Montre-Leur Qui Tu Es — Accrois ton Pouvoir, ta Confiance, ton Charisme Lors des Situations de Stress

Montrez-leur qui vous êtes. Dès le titre, ce livre te fait du bien. Amy Cuddy est une psychologue sociale devenue mondialement célèbre grâce à sa théorie des postures de puissance, des positions qui changent profondément ta confiance en toi.
C’est une des nombreuses clés qu’elle développe dans son ouvrage pour accroître ton pouvoir, ta confiance, ta concentration, ton charisme, en particulier lors de situation de stress comme un examen, un entretien d’embauche ou un rendez-vous galant. Toutes ces notions partent de ce qu’elle appelle la présence, cette connexion à soi-même qui te permet de révéler la puissance de ton potentiel.

Présence et pleine conscience

La présence est avant tout une présence à soi-même. Il est très rare d’être complètement connectée à soi, à ses émotions et à ses sensations, et de vivre uniquement l’instant présent, et non dans la peur que le passé se reproduise, et dans l’espoir ou dans la crainte de l’avenir.

C’est là que la notion de présence rejoint la notion de pleine conscience, cet état que tu peux atteindre par la méditation ou des exercices qui s’en approchent, et retrouver de plus en plus facilement avec l’habitude que tu auras prise de te reconnecter à toi, d’être synchrone comme le dit Amy Cuddy, alignée, et non dispersée sur plusieurs plans (ton comportement en contradiction avec tes émotions, tes pensées dans l’anticipation du futur au lieu d’être concentrées sur ce que tu vis dans le présent, etc…).

En résumé, il s’agit de faire en sorte que tous tes sens soient focalisés sur le même objet d’attention, et que tous tes plans, corps, cœur, esprit, soient en cohérence les uns avec les autres.

Présence et pouvoir

Amy Cuddy te permet d’envisager le pouvoir d’une nouvelle manière, afin que tu y accèdes sans te mettre de barrières involontaires liées à tout ce l’inconscient collectif associe à la notion de pourvoir, comme la domination et le narcissisme. Pour elle, être puissante, c’est permettre aux autres d’être puissants.  Au contraire, c’est le sentiment d’impuissance qui nous rend égocentrique.

Elle relate dans son livre des expériences étonnantes montrant que le pouvoir nous rend plus empathique,  nous protège de la douleur nous rend plus performant intellectuellement.

« Le pouvoir social se caractérise par la capacité à exercer sa domination, à influencer ou à contrôler le comportement des autres. Le pouvoir social s’obtient et s’exprime à travers le contrôle disproportionné de ressources de valeur. Une personne possédant l’accès à des biens dont les autres manquent – Nourriture, habitat, argents, outils, informations, statut social, attention ou affection d’un certain nombre de personnes-est en position de force. La liste des choses que ce type de pouvoir peut obtenir est infinie, mais le pouvoir social est en lui-même une ressource limitée parce qu’il nécessite une espèce de contrôle sur les autres. Le pouvoir personnel se caractérise par une liberté vis-à-vis de la domination des autres. Il est infini, (au sens où il ne nécessite pas de dérober du pouvoir à qui que ce soit) et s’exprime à travers la mise à disposition et le contrôle illimité de ressources intérieures, comme nos compétences et nos capacités, nos valeurs les plus chères, notre caractère véritable, notre super-personnalité. Le pouvoir personnel faut de nous des gens plus ouvert, plus optimistes et moins frileux, et nous permet de repérer plus facilement les opportunités et donc de les saisir lorsqu’elles se présentent. »

Présence et connaissance de soi 

Amy Cuddy nous propose des outils pour en finir avec le syndrome de l’imposteur, en partant du principe que le pouvoir s’enracine dans la connaissance de soi.

«L’affirmation de soi dont je parle n’a rien à voir avec les incantations devant la glace, pas plus qu’elle nécessite de vantardise ou d’autoglorification à outrance. Il s’agit plutôt de nous rappeler à nous-même ce qui compte le plus à nos yeux, et, par extension, qui nous sommes. Concrètement, il s’agit de fonder son être tout entier sur la vérité de ses histoires propres. Ce faisant, on se sent moins dépendant de l’approbation des autres, et bien plus encore : leur désapprobation (si c’est d’elle que nous écopons) ne nous fait plus ni chaud ni froid. »

Voici les questions auxquelles tu vas répondre pour connaître ta super-personnalité, une liste de tes qualités objectives dont tu vas te rappeler à chaque moment où ta confiance vacille :

  • Quels sont les 3 mots qui te décrivent le mieux en tant qu’individu ?
  • Quel aspect unique de ta personnalité t’a amené à tes instants les plus heureux et les plus performants ?
  • Pense à un moment spécifique au travail ou à la maison ou tu as agi d’une manière qui te semblait naturelle et juste. Comment pourrais-tu reproduire cette attitude aujourd’hui ?
  • Quelles sont tes forces spécifiques, et comment peux-tu les utiliser ?

