Comment la Simple Blogueuse Beauté Huda Kattan a monté l’Empire Huda Beauty

Huda Kattan, plus connue sous le nom d’Huda Beauty est une femme qui n’est quasiment plus à présenter. À la tête d’un empire make-up colossale et d’une vraie communauté sur les réseaux sociaux, le visage que tu rencontres souvent chez Sephora, est au-delà d’une Makeup Artist, une Business Woman hors-pair avec une marque, Huda Beauty, qui génère près de 81 millions d’euros selon CNCB.  Alors voici cher FI, certains des facteurs ayant permis à son business, de si bien se construire.

Huda Beauty

1. Les débuts de Huda Beauty ? Laisser tomber ce qui ne la passionne pas et faire ses bagages si nécessaire.

Ayant débuté dans la finance, Huda se rend compte que ce n’était sincèrement pas son truc :

« J’ai trouvé ça misérable. Pour moi c’était vraiment par le bon truc. »

Un manque de passion qui lui permet donc de réaliser la nécessité d’aimer son activité professionnelle :

« J’ai juste réalisé que j’étais une personne passionnée et que je faisais quelque chose que je n’aimais même pas […] J’en suis arrivé à réaliser qu’il n’a pas moyen : je ne ferais rien sans que je que je l’aime. »

Elle décide dès lors de prendre un billet d’avion, direction Los Angeles  dans le but d’étudier le maquillage.

2. Partager sa passion : son véritable retour sur investissement

L’une des raisons du succès d’Huda Beauty repose du fait qu’elle fût une blogueuse pionnière. En 2010, elle se lance sur les réseaux avec comme principal objectif : partager sa passion, informer et cultiver ses internautes. Un concept moins commun à l’époque :

« Nous faisons partie de la génération où les gens étalent l’information et partagent les opinions en ligne. Je voulais que les femmes aient une source dont elles puissent avoir confiance et compter concernant tout ce dont elles avaient besoin de savoir sur le maquillage. »

3. Ne pas remettre à plus tard et s’entourer de vrais partenaires de travail

Un conseil de Huda ? Ne pas hésiter à se lancer ! L’importance est pour elle de se lancer rapidement et ceux même si la bonne idée n’est pas encore là.

« N’hésitez pas à vous lancer, que ce soit sur Instagram, YouTube ou un autre réseau social plutôt que de remettre ça à plus tard […] Il sera toujours temps de trouver votre style ensuite […] Il faut aussi s’entourer des bonnes personnes, trouver les bons partenaires de travail. »

4. Patienter en business est primordial

Le processus de lancement de n’importe qu’elle produit est long et souvent compliqué. Pour faire démarrer chaque lancement de produit, mieux vaut alors savoir attendre :

« Quand nous avons créé la Textured Shadows Palette, je savais exactement ce que je voulais et nous l’avons terminé en octobre 2015, mais nous l’avons seulement lancé un an plus tard. Ça prend beaucoup de temps pour créer un produit et des fois c’est comme éternel. »

5. Dans les prises de décisions, s’écouter même si l’avis des autres compte

L’avis des équipes, en création de projets, est important et diversifie les champs de vision. Mais Huda souligne le fait qu’une seule personne sera au final décisionnaire quand la vision est claire dès le départ :

« J’aime m’entourer de fortes personnalités à opinion. J’aime entendre l’opinion de l’équipe, mais j’ai définitivement la dernière parole […] Quand je sens exactement ce que je veux, mon esprit est fait. »

Il vaut mieux donc où savoir aller !

6. Essayer d’apporter quelque chose de nouveau

La différenciation est pour elle l’une des clefs maîtresses de son business. Sans cela rien ne sert d’aller plus loin :

« Si je n’offre pas quelque chose de différent qui apportera de la valeur à mes clients, il n’est pas question que je le vende. »

7. Analyser la situation de son marché tous les mois

Analyser de façon interne et externe son marché est tous les mois faits par la businesswoman. Quelles sont les opportunités à saisir ? Les menaces à contrer ? Qu’en est-il des forces et faiblesses de son organisation ? Que proposer et comment le proposer ? En effet pour un marché aussi dynamique qu’est celui de la cosmétique, surveiller ses arrières n’est pas une si mauvaise idée :

« Je suis une perfectionniste. Je continue de faire une analyse SWOT chaque mois. »

Des analyses qui semblent porter leurs fruits…

8 Erreurs que Les Femmes Font Quand Elles Tombent Trop Vite Amoureuses

De nombreuses femmes s’attachent très rapidement dès lors qu’elles sont en couple avec l’homme désiré. Or, beaucoup font également de nombreuses erreurs à partir du moment où elles tombent amoureuse. Le but n’est pas de tout donner à ton homme trop rapidement ou de lui montrer tes défauts et tes faiblesses dès les premiers instants.

Il faut mesurer tes actes et agir dans le contrôle au début si tu ne veux pas avoir de mauvaises surprises. Pour t’aider, voici 10 erreurs que les femmes trop vite amoureuses font et qui ne sont pas à reproduire pour t’épanouir au sein de ta relation.

