Ikigai : La Méthode Japonaise Pour Vivre Mieux

Si tu as déjà eu du mal à te lever le matin. Si tu passes ton temps à cogiter sur cette petite étincelle qui manque à ta vie. Si tu te demandes au quotidien comment donner du sens à ta vie, alors la réponse à toutes ces questions existentielles se trouve dans cet article. Tu te diras sûrement pourquoi ? Ou encore, comment? Tout réside dans une seule méthode japonaise intitulée «la méthode Ikigai». Pourquoi l’appelle-t-on ainsi? En quoi consiste cette méthode? Quels sont ses apports? Voici les explications:

La méthode Ikigai est originaire de l’île d’Okinawa. D’ailleurs, on dit que c’est le lieu où habite la plus grande population de personnes vivant plus de cent ans. Logiquement on pourrait en déduire que cette méthode a quelque chose à voir avec la longévité. Est-ce vrai ? Eh bien,l’écrivain Dan Buettner , auteur du best-seller : Blue Zones: Lessons on Living Longer from the People Who’ve Lived the Longest ( leçons pour vivre plus longtemps des gens ayant vécu longtemps) nous donne la réponse à cette question. Selon lui le concept Ikigai ne se limite pas aux personnes originaires de l’île d’Okinawa.

«Il n’y a peut-être pas de mots spécifiques pour exprimer cela, en tout cas dans chacune des quatre zones bleues comme en Sardaigne et la péninsule de Nicoya (Costa Rica, il existe le même concept s’appliquant aux personnes avec une importante longévité».

En réalité l’auteur nous conseille de faire 3 listes. La première avec tes atouts, la deuxième avec toutes ces choses que tu aimes faire, puis la troisième avec les choses dont tu es es doué. En réalité, Ikigai correspond au croisement entre ces trois listes.

Des études ont prouvé que perdre sa raison d’être a des effets néfastes pour l’être humain. C’est la raison pour laquelle, Joseph Capmpbell, auteur américain, insiste sur le fait de «Trouver son bonheur». C’est un conseil qu’il donne à ses étudiants. Ce dernier explique qu’appliquer cette formule magique te permettra de redonner du sens à ton existence. Il encourage les gens à poursuivre cette activité qui leur procure du bonheur.

Hector Garcia, le co-auteur de l’ouvrage Ikigai: the Japanese Secret to a Long and Happy Life ( Ikigai: le secret d’une heureuse et longue vie ), nous dit ceci:

« Ton ikigai se trouve à l’intersection entre ce dont tu es doué et ce que tu aimes faire. […] Depuis la nuit des temps les êtres humains ont été à la recherche d’argent et de richesses matérielles, tandis que d’autres se sentaient insatisfaits face à la poursuite de la célébrité et de l’argent et se sont plutôt focalisés sur des choses plus grandes que leurs biens matériels. Depuis des années cela a été expliqué avec différents concepts et de diverses manières , toutefois l’absence de «sens» ou de «raison d’être» est au cœur de cette problématique.».

En réalité pour comprendre ce qu’est l’ikigai, il suffit de retenir ces quatre points essentiels. La clé de tout c’est de trouver:

-Ta passion: Ce que tu aimes faire

-Ta mission: Ce dont le monde a besoin

-Ta vocation: Ce dont tu es doué

-Ta profession: Ce pourquoi tu es payé

Découvrir ton ikigai te permettra de trouver un sens à ta vie, te sentir heureuse et bien entendu de vivre plus longtemps.

Tu te demanderas certainement: Que dois-je faire pour trouver ce fameux ikigai? C’est simple: pose-toi les bonnes questions. En particulier ces quatre questions fondamentales:

1) Qu’est-ce que j’aime faire?

2) Dans quoi suis-je douée?

3) Qu’est ce que je souhaiterais faire aujourd’hui qui me fasse gagner de l’argent?

4) Qu’est-ce dont le monde a besoin aujourd’hui?

Mis à part ces quatre questions, il existe en réalité 10 règles pour trouver cet Ikigai enfoui en chacune de nous:

1) Reste active et ne pars par à la retraire

2) Laisse tomber les choses urgentes et adopte une vie plus zen

3) Mange uniquement jusqu’à être remplie à 80%

4) Entoure-toi de bons amis

5) Pratique une activité physique au quotidien

6) Souris et prends en considération les gens qui t’entourent

7) Reconnecte-toi avec la nature

8) Aie de la gratitude pour les choses positives qui t’arrivent au quotidien

9) Vie l’instant présent

10) Poursuit ton Ikigai

Parfois cela prend du temps de trouver ce dont on est passionné et/ou doué. Et pourtant les auteurs Hector Garcia et Francesc Miralles nous expliquent que ce qui semble complexe ne l’est pas vraiment, car nous avons les réponses en nous:

«Notre intuition et notre curiosité sont des compas internes qui nous connectent avec notre ikigai».