Des tests exposés dans le livre prouvent qu’affirmer ce qu’on est, même si cela n’a a priori aucun rapport avec l’épreuve que l’on a à passer ( « Je suis généreuse et empathique » avant un entretien d’embauche pour un poste de commerciale) a plus d’effet sur l’affirmation de soi et la réduction du stress que des affirmations qui semblent plus ciblées que l’effet que l’on veut obtenir comme « Je suis une gagnante, j’ai confiance en moi ».

Présence à soi-même, présence à l’autre : la présence engendre la présence

La présence te donne le pouvoir d’aider les autres face à leurs plus grandes difficultés.

Elle te rend aussi tout simplement ouverte à l’autre, car ta confiance t’enlève le sentiment d’insécurité qui te ferait voir un chacun un ennemi ou un rival.

Amy Cuddy propose ainsi toute une réflexion sur l’art de se taire : quand on rencontre une personne pour la première fois, ou quand cette rencontre comporte un enjeu de jugement ou de pouvoir, on a tendance à automatiquement prendre la parole en 1er, pour prendre les commandes, se débarrasser de notre tension, affirmer sa position en 1er. Or parfois, il faudrait savoir se taire…

« Le paradoxe de l’écoute, c’est qu’en renonçant à un peu de pouvoir (le pouvoir se parler, d’affirmer, de montrer ce qu’on sait), nous en gagnons davantage. »

Quand nous renonçons au pouvoir de parler pour écouter vraiment, voici ce qui se passe :

  • Les gens peuvent vous faire confiance
  • Vous collectez des informations utiles
  • Vous commencez à voir les autres comme des individus, éventuellement des alliés, et non des stéréotypes
  • Vous développez des solutions que les gens sont prêts à accepter de mettre en pratique
  • Quand les gens se sentent entendus, ils sont plus disposés à écouter

«  On dirait que quand vous devenez présente, vous donnez aux autres la permission de l’être. La présence ne fait pas de vous quelqu’un de dominateur au sens premier du terme ; elle vous permet véritablement d’entendre les gens. On peut aider les gens à se sentir puissants même quand on ne peut pas lui donner de pouvoir concrètement parlant. » Amy Cuddy

Elle cite à ce propos Marianne Williamson : « Si nous laissons briller notre lumière, nous donnons[…] nous donnons aux autres la permission d’en faire autant. Si nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence suffit à libérer les autres. »

La présence : un phénomène ponctuel

Amy Cuddy pense que d’être confiant en permanence est un but louable, mais pas forcément un objectif réaliste pour tout un chacun. Elle préfère viser l’efficacité pour un être humain lambda, avec ses hauts et ses bas, ses failles et ses forces.

« Ce que j’entends par présence, c’est un état dans lequel nous sommes conscients de nos pensées véritables, de nos ressentis, de nos valeurs et de notre potentiel, et capables de les exprimer avec facilité. C’est tout, il ne s’agit pas d’un mode d’existence permanent et transcendant. La présence va et vient. C’est un phénomène ponctuel. »

Comment faire pour faire revenir cette présence quand elle se dissipe à cause du stress ? En pratiquant les postures de puissance, des éléments de langage corporel mimant la puissance et l’assurance, et qui finissent par t’en donner vraiment car les tenir pendant quelques minutes seulement fait grimper ton taux de testostérone (hormone des conquérants) et baisser ton taux de cortisol (hormone du stress). Faire semblant d’être Wonder Woman, les mains sur les hanches, les pieds campés dans le sol, le dos bien droit, ce n’est pas juste un jeu : cela te transforme véritablement en guerrière, jusque dans ta biologie !

La présence n’exclut pas la nécessité de la préparation

Tout cela a l’air assez magique ! Mais pour accéder à cette présence, il ne faut pas négliger la préparation de base, afin de n’avoir plus qu’à se concentrer sur ton état d’esprit de femme puissante :

  • se reposer avant un moment stressant
  • méditer pour pouvoir être pleinement présente le moment voulu
  • préparer suffisamment le contenu pour pouvoir se concentrer sur la manière dont on le dit
  • se focaliser sur ce que l’on souhaite, pas ce que l’on redoute

Si tu souhaites te procurer le livre, clique ici.