1. Le harceler dès le premier jour

Cette fois c’est bon ! Tu as officialisé ta relation après un ou plusieurs rendez-vous réussi. Vous avez passé un super moment rien qu’à deux et tu l’apprécies de plus en plus… Seulement voilà, ta jalousie prend petit à petit le dessus et tu veux sans arrêt savoir les moindres détails. Sache qu’il ne s’agit pas d’une réaction saine. Vouloir l’espionner et le questionner sans arrêt va le faire fuir !

Que faut-il faire ? N’envoie pas toujours le premier message mais attends que lui aussi se manifeste. Si au bout de plusieurs fois, il ne te raconte rien et fait silence radio, passe ton chemin ! Avoir cette attitude te permettra de voir s’il tient réellement à toi et s’il est vraiment intéressé.

2. Avouer ses sentiments trop rapidement

Une femme qui montre trop vite ses sentiments fait bien souvent fuir son homme. Même si tu es amoureuse et que ton coeur bat la chamade dès que tu croises son regard, ce n’est pas une raison pour lui avouer tout de suite. Laisse faire le temps. Donne-toi du temps pour vérifier qu’il en vaut vraiment la peine. Ce n’est qu’après que tu pourras enfin déclarer ta flamme. (L’idéal est même que ça soit lui le premier).

Que faut-il faire ? N’hésite pas à donner ton trop plein d’amour sur d’autres personnes : ta famille, tes copines, tes animaux de compagnies. Ceux qui seront, à priori toujours là pour toi. Quant à ton homme, met-le en confiance en attendant. Fais-lui comprendre qu’il te plait, que tu l’apprécies beaucoup mais ne te précipite pas.

3. S’engager sexuellement trop vite

Certes, tu peux avoir des aventures sans lendemain. C’est ton choix. Mais si tu veux une relation sérieuse, il est important de savoir patienter. Tu as envie de lui, d’accord. Mais pourquoi précipiter les choses ? En effet, biologiquement, lorsqu’une femme couche avec un homme, son corps libère une hormone, qu’on peut appeler l’hormone de l’attachement : l’ocytocine. C’est pourquoi de nombreuses femmes ayant des relations physiques régulières avec un homme finissent par s’attacher rapidement. De plus, elles font très souvent l’erreur de coucher avec un homme par peur d’être quittées. Au contraire, patienter te permettra de voir si tu peux vraiment lui faire confiance sur le sujet.

Que faut-il faire ? Fais connaissance avec lui et son corps. Bisous, caresses, câlins… sans pour autant tout donner. En clair, il faut faire monter le désir petit à petit. Rien ne sert de courir, il faut partir à point…

4. Passer tout son temps avec lui et en faire une priorité

Bien entendu, une fois amoureuse nous voulons passer tout notre temps avec lui. Ne surtout pas le quitter et passer de merveilleux moment ensemble dès que possible. Mais ce n’est pas la solution idéale et ce n’est pas l’attitude à adopter dès les premières semaines. Devenir trop collante pourrait, encore une fois, le faire fuir. Le but n’est pas que l’un et l’autre fasse une croix sur sa vie, ses amis, sa famille etc.

Que faut-il faire ? Le laisser respirer et te laisser respirer également. Donne-lui du temps de l’espace. Quant à toi, profites-en pour te concentrer sur tes projets, pour voir tes amis… Il faut créer le manque. Ce n’est pas parce-que tu es amoureuse que tout ta vie doit se résumer à cet homme. N’oublies pas de faire de toi une priorité avant tout, bien que tu sois amoureuse de lui.

5. Raconter toute sa vie dès les premières semaines

Avoir l’impression que ton homme ne te connaît pas assez est tout à fait normal au début d’une relation. Le but ici n’est pas de tout dévoiler directement. Vous découvrir petit à petit est justement intéressant. En effet, s’il sait tout trop vite, vous n’aurez plus rien à vous dire et la routine va s’installer très rapidement…

Que faut-il faire ? Garder une part de mystère au sein de votre couple. Prends ton temps pour montrer toutes les facettes de ta personnalité. Certes, il faut communiquer au sein d’une relation, mais en dire trop dès le début n’est pas forcément bon non plus !

6. Le crier sur tous les toits

Bien souvent, lorsqu’on sent que l’on est en train de tomber amoureuse, nous avons une fâcheuse habitude de le crier sur tous les toits. C’est une erreur. Le monde entier n’a pas besoin de savoir ce que tu ressens, qui est ton homme ou depuis combien de temps vous êtes ensemble. En effet, on ne sait jamais comment et quand une relation va se terminer. Il n’est donc pas utile de crier haut et fort qu’il est l’homme de ta vie tant que tu n’en es pas sûr.

Que faut-il faire ? Respecter la célèbre phrase : “pour vivre heureux, vivons cachés”. Oui, tu peux faire part de ton ressenti auprès de tes proches. Mais fais bien attention à qui tu le dis et la manière dont c’est tourné. Commence déjà par voir si cet homme est digne de confiance.