Le Stashing : Une Pratique de Couple Humiliante Qui Consiste à Cacher Son Partenaire

Après toute sorte de pratique telle que le ghosting, le love bombing, le stashing se fait de plus en plus présent à l’ère des relations 2.0. Mais qu’est-ce que c’est ? Cette nouvelle pratique est synonyme de la mise de côté ou de la relation non assumée. Le terme “stashing” provient directement de l’anglais “to stash” qui signifie “planquer” ou “cacher”. Il s’agit d’une tendance malsaine dans laquelle ton partenaire va sans cesse chercher à cacher votre relation et va faire en sorte que tu n’en parles pas non plus.

Il peut s’agir d’un comportement dangereux pour l’estime de soi. Nous allons donc voir ensemble quels sont les signes révélateurs et pourquoi il s’agit d’une pratique douteuse. Tu dois bien évidemment te poser la question de savoir si tu es dans ce type de relation ou non, afin de t’en sortir rapidement.

Les signes

Source : pinterest

Le stashing est une pratique insidieuse et assez complexe à reconnaître. Bien souvent, le partenaire qui l’utilise va faire en sorte de trouver des excuses. “Je veux protéger notre relation”, “Pour vivre heureux, vivons cachés”, “Mes proches ne comprennent pas”… etc. Il va essayer de rejeter la faute sur les autres. Or, il faut réussir à trouver la faille.

Bien souvent, tu vas vouloir que ton partenaire entre dans ta vie, mais tu ne vas pas rentrer dans la sienne. S’il ne te présente aucun de ses amis, aucun membre de sa famille, si personne n’est au courant que vous êtes ensemble de son côté, tu peux commencer à t’inquiéter. Cela va aussi pour les réseaux sociaux. Certes, de nombreuses personnes n’aiment pas afficher leur vie privée sur les réseaux sociaux. Mais il y a certains degrés. Si ton partenaire fait tout pour cacher votre relation, s’il s’énerve quand TU parles de lui sur TES réseaux, pose-toi des questions… C’est à ce moment-là qu’on peut aussi parler de pression psychologique qu’il exercera pour que tu ne parles en aucun cas de lui et de votre couple.

Il est bien entendu compréhensible de ne pas vouloir exposer sa relation dès les premiers jours afin de ne pas trop en dévoiler. Il s’agit de protéger son ou sa partenaire et son couple. Cependant, afin de construire une relation solide, il est rapidement important de présenter notre entourage à l’être aimé. Ou du moins, en faire part.

Les raisons / Les profils

Source : pinterest

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la plupart des cas de stashing ne sont pas l’oeuvre d’un manipulateur. C’est aussi pour ça qu’il s’agit d’une pratique difficile à reconnaître. Bien entendu, certaines personnes l’utilisent simplement pour pouvoir jouer sur plusieurs tableaux tranquillement… Ainsi, il n’a pas à se justifier ou s’engager dans une vraie relation. Mais, le plus souvent, les personnes pratiquant le stashing sont simplement “perdues”. Elles préfèrent gagner quelques mois de relation afin de ne pas officialiser leur amour, par peur. Ou malheureusement avant de s’enfuir, par manque de volonté.

Le stashing peut également concerner les personnes :

  • Souhaitant faire de leur vie amoureuse un jardin secret
  • N’étant pas proche de leur famille ou amis
  • Ne partageant absolument rien sur leurs réseaux sociaux

Mais, là où il est le plus important de faire attention, c’est lorsque ton partenaire cache votre relation par possession ou par honte… Honte de toi, honte d’être amoureux, possessif envers toi… Il ne veut alors te montrer à personne, peu importe les raisons. C’est à ce moment-là que la pratique devient assez dangereuse pour la confiance en soi.

Affectation de l’estime de soi

Source : pinterest

La pratique du stashing est certes, difficile à voir, mais elle peut être très destructrice pour la personne cachée. Elle peut littéralement détruire la confiance et l’estime de soi. En effet, avoir l’impression que ton partenaire a honte de toi n’est jamais bon et peut entrainer une remise en question qui n’a pas lieu d’être. Tu vas commencer à penser que le problème vient de toi alors que ce n’est pas le cas. Tu ne vas pas te sentir à la hauteur et commencer à avoir honte de toi, comme ton partenaire peut avoir honte auprès de son entourage. De plus, la personne cachée vivra dans la frustration et dans l’attente continuelle (l’officialisation de la relation).

Si, au bout de quelques mois, le problème persiste, tu sais que tu es alors victime de stashing. Il faut en parler, dans un premier temps avec ton partenaire. Ne pas rester dans le déni, dans l’ombre. En effet, chacun mérite du respect, de l’admiration, de l’amour et de la fierté de la part de l’autre. S’il refuse toujours de parler de votre relation, de te présenter à tes proches ou même de nier son comportement, le couple ne va malheureusement pas marcher ni durer.