La Methode Ho’oponopono : 4 Mots Pour se Libérer de la Négativité

Je vais te parler d’une méthode qui a fait le tour du monde et dont les adeptes se comptent par milliers. C’est une méthode ancestrale hawaïenne facile d’accès, mais compliquée à intégrer, car nos cerveaux sont colmatés par la logique cartésienne. Pourtant elle a fait ses preuves !

 

 

1. Un peu d’histoire

Le Docteur Len (fondateur de la méthode) nous dit que tout ce qui se produit dans notre vie est de notre fait, car chaque situation répond à des « mémoires » qui se trouvent à l’intérieur de nous. Les mémoires seraient comparables à un patrimoine génétique qui nous vient de notre famille. Ce patrimoine va influencer sur notre manière d’agir face aux diverses situations que nous rencontrons. Nos actions vont faire naître des croyances et des émotions qui vont influer sur notre propre réalité. Dans tout cela il y a du bon, mais aussi et surtout du mauvais qui doit être « nettoyé ».

Ce principe répond aux mêmes règles que celui de la loi de l’attraction : nous sommes responsables de la vie que nous avons, car nous attirons à nous les gens et les événements. Tout est une question de choix et de décisions : nous avons tous notre libre arbitre. Donc, si l’on veut avoir une vie parfaite il faut accepter qu’il faille changer pour évoluer.

Le Docteur Len nous dit qu’il faut effacer les mémoires passées, car elles vont nous limiter dans nos actions.  L’idée est de répéter le mantra de la méthode pour effacer les mémoires et retrouver la paix et l’amour de soi-même.

 

Precious lee

2. Qu’est-ce qu’une mémoire ?

 

Une mémoire c’est :

  • Une mauvaise expérience
  • Une souffrance
  • Une blessure
  • Une peur
  • Une colère

Toutes les émotions négatives qui vont influer négativement sur ta vie et ton présent. Tout ce qui t’empêche de te sentir bien libre et en paix. Pour te donner une représentation de ce qu’est une mémoire, tu peux t’imaginer un iceberg avec une partie visible et invisible. Le visible concerne les comportements conscients et l’invisible concerne tout ce dont tu n’as pas conscience. Les mémoires se trouvent dans la partie invisible de l’iceberg, c’est tout ce qui se joue dans l’inconscient.

 

 

Voilà pourquoi il importe de se libérer de ses mémoires, car elles influent sur nos peurs et notre quotidien sans qu’on puisse intervenir. Si tu ne décides pas de te libérer, tu seras sous l’emprise de ton passé et des mémoires ancestrales qui se jouent de toi au quotidien.

La méthode se base sur 5 vérités :

1) Mon univers est la création de mes pensées.

2) Si mes pensées sont négatives, elles vont créer une réalité physique à l’identique.

3) Si mes pensées sont positives, elles créent une réalité basée sur l’amour.

4) Je suis 100% responsable de ma vie

5) Je suis 100% responsable de la négativité qui m’entoure

 

 

 

3. La méthode

Que veut dire Ho’oponopono

Ho’o signifie : commencer une action

Pono signifie : bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes

Ponopono signifie : remettre en ordre, nettoyer, agir correction

 

 Quel est le but de la méthode ?

Avant tout, il faut savoir ce qui doit être nettoyé :

  • Est-ce un conflit que tu as avec ton conjoint ?
  • Souffres-tu d’angoisses?
  • As-tu des peurs incontrôlées ?

 

Ho’oponopono est une formule que l’on dit à l’intérieur de soi quand on est face à une émotion forte et/ou  négative : désolé, pardon, merci, je t’aime

Désolé : Je suis désolée, car je reconnais le conflit qui est en moi. Cela peut-être le cas lorsqu’on est triste ou déçu du comportement d’autrui par exemple.

  • Je ne savais pas que je portais en moi toutes ces mémoires, j’en suis désolée .

Pardon : Je me pardonne d’avoirs mis en place cette situation conflictuelle dans ma vie. Mais je pardonne aussi à l’univers de l’avoir créée.

  • Je demande pardon d’avoir cherché les solutions à l’extérieur alors que tout se passait en moi avec mes mémoires passées.

 

« Le pardon n’est pas un acte occasionnel, le pardon est une attitude permanente. »

Martin Luther King

 

Merci : Je remercie Dieu et l’univers de m’avoir permis de prendre conscience de cette situation. Grâce à cela je vais pouvoir nettoyer les mémoires qui se trouvent en moi.

  • Je remercie mes mémoires d’exister et de me montrer comment les nettoyer.

Je t’aime :  L’amour permet d’être dans le bien-être et l’acceptation totale

 Lorsqu’on a un problème, on cherche à le résoudre de 1001 manières : que ce soit par le psy, le coach ou les conseils des amis … Mais on perd beaucoup de temps à brasser du vent ! La méthode ne demande pas d’explications, elle est simple et facile d’accès, car votre souci vient juste d’une mémoire qui se manifeste. On ne vous demande pas de chercher à comprendre et à analyser, il suffit juste d’accepter de la nettoyer.