7. Prétendre être la femme parfaite

Prétendre être quelqu’un que tu n’es pas pour lui plaire à tout prix n’est pas la solution. Il faut te montrer tel que tu es. S’il est le bon, il t’acceptera malgré tes défauts. Beaucoup de femmes font l’erreur de montrer un autre visage qui est selon elles, susceptibles de plaire à l’homme qu’elles viennent de rencontrer. Seulement, le but est d’être aimé pour ta vraie personne.

Que faut-il faire ? Ça peut paraître bête, mais simplement rester soi-même. Certes, tu peux faire plaisir à ton homme et faire des concessions. Mais lorsque tu viens de le rencontrer et que tu tombes amoureuse, c’est à ce moment précis qu’il faut dévoiler ta vraie personnalité. Des défauts, tout le monde en a !

8. Tout lui pardonner

Il est normal d’avoir peur de perdre l’être aimé au bout de quelques semaines ou quelques mois. Seulement, certaines femmes en oublient leurs attentes. Tu ne dois pas dire amen à tout, sous prétexte que tu peux le perdre. Si quelque chose ne t’a pas plu, ton homme doit en assumer les conséquences et tu dois lui en faire part. Que ce soit une tromperie ou une maladresse, exprime-toi.

Que faut-il faire ? Ne pas laisser ton homme te marcher dessus par peur de le perdre. Ne renonce pas à tes attentes. S’il fait un pas de travers, fais-le savoir et n’oublies pas de faire de toi une priorité. Pense à toi avant de penser à lui, sachant qu’il n’est peut-être pas le bon.

Trop de femmes font ces erreurs lorsqu’elle tombe amoureuse ou en début de relation. Il est temps de ne plus tout donner aux hommes. Laisse justement le temps faire les choses et agir par lui-même. Il ne sert à rien de se précipiter, bien au contraire.

Pourquoi Cardi B est l’Exemple Même Que l’on n’est pas Défini par notre Passé

 

« Avoir été strip-teaseuse dans le passé ne veut pas dire que je n’ai pas de talent, j’écris mes trucs et je prends tout mon temps au studio et tout ce sur quoi je rap c’est sur la vraie vie  »

Cardi B

La résilience c’est la capacité de faire face à des difficultés de la vie, transformer la douleur en une force pour se dépasser et aller de l’avant. Ainsi , nous pouvons citer Cardi B comme un exemple de ce qu’être une personne résiliente. L’interprète du tube « Bodak Yellow » est aujourd’hui reconnue comme étant une artiste ayant marqué l’Histoire de la musique en étant la deuxième rappeuse, après Lauryn Hill, à avoir atteint la première position dans les Billboards charts. Mais le chemin vers le succès n’a pas été simple. En effet , la jeune femme a eu un passé difficile et voici son évolution.

Des débuts difficiles

Belcalis Almanzar, connue sous le nom de Cardi B, est la fille d’une mère trinidadienne et d’un père dominicain. La jeune femme a eu une enfance turbulente. Ayant grandi dans un quartier du Bronx, quartier difficile de New York, celle-ci a passé beaucoup de temps chez sa grand-mère. À qui elle doit beaucoup d’aspects de sa personnalité, notamment son accent si particulier.

Vraisemblablement Cardi avait dès ses débuts beaucoup de potentiel. En effet, très encouragée par ses enseignants qui disaient beaucoup de bien de leur élève, la jeune femme pouvait  selon eux  «  tout faire ».  Grâce à eux et à son envie de sortir du Bronx, elle décide après le lycée d’aller à l’Université. Cette dernière s’inscrit à la Faculté de Manhattan (le Borough of Manhattan Community Colleg), où elle étudie les arts et l’Histoire de France. En parallèle avec ses études elle est caissière à temps plein dans un petit supermarché. Ne pouvant pas gérer les deux activités , Cardi décide de quitter ses études à l’âge de 18 ans.

Après avoir quitté l’Université, Cardi s’est faite renvoyer de chez sa mère. Elle décide d’aller vivre chez son petit copain de l’époque. D’ailleurs elle reconnaît que ce n’était pas forcément l’idée la plus brillante : «  Vivre avec sa mère, deux pitbulls dans une petite chambre de rien du tout , c’était de la folie ». Mais c’est lorsque son petit copain a commencé à la battre que cette dernière a réellement pris conscience qu’elle devait échapper au plus vite à cette situation.

Le licenciement qui a chamboulé sa vie

Elle savait que gagner 200 dollars  la semaine n’était pas suffisant pour s’émanciper. Et elle était tout de même consciente que son fort caractère ne faisait pas d’elle une employée idéale. C’est là qu’un beau jour lorsqu’elle travaillait dans une boutique , Cardi décide de faire un prix à un de ses clients. Cette décision lui a coûté son poste . Elle s’est fait renvoyer par son manager qui lui a conseillé , de par son incroyable plastique et son joli visage , de travailler plutôt dans le strip-club d’en face appelé le « New York Dolls ».

