Ce Que Tout le Monde Devrait Savoir Sur la Santé Mentale — Selon Prince Ea

Prince Ea est l’un des orateurs et motivateurs les plus populaires de nos jours. Avec plus de 2 Millions d’abonnés, ses vidéos sur le développement personnel et l’importance de l’éducation ont fait le tour du monde. Ce jeune homme âgée de 29 ans, est aujourd’hui devenu une véritable référence. Polyvalent et très talentueux, il a su rendre accessible des sujets scientifiques et à su aider les gens à répondre aux questions existentielles les plus complexes avec des anecdotes simples.

Malgré le fait que Prince Ea ait toute une palette de sujets intéressants, récemment ce dernier a parlé de quelque chose qui est souvent négligé: la «santé mentale». C’est un sujet qui reste assez tabou dans notre société et qui est pourtant si fondamental et nous allons comprendre pourquoi.

Qu’est-ce que c’est ?

La santé mentale fait partie des trois formes de santé. En effet il existe la santé physique, la santé dite sociale et finalement la santé mentale. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé):

« La santé mentale est un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. Dans ce sens positif, la santé mentale est le fondement du bien-être d’un individu et du fonctionnement d’une communauté. »

Quelle est sa fonction ?

« La santé et le bien-être mentaux sont indispensables pour que l’être humain puisse, au niveau individuel et collectif, penser, ressentir, échanger avec les autres, gagner sa vie et profiter de l’existence. C’est pourquoi, la promotion, la protection et le rétablissement de la santé mentale sont des préoccupations centrales pour les personnes, les collectivités et les sociétés partout dans le monde. »

Qu’est-ce qui détermine la santé mentale?

Il y a plusieurs facteurs qui déterminent la santé mentale:

« Des facteurs sociaux, psychologiques et biologiques multiples déterminent le degré de santé mentale d’une personne à un moment donné. Ainsi, des pressions socio-économiques persistantes sont des facteurs de risque reconnus pour la santé mentale des individus et des communautés. Les données factuelles qui l’attestent le mieux sont les indicateurs de pauvreté, notamment les faibles niveaux d’instruction. »

Il y a aussi d’autres explications à cela. En effet :

« Les problèmes de santé mentale sont également associés aux éléments suivants: changement social rapide; conditions de travail éprouvantes; discrimination à l’égard des femmes; exclusion sociale; mode de vie malsain; risques de violence ou de mauvaise santé physique; et violations des droits de l’homme. »

Selon Prince Ea le problème est le suivant. Il donne l’exemple d’une tomate périmée pour illustrer le fond de sa pensée:

« Voici une tomate pourrie. Aucune personne saine d’esprit n’oserait la manger, car n’importe qui pourrait tomber malade. Tu vois, lorsqu’il s’agit du cerveau, on ingurgite du poison, des champignons, de la saleté lorsque nous avons des pensées toxiques au quotidien. Sais-tu ce qui se passe lorsque nous ingurgitons ces pensées toxiques ? On tombe MALADE. La dépression , l’anxiété, lorsqu’on est à bout ce sont des maladies. Notre société a normalisé la maladie. On nous la sert sur un plateau en argent. »

Ce dernier cite Jiddu Krishnamurti :

« Il n’y a aucune cure possible pour se sentir bien dans une société qui est profondément malade ».

Prince Ea nous dit que la société dans laquelle on vie, a tendance à privilégier la santé physique plutôt que la santé mentale. Ainsi on s’est tous habitués à entretenir notre hygiène physique, en négligeant totalement de prendre soin de notre hygiène mentale. Ce dernier cite John Milton :

« L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire de soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel. »

Le célèbre orateur nous dit que tout ce qui nous entoure, les choses matérielles, sont en réalité le résultat des pensées de l’Homme. Il dit que «le monde est l’esprit» et que par conséquent si nous sommes malsains dans nos esprits et dans nos têtes, cela sera reflété dans le monde dans lequel nous vivons. De ce fait nous devons apprendre à être responsables et prendre soin de notre santé mentale parce que c’est la racine de tous nos problèmes.

