Pourquoi Tu Ne Dois Pas Te Sacrifier Pour Tes Enfants

On donnerait tout pour nos petits, même notre vie s’il le fallait, c’est une évidence dans notre cœur de maman. Est-ce à dire que nous devons tout sacrifier pour eux au quotidien, quand l’enjeu n’est pas aussi important ? Sûrement pas. Au contraire. Voilà les 4 raisons pour lesquelles tu ne dois pas te sacrifier pour tes enfants :

Parce qu’ils n’ont pas besoin que tu te sacrifies

On a toutes connu ce dilemme : carrière ou famille ? Ce pincement au coeur en laissant notre bébé à la crèche pour retourner au travail… pincement au cœur d’autant plus intense que l’on a souvent envie d’y retourner ! En effet, la plupart des mamans vivent le congé maternité partagées entre le bonheur (et la nécessité absolue !) de souffler un peu et de fusionner avec bébé, et l’envie de retrouver le monde des adultes, les pauses, les vêtements sans élastique à la taille… Plus on est pressées des retrouver cet espace, plus on se sent coupable de laisser notre petit. C’est encore pire quand on le laisse encore une heure de plus pour passer chez le coiffeur. Tu te gâches ta journée avec le sentiment d’être une mauvaise mère, tu cours à la crèche en imaginant ton petit en pleurs, se languissant de sa maman…  et tu le retrouves endormi comme un ange, ou en train de jouer, pas du tout pressé de partir avec toi. Tu regrettes alors d’avoir pressé ta coiffeuse pour le brushing… tu avais largement le temps d’un café et d’une manucure en plus. Quand il grandit, tu as droit au « Oh nooon ! je veux rester avec mes copains ! » quand tu as pris ton mercredi après-midi pour venir le chercher plus tôt, et tu te rends compte jour après jour que tu projettes sur ton enfant des besoins qu’il n’a pas, des injonctions sociales qui t’ont suggéré que ton enfant n’était nulle part mieux qu’avec toi.

En réalité, tes enfants construisent leur épanouissement partout où ils sont, prennent de l’amour auprès de tous ceux qu’ils rencontrent, apprennent dans toutes les circonstances. En tant que maman, tu es la base de sécurité vers laquelle ils sont sûrs de revenir faire le plein d’amour, de câlin, de bisous, de conseils, pour repartir toujours plus téméraires le lendemain, loin de toi, audacieux et curieux de ce qu’il y a à l’extérieur de tes bras ! Moralité : tout l’épanouissement de tes enfants ne dépend pas de toi, alors ne te sens pas coupable si ton épanouissement ne dépend pas uniquement d’eux. Fais ce que tu as à faire, travail, sport, sorties, cela n’est pas un problème pour tes enfants.

Parce que ton sacrifice serait un poids psychologique pour eux

Les enfants sentent tout. Si tu te sacrifies pour eux, si tu renies tes rêves professionnels, ton besoin de faire du sport, de voir tes amis, d’être coquette, pour investir tout ton temps sur eux, tu vas nécessairement avoir une part de regrets. Pire encore : combien de mères qui ont tout sacrifié pour leurs enfants craquent  à la moindre ingratitude de leur part ? L’enjeu, pour elles, est tellement grand qu’elles placent toutes leurs attentes sur l’enfant à qui elles ont tout donné. Et c’est comme ça que tant d’enfants s’entendent dire cette phrase si culpabilisante : « Après tout ce que j’ai fait pour toi ! ». Cette pression interdit à l’enfant de se tromper, de se rebeller, de risquer de décevoir, et il manque alors de cette liberté de faire des bêtises qui permet d’apprendre plus vite. La mère qui a tout donné à son enfant fait peser une dette sur lui, qu’il essaiera de « rembourser » en correspondant à ses attentes, au lieu de poursuivre véritablement ses rêves personnels. En somme, le sacrifice d’une maman paralyse un enfant.

Parce qu’ils ont besoin d’une maman épanouie, pas d’une maman sacrifiée

Tes enfants n’ont pas besoin d’une maman sacrifiée, mais d’une maman qui rayonne, qui s’accomplit, qui est heureuse de ses choix et de sa vie à tous les niveaux. Maman est radieuse et légère, fière d’elle, ravie d’être une maman d’autant plus qu’elle se sent épanouie dans sa vie de femme et dans sa carrière. Offre à tes enfants une maman dont le bonheur ne dépend pas que d’eux, cela va leur donner un immense sentiment de liberté en même temps qu’un contexte psychologique idéal : pas trop de pression sur eux, beaucoup de rires, une maman qui est la plus belle quand elle vient les chercher à l’école parce qu’elle a passé une journée riche qui a nourri toutes ses passions. C’est une maman moins présente en termes de temps, moins disponible parfois, mais qui l’est vraiment quand elle est là. Pas d’amertume, pas de lassitude chez la working mom, souvent de la fatigue, mais beaucoup de sourires et de plaisir à se retrouver et à se raconter les uns les autres nos journées passionnantes : c’est un modèle familial qui fait autant rêver que celui de la famille d’autrefois avec une maman qui n’est qu’une maman, tu ne trouves pas ?

Parce qu’ils ont besoin d’un exemple pour savoir respecter leurs propres besoins

Ne pas te sacrifier pour tes enfants est un bon choix pour toi comme pour eux. Si tu redoutes qu’ils te reprochent le temps et l’argent que tu t’es consacrés à toi-même pendant leur enfance, détends-toi : les enfants trouvent toujours des reproches à faire à leurs parents. Les tiens ne seront pas en reste, alors autant que tu sois complètement heureuse de tes choix aujourd’hui.