Sans hésiter Cardi se laisse guider par la suggestion de son ancien manager et décide de tenter sa chance en tant que danseuse exotique. Dans ses premiers essais, cette dernière se rend compte qu’elle a beaucoup de potentiel dans ce domaine en plus de bien gagner sa vie. En effet , elle se rend rapidement compte qu’en faisait une seule prestation elle gagnait plus qu’elle ne gagnait en une semaine dans un supermarché. Elle décide alors de poursuivre sa carrière en tant que strip-teaseuse et commence à faire des performances dans les meilleurs clubs de la ville. Avec cet argent, Cardi échappe à la pauvreté et aux violences conjugales. La belle rappeuse prend sa vie en main et décide de voler de ses propres ailes.

Après avoir repris son pouvoir, telle une véritable guerrière, celle-ci décide de reprendre ses études. Mais elle avoue ne pas avoir fait long feu : «  Je suis retourné à la fac, la seule raison pour laquelle j’ai arrêté c’est parce que j’ai rencontré un gars et après j’ai complètement perdu le nord en courant après les mecs ». Elle décide de continuer le strip-tease mais réalise qu’elle aspire à bien plus. Elle rêve comme la plupart des femmes de son âge de se marier et d’avoir des enfants. Ne voulant pas devenir un vulgaire cliché elle promet à sa famille, à qui elle avait caché son métier de danseuse exotique pendant des années, d’arrêter le strip-tease lorsqu’elle aurait atteint l’âge de 25 ans.

Une ascension fulgurante

Steve Madden

À 23 ans elle devient une star des réseaux sociaux, avec à son avantage 7 Millions de Followers sur Instagram. Reconnue par ses nombreux néologismes , tels que «  shmoney » «  washpoppin » et bien d’autre son Instagram se popularise à un point qu’il commence à attirer l’attention de certaines célébrités. La jeune femme est tellement hilarante qu’on lui demande à plusieurs reprises son métier. Notamment si elle est comédienne ou humoriste . Cette dernière réponds :

«  Non , j’suis rien de ça , je suis une s*lope. Une p*tain de strip-teaseuse. […] je cours après le ‘shmoney’».

Sa côte de popularité augmente tellement qu’on lui demande de participer à des événements prestigieux tels que la Fashion Week de New York en 2015 et en Mai de cette même année elle est appelée pour figurer dans un vidéo clip du chanteur de reggaeton Farruco. À la fin de l’année, celle-ci est appelée pour faire partie du casting de l’émission de télé-réalité Love and Hip-Hop sur VH1. Celle-ci met un terme définitif au strip-tease et décide de devenir une star de la télé-réalité. Par son incroyable personnalité Cardi se fait démarquer de tous. Adulé par certains et détesté par d’autres , la jeune femme garde toujours la tête haute :

«  Ils pensent, que parce que je suis strip-teaseuse, que je n’arriverais à rien, mais tant mieux, car je leur prouverai le contraire ».

Getty Images for Tidal

L’émission se transforme en véritable tremplin pour la jeune femme ,qui, plus déterminée que jamais, lance son premier album Gangsta Bitch Music Vol 1 . Le label Noisey reconnaît son talent et qualifie son album comme étant le premier de qualité de toute l’Histoire de l’Émission. L’année suivante elle lance son deuxième album Gansta Bitch Music Vol 2 avec des titres comme Lick et bien d’autres qui lui ouvriront les portes du succès.

Le succès assuré

Grâce aux bonnes critiques de ses deux premiers albums, la jeune rappeuse signe avec la maison de disques Atlantic Records pour plusieurs millions de dollars. Et ce sera en 2017 que son single Bodak Yellow fera le tour du monde. Avec un rythme entraînant et des paroles crues et féministes, Cardi B est proclamée la reine des charts ayant marqué l’Histoire. Et ce qui rend Card B et sa musique aussi authentique c’est qu’elle parle d’elle-même, de son passé, de son présent et de ses aspirations futures. Voici un extrait des paroles de Bodak Yellow :

«  Regarde je danse plus maintenant,

je fais circuler l’argent

Je te dis , j’ai plus besoin de danser

je fais circuler l’argent

[…]

T’es en boîte juste pour t’éclater,

Moi, je suis là, pour mon cachet.

Je fais tellement de va-et-vient à la banque

Je sais qu’ils en ont marre de moi

Honnêtement, j’en ai rien à f*utre de ceux qui m’aiment pas

J’ai sorti deux compils en six mois

Quelle meuf bosse aussi dur que moi.

[…]

Seuls les vrais peuvent comprendre

Je vivais dans le Bronx,

Maintenant, j’ai une maison avec un portail »

Grâce au succès fulgurant de Bodak Yellow, beaucoup de portes se sont ouvertes pour la belle rappeuse. Sa version en Espagnole lui a valu le respect de la communauté latino-américaine. Aujourd’hui en collaboration avec des pointures du rap et de la pop, notamment avec Bruno Mars sur le single Finesse, Cardi sait où elle va. Et surtout, elle compte rester dans le « game » pendant un moment.

https://www.instagram.com/p/BcaeWK0gEG2/?taken-by=femmedinfluencemag

S’il est vrai que les bonnes choses ne font qu’attirer d’autres bonnes choses, il semblerait que ce soit un fait pour Cardi. D’ailleurs, on pourrait dire qu’elle serait l’exemple qu’une femme dite « carriériste » peut aussi être épanouie dans sa vie privée. Fiancée au rappeur Offset du trio Migos, tout semble sourire à la belle brune.