Selon John Medina, l’auteur du livre Les 12 lois du Cerveau, ces activités vont créer automatiquement un esprit sain et heureux. C’est ce que Prince Ea appel la technique du «Smiling Mindul Breath» (la prise de conscience de la respiration en souriant). Si tu as envie d’agir dès aujourd’hui, voici quatre petits exercices simples à faire au quotidien pour atteindre ce fameux «bien-être» mental:

1. Souris !

Comme je l’avais expliqué dans un article précédent sur les émotions, un simple sourire peut détendre tout ton système nerveux. En effet, cela a été scientifiquement prouvé que les muscles du visage ont le plus large impact sur notre état émotionnel. Je te défie alors à sourire au moins secondes par jour! Tu verras comment ce simple geste changera ta vie!

2. Médite !

T’es tu déjà demandé: est- ce que mes pensées dominent ma vie? Dois-je croire en tout ce que je pense? Le fait étant que, plus te seras objective et tu prendras du recul par rapport à tes pensées, moins tu te sentiras dépassé par ces dernières. La meilleure chose à faire sera donc de méditer, car méditer c’est prendre un moment pour soi. C’est une manière de se connecter avec soi-même, en écoutant le monde extérieur.

3. Respire !

Pourrais-tu arrêter de respirer? Si la réponse est NON c’est que tu es humaine. Pourquoi? C’est pourtant évident, mais on a tendance à l’oublier. La respiration est ta force vitale. Respirer profondément va te permettre de te connecter avec ton corps et ton esprit. Ce que tu dois faire c’est inspirer doucement et expirer doucement en détendant tes épaules et tous les muscles de ton corps.

4. Apprends à te CENTRER !

Ne pense plus au passé qui est parti et qui ne reviendra plus. Ne pense pas non plus au futur, car il n’existe pas. Pense à ce que tu as de plus sacré: le Présent. Dès que les idées commencent à t’envahir, arrête-toi, respire et reste focalisée sur l’instant présent.

Je te défie de pratiquer cet exercice pendant 1 minute par jour ! Il est scientifiquement prouvé que le changement est radicale et bien évidemment très positif.

7 Astuces Pour Être Vraiment Productive Et Travailler Avec Efficacité

Avoir des journées surmenées, on connaît toutes ! Mais vaut-il mieux avoir trop de choses à faire ou pas assez  ? Même s’il n’est pas toujours facile de courir après le temps qui, nous le savons bien, est si précieux quand on a pleins de choses à faire, l’optimiser pour rendre ta journée efficace est en revanche possible. Voici donc pour toi 7 astuces pour que cela se réalise !

1. Le sommeil, un facteur de réussite quotidien très important 

Un sommeil réparateur est une caractéristique très importante du bon déroulement de ta journée. Il n’est pas question de dormir trop peu puis d’envisager avoir une journée rythmée. Je te recommande donc de dormir suffisamment, mais pas trop non plus, sinon, c’est la fatigue assurée et le meilleur moyen de procrastiner. Donc, dors à l’heure qu’il convient si tu comptes te lever tôt, car il te faudra être en forme !

2. Bois et mange convenablement

Si tu comptes avoir une journée 100 % efficace, il te faudra faire le plein d’énergie ! Prends donc le temps de manger convenablement, c’est-à-dire qu’il n’est pas question de manger trop gras sinon ta digestion te fera aller à deux à l’heure ! Prends un petit-déjeuner convenable pour une matinée pleine de forces et déjeuner équilibré pour affronter l’après-midi comme il se doit.

L’hydratation est quant à elle aussi à ne surtout pas négliger. Tu sais déjà que boire de l’eau t’apporte quotidiennement des vertus très importantes au bon fonctionnement de ton organisme dont l’activité de ton cerveau. S’il est déshydraté, tu ressentiras une fatigue, des maux de tête et ton manque de concentration augmentera. N’oublie donc pas de boire de l’eau !