De plus, en ne te sacrifiant pas pour tes enfants, tu leur donnes un excellent exemple : celui d’une mère qui est à l’écoute de ses propres besoins, qui respecte ses rêves, qui s’autorise à s’accomplir pleinement. Quel meilleur modèle pourraient-ils avoir ? N’est-ce pas exactement ce que tu souhaites qu’ils sachent faire pour eux-mêmes, aujourd’hui et dans leur vie d’adultes ?

La meilleure éducation est l’éducation silencieuse, celle qui consiste à vivre sainement sous les yeux de ses enfants. Ils apprennent par l’imitation. En te voyant tout concilier, rayonner, être valorisée professionnellement et appréciée socialement, t’instruire, réussir, prendre du temps pour toi, ils apprennent beaucoup plus qu’en allant une énième fois de plus au parc ou en jouant une heure de plus aux Legos avec toi. Ils s’inspirent et s’élèvent vers un monde d’adultes que tu représentes et qui leur fait envie, parce que tu es une maman aussi heureuse qu’admirable, aussi épanouie que dévouée. La vie de mère n’est pas une punition, c’est une bénédiction que tu dois embrasser pleinement, sans renoncer à être celle que tu es!

Mes 6 Pensées & Citations Pour Changer Ta Perspective de la Vie

Les citations ont le mérite de nous éclairer et de nous donner de nouvelles pistes pour avancer vers notre destinée.  Le message véhiculé va vous aider à appréhender votre quotidien avec plus d’envie et d’optimisme.

 

« Les deux jours les plus importants de ta vie sont le jour où tu es né et celui où tu as trouvé pourquoi. »

Mark Twain

 

La vie ne se limite pas au métro-boulot-dodo nous avons tous une mission de vie, un but, un chemin à parcourir qui nous rendra uniques et heureuses.

Prends le temps de découvrir tes talents, tes qualités et tes ressources : qu’est-ce qui te différencie des autres? Tu es extraordinaire !

Que pourrais-tu faire pour être plus heureuse? Plus en phase avec tes aspirations les plus profondes?  Prends le temps de réfléchir à tout ce qui t’habite et à tout ce qui fait de toi un être à part entière.

 

Pourquoi es-tu sur terre ?

 

« En changeant vos pensées, vous pouvez changer votre vie. »

Lao Tseu

Tu l’as déjà remarqué ?

Si l’on prend la ferme décision de sourire, de dire merci et d’être agréable, on remarque très rapidement que notre environnement change…. Que se passe-t-il? Tu as modifié ton comportement et cela a influé sur celui des autres comme par magie.

Pour y arriver, il faut se détacher des dictats de la vie et se recentrer sur ta mission de vie. Si tu arrives à être en phase avec tout ce qui t’habite, tu seras le maître de ton existence. Ne laisse pas les autres décider de qui tu es !

Si tu décides d’agir ainsi tout au long de ta vie, tu remarqueras que les portes jadis closes, s’ouvriront automatique devant toi.

 

As-tu essayé de changer tes pensées ?

 

« Vivre ce n’est pas sérieux, ce n’est pas grave. C’est une aventure, c’est presque un jeu . Il faut fuir la gravité des imbéciles. »

Jacques BREL

Pourquoi se prendre au sérieux? Pourquoi penser au pire? Pourquoi regretter?

Et si nous prenions la décision de faire notre vie une symphonie aux multiples accords ? Et si nous décidions de nous amuser et de rire ?  Vivons ! Profitons ! Aimons! Apprenons  à nous délecter de chaque instant afin de vivre éternellement le moment présent.

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. »

Oscar Wilde

Quelle est la personne avec qui tu vas passer le restant de votre vie? Eh oui … c’est toi ! Tu ne penses pas qu’il est temps de faire la paix avec toi-même? Tu es la personne la plus importante de ta vie.  Apprends à te respecter, à t’aimer et à ouvrir les portes de la réussite.

Tu verras que les autres viendront automatiquement vers toi lorsque tu t’aimeras. Ton aura naturelle t’attirera l’amour, l’amitié et la richesse. Aime-toi et le ciel te récompensera.

 

Est-ce que tu t’aimes ?

« Je me sens toujours heureux, savez-vous pourquoi ? Parce que je n’attends rien de personne. Les attentes font toujours mal, la vie est courte. Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire, et souvenez-vous : avant de parler, écoutez.

Avant d’écrire, réfléchissez. Avant de prier, pardonnez. Avant de blesser, considérez l’autre. Avant de détester, aimez et avant de mourir, vivez. »

William Shakespeare

 

L’attente entraîne la tristesse ,  la frustration et l’angoisse ! Pourquoi ?  Car on attend ce qui ne dépend pas de nous . En vivant sous son leitmotiv, on se trouve triste et dépourvue de tant d’impuissance.   Il faut bannir l’attente de notre vocabulaire ! Décidons de changer et de vivre le moment présent à 100%.  Aimons, chérissons, avançons dans le seul et l’unique objectif d’être la meilleure version de nous-mêmes. Pourquoi devoir attendre ce qui n’existe pas alors que notre présent nous offre tellement de richesse et de cadeaux inexploités.

 

Vis-tu dans l’attente ?

« Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand.J’ai écrit “heureux”. Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question. J’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »

John Lennon

 

Le but de la vie , n’est-ce pas le bonheur?

Notre mission de vie n’est-elle pas d’être heureuses?

Vis ta vie dans le seul objectif d’atteindre ton plein épanouissement . Je dis bien TON épanouissement et non pas celui qu’on t’impose ou cela d’autrui.

L’idéale est d’arriver à se recentrer sur soi  afin de te donner tout l’amour, la richesse et l’affection que tu mérites. Le bonheur est à portée de main , encore faut-il tendre la main .

Es-tu heureuse?

Le bonheur est à côté de toi !