https://www.instagram.com/p/BayZ3CgAtcN/?taken-by=femmedinfluencemag

Mais quelle est alors la morale de cette histoire ?  C’est simple : Ne laisse personne déterminer qui tu es et qui tu as envie de devenir, car seul toi sais qui tu es et qui tu as envie de devenir. Ne laisse personne coller des étiquettes sur ton front ou définir qui tu es, car toi seule te connais. Toi seule sais par quoi tu es passé et vers où tu as envie de te diriger. Et Cardi B est bien placé pour nous le dire :

À tous ceux qui continuent de raconter de la m*rde, je parle de tous ceux qui arrivent encore à dire que j’étais une strip-teaseuse, etc. D’accord ! J’ai été une strip-teaseuse et alors ? J’avais besoin d’un travail pour me nourrir ! Vos rappeurs préférés ont eu l’habitude de travailler au McDo. Au moins, tout ce que je raconte dans mon rap, ce sont des choses que j’ai vraiment vécu. J’ai toujours été dans la tendance et j’ai toujours su rebondir, malgré les épreuves. Vos rappeurs préférés ne sont même pas comme ça ! Vos rappeurs préférés ne sont pas des gangsters ! Vos rappeurs préférés parlent de vendre de la drogue qu’ils n’ont jamais touché de leur vie !

Et moi, juste parce que j’ai dû faire du strip-tease, ça ne veut pas dire que je ne suis pas talentueuse ! Je prends le temps de m’asseoir, d’écrire, et de travailler au studio comme une malade ! Et tout ce que je raconte dans mes textes, ce sont de vraies choses qui me sont arrivées ! Je ne mens pas à propos des choses que j’ai et que j’ai faites. Ces gars passent leur temps à nous rabaisser nous les femmes, c’est fini maintenant ! On vous a donné la vie, les gars ! On vous a fait, les mecs ! Donc maintenant, respectez-moi et allez juste écouter ma dernière mixtape.

https://www.instagram.com/p/BfYsgIlAHTN/?taken-by=femmedinfluencemag

8 Signes Qui Prouvent Que Tu Fais Le Mauvais Job

Nada Adelle

Occuper le mauvais job est un phénomène très courant que tu as déjà vécu, que tu vis peut-être actuellement ou que tu seras éventuellement et indépendamment de ta volonté, amené à vivre. Les facteurs d’une telle situation sont en l’occurrence, propres à chacune, mais pas de panique ! C’est l’occasion pour toi de bifurquer vers ce qui t’est vraiment destiné.C’est l’occasion pour toi de bifurquer vers ce qui t’est vraiment destiné ! Alors si tu te reconnais parmi les 7 signes ci-dessous, c’est que des choix vont devoir être faits !

1. Tu vas au travail avec la boule au ventre

« J’avais fini par aller au travail à reculons, avec une boule au ventre. Je prenais le RER trente minutes plus tôt pour être sûr d’arriver à l’heure, de peur que l’on me reproche d’avoir cinq minutes de retard. Au bureau, j’étais isolé, alors que nous étions quatre à travailler dans la même pièce. Je ne recevais pas les informations, personne ne me parlait, et quand j’essayais d’entamer une discussion, on me faisait remarquer qu’il fallait travailler. Je n’avais pas le droit de recevoir d’appels sur mon portable, on me donnait des dossiers urgents à boucler le soir alors que je devais aller chercher mes enfants… »

Georges, 40 ans – Psychologies.com

C’est le premier signe qui signifie que c’est peut-être le moment d’arrêter. Chaque matin, tu te réveilles avec la boule au ventre, rien que d’y penser. Tu es stressée, anxieuse avant d’y mettre les pieds. Tu tombes plus souvent malade qu’à l’accoutumée. Clairement, ton job est en train de te tuer !

2. L’ennui ne s’arrête plus

giphy.com

L’ennui reflète une sensation de vide. Oui de vide. Si tes journées sont longues, très longues, elles doivent être absolument perçues comme un véritable signe révélateur.  En effet, peu importe le poste que tu occupes, il doit impérativement faire de tes journées un challenge ! Pour une carrière à la hauteur de ton ambition, il n’y a pas de temps à perdre et en aucun cas une place à l’ennui.

3. Tu as fait le tour de ton job et tu n’as pas de perspectives d’évolution

giphy.com

Il est probable aussi que lorsque tu as commencé ton emploi, tu t’es dit «  Pas mal !  » et qu’en réalité plus le temps passe et plus le doute s’installe… Alors si au bout de quelques mois, tu satures et que tu ne peux pas songer à une évolution alors, non seulement, tu as choisi le mauvais emploi, mais en plus la mauvaise entreprise. S’il y a divergence entre ta direction et toi concernant une éventuelle évolution en interne, alors tu n’es vraiment pas au bon endroit.