3. Fais un point hebdomadaire

Avant d’entamer ta journée, il est judicieux de faire un point une fois toutes les semaines. Cela te permettra d’avoir une idée de ce que tu as à faire durant les jours qui arrivent avant d’entreprendre chaque journée. Et ce qui importe durant chaque point est la mise en place d’une organisation hebdomadaire ! Tu seras plus facilement comment approcher chacune des sept journées qui arrivent, ce qui t’aidera davantage à améliorer la mise en place de ta « to do list » (ci-dessous).

4. Fais une « To Do List » quotidienne

Avant de commencer ta journée, fais une liste de ce que tu dois faire. Cela te permettra d’avoir une vision sur ce que tu devras réaliser et donc d’en être consciente. Mais faire une liste ne te suffira pas ! Il est important de donner des priorités à ce que tu dois faire, toujours en commençant par ce qui est le plus important. Et essaie de rester le plus focus possible tout au long de ta journée pour que cette fameuse « to do list » soit faite en fin de journée.

5. Mais fais aussi des compromis

Si tu as trop de choses à faire, il va te falloir faire des compromis, car tout faire la même journée ne sera peut-être pas possible. Et à cela s’ajoute-le fait, que nous avons toujours des imprévus qui peuvent survenir sans prévenir. À toi d’estimer si ces imprévus en question sont indispensables ou pas. Si oui, intègre-les dans ta liste, sinon planifie un horaire adéquat ou mets l’imprévu en question aux oubliettes.

6. Fais surtout une seule chose à la fois

Attention au piège de vouloir tout faire trop vite et donc… de vouloir faire plusieurs choses à la fois. Cela risquerait de te faire tourner autour de ce que tu dois faire au lieu d’aller à l’essentiel. Prend donc en compte les priorités que tu as établies et faites une seule chose à la fois. Cela te permettra d’être plus efficace, c’est quasiment sûr !

7. Et des pauses durant ta journée

Il n’est pas nécessaire de ne pas faire tout, sans prendre un peu de temps pour te reposer. Bien entendu, on va éviter les pauses d’une heure en pleine après-midi. Mais prendre dix minutes ou un quart d’heure te sera bénéfique. C’est en l’occurrence un court laps de temps qui sera sans doute amorti en termes d’efficacité journalière !

Pourquoi Tu Dois Être Et Assumer d’Être Une B*TCH — Selon Tabatha Coffey

Toute femme a un jour ou l’autre été confrontée à ce terme si controversé : le fameux «B*TCH». Ce terme équivalent en français à p*tasse, p*te ou sal*pe est fréquemment utilisé, mais pas forcément à bon escient. Tabatha Coffey, coiffeuse professionnelle, propriétaire de salons de beautés, est une personnalité de la télévision d’origine australienne connue pour son fort caractère. Cette dernière est clairement l’une des mieux placées pour parler de cette fameuse “insulte” qui fait toujours écho dans notre société. En effet, dans son émission de télé-réalité Terreur chez le coiffeur, émission qui l’a rendue célèbre dans le monde entier, cette dernière se montre quelque peu exécrable. Et pourtant lors de son discours au TEDTalks, elle explique qu’on a en réalité une mauvaise conception du terme «B*TCH» :

« Je sais qu’aujourd’hui c’est plutôt cool d’être une ‘BITCH’… Et pourtant il y a des moments où entendre ça de la bouche de quelqu’un, c’est tout simplement blessant. Ça te fait le même effet qu’une lame de couteau plantée dans ta poitrine. Car ça va droit au cœur et ça fait très mal. »

C’est certain, personne n’aime les insultes. Et souvent le problème, c’est que nous les femmes, on est souvent confrontées à ce genre de situations ou commentaires déplacés et très désagréables. On est jugées pour la moindre chose, comme si on n’avait jamais droit à l’erreur. Mais au fond qu’est-ce que ça veut dire être une B*tch ?

