiel qui est le tien, il te faut utiliser ta peur.

 

Regarde ta peur en face et dompte-la

 

« Ta peur surpasse-t-elle ta foi en l’inconnu (et en toi-même) ? Ou ta foi en l’inconnu (et en toi-même) surpasse-t-elle ta peur ? Juste de l’autre côté de ta peur se trouve ta liberté. »

Jen Sincero

 

@gratsikat

Maintenant que tu as identifié ta peur, il est temps d’en faire une alliée pour avancer, non pas contre elle, mais avec elle.

 

Pas à pas, célèbre tes petites victoires !

Avant de faire le grand saut, attaque-toi à de petites peurs ! Fais ces petites choses qui te font peur : poste cet article que tu as écrit, mais n’ose pas publier de peur qu’il ne plaise pas, porte cette tenue qui te plaît même si tu as peur du regard des autres, parle à celui qui t’intéresse même si tu as peur du rejet. Peu importe le résultat, célèbre le fait que tu as surmonté ta peur ! Chaque succès mérite d’être souligné et te donne davantage confiance en toi, ton potentiel et en ce qui se trouve hors de ta zone de confort.

 

Utilise la visualisation positive

Remémore-toi les choses qui te faisaient peur par le passé et que tu as faites. Tu trouveras drôle à quel point tu t’inquiétais alors que finalement aujourd’hui tu en ris. Dis-toi qu’il en ira de même pour nombre de tes peurs actuelles. Pourquoi attendre !

Via la méditation ou même simplement en te concentrant, visualise ce que tu veux voir se produire. Concentre-toi sur la version de l’histoire que tu veux voir se créer et non sur tes peurs et tes doutes. Crée ton scénario dans ta tête. Il existera déjà là et te préparera davantage à ce qu’il se matérialise ensuite.

 

Mets-toi en mouvement !

 

« Si tu veux conquérir ta peur, ne reste pas assis chez toi à y penser. Sors et occupe-toi. »

Dale Carnegie

 

@tatianakaranja

 

Utilise la respiration pour contrôler les effets physiques de la peur et reprendre le contrôle de tes émotions. Prends une grande inspiration, garde l’air quelques secondes, puis relâche comme si tu laissais partir avec elle toutes tes peurs.

Va marcher, courir, danser ! Fais tout ce qui te permet de te mettre en mouvement pour libérer ton stress et te permettre d’éclaircir ton esprit !

 

Ça te fait peur ? Fais-le !

 

« Si ça ne te fait pas vibrer, ce n’est pas le bon chemin »

 

 

Tu peux aussi voir ta peur comme un défi ! Nous savons que beaucoup que nos peurs sont imaginaires et qu’elles se cachent derrière des excuses. C’est souvent l’occasion rêvée pour se dépasser et se prouver qu’on est capable de beaucoup plus qu’on ne le croit ! Utilise ta peur pour te donner la marche à suivre. Souvent, les choses qui nous font peur ou nous impressionnent sont des choses pour lesquelles nous ne nous sentons pas capables ou légitimes, mais que nous désirons, alors vas-y ! Donne-toi ta chance ! Lorsque ta peur se manifeste, c’est qu’une émotion se réveille, utilise-la !