28752189_1948924945135252_8429842610914328576_n

#SaggyBoobsMatter — Il Est Temps d’Assumer et de Célébrer Tes Seins qui Tombent

The Slumflower

« On sait maintenant que la seule manière de normaliser quelque chose est de le rendre visible régulièrement. Si les seins qui tombent vous dérangent, désabonnez-vous. Ou mieux, demandez à votre mère pourquoi la poitrine qui vous a nourri tombe. A toutes celles qui ont comme moi les seins qui tombent, votre poitrine compte aussi… »

Chidera Eggerue

 

Parce que la poitrine est symbole de féminité, elle met davantage en jeu l’image de soi. Pourtant, beaucoup de femmes en sont peu satisfaites, soit parce qu’elle la juge trop petite, trop grosse, distendue,  débordante, qui tombe… Difficile d’accepter cette partie de ton corps qui est amenée à changer au cours des années. Si tel est ton cas la visée de cet article est de t’aider à te réconcilier avec ta poitrine.

 

The Slumflower

 

La nature a fait autant de formes de seins qu’il y a de femmes sur Terre. Et toutes les femmes ont le droit de se sentir belles et sexy. Pourquoi le sein parfait devrait-il être nécessairement rond et droit ? Qu’une grossesse, un amaigrissement ou tout simplement la taille de ton bonnet soient à l’origine de ta poitrine qui tombe, elle n’est pas un défaut. Il est possible de l’assumer, de l’entretenir, de l’embellir, de l’aimer. Et c’est en grande partie un travail de perception. 

 

Une question de perception.

Plus tu refuseras ton complexe physique, plus tu le subiras. Si tu vis ton complexe comme quelque chose d’inacceptable, d’intolérable pour toi, essayant par tous les moyens de le supprimer et de le contourner, tu te voues à l’échec et te plonges à nouveau dans cette tristesse dont tu cherchais à te dégager. 

Par contre, si tu changes de regard sur la situation, en percevant désormais ton complexe comme acceptable et tolérable, tu cesseras d’user ton énergie à vouloir le supprimer, le fuir, le contrôler. 

 

lateciat

« Les seins sont la marque de la féminité. Ils sont un signe de maturité et de séduction, mais aussi un symbole de l’insatisfaction de la femme par rapport à son propre corps : le sein n’est jamais assez beau ni assez réconfortant parce qu’il ne correspond pas à l’idéal que, petite fille, nous nous sommes forgé. Les femmes ne naissent pas avec leur poitrine, qui reste longtemps virtuelle pour elles. Elles la rêvent pendant des années. »

Hélène Parat, psychanalyste

 

Le contrôle de l’apparence n’est pas possible.

lateciat

Tu n’as pas de prise sur ta poitrine, quand bien même tu le voudrais. 

Le physique est un héritage. Nous ne le choisissons pas. Même si le maquillage, les vêtements, le sport peuvent rehausser notre image, il est impossible de changer radicalement l’apparence que nous avons. Morphologie, taille, couleur de peau, couleur des yeux, nature des cheveux et type de peau ne dépendent pas de nous. Il en va de même pour une poitrine tombante. On ne le choisit pas. Pourquoi alors se débattre inutilement contre cela ? Pourquoi t’affliger ton désamour pour ton propre corps ? Accepter ton physique avec tes complexes, revient à t’autoriser une forme de paix intérieure. 

La clé est de comprendre que le contrôle de l’apparence est vain. Toi et ton corps que tu combats vous épuiserez l’un l’autre.

 

La perfection est illusion.

lateciat

Pourquoi une poitrine parfaite devrait-elle être nécessairement ronde et droite ? Les défauts physiques sont une réalité pour tout le monde : poitrine tombante, vergetures, cicatrices, cernes, cellulites nous concernent toutes. Pourquoi faudrait-il en avoir honte ? Pourquoi devrait-on nécessairement les cacher ? Depuis quand sommes-nous toutes supposées être en tout point « parfaite » ?  Cette idée de perfection physique est une pure illusion. La beauté physique ne cessera jamais d’être subjective. 

Cesse les évaluations et les comparaisons sur ton physique.