« C’est assez curieux, et pourtant on ne cesse d’en parler dans des livres, dans des chansons… Lorsque tu es une femme forte, lorsque tu parles avec autorité, si tu ne te rabaisses pas devant les gens, si tu dis ce que tu penses, si tu as un ego bien équilibré, si tu as vraiment confiance en toi et que tu es extrêmement passionnée, tu es automatiquement qualifiée de B*TCH. »

Alors, si l’on comprend bien ce que Tabatha nous dit, grosso modo une B*TCH serait une GIRLBOSS ou encore une WONDERWOMAN ? C’est exact, et malgré tous les progrès qu’il a pu y avoir dans notre société, le machisme persiste. Et qu’en est-il des hommes qui ont ces mêmes qualités ? Sont-ils considérés comme des B*tches? Loin de là ! Bien au contraire, eux, ils remportent le jackpot. Tabatha l’explique très bien d’ailleurs :

« Mais ces mêmes qualités chez un homme font de lui un Mec Ambitieux, un super Exécutif, quelqu’un que tu veux avoir dans ton équipe, quelqu’un qui saura gérer les problèmes. Et pourquoi pas aspirer à être le futur Président ? Mais ces qualités chez nous les femmes font que les gens nous appellent des B*TCH. »

Mais au final, cette injustice sociale n’est pas le plus grave… En réalité, ce qui est extrêmement dommage c’est que nous-mêmes, entre femmes, soyons capables de nous poignarder les unes envers les autres. C’est une triste réalité, il y a un manque de solidarité entre femmes :

« Le pire dans tout ça, c’est qu’on se fait ça à nous-mêmes. On s’appelle entre nous B*tches. Mais pas de manière mignonne comme sur Insta’, mais d’une manière vile et méchante. J’ai eu beau faire des recherches, il n’existe aucun équivalent masculin pour ce mot. Et la seule chose que réussit à faire ce mot, c’est à éteindre la lumière qu’il y a en nous. Il nous fait douter de nous-mêmes et de nos capacités.».

Quelle est donc la solution selon Tabatha ? Et quelle est la raison essentielle justifiant ce problème de solidarité féminine ? Eh bien , c’est très simple…

« Il faut qu’on cesse de se rabaisser entre femmes. La raison pour laquelle je bosse aussi dure avec les femmes, c’est parce que je les comprends. Je suis incapable de comprendre les hommes à 100% parce que je n’en suis pas un. Toutefois, je comprends les femmes, je comprends leurs insécurités. Je comprends qu’on nous exige la perfection H/24 et que c’est quelque chose d’exténuant. Dès le réveil, il y a une pression énorme sur nos épaules. Si je comprends tout ça, alors, pourquoi devrais-je appeler mes sœurs B*tches? C’est comme m’appeler moi-même B*tch. Car lorsque tu regardes une femme en face de toi, tu regardes en réalité un miroir. Et laissez-moi vous dire que le fait que nous soyons des femmes et que nous puissions produire la vie, personne ne serait là si ce n’était pas grâce à une femme, c’est tout simplement extraordinaire. »

Et si tu creuses encore plus au fond de toi, tu comprendras qu’il existe en réalité une raison cruciale à ce manque de solidarité. Il s’agit de la PEUR et des INSÉCURITÉS qui résident, plus ou moins, en chaque femme. C’est ce point qu’il faut travailler à tout prix. Tabatha nous explique cela et essaye de trouver le remède à cette maladie féminine que l’on traîne depuis la nuit des temps :

« Dans le but de cesser de s’appeler B*tch, je dois surmonter mes peurs les plus profondes. Mes insécurités. C’est la raison pour laquelle j’ai voulu donner ma propre définition du terme B*tch de manière an-acronyque. C’est : Brave, Intelligente, Tenace, Créative et Honnête. Et je défie quiconque dans cette salle, que tu sois un homme ou une femme, de me dire que tu n’aimerais pas avoir ces cinq qualités. » 

Et la clé dans tout ça se trouve en réalité dans le dernier mot de l’anacronyme : l’honnêteté.