4. La fin de journée est pour toi une vraie libération

giphy.com

Une sensation que beaucoup connaissent et qui en dit long ! Un job qui te passionne ne doit pas te faire compter les heures. Si tu es capable de rentrer chez toi à une heure plus tardive que d’habitude et que cela ne pose pas de soucis particuliers alors tu es peut-être sur la bonne voie.

5. Tu n’as pas d’intérêt pour les produits ou services de l’entreprise pour laquelle tu travailles

giphy.com

Choisir le bon secteur d’activité et avoir un intérêt pour les produits et/ou les services que l’organisation dont tu fais partie propose sont des points très importants. Prenons l’exemple d’une chef de produit. Le job peut certes plaire à t-elle ou t-elle personne de par les caractéristiques du poste, mais il faut aussi tenir compte d’autres facteurs : être chef de produit pour une marque de cosmétiques peut pour certaines personnes être beaucoup plus motivant que d’être chef de produit pour des matériaux de construction par exemple.

6. Le poste d’un de tes collègues semble davantage t’intéresser

giphy.com

Un autre élément qui prouve catégoriquement que tu ne fais pas le bon job repose sur le fait que tu serais plus épanouie en occupant le poste d’un de tes collègues ou d’une personne de ton entourage. Un sentiment qui mérite réflexion.

7. Tu fais de l’argent ta priorité professionnelle

giphy.com

Bien entendu tout travail mérite salaire. Mais le montant de ton salaire ne devrait pas être la caractéristique majeure de ta prise de décision. Du moins, dans la mesure du raisonnable. Si la motivation de ton job actuel ne concerne uniquement ce que tu vas percevoir en fin de mois alors quelque chose cloche.

8. Peu d’implication qui se traduit par un manque de productivité

giphy.com

Un autre point qui peut notamment refléter le manque d’intérêt que tu as pour le poste que tu occupes est ton manque de productivité. Car dans le cas contraire, ton implication ferait avancer tes tâches quotidiennes de façon opérationnelle.

Prends donc les bonnes décisions !

Les 6 Différents Types d’Amour Que tu Peux Rencontrer

Chacune peut vivre différemment ses relations et ses amours. L’amour est quelque chose de délicat et unique pour chaque personne. Il n’y a pas de perfection dans l’amour. L’important est de trouver ce qui te convient et ce qui t’épanouit au sein de ta relation.

Beaucoup de femmes ne savent pas réellement quel type d’amour leur convient ou quel type d’amour elles sont en train de vivre sur le moment présent. Nous sommes ici aujourd’hui pour t’éclairer sur les différents types d’amour qui existent et que tu pourras rencontrer au cours de ta vie. Il s’agit de sensations et relations que tout être humain sera amené à voir et à vivre à un moment ou un autre.

1. L’Amour Passionnel

Source : pinterest

Le mot passion vient du grec “Pathos”. On peut donc imaginer que ce type de relation est forte, intense… Mais dans le bon ou le mauvais sens ? Au début, tout est beau, on ne jure que par lui. Le couple ayant un amour passionnel veut tout faire ensemble et s’enferme dans une bulle de joie. C’est d’ailleurs le type d’amour qui fait rêver et fantasmer la plupart des femmes : la perte de contrôle, l’oubli.

Mais ce type d’amour peut malheureusement basculer du mauvais côté. En effet, bien souvent ici, le couple se déchire. L’un a peur de perdre l’autre et inversement. Il est impossible de rester en symbiose aussi forte éternellement. La passion, c’est bien, mais il ne faut pas en abuser. Ne vis pas pour ton homme. Tu peux trouver le bonheur sans lui, contrairement à ce que pense une femme vivant un amour passionnel.

2. L’Amour Toxique / Dominant

Source : pinterest

Ici encore, il peut s’agir d’un type de relation très passionnel et fusionnel au début. Mais dans ce cas précis, les deux parties veulent dominer l’autre, ce qui ne donne rien de bon. C’est d’ailleurs bien souvent dans ce genre de relations qu’on peut parler de manipulateurs, pervers narcissiques ou autre… La plupart du temps, l’un va vouloir prendre le pouvoir sur l’autre et le dominer. Le “soumis” du couple, n’a en général pas conscience de la situation, jusqu’au moment du déclic.

Malheureusement, de nombreuses femmes rencontrent ce type d’amour au cours de leur vie. Mais, bien qu’elle soit la relation la plus difficile à vivre, elle arrive pour de bonnes raisons. Cela peut t’aider à mieux te connaitre, à savoir ce que tu ne veux plus dans ton futur.

3. L’Amour Platonique

Source : pinterest

Il s’agit d’un amour tendre, attentionné et souvent intellectuel. Ce type de relation n’inclut pas le côté charnel et sexuel. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il se produit souvent avec un ami, un proche, etc. Il s’agit d’une intimité différente de celle d’un couple “normal”. Ici, les deux personnes vont privilégier la sensibilité, l’intellect et le rapprochement mental. L’amour platonique est une forme très innocente et pure de l’amour.

Cet amour survient lorsque tu passes énormément de temps avec la personne, que vous communiquez ensemble. Vous rigolez des mêmes choses, vous vous entendez à tous les niveaux et de ce fait, vous vous rapprochez, sans qu’il y ait nécessairement un contact physique. Il s’agit d’affection qui se transforme donc en amour platonique.