 

« Si vous voulez que le monde vous offre ce qu’il y a de meilleur,

Offrez-lui le meilleur de vous-mêmes. »

Oprah Winfrey

03 règles à Suivre Quand Tu Sors Avec un Homme Qui a un Enfant

Avec cet homme, c’est du sérieux. Votre histoire est profonde, sincère, et vous vous projetez ensemble à deux… ou plutôt à 3 ou plus, car ton homme est aussi un père. Sortir avec un homme qui a un ou des enfants peut-être intimidant. Comment trouver ta place auprès d’eux ? Comment entrer dans leur vie dans être de trop ? Voici 3 règles qui pourront t’aider à gérer avec amour et délicatesse la relation aux enfants de ton homme.

 

 

Sois patiente

 

 

Tu es arrivée dans leur vie tout doucement. D’abord tu es tombée amoureuse d’un homme, vous avez posé les bases d’une relation à deux, puis est venu le moment où il t’a présentée à son enfant. Tout d’abord, garde à l’esprit qu’en te présentant à la personne la plus précieuse pour lui, il t’a donné la preuve d’amour ultime. Te présenter à son enfant est un grand risque qu’il prend, car il ne ferait pas entrer quelqu’un dans la vie de son petit à la légère. C’est une preuve de confiance, et un engagement très significatif. Tu dois d’autant plus garder ceci en mémoire que ce qui t’attend ne sera pas forcément simple, ni toujours rose… et c’est normal. Cet enfant n’avait pas besoin de toi dans sa vie, et ne t’attendait pas :

  • Pour toi, ces présentations se font au bout d’un temps raisonnable. Pour lui, tu tombes brusquement du ciel.
  • De ton point de vue, tu es tombée amoureuse d’un père célibataire. Pour lui, tu viens t’immiscer dans un quotidien papa-enfant qu’il trouvait déjà parfait.
  • Pire encore, cet enfant peut te percevoir comme celle qui ruine toutes les chances de renouveau du couple parental : à ses yeux, tu voles son papa à sa maman. Même si l’homme que tu aimes est séparé depuis des années et que tout est clair avec son ex-compagne, son enfant peut avoir une perception des choses qui correspond plus à ses rêves que tout redevienne comme avant, qu’à la réalité.

 

Alors il est normal et prévisible que ce petit ne te réserve pas un accueil très chaleureux au départ. Il faut donc t’attendre à un temps d’observation et d’adaptation, voire de test de sa part. Prends tout ça avec philosophie et patience.

Dans certains cas, tout peut se passer à merveille au début, puis une phase de test peut arriver quand l’enfant comprend l’importance que tu as dans la vie de son père. Votre rencontre sera progressive, pas selon forcément une avancée linéaire, mais une alternance de moments fluides et de crispation contre ta présence. Cela passera.

De ton côté, en plus de la patience, il n’y a qu’une seule règle à suivre pour traverser cette période : soi toi-même. Ne te demande jamais que dire ou que faire avec ce petit, ne tente surtout pas d’attirer son affection en calculant ton attitude. Les enfants sentent les stratégies et détestent cela. Ils se méfient intuitivement de quelqu’un qu’ils ne trouvent pas spontané et naturel. Le bon côté des choses, c’est que les enfants sont aussi de bons juges de la valeur des personnes qui les entourent. Reste fidèle à ce qui fait de toi une fille aimante et géniale, ils finiront, tôt ou tard, par t’adorer.

 

 

Respecte les temps de tête-à-tête papa-enfant

 

 

Tu es amoureuse, tu as envie de passer un maximum de temps avec celui que tu aimes, et c’est normal. Cependant, tu n’es pas la seule à avoir besoin de ces moments de tête-à-tête. L’ enfant de ton homme peut apprécier les moments qu’il passe avec son papa et toi, mais il aura besoin régulièrement de moments privilégiés et fusionnels, juste avec son père. Il s’agit pour toi non seulement de respecter cela, mais de rassurer ton homme sur le fait que tu comprends parfaitement cette nécessité. Incite-le à préserver des moments avec son petit si tu sens qu’il se restreint en essayant d’être là pour toi aussi.

 

 

Souviens-toi qu’un enfant n’a qu’une seule maman

 

 

Évidemment, tu n’as jamais imaginé ni souhaité « remplacer » la maman de l’enfant de ton homme. Cependant, tu dois veiller à ce que tes attitudes ne puissent pas suggérer le contraire, voire fragiliser l’image d’une maman aux yeux de son enfant.

Une maman, c’est sacré. Quels que soient les différends qui t’opposent à elle, ou simplement ce que ton compagnon t’a raconté d’elle, tu dois différencier les histoires entre adultes de la relation unique qui lie l’enfant de ton homme à sa maman.

Par exemple, valorise cette femme afin de la rendre présente auprès de son enfant lorsqu’il est avec toi : conforme-toi à ses règles d’éducation et appuie ses choix ainsi que les qualités qu’elle a données cet enfant avec qui tu tisses une relation.

Même le nom « belle-maman » peut déstabiliser un enfant et blesser sa mère, qui devrait être la seule à avoir droit au titre de « maman » et à tous ses dérivés. Tu es « l’amoureuse de papa ». Si cela se passe bien entre l’enfant et toi, tu n’as pas besoin de ce genre de titre suranné. Il peut t’appeler par ton prénom ou t’inventer un surnom qui exprimera aussi bien la tendresse qu’il aura pour toi si tu as la chance que les choses se passent bien. Être un bonus d’affection et d’attention féminine dans la vie d’un enfant, c’est déjà magnifique !