« Pour moi l’honnêteté c’est ne rien dire, au lieu de surnommer l’une de mes sœurs B*tch. Ce serait plutôt d’observer et de dire ‘Tu sais quoi, j’avoue que je suis un peu jalouse de cette fille, car elle est fabuleuse et j’aimerais bien lui ressembler un peu.’ ou encore, ‘Tu sais quoi? Je n’ai pas eu le job que je voulais, ou je n’ai pas réussi à avoir ce qu’elle a eu… Bravo à elle ! Comment puis-je m’améliorer ? Que dois-je faire pour réussir comme elle, pour m’élever ? Au lieu de la regarder et de l’appeler B*tch’. Ça n’élèvera aucune d’entre nous. Ça ne résoudra aucun problème, dont j’estime que nous ayons nous-mêmes la solution. Alors si vous reprenez mon anacronyme, je vous encourage toutes et tous à penser à ça à chaque fois que vous ayez à faire un choix dans votre vie. Et la prochaine fois que quelqu’un t’appelle «B*tch», souris et dis lui ‘oui, merci beaucoup, c’est exact, et je suis la plus grosse B.I.T.C.H. qui n’ait jamais existé dans ce monde ! »

Mais encore… que faut-il faire pour assumer la “B.I.T.C.H.” qui est en toi ?

1) Apprends à dire NON quand tu estimes nécessaire

2) Connais-toi, toi-même et accepte-toi tel quel

3) Dis ce que tu penses

4) Ne perds pas ton temps et sois claire sur ce que tu veux

5) Sois honnête avec toi-même et avec les autres

6) Porte ta couronne comme un véritable QUEEN

Alors, maintenant que tu comprends mieux ce qu’être une B.I.T.C.H. – n’hésite pas à laisser briller la B.I.T.C.H. qu’il y a en toi !

Les 8 Morning Routines des Personnes Ultra-Confiantes

As-tu envie de connaître le secret des personnes les plus influentes au monde ? As-tu envie de savoir quelle est leur philosophie de vie justifiant leur succès? Si tu as de grandes aspirations dans la vie et que tu rêves d’atteindre un jour le Graal comme Oprah et bien d’autres, tu es au bon endroit. Cet article permettra de te donner huit astuces matinales à mettre en pratique pour devenir toi aussi une Femme d’Influence super confiante et puissante :

1. Fais ton lit chaque matin

C’est quelque chose de pourtant très simple, mais efficace. Ce n’est pas un hasard si des personnes influentes le font. C’est le cas de Tim Ferriss, l’auteur de «The 4-Hour Workweek» commence sa journée en faisant son lit. Tout comme Karrueche Tran d’ailleurs. Mais tu te demanderas certainement : En quoi est-ce utile de faire son lit? Cela te permettra tout simplement de commencer ta journée de manière ordonnée. Et vivre dans un environnement ordonné permet aussi de garder un équilibre mental.

2. Bois de l’eau avec du Citron

Lorsque l’actrice Jennifer Aniston est en période de travail (tournages de films, séries, pubs,etc.), elle se lève entre 4h30 et 5h du matin. Dès son réveil elle boit de l’eau chaude avec du citron. Et visiblement ce n’est pas la seule à la faire. En effet, beaucoup de célébrités comme Yolanda Hadid et Miranda Kerr le font aussi :

« L’une des choses que je préfère faire le matin c’est de boire de l’eau chaude avec du citron. C’est une excellente manière de commencer la journée avec une bonne digestion. En plus, c’est rempli de Vitamine C.»

Par conséquent les filles, ne négligez jamais les bienfaits de cette eau magique!