4. L’Amour à Sens Unique

Il est sûrement l’un des types d’amour le plus dévastateurs avec l’amour toxique. L’amour à sens unique n’est pas simple. Cet amour inaccessible est difficile à gérer. Malheureusement, nous l’avons toutes plus ou moins connu, surtout durant notre enfance ou adolescence. Tomber amoureuse d’un homme qui n’est pas à notre portée ou qui ne ressent pas les mêmes choses pour nous est difficile. Il s’agit d’un genre de relation qui te fait ou qui t’a fait certainement souffrir…

Cependant, cet amour peut te rendre plus forte et plus raisonnée. Cela va te permettre de contrôler ton désir pour tes relations futures. En effet, cet amour à sens unique ne doit en aucun cas virer à l’obsession émotionnelle. L’important ici est de bien gérer cette douleur et d’aller de l’avant aussi vite que possible.

5. L’Amour Charnel

Source : pinterest

Cet amour peut souvent se rapprocher de celui qu’on appelle passionnel ou fusionnel. Or, ici il s’agit d’attirance physique considérable. Tu ne peux pas passer un moment avec cet homme sans qu’il se passe quelque chose… Ici, la vie intime et sexuelle constitue en grande partie la relation. Cet amour est bien plus fréquent qu’on ne le pense.

Beaucoup de femmes ne croient pas en cet amour. Or, détrompe-toi, ce type de relation perdure souvent dans le temps. En effet, une fois sorti de la couette, il s’avère que les deux partenaires construisent un couple solide qui s’entend à merveille. Le sexe est d’ailleurs souvent la base d’un couple.

6. Le Grand Amour

Source : pinterest

Et voilà ! Nous en venons à l’amour que la plupart des femmes recherchent. L’Amour, le vrai, l’amour de conte de fées. Cet homme incarne tout ce que tu as toujours voulu. Il correspond parfaitement à tes attentes et vous vous entendez sur pratiquement tous les points. Il s’agit d’un amour que nous pensons facile à trouver. Or, malheureusement, nombreuses sont celles qui le cherchent encore…

Cet amour est parfait (du moins pour celle qui le vit). Il y a un respect mutuel, de l’affection, de la tendresse, de l’attirance physique, tout y est. Il te fait ressentir un immense sentiment de pureté et de bonheur quotidien. Tu ne ressens qu’avec ton coeur. Comme on dit, l’amour a ses raisons que la raison ignore… C’est tout à fait ça ! D’ailleurs, les personnes vivant cet amour pur, simple ; vivant le grand amour, sont considérées comme les personnes les plus heureuses au monde.

30 Citations de Femmes Inspirantes sur les Apparences et les Ambitions

Oprah Winfrey disait « Pensez comme une reine. Une reine n’a pas peur de l’échec, car l’échec n’est qu’une étape vers la grandeur ». Au cours de l’histoire, nombre de femmes ont permis au travers de leurs actes et de leurs discours de faire évoluer les pensées, de vaincre ce qui faisait obstacle à l’émancipation féminine, prônant notre propre accomplissement. Voici 30 citations, tirées de l’ouvrage Paroles aux Femmes, de femmes inspirantes d’hier et d’aujourd’hui sur l’apparence et les ambitions.

DES FEMMES ET DE LEUR APPARENCE 

.

1. Simone de Beauvoir, philosophe et écrivaine

« On ne naît pas femme : on le devient. »

2. Coco Chanel, créatrice de mode

« La beauté commence au moment où vous décidez d’être vous-même. »

 

 

3. Whitney Houston, chanteuse

« J’aime être une femme, même dans un monde d’hommes. Après tout, les hommes ne peuvent pas porter de robes, mais nous pouvons porter des pantalons. »

 

 

4. Marlene Dietrich, actrice et chanteuse

« Il vaut mieux savoir quoi faire de ses jambes qu’avoir de belles jambes. C’est cela, la grâce. »

 

 

5. Kate Winslet, actrice

« Les jeunes filles sont très sensibles à ce qu’elles voient dans les médias. On n’a qu’une vie et je ne veux pas me la gâcher en me posant des questions sur mon physique et sur ce que les gens pensent, comment ils voudraient que je sois ou ce qu’ils en disent, c’est une perte de temps. Les jeunes femmes devraient se concentrer sur le fait de profiter de la vie, d’être qui elles sont. »

 

 

6. Anna Mouglalis, actrice

“Pourquoi une femme devrait être forcément moche pour être drôle ou intelligente ? Et pourquoi une jolie fille serait forcément bête ? On peut être les deux.”

 

 

7. Alicia Keys, chanteuse

“J’ai décidé de ne plus porter de maquillage. Je veux assumer qui je suis, à quoi je ressemble, et en toute circonstance.”