Pour t’aider, il est essentiel que tu relativises tes pensées, tes images, tes représentations négatives de ton corps. Surtout, il faut limiter le plus possible les comparaisons. La vie est digne d’être vécue, indépendamment de la beauté, purement subjective. Lorsque tu te compares à autrui, c’est n’est pas l’autre que tu juges, mais toi-même et ton propre corps. 

Ladies Break Holidays — Offre-Toi une Journée Bien-Être Exclusivement Féminine

Après ses succès fracassants, la Ladies Break Holidays est enfin de retour pour une nouvelle édition, cette fois-ci sous la chaleur de l’été et les températures plus qu’estivales !

La visée de l’événement reste la même : plaisir, partage, bien-être, détente, rire et shopping seront au cœur de l’événement. C’est donc une journée inoubliable qui s’annonce le 8 juillet prochain à l’Appaloosa en Martinique, et ce pour notre plus grand bonheur ! 

 

 

La Ladies Break c’est avant tout une journée dédiée aux femmes qui seront célébrées et chouchoutées à cette occasion. La Ladies Break, c’est une pause détente pour prendre soin de soi, se faire plaisir, une occasion de relâcher la pression et d’évacuer le stress du quotidien dans une bulle de bien-être et un environnement exclusivement féminin, à l’exception des quelques charmants messieurs qui feront partie de l’organisation et de leur mieux pour faire de cette journée la plus agréable qu’il soit.

 

 

La Ladies Break est aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes inspirantes, animées elles aussi par les mêmes aspirations et la même vivacité que toi. Nous serons toutes rassemblées dans ces moments de partage et de détente, qui créeront, c’est certain, de nombreux et agréables souvenirs pour nous toutes.  


 

La Ladies Break répondra à toutes les envies puisqu’elle offre à découvrir de nombreux univers : 

  • Espace zen dédié aux massages.
  • Shopping avec un immense showroom d’exposants : beauté, soin, bijoux, chaussures, accessoires, vêtements…
  • Défilé
  • Fitness Party
  • Musique
  • Bar à cocktail & restauration 
  • Conférence, discussion dédiée au développement personnel. Avec la LoveCoach Aissa Moments, tu apprendras comment « te sentir bien dans ta tête, dans ton corps et…ton cœur ! »

L’ambiance promet d’être également festive : 2 DJ (D.DREAM et DAN EVENS) seront conviés et enflammeront encore davantage cette journée unique. 

Toujours dans cette visée de partage, de nombreux cadeaux seront également offerts tout au long de la journée. 

 

 

Au programme de cette journée d’exception :

10h00 : Ouverture du showroom exposants / Pain au beurre-chocolat offert par Chocolat Elot

10h30 – 11h30 : SOCA FITNESS PARTY avec Vanessa LAIGLE (la meilleure de sa catégorie) !

11h45 – 12h45 : SENSUAL MOVE un atelier spécialement imaginé de Malika de MAD ACADEMIE pour la Ladies Break Holidays ! Se mouvoir gracieusement, en exerçant des mouvements à la fois sensuels, langoureux et saccadés… (avec ou sans talons). De quoi faire chauffer les dancefloors durant les vacances !

13h00 – 14h30 : Discussion avec AISSA MOMENTS, notre LoveCoach invitée d’honneur, “Se sentir bien dans sa tête, dans son corps et… son COEUR!”

15h30 – 16h30 : Grand défilé des boutiques de la Ladies Break Holidays

16h30 – 18h00 : “Music, Chill n’Drinks” : DAN EVENS va enflammer la Ladies break / Happy Hours : 2 cocktails achetés, le 3ème offert !

18h30 : Dernier tirage au sort pour vous couvrir de cadeaux/ Dernières promos sur les stands

19h00 : Fin de l’évènement.

Restauration sur place : Traiteur (plats divers) – La bonne crêpe (Crêpier) – Food Truck – Le comptoir des délices (Glacier) – Délice Perlé (Gauffres)

 

Tu peux d’ores et déjà accéder aux préventes en cliquant ici. 

 

Informations générales

Site internet : www.ladiesbreak.com

Réservé aux femmes de + de 18 ans

Interdit aux hommes et aux enfants

Entrée : 5 euros en préventes à Kaz a Beauté Galléria / Intense beauty store c.c. Océanis au Robert

ou en ligne sur Bizouk :  http://bzk.io/bm5n43

Sur place : 8 euros

Renseignements et informations : contact@kfeein.fr / 0696 01 88 01