3. Fais-toi un bon smoothie

On nous a souvent répété depuis notre tendre enfance que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Et c’est tout à fait VRAI les filles! Pour commencer une journée en pleine forme il fait bien se nourrir. S’alimenter avec des aliments riches en protéines. Et la supermodel Miranda Kerr est très bien placée pour nous le dire :

« J’aime me préparer un bon Smoothie. Voici les ingrédients que je préfère: du lait d’amande, des morceaux de papaye, de l’épinard frais, des myrtilles, des framboises, du beurre d’amande et finalement je rajoute mon ingrédient spécial le KORA Organics Noni Glow Skinfood (une poudre qui sert de supplément alimentaire bio qui a été créé par la mannequin elle-même) ».

4. Prie et/ou Médite

Oprah Winfrey se lève tous les jours aux aurores. Pour être une véritable superwoman avec une zen attitude, Oprah pratique sa petite méditation matinale. La méditation est une activité mentale et spirituelle. Par définition cette pratique te permettra d’atteindre la «paix intérieure». C’est un exercice de relaxation que t’aideras à commencer ta journée de manière détendue et positive.

5. Pratique une activité sportive

Pendant son mandat, l’ancien président des États-Unis, Barack Obama, ne dormait que cinq heures par jour. Dès qu’il se levait, il pratiquait du sport pendant environ 45 minutes. Il en va de même pour Dwayne «The ROCK» Johnson (ancien grand catcheur et acteur américain) et la sublime Jessica Alba. La belle actrice se lève tous les jours à 5:15 du matin tout comme son collègue The Rock elle a besoin d’un super réveil et d’un café bien fort et se force à pratiquer une activité sportive:

«Je n’aime pas du tout faire du sport, mais je dois vous avouer que je me sens tellement bien après. Ça me donne de l’énergie. Être forte et en bonne santé me donne confiance en moi et me fait me sentir plus belle.».

6. Lis un livre ou la presse quotidienne

Warren Buffet, surnommé «l’oracle d’Omaha» fait partie des hommes les plus riches du monde. L’investisseur et homme d’affaires commence ses journées en lisant. Il conseille vivement de lire environ 500 pages par jour. Il semble que Monsieur Buffet n’est pas le seul à pratiquer la lecture matinale. En effet, Sa Majesté la Reine Elizabeth II a également pour habitude de lire la presse quotidienne en sirotant du thé anglais. Si la Reine d’Angleterre et l’homme le plus puissant au monde le font qu’attends-tu pour le faire toi aussi ?

7. Visualise ta journée

Qui d’autre pour nous parler de Visualisation que Tony Robbins? Le super coach et orateur américain applique ses propres conseils. Lorsque Robbins se lève chaque matin, il prend 10 minutes de sa journée pour lui. Pendant ce temps sacré, il pense à toutes ces choses dont il est reconnaissant et il visualise sa journée. Pourquoi pratiquer la visualisation semble si important? Parce que la visualisation correspond en réalité à une technique visant à mettre en œuvre les ressources de l’esprit, de l’imagination et de l’intuition pour améliorer les performances et le bien-être.

8. Pratique la magie de la gratitude

La gratitude c’est comme la visualisation dans ce sens où ces deux pratiques sont puissantes. La gratitude, elle te permet d’avoir une plus grande reconnaissance, de prendre du recul et surtout d’avoir un regard plus positif sur la vie. La gratitude est sans doute l’une des clés les plus importantes du bonheur et du succès. C’est pour cela que beaucoup de personnes influentes ont compris que dire MERCI c’est important pour avoir une vie saine et plaine. C’est notamment le cas de Yolanda Hadid, ancien mannequin et mère des top models Gigi et Bella Hadid, qui sait comment apprécier les choses les plus simples de la vie:

« Vous savez, j’adore le petit déjeuner. C’est un moment très particulier de la journée. C’est un moment où je donne de la gratitude à ma belle vie et à cette chance que j’ai de pouvoir savourer cette nourriture saine et équilibrée. Et j’adore regarder par la fenêtre et voir les animaux se promener et sentir cette connexion avec la nature. »