 

 

8. Françoise Sagan, écrivaine

« On dit qu’une femme s’habille pour son entourage, les hommes, les copines. En fait, c’est pour soi qu’on s’habille. De manière à se trouver bien et prendre une attitude de conquête qui vous donne effectivement l’impression d’être en forme. »

 

 

9. Audrey Hepburn, actrice

« La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son maquillage ou sa façon d’arranger ses cheveux. La beauté d’une femme est dans ses yeux, parce que ce sont les portes de son coeur, là où l’amour se cache. La vraie beauté se reflète dans l’âme. C’est l’attention qu’elle donne avec amour, la passion qu’elle montre, et la beauté d’une femme ne fait que grandir avec le temps. »

 

 

10. Naomi Wolf, auteure et consultante politique

« Une société obsédée par la minceur n’est pas une société fascinée par la beauté, mais fascinée par l’obéissance. »

 

11. Blaga Dimitrova, poétesse

« Être une femme – c’est une douleur. Quand on devient jeune fille, ça fait mal. Quand on devient bien-aimée, ça fait mal. Quand on devient mère, ça fait mal. Mais la plus intolérable sur la terre, c’est la douleur d’être une femme qui n’a pas connu toutes ces douleurs, jusqu’à la dernière. »

 

 

DES FEMMES ET DE LEURS AMBITIONS 

.

12. Michelle Obama, ancienne Première Dame des États-Unis

« La réussite, ce n’est pas avoir de l’argent, c’est avoir de l’influence pour améliorer la vie des gens. »

 

13. Oprah Winfrey, animatrice et productrice de télévision

« Chaque décision juste que j’ai jamais prise est venue de mes tripes. Et chaque mauvaise décision que j’ai jamais prise était le résultat de la non-écoute de ma voix intérieure. »

 

14. Eleanor Roosevelt, ancienne Première Dame des États-Unis

« L’avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

 

15. Nathalie Loiseau, directrice de l’ENA

« On n’est pas obligée d’être ambitieuse, on n’est pas obligée de fonder une famille. Mais si on le veut, on peut tout avoir, il ne faut pas renoncer. »

 

16. Diane Von Fürstenberg, créatrice de mode et business woman

« Je ne savais pas ce que je voulais faire, mais j’ai toujours su quelle femme je voulais être. »

 

17. Marie Curie, physicienne, première femme ayant reçu le prix Nobel

« Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. »

 

18. Hillary Clinton, femme politique

 « Quand j’étais petite, j’ai écrit à la NASA pour leur demander comment devenir astronaute. Ils m’ont répondu que les femmes ne pouvaient pas être astronautes. Alors je suis devenue leur ministre. »

 

 

19. Margaret Fuller, journaliste

« Seul un homme pourrait lancer l’idée que le bonheur d’une femme consiste à servir et plaire à un homme. »

 

20. Maya Angelou, écrivaine, artiste et militante afro-américaine

« Une femme avisée ne souhaite être l’ennemie de personne, mais une femme avisée refuse d’être la victime de quiconque. »

 

21. Coline Serreau, actrice et réalisatrice

« Le travail des femmes n’est pas un cadeau pour les femmes, c’est un cadeau pour la société. »

 

 

22. Chanda Kochhar, femme d’affaires indienne, dirigeante d’ICICI Bank

 

« J’ai choisi d’être une épouse, une mère et d’avoir un emploi. Dois-je compromettre l’une de ces trois missions ? »

 

23. Arianna Huffington, journaliste

« Nous devons accepter qu’il arrive que, parfois, nous ne prenions pas la bonne décision. Que nous nous égarions. Et que nous nous étalerons même parfois lamentablement…mais l’échec n’est pas le contraire de la réussite : l’échec fait partie de la réussite. »

 

24. Angelina Jolie, actrice et réalisatrice

« J’ai passé toute mon enfance à m’entendre dire que j’étais différente. J’ai mis longtemps à comprendre que différente, c’est cool ! »

 

 

25. Madeleine Albright, femme politique

« Il y a une place spéciale en enfer pour les femmes qui n’aident pas les autres femmes. »

 

 

26. Simone de Beauvoir, philosophe et écrivaine

« Personne n’est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu’un homme inquiet pour sa virilité. »

 

27. Muriel Ighmouracène, fondatrice de CoworkCrèche

« Les femmes fortes, l’univers aime les tester, il leur tape dessus pour voir si elles se relèvent, et l’univers est sûrement surpris : quelle que soit la tuile qu’il nous envoie, on se relève toujours. »

28. Amy Poehler, actrice

“Les gens formidables font des choses avant d’être prêts pour cela. Ils font des choses géniales avant même de se rendre compte qu’ils les font. Ils sortent de leur zone de confort. Prenez des risques, et si vous échouez alors quoi ? Au moins, vous aurez essayé quelque chose !”

29. Angela Davis, militante du mouvement des droits civiques aux États-Unis

“Mon seul crime est d’avoir lutté au péril de ma vie pour la liberté de tous.”

30. Malala Yousafzai, prix Nobel de la Paix

“Aucune lutte ne peut aboutir sans que les femmes y participent aux côtés des hommes. Il y a deux pouvoirs dans le monde. L’un celui de l’épée, l’autre celui de la plume. Il en existe un troisième plus fort encore que les deux premiers : celui des